Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Service Minimum: Recours Devant Le Conseil Constitutionnel Rejeté.


Messages recommandés

Le recours que le PS a présenté devant le conseil constitutionnel a été rejeté par ce dernier, la loi cadre instaurant un service minimum dans les transports terrestre, est donc définitivement adopté.

La, je crois qu'il vas nous falloir faire avec...voir s'en servir...cette loi étant tellement bancale!

Philippe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le recours que le PS a présenté devant le conseil constitutionnel a été rejeté par ce dernier, la loi cadre instaurant un service minimum dans les transports terrestre, est donc définitivement adopté.

La, je crois qu'il vas nous falloir faire avec...voir s'en servir...cette loi étant tellement bancale!

Philippe

Bonsoir

Il y en a qui vont se sentir des ailes .Loi totalement démagogique ,2 à 3 % des retard sont dues aux grèves ,cela laisse tout de même 97 % du fait ,du manques de moyens humains ,matériels etc ...

Puisque la loi sur le service minimum est validé je vais faire le service minimum ,je ne rattrape plus le retard ,lorsque je suis en EAS je partirai à l'heure même si il y a un usager qui court (de toute manière pour le remerciement qu'on a ,les "merci" sont pas fréquent ),je n'aiderai plus les voyageurs à charger leurs bagages etc ....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir

Il y en a qui vont se sentir des ailes .Loi totalement démagogique ,2 à 3 % des retard sont dues aux grèves ,cela laisse tout de même 97 % du fait ,du manques de moyens humains ,matériels etc ...

Puisque la loi sur le service minimum est validé je vais faire le service minimum ,je ne rattrape plus le retard ,lorsque je suis en EAS je partirai à l'heure même si il y a un usager qui court (de toute manière pour le remerciement qu'on a ,les "merci" sont pas fréquent ),je n'aiderai plus les voyageurs à charger leurs bagages etc ....

Ça, ça fait partie du boulot, service minimum ou pas... Même si c'est pénible à la longue de crapahuter pour rattaper un retard qui est dû ( au choix ) à des problèmes d'organisation/matériel/infrastructure/personnel/etc, tout ça pour des clopinettes et le risque de louper un arrêt.

Mais tout de même, ayons plus de conscience professionnelle que nos chers dirigeants...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça, ça fait partie du boulot, service minimum ou pas... Même si c'est pénible à la longue de crapahuter pour rattaper un retard qui est dû ( au choix ) à des problèmes d'organisation/matériel/infrastructure/personnel/etc, tout ça pour des clopinettes et le risque de louper un arrêt.

Mais tout de même, ayons plus de conscience professionnelle que nos chers dirigeants...

Bonjour

Je sais bien que cela fait partie du boulot ,c'est même marqué dans le référentiel.Vous savez comme moi que pour les trains de voyageurs nous rattrappons les minutes sur les freinages et la mise en vitesse.Si je me fais moucher par le KVB lorsque je joue avec les courbes lors des ralentissements ,ou si je sers très tard pour un arrêt avec le risque de voir passer le quai ,mon boss ne voudra rien savoir même si c'est pour gagner des minutes.Pourtant c'est ce que j'effectuais (mais en ce moment je suis au stade dégout ,par tout ce qui tombe dessus).

De toute manière il n'est pas difficile d'avoir plus de conscience professionnelle que nos dirigeants ,car ces gens ne sont que en place pour casser la boutique ,mais ils sont très bien secondés par tout ces petits séides.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah moi aussi je ferais le minimum,

Pas de rencensement de correspondances en cas de retard de train, pas d'aide pour les bagages que ce soit ou non des personnes agées. Enfin je ne ferais non plus d'annonce pour dire ou nous allons à quelle heure nous arrivons ni quoi que ce soit, pas de recherches d'horaires, je leur dirais qu'il y a le 3635 ou sinon les horaires qui sont indiques en gare et que je ne les ai pas.

Par contre je ferais ma ronde de sércurité, afin de verifier les portes bien sur etc...

Soit vraiment le minimum et je prendrais mon temps à chaque gare si il le faut pour donner le depart et si quelqu'un court pour esaayer de rattraper le train eh bien je ne l'attendrais pas, ce sera le départ à l'heure. okok

Ils ont voulu leur mdrmdr de service minimum eh bien ils auront le minimum de chez minimum

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Validée par la Conseil constitutionnel, la loi sur le service minimum reste "dangeureuse", selon la CGT

AP - Vendredi 17 août, 11h16PARIS - "La loi sur le service minimum reste inutile, inefficace et dangeureuse", considère vendredi la CGT au lendemain de la validation de cette loi par le Conseil constitutionnel.

