Aller au contenu

On Sight

Membre
  • Compteur de contenus

    428
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

237 Brûlant

À propos de On Sight

  • Rang
    Mallet 414

Infos Personnelles

  • Ville
    PARIS
  • Hobbies
    La montagne, les randonnées, les champignons, la gastronomie, le bricolage

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Me Contacter

Visiteurs récents du profil

7 691 visualisations du profil
  1. bonsoir, un document qui t'explique tout cela: tu vas sur le site de l' EPSF, documentation SNCF-Réseau/ documentation d'exploitation en page 4 il y a le document RFN-IG-SE 02C-00-n°002 qui a pour titre "Principes et règles d'exploitation du système ETCS-V3. Avec cette bonne et longue lecture tu auras les réponses (et plus) à toutes tes questions.
  2. Et puis ce "qui n'est pas dit dans la chanson" au niveau incident et relève de dérangement le jour où: - un RBC est en dérangement c'est entre 40 et 100 km de ligne sans signalisation, - une BTS minimum 3 ou 4 cantons en marche à vue, - une BSC au moins 100 km de ligne HS, - une MSC, toutes les lignes utilisant le GSM.R (radio et ETCS) sur l'ensemble du réseau seront HS. La MSC de secours ne peut être opérationnelle qu'après une dizaine d'heure..... Rappel: BTS, BSC et MSC sont des composantes du GSM.R.
  3. ETCS, pour fonctionner s'appuie sur le GSM.R et les circuits de voie et il n'est pas dit (et heureusement) dans la "norme"? qu'il faut des circuits de voie fait "aux petits oignons" pour fonctionner tel quel. Non, le système est un système "d'Ingénieurs" qui ne prend absolument pas en compte les contraintes de l'exploitation ferroviaire et tous les réseaux ferroviaires ont été contraint d'adapter l'ETCS 2 pour le faire fonctionner difficilement en toute sécurité (bonjour le système universel et l'interopérabilité).
  4. Il faut s'interroger sur l'aplanissement (peut être exagéré!)de la surveillance des courbes de freinage, de l'usine à gaz inventée pour tenter de supprimer le canton tampon de la TVM, de la performance à l'accélération (très souvent en MAV) après un stationnement prolongé ou un incident.....
  5. Le système a tellement été bien pensé (la bride sur le coup aux constructeurs, faire à minima pour un maximum de profit) que c'est un vrai "bordel" en cas de dérangement (coupure de signal radio, défaut d'identification avant départ, départ en marche à vue jusqu'à l'entrée du canton suivant, RBC (s) n'arrivant pas a dialoguer entre eux et j'en passe....) qu'il est au combien facile de comprendre les conducteurs de repasser en TVM qui est beaucoup plus simple, plus souple en sortie de dérangement.
  6. Bonjour, non, la TVM 300 n'est pas le mode dégradé de l'ETCS niv2. L'ETCS 2 est juxtaposé à la TVM 300 l'explication est assez simple; pour toute construction (ou modernisation importante) de nouvelles lignes, l'UE impose l'installation de ETCS niv 1 ou 2. La TVM 300 n'a pas été mise hors service car il aurait été trop cher de modifier le parc des TGV Atlantique uniquement équipé de la TVM 300 (une cinquantaine), des TGV en 3/4 de vie.
  7. Une gare A avec un Agent Circulation, un point B en aval (sans sécurité). 1 train qui fait la navette A-B-A. La voie est fermée dès le départ d'un train T1 pour B et ne pourra être réouverte qu'après le retour en A du train T1. Il suffit d'une consigne annulant provisoirement le régime d'exploitation existant et créant l'exploitation par navette avec éventuellement des particularités.
  8. Bonsoir, quelqu'un peut-il me dire sous quel régime d'exploitation s'effectuent les allers-retours BREIL/ROYA - FONTANT.
  9. Il faut peut être et surtout se poser des questions sur la conception de la gare. Si une gare "de Nîmes TGV" devait être construite, sa position idéale devait être au croisement de la ligne classique "Tarascon- Sête", or les concepteurs de la ligne ont placé dans la zone un changement de pantos "25000 LGV/25000 et la transition de signalisation TVM 430/ ETCS niveau 1!!! Une fois de plus on se moque complètement de l'exploitation et des difficultés de conduite dans cette zone. Il est donc facile de charger le conducteur ou (et) l'aiguilleur. De plus, j'avais lu mais cela a peut êtr
  10. Saches cher ami que l'exploitation ferroviaire en sécurité est un bel empilage de métiers (au sens noble du terme) d'expertises, de connaissances, de savoir faire, de retour d'expériences et que tu es sûrement nécessaire au système mais pas suffisant. Par contre suffisant tu l'est.
  11. Bonjour, quelqu'un parmi vous peut me dire: - si les voies directes, en gare, sont utilisées par les TGV passant sans arrêt ou si tout le trafic passe par les voies à quai, - à quel PK se situe les points de transition TVM/ ETCS niveau 1 sur voie1 et sur voie 2, - à quel PK se situe les points de transition ETCS niveau 1/ TVM sur voie2 et sur voie 1. merci par avance.
×
×
  • Créer...