Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Préservation de matériel roulant


Messages recommandés

Bonsoir, 

 

Je suis agent de la SNCF au matériel. J'aimerai lancé une association pour préservé un matériel roulant. Sauf que je ne sais pas trop comment m'y prendre, à qui m'adresser comment me préparer si quelqu'un a des pistes et astuces ou des contacts pour la cellule de Radiation ou autre je suis preneur. 

 

Ps : je préfère rester discret sur le modèle de la rame pour ne pas me faire volé l'idée. En vous souhaitant à tous une bonne soirée. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 26 minutes, Maxime_SNCF a dit :

Bonsoir, 

 

Je suis agent de la SNCF au matériel. J'aimerai lancé une association pour préservé un matériel roulant. Sauf que je ne sais pas trop comment m'y prendre, à qui m'adresser comment me préparer si quelqu'un a des pistes et astuces ou des contacts pour la cellule de Radiation ou autre je suis preneur. 

 

Ps : je préfère rester discret sur le modèle de la rame pour ne pas me faire volé l'idée. En vous souhaitant à tous une bonne soirée. 

Une 5300 à coup sur !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 27 minutes, Maxime_SNCF a dit :

Sa se trouve mdrrrrrrr mais c’est mieux de rester discret sur la rame ciblé 

:Smiley_58: Pas facile de rester discret vu que tu n'as posté que sur le sujets des 5300

  • J'aime 1
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oulala pas simple.

Déjà faut créer une association. 

Avoir un dossier solide pour montrer que tu peux préserver une rame sans faire n'importe quoi et surtout trouver un lieu de garage ce qui n est pas légion.

Je te passe l'administratif car il y a à faire , y a la dose.

Ensuite si c'est une 5300, traîne pas car les pièces ne seront pas dispo longtemps, et la rame va se détériorer avec le temps. ( Il y a des bogies moteurs révisés à SPDC, ils sont nickel mais faut pas traîner, ça n'a aucune raison de rester).

Trouver ensuite des gens motivés pour ce faire, sachant que 4 caisses c'est pas rien, va falloir du monde !

Bonne chance, car c'est un sacré défi de préserver du matériel.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour, effectivement, c'est un sacré défi. Et en plus des points cités par @P'tit gris du sud, il ne faut pas oublier le principal : l'argent!
La SNCF ne confie pas du matériel à n'importe qui. Il faut donc démontrer que l'association a les moyens financiers, administratifs et humains de ses ambitions. Sans parler de la remise en état, du stationnement, de la formation... bref de tout ce qu'il va falloir payer pour la préservation en elle-même, il faut prévoir les frais de mise à disposition frais de dossier et d'acheminement). Pour une rame à 4 caisses, ça doit déjà tourner dans les 5 à 6.000 € si ce n'est plus.
Pour que le projet soit accepté, il va aussi falloir parler de l'avenir, qu'allez-vous faire de la rame : allez-vous la stocker au fond d'un hangar (peu de chance que ça soit accepté) ou voulez-vous la faire rouler? Là aussi, il faudra montrer que l'association a déjà réfléchi, qu'elle aura les moyens financiers, humains, de réaliser ses projets.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure, gilles_tagada a dit :

Bonjour, effectivement, c'est un sacré défi. Et en plus des points cités par @P'tit gris du sud, il ne faut pas oublier le principal : l'argent!
La SNCF ne confie pas du matériel à n'importe qui. Il faut donc démontrer que l'association a les moyens financiers, administratifs et humains de ses ambitions. Sans parler de la remise en état, du stationnement, de la formation... bref de tout ce qu'il va falloir payer pour la préservation en elle-même, il faut prévoir les frais de mise à disposition frais de dossier et d'acheminement). Pour une rame à 4 caisses, ça doit déjà tourner dans les 5 à 6.000 € si ce n'est plus.
Pour que le projet soit accepté, il va aussi falloir parler de l'avenir, qu'allez-vous faire de la rame : allez-vous la stocker au fond d'un hangar (peu de chance que ça soit accepté) ou voulez-vous la faire rouler? Là aussi, il faudra montrer que l'association a déjà réfléchi, qu'elle aura les moyens financiers, humains, de réaliser ses projets.

Salut à toi, bah pour le garage on pense s'arranger avec notre établissement pour les pièces mon chefs, étant un grand fan des Z5300 devrait être okay pour rejoindre l'aventure après pour le rapatriement on m'avais dis qu'il pouvait le faire gratuitement car comme la CMR a des rames affilié à VSG sa pourrait se faire après pour le budget c'est vrai que c'est quelque chose que je pense beaucoup mais le truc c'est que pour le budget sa peux pas se faire petit à petit ? Il faut directement une grosse somme ? Après j'ai une autre question pour le personnel on est a peux près 5 pour lancer le truc après on voudrais faire venir des membres avec tout les passionnées des Z5300 je pense que l'ont devrait trouvé mais la encore faut-il un minimum. A savoir que je sais pas si ils en tiendront compte mais nous sommes 3 de l'ancien technicentre qui les réparés... En attendant ta futur réponse. 