"Cela confirme le risque que le gouvernement prépare, au nom de la continuité du service public, une offensive contre les acquis sociaux, en tentant au préalable d'affaiblir les moyens d'intervention de tous les salariés", écrit le syndicat dans un communiqué.

Pour l'application de la loi sur le service minimum, des négociations doivent s'ouvrir entre les syndicats et la direction des entreprises de transport terrestre de voyageurs. La CGT demande que ces négociations "ne soient pas éclatées par entreprises mais se déroulent au niveau des branches professionnelles". AP

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Transports: le service minimum validé par le Conseil constitutionnel

AFP - Jeudi 16 août, 19h41PARIS (AFP) - Le Conseil constitutionnel a validé jeudi la loi instaurant un service minimum dans les transports terrestres de voyageurs, a-t-on appris auprès de cette institution.

Le Haut conseil avait été saisi par les parlementaires de gauche sur ce texte de loi adopté définitivement le 2 août.

Les Sages, présidés par Jean-Louis Debré, ont jugé que cette loi ne portait pas atteinte à l'exercice du droit de grève.

"Le Conseil a jugé que la loi a pu imposer à certains salariés d'indiquer 48 heures avant de participer à la grève leur intention de se joindre au mouvement", selon un communiqué du Conseil.

"Cette obligation de déclaration préalable, qui ne saurait être étendue à l'ensemble des salariés, ne concerne que les salariés dont la présence détermine directement l'offre de service", poursuit le texte.

Cette obligation "a vocation à faciliter la réaffectation des personnels disponibles en cas de grève". Elle "ne porte pas atteinte à l'exercice du droit de grève" et "ne s'oppose pas à ce qu'un salarié rejoigne un mouvement de grève déjà engagé", à condition, précise la décision du Conseil, "qu'il en informe son employeur au plus tard 48 heures à l'avance".

Par ailleurs, "le Conseil a jugé que la possibilité d'organiser une consultation sur la poursuite de la grève huit jours après le début de celle-ci ne porte pas atteinte au droit de grève".

Cette consultation "ne conditionne pas la poursuite ou l'interruption de la grève", selon les Sages, et d'autre part "elle est organisée dans des conditions assurant le respect du vote".

"Dès lors, l'éventualité d'une telle consultation ne porte atteinte à aucun principe constitutionnel", selon la haute juridiction.

Cette décision des Sages "conforte la volonté du gouvernement de favoriser le dialogue social en garantissant la continuité du service public en cas de perturbation prévisible du trafic tout en ne portant pas atteinte au droit de grève", selon le ministre du Travail et des Relations sociales, Xavier Bertrand.

Un service minimum dans les transports terrestres réguliers de voyageurs sera mis en place au 1er janvier 2008, rappelle le communiqué.

Xavier Bertrand, auteur du projet de loi, rencontrera "dans le courant du mois de septembre" les partenaires sociaux, représentants des autorités organisatrices de transport, associations d'élus, représentants des entreprises et associations d'usagers pour "accompagner la mise en application de la loi".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le recours que le PS a présenté devant le conseil constitutionnel a été rejeté par ce dernier, la loi cadre instaurant un service minimum dans les transports terrestre, est donc définitivement adopté.

Philippe

C'est une bonne chose que le service minimum soit voté et cela ne va pas assez loin.

Je vous rappelle que nous sommes au service de nos clients et que ce sont des gens qui travaillent dans le privé, qui travaillent plus que nous, qui ne gagnent pas forcément de grands salaires comme les conducteurs et les controleurs (qui ont des salaires de cadres) et certains ne gagnent que le smic.

C'est indécent de faire grève alors que nous avons beaucoup (trop) d'avantages par rapport à eux. Vous n'avez pas un peu honte?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne chose que le service minimum soit voté et cela ne va pas assez loin.

Je vous rappelle que nous sommes au service de nos clients et que ce sont des gens qui travaillent dans le privé, qui travaillent plus que nous, qui ne gagnent pas forcément de grands salaires comme les conducteurs et les controleurs (qui ont des salaires de cadres) et certains ne gagnent que le smic.

C'est indécent de faire grève alors que nous avons beaucoup (trop) d'avantages par rapport à eux. Vous n'avez pas un peu honte?

:Smiley_15:

Modifié par fby
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne chose que le service minimum soit voté et cela ne va pas assez loin.

Je vous rappelle que nous sommes au service de nos clients et que ce sont des gens qui travaillent dans le privé, qui travaillent plus que nous, qui ne gagnent pas forcément de grands salaires comme les conducteurs et les controleurs (qui ont des salaires de cadres) et certains ne gagnent que le smic.

