Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Régimes Spéciaux


Messages recommandés

Face à la menace sur les régimes spéciaux de retraite, une grande partie du personnel technique de l'institution artistique a cessé le travail vendredi après le dépôt d'un préavis courant jusqu'au 31 octobre (hormis dimanche).

http://musique.france2.fr/musique-classiqu...35200300-fr.php

original comme mouvement, mais les "otages" vont encore être mécontents !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 6 années plus tard...

le dégueulis du jour par Le Figaro !!!!

La caisse de la SNCF excédentaire grâce à l'État

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/11/25/20002-20131125ARTFIG00487-la-caisse-de-la-sncf-excedentaire-grace-a-l-etat.php

Torchon toujours égal à lui même.

Les raisons de cet excédent sont simples:

- la caisse est bien gérée,

- il n'y a pas de fraude,

- le taux d'absentéisme pour maladie ou blessure est (relativement) faible,

- les médecins n'abusent ni des arrêts maladie ni des prescriptions,

-....

Toutes bonnes raisons que le Figaro, et encore moins ses lecteurs, se sont bien gardés de chercher.

Quant au COR, si il s'est borné à faire un simple bilan comptable, il ne vaut pas mieux.

Mais tentez d'imaginer ce qu'aurait dit le Figaro si la caisse avait été déficitaire :Smiley_40:

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 années plus tard...

"Ce qui a été acquis dans les régimes passés reste acquis et vous cotisez à un nouveau régime. Je pense que c'est très important, parce que cela va redonner de la confiance dans le système", a déclaré le président, évoquant un "top départ" de la réforme à la mi-2018 ou début 2019 

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/09/06/97002-20170906FILWWW00159-macron-veut-reformer-en-profondeur-la-sncf.php

 

Bon, on ne va pas tourner autour du pot: les cheminots actifs doivent avoir bien plus d'information que Le Monde, Le Figaro & Cie puisque le président Macron s'est longuement exprimé dans le journal interne Les Infos Le Mag  de juillet ou août.

Cela explique aussi le peu de réactions sur les fils "réforme" et "régimes spéciaux".

En y réfléchissant bien, compte tenu que depuis la réforme Sarkozy et ses décotes, maintenant très peu de cheminots partiront vraiment en retraite avant 61 ans compte tenu des décotes. Et comme lors de la réforme Sarkozy, on peut s'attendre à des mesures incitant à un départ très rapide des cheminots pouvant demander leur retraite: tout le monde y gagne, l'entreprise diminue ses effectifs, rajeunit (j'ai même connu un conducteur parti à 49 ans avec une retraite supérieure et un cadre ayant vu sa retraite augmenté de 10% pour un départ à 54 1/2 ans!).

En y réfléchissant bien, si Macron reprend la dette ferroviaire, cela sauve tous le secteur ferroviaire français.

En y réfléchissant bien, la dette c'est minimum 53 Mrd € (1) et non le petit 40 Mrd € que G.Pépy semble voir du petit bout de sa lorgnette: que les cheminots ne se fassent pas avoir, surtout par des chiffres erronés.

 

 

(1): http://www.sncf.com/ressources/reports/rapport_financier_annuel_groupe_sncf_2016.pdf

Dette SNCF = dette SNCF-Resau 44,9 Mrd € + SNCF-Mobilité 7,9 Mrd € + intérêt annuel 2,5 Mrd €

 

SNCF bilan 2016 51 Mrd €.png

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 6 heures, r2d2 a dit :

"Ce qui a été acquis dans les régimes passés reste acquis et vous cotisez à un nouveau régime. Je pense que c'est très important, parce que cela va redonner de la confiance dans le système", a déclaré le président, évoquant un "top départ" de la réforme à la mi-2018 ou début 2019 

 

 

Si le régime spécial est supprimé et remplacé par un nouveau régime à points dont les paramètres sont encore flous mais qui n'a rien à voir avec le système actuel, je ne vois pas comment les droits acquis dans les régimes passés restent acquis !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, NEMO94 a dit :

 

Si le régime spécial est supprimé et remplacé par un nouveau régime à points dont les paramètres sont encore flous mais qui n'a rien à voir avec le système actuel, je ne vois pas comment les droits acquis dans les régimes passés restent acquis !

 

Tout cela c'est de l'enfumage.
Macron voit venir les prochaines manifestations. Il lui faut détourner l'attention. Rien, pour cela, n'est mieux que de remettre le statut des cheminots en question. D'ailleurs à part Irma (la pas douce celle-ci) c'est un des principaux sujets mis en avant par les medias (même "28 minutes" en parle).
Le franchouillard de base va donc pouvoir cracher son fiel sur une cible bien précise et qu'il a coutume à vomir. Pendant qu'il sera occupé à cela (et comme il est rodé à cet exercice ça lui est plus facile) il laissera passer tout le reste. Reste qui le concerne bien plus que la situation des cheminots, mais l'essentiel sera atteint, il va se faire entuber en beauté et sera bien trop bête pour s'en apercevoir à temps.
Faire croire qu'obliger quelques dizaines de milliers d'individus à travailler quelques années de plus va résoudre tout à la fois le problème des retraites, de l'assurance maladie, de la dette...c'est considérer les Français comme des imbéciles. Cela tombe bien, à lire les réactions des internautes sur différents sites, ce me semble de plus en plus le cas.

  • J'aime 3
  • J'adore 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois plus tard...

Je ne voit pas pourquoi toucher à ce système retraite qui marche si bien....

je ne sais pas comment sa marché pour les retraites EDF mais quand on voit ce qu'ils sont devenu c'est dommage....

Ce qu'il faudrait c'est commencer par regarder du côté de nos chère  ( très chère ) élus. ... mais ils ne vont pas se supprimer eux même leurs avantages ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...