Il y a 9 heures, P'tit gris du sud a dit :

Oulala pas simple.

Déjà faut créer une association. 

Avoir un dossier solide pour montrer que tu peux préserver une rame sans faire n'importe quoi et surtout trouver un lieu de garage ce qui n est pas légion.

Je te passe l'administratif car il y a à faire , y a la dose.

Ensuite si c'est une 5300, traîne pas car les pièces ne seront pas dispo longtemps, et la rame va se détériorer avec le temps. ( Il y a des bogies moteurs révisés à SPDC, ils sont nickel mais faut pas traîner, ça n'a aucune raison de rester).

Trouver ensuite des gens motivés pour ce faire, sachant que 4 caisses c'est pas rien, va falloir du monde !

Bonne chance, car c'est un sacré défi de préserver du matériel.

Tu penses qu'ils peuvent nous filez les bogies révisée ? Aussi créé une ascociation administrativement j'ai vue que c'était pas obligatoire mais vaut mieux le faire ou pas ? Et pour la rame on souhaite la faire roule entre Paris Gare de Lyon et Montereau via Morret et puis le retour à Gare de Lyon via Héricy en passant par Combs-la-Ville dans les deux sens pour ceux qui connaissent. Après pour les sillons et le conducteur a voir avec certain de mes contacts. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le statut d'association fait directement plus sérieux et avec une base viable dans le temps, ce qui peut bien sûr donner des chances supplémentaires à la préservation.

Pour l'association, ou bien tu en crées une , ou bien tu soumets ton projet à une association dans le domaine ( ce qui est directement intéressant car elle aura potentiellement la capacité de financement).

Le plus intéressant je pense est de rejoindre directement une association et de formuler le projet. Tu économiseras en administratif, tu gagnes Erasmus des gens, et tu peux avoir la capacité de financement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, P'tit gris du sud a dit :

Le statut d'association fait directement plus sérieux et avec une base viable dans le temps, ce qui peut bien sûr donner des chances supplémentaires à la préservation.

Pour l'association, ou bien tu en crées une , ou bien tu soumets ton projet à une association dans le domaine ( ce qui est directement intéressant car elle aura potentiellement la capacité de financement).

Le plus intéressant je pense est de rejoindre directement une association et de formuler le projet. Tu économiseras en administratif, tu gagnes Erasmus des gens, et tu peux avoir la capacité de financement.

C'est sur je suis d'accord avec toi après on aurait bien aime avoir notre association et notre fierté d'y être arrivé mais cela reste une seconde option au cas où. Après l'association vaut mieux la déclarer avant ou après ? 

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Maxime_SNCF a dit :

C'est sur je suis d'accord avec toi après on aurait bien aime avoir notre association et notre fierté d'y être arrivé mais cela reste une seconde option au cas où. Après l'association vaut mieux la déclarer avant ou après ? 

Tant que l'association n'est pas déclarée, elle n'a pas d'existence légale : impossible d'avoir un compte en banque pour réunir les fonds, impossible de se faire attribuer du matériel...

Il y a 9 heures, Maxime_SNCF a dit :

Salut à toi, bah pour le garage on pense s'arranger avec notre établissement pour les pièces mon chefs, étant un grand fan des Z5300 devrait être okay pour rejoindre l'aventure après pour le rapatriement on m'avais dis qu'il pouvait le faire gratuitement car comme la CMR a des rames affilié à VSG sa pourrait se faire après pour le budget c'est vrai que c'est quelque chose que je pense beaucoup mais le truc c'est que pour le budget sa peux pas se faire petit à petit ? Il faut directement une grosse somme ? Après j'ai une autre question pour le personnel on est a peux près 5 pour lancer le truc après on voudrais faire venir des membres avec tout les passionnées des Z5300 je pense que l'ont devrait trouvé mais la encore faut-il un minimum. A savoir que je sais pas si ils en tiendront compte mais nous sommes 3 de l'ancien technicentre qui les réparés... En attendant ta futur réponse. 

Tu penses qu'ils peuvent nous filez les bogies révisée ? Aussi créé une ascociation administrativement j'ai vue que c'était pas obligatoire mais vaut mieux le faire ou pas ? Et pour la rame on souhaite la faire roule entre Paris Gare de Lyon et Montereau via Morret et puis le retour à Gare de Lyon via Héricy en passant par Combs-la-Ville dans les deux sens pour ceux qui connaissent. Après pour les sillons et le conducteur a voir avec certain de mes contacts. 

S'arranger avec ses chefs peut-être, mais il va falloir un écrit officiel pour monter le dossier.

Les frais de dossier de la convention sont à payer en une seule fois. Seul le montant correspondant à la préservation en elle-même est réparti sur 5 ans. Je pense que, plus que le nombre, ce sont les compétences réunies qui vont jouer.
Pour monter les circulations, ça ne peut pas se faire en douce : il faut passer par la voie officielle, au minimum 3 mois à l'avance et c'est pas donné, surtout si vous ne bénéficiez pas du tarif négocié par l'UNECTO.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 2 heures, gilles_tagada a dit :

Tant que l'association n'est pas déclarée, elle n'a pas d'existence légale : impossible d'avoir un compte en banque pour réunir les fonds, impossible de se faire attribuer du matériel...