C'est indécent de faire grève alors que nous avons beaucoup (trop) d'avantages par rapport à eux. Vous n'avez pas un peu honte?

revoltages:Smiley_15:

Sans parler :

des agents circulation et aiguilleurs qui dorment dans les postes ...

des agents de la voie qui regardent passer les trains appuyés sur leurs fourches quand ils ne dorment pas dans leur draisine...

des agents du matériel qui se la coule douce dans les rames, allongés sur les banquettes avec leur bleu bien crado ...

des agents de manoeuvre qui se cachent entre deux wagons...

D'ailleurs c'est ben connu, y'a que les directeurs qui bossent dans cette boîte, à donf sur leurs ordinateurs à nous sortir des camemberts et autres audits... ou devant les caméras à expliquer comment ils vont faire trimer les cheminots... et souvent devant la machine à café à refaire le monde...

Alors un peu de respect que diable...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne chose que le service minimum soit voté et cela ne va pas assez loin.

Je vous rappelle que nous sommes au service de nos clients et que ce sont des gens qui travaillent dans le privé, qui travaillent plus que nous, qui ne gagnent pas forcément de grands salaires comme les conducteurs et les controleurs (qui ont des salaires de cadres) et certains ne gagnent que le smic.

C'est indécent de faire grève alors que nous avons beaucoup (trop) d'avantages par rapport à eux. Vous n'avez pas un peu honte?

honte ? NON

ils travaillent peut etre plus que nous mais pas au memes heures ! quand ils descendent du train ils ne se soucient pas de savoir ou va le train et a quelle heure le conducteur va debauche et a quelle heure il va rentrer chez lui.c'est ce qui fait le "salaire de cadre" qu'il touche. ce ne sont que des salaires d'ouvriers avec des primes pour le travail de nuit , de dimanche et fete et les decouches.

si tu peux citer les avantages que tu estime en trop ,je pense que tu ouvriras un grand debat

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

;);)

Sans parler :

des agents circulation et aiguilleurs qui dorment dans les postes ...

des agents de la voie qui regardent passer les trains appuyés sur leurs fourches quand ils ne dorment pas dans leur draisine...

des agents du matériel qui se la coule douce dans les rames, allongés sur les banquettes avec leur bleu bien crado ...

des agents de manoeuvre qui se cachent entre deux wagons...

D'ailleurs c'est ben connu, y'a que les directeurs qui bossent dans cette boîte, à donf sur leurs ordinateurs à nous sortir des camemberts et autres audits... ou devant les caméras à expliquer comment ils vont faire trimer les cheminots... et souvent devant la machine à café à refaire le monde...

Alors un peu de respect que diable...

Z'avez pô vu ma prime de charbon ? lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ibrahima

;)lotrela

Sans parler :

des agents circulation et aiguilleurs qui dorment dans les postes ...

des agents de la voie qui regardent passer les trains appuyés sur leurs fourches quand ils ne dorment pas dans leur draisine...

des agents du matériel qui se la coule douce dans les rames, allongés sur les banquettes avec leur bleu bien crado ...

des agents de manoeuvre qui se cachent entre deux wagons...

D'ailleurs c'est ben connu, y'a que les directeurs qui bossent dans cette boîte, à donf sur leurs ordinateurs à nous sortir des camemberts et autres audits... ou devant les caméras à expliquer comment ils vont faire trimer les cheminots... et souvent devant la machine à café à refaire le monde...

Alors un peu de respect que diable...

Dom-Trappeur et Aigleroyal sous l'ére de napoléon IV, victime de la chaudumanchisation des esprits. ;)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

honte ? NON

ils travaillent peut etre plus que nous mais pas au memes heures ! quand ils descendent du train ils ne se soucient pas de savoir ou va le train et a quelle heure le conducteur va debauche et a quelle heure il va rentrer chez lui.c'est ce qui fait le "salaire de cadre" qu'il touche. ce ne sont que des salaires d'ouvriers avec des primes pour le travail de nuit , de dimanche et fete et les decouches.

si tu peux citer les avantages que tu estime en trop ,je pense que tu ouvriras un grand debat

Oui le problème est bien là. Un salaire plus des primes, et puis quoi encore.....Nous avons la chance d'être aux services des clients le dimanche et les jours fériés et sous prétexte que ces jours sont en rouge sur le calendrier on devrait être payé plus.

Pareil pour les nuits, juste parce que le ciel change de couleur (et en plus on y est pour rien), on devrait avoir une prime .........Non, trop c'est trop.

Et pourquoi pas la prime (12-14) ou (18-20) pour ceux qui travaillent dans ces tranches d'horaires et qui ne peuvent pas se restaurer......