S'arranger avec ses chefs peut-être, mais il va falloir un écrit officiel pour monter le dossier.

Les frais de dossier de la convention sont à payer en une seule fois. Seul le montant correspondant à la préservation en elle-même est réparti sur 5 ans. Je pense que, plus que le nombre, ce sont les compétences réunies qui vont jouer.
Pour monter les circulations, ça ne peut pas se faire en douce : il faut passer par la voie officielle, au minimum 3 mois à l'avance et c'est pas donné, surtout si vous ne bénéficiez pas du tarif négocié par l'UNECTO.

Les frais de dossier lié à la préservation pour une automotrice peut être de combien et de même pour la préservation ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il ne faut pas oublier de prendre une assurance pour chaque véhicules pour couvrir tout sinistre sur le matériel et son environnement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 6 heures, gilles_tagada a dit :

Frais de dossier 1.400 € HT (à payer à chaque renouvellement de la convention), frais convention pour un autorail multi-caisse : 4.500 € HT (payable sur 5 ans).

D'accord après je vais voir car nous c'est une automotrice

Il y a 5 heures, BUDD a dit :

Il ne faut pas oublier de prendre une assurance pour chaque véhicules pour couvrir tout sinistre sur le matériel et son environnement.

Tu l'a prend chez qui l'assurance et c'est combien ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, Maxime_SNCF a dit :

D'accord après je vais voir car nous c'est une automotrice

Donc c'est 4.500 plus les frais de dossier.

 

Il y a 5 heures, Maxime_SNCF a dit :

Tu l'a prend chez qui l'assurance et c'est combien ? 

Là, je ne sais pas. Et ça dépendra de paramètres qui sont très variable d'une association à l'autre : ce que vous voulez comme couverture, l'endroit où l'engin est garé...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 12/02/2019 à 12:33, Maxime_SNCF a dit :

D'accord après je vais voir car nous c'est une automotrice

Tu l'a prend chez qui l'assurance et c'est combien ? 

Tout dépend ce que va demander le propriétaire. Pas d’assurance, pas de convention.

Il faut aussi prévoir un éventuel loyer pour le garage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 9 heures, BUDD a dit :

Tout dépend ce que va demander le propriétaire. Pas d’assurance, pas de convention.

Il faut aussi prévoir un éventuel loyer pour le garage.

D'accord oui pour le garage c'est en discussion aujourd'hui 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 14/02/2019 à 23:10, BUDD a dit :

Il faut aussi prévoir un éventuel loyer pour le garage.

Il faut surtout un document officiel signé entre l'association et le responsable du lieu. Un simple accord verbal n'est pas suffisant.

Modifié par gilles_tagada
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien beau ce projet mais à la lecture de tous ces posts je constate que c'est un projet olé olé dont l'instigateur ne mesure pas toutes les implications, contraintes et surtout les coûts. Il ne suffit pas d'avoir une rame, un lieux de garage et hop, on s'amuse à jouer au train

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Disons qu'il faudrait un peu plus de temps histoire de bétonner le projet.

Je pense que s'il a créé ce sujet, c'est justement par désir d'en connaître davantage, de s'y prendre comme il faut et d'avoir les conseils nécessaires.

Ce qui, cependant, ne changera rien à la complexité de la tâche : le retour à la réalité risque d'être brutal, mais au moins ça prépare à encaisser le choc.

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 7 heures, P'tit gris du sud a dit :

Disons qu'il faudrait un peu plus de temps histoire de bétonner le projet.

Je pense que s'il a créé ce sujet, c'est justement par désir d'en connaître davantage, de s'y prendre comme il faut et d'avoir les conseils nécessaires.

Ce qui, cependant, ne changera rien à la complexité de la tâche : le retour à la réalité risque d'être brutal, mais au moins ça prépare à encaisser le choc.

 

faut surtout bétonner ses connaissances et la faisabilité d'un projet(sur le plan matériel légal humain) avant même d'envisager quoi que ce soit....ou quelques préemptions que ce soit sur tel ou tel matos.

Autant dire que c 'est souvent bien avant la mise au rebut du matos convoité qu'il faut s'y prendre.

Déjà que pour ceux qui ont un savoir faire c 'est pas simple alors pour celui ou celle qui n'y connait rien...

Et vu qu'en France on a toujours l'art de rendre compliqué ce qui pourrait en fait être relativement simple ....

;)

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour bien connaître le sujet, il est certain qu'il faut bien bétonner son dossier. La SNCF ne confie pas son matériel à n'importe qui. Elle s'assure du sérieux de l'association, du projet et de l'adéquation entre celui-ci et les moyens mis en oeuvre.
La préservation n'est pas un droit : ce n'est pas parce qu'on dit "je voudrais préserver tel engin" que la SNCF va le confier.
Et on a déjà vu des associations qui avaient eu les yeux plus gros que le ventre se faire retirer le matériel par la SNCF. Rien n'est définitivement acquis.

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...