Modifié par ____
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est une bonne chose que le service minimum soit voté et cela ne va pas assez loin.

Je vous rappelle que nous sommes au service de nos clients et que ce sont des gens qui travaillent dans le privé, qui travaillent plus que nous, qui ne gagnent pas forcément de grands salaires comme les conducteurs et les controleurs (qui ont des salaires de cadres) et certains ne gagnent que le smic.

C'est indécent de faire grève alors que nous avons beaucoup (trop) d'avantages par rapport à eux. Vous n'avez pas un peu honte?

De toute façon c'est bien connu les cheminots ne sont que de vils privilégiés qui plombent la société Française...

Il est plus que temps que quelqu'un s'occupe de leur cas !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est quand même incroyable, toujours à se plaindre :

de travailler quand il fait beau, trop beau, qu'il y a la canicule,

de bosser pendant les vacances scolaires, la nuit de Noël ou celle du jour de l'An

de trimer même le jour de la fête du Travail lapleunicheuse

d'être au boulot quand il pleut, quand il neige, quand il gèle...

et même quand on s'la pète le samedi soir...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui le problème est bien là. Un salaire plus des primes, et puis quoi encore.....Nous avons la chance d'être aux services des clients le dimanche et les jours fériés et sous prétexte que ces jours sont en rouge sur le calendrier on devrait être payé plus.

Pareil pour les nuits, juste parce que le ciel change de couleur (et en plus on y est pour rien), on devrait avoir une prime .........Non, trop c'est trop.

Et pourquoi pas la prime (12-14) ou (18-20) pour ceux qui travaillent dans ces tranches d'horaires et qui ne peuvent pas se restaurer......

tu m'a convaincu , je vais demissionner et bosser benevolement la nuit .j'aurais moins honte d'etre au service des clients

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A en croire les politiques ou/et les voyageurs, une fois au régime général et avec le service minimum, et ce imposé de force, les gens ne pourront plus nous critiquer. Car les trains devraient etres à l'heure, propres, et puis on ne fera plus grêve etc...

Les gens sont trop naifs

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca serait pas passé comme ça il ya 10 ans car à l'époque les syndicats suivait la base alors que c'est le contraire aujoud'hui.

Et je ne parlerai pas de l'attitude mollassonne des syndicats ou des partis politiques soi-disant de gauche pour ne pas vous froisser ou lancer une polémique.

De plus il vous faudra aviser votre chef 48 heures à l'avance que vous serez gréviste.

Du jamais vu même sous Pétain et sous l'occupation allemande !!

Quand on connait la duplicité et la mesquinerie de l'encadrement on se dit qu'ils auront un bon moyen de pression sur les plus jeunes ou sur les pétochards et que c'est sûr qu'il va pleuvoir des 7p1 pour abscence irrégulière sur les plus courageux qui auront oublier de demander un recu pour "avis de mise en gréve 48 heures à l'avance"...

Modifié par ___
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Savir,

Mais à ce moment là, si tout le monde se déclare gréviste, et que finalement vient quand même (sauf si la personne fait grêve), nous ne sommes pas sanctionné et la ca fera un beau bordel non ? lapleunicheuse

@+ Marc

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hum encore faudrait-il que la désobeissance soit générale, avec l'éclatement de l'entreprise c'est pas gagné... Mais faire les annonces à bord est obligatoire non?

Pis de toutes façons si vous ne faîtes pas les annocnes c'est moi qui les ferai comme m'autorisent parfois les ASCT... ou même lorsqu'ils ne veulent pas mais qu'ils laissent le micro à disposition okok et ils ne sont jamais plaints de mes "prestations" lol!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Du jamais vu même sous Pétain et sous l'occupation allemande !!

Sauf erreur de ma part,

entre 40 et 44 les syndicats (CGT et CFTC à l'épôque) avaient été interdits et le droit de grève suspendu...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sauf erreur de ma part,

entre 40 et 44 les syndicats (CGT et CFTC à l'épôque) avaient été interdits et le droit de grève suspendu...

Oui, il serait bon de raison garder, et de comparer ce qui est comparable, moi ces "mesurettes" certes désagréables, ne m'empêcheront pas de faire grêve si je le juge nécéssaire, et de toute façon, je me porterais systématiquement grèviste dans la déclaration préalable, quite a allez bossez si je n'ai pas envie de faire grêve, si on est un maximum a faire ça, ces mesures auront aucunes impactes par rapport a la situation actuelle, rendant cette loi au mieux inutile, au pire elle faciliteras un peu la vie des "renards".

Philippe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...