Aller au contenu

zorba

Membre
  • Compteur de contenus

    1 203
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

601 Explosif

À propos de zorba

  • Rang
    Orient Express
  • Date de naissance 07/08/1947

Infos Personnelles

  • Hobbies
    Transports, Urbanisme, Architecture

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

6 180 visualisations du profil
  1. Quand on voit les voies inoccupées dans les triages un peu partout en France, répondre qu'il n'y a pas de place est surprenant.
  2. IDF-Mobilités va bien entendu étudier les reports de charge pendant les jours de grève et ajuster ses plans pour rendre le meilleur service au coût le plus juste. Finalement, faut-il autant de trains quand tout se passe bien avec un service minimal? Qu'il faudrait appeler service d'équilibre...afin de ne pas faire payer par les impôts de tous des prestations qui ne concernent que des usagers ayant fait le choix des transports en communs. Un peu comme les déficits des caisses de retraite des régimes spéciaux que le gouvernement vient de régler en douceur avec le projet de loi examiné ce matin par les ministres.
  3. Pas beaucoup d'animation autour de cet échafaudage, ou photo prise le weekend?
  4. Les français veulent une réforme universelle et juste, les sondages le disent, les syndicats compréhensifs CFDT en tête le répètent, alors ils sont pour le dialogue sans rien changer sur le fond : travailler plus pour gagner moins, abolition des privilèges. Hors jeu : Arnaud, Lagardère, Pinault, Drahi, Niel, Mulliez, Bouygues, Leclerc...et j'en reste aux principaux; détail j'allais oublier Rothschild, l'ancien patron de Macron.
  5. Les accents circonflexes sont devenus facultatifs dans l'écriture courante.
  6. Il serait logique que la Commission Européenne, neutre dans ses décisions et "apolitique", accorde un dédommagement à Siemens qui a déjà été contrarié en ne pouvant pas absorber Alstom. Qui paye le plus pour le budget de la Commission Européenne : l'Allemagne? Normal que les intérêts allemands soient pris en considération pour assurer l'avenir ferroviaire, le pays "donne" beaucoup pour l'Europe.
  7. E. Macron, le gouvernement et L. Berger de la CFDT déclarent que cette réforme est juste. Terminé, tout le monde aligné sur un régime universel. Pour ma part, je choisis celui de Bernard Arnaud.
  8. Pour l'avenir des conducteurs, il sera chinois. La Chine projette des TGV circulant à 350 km/ et sans conducteurs à l'horizon 2022 pour les prochains Jeux Olympiques d'hiver, quelque part en Chine. La ligne TGV prévue passera même sous la muraille de Chine...
  9. "Le coût du personnel ne représente qu'une partie des coûts de production d'autant qu'en Allemagne les conducteurs de trains sont très bien payés". Il serait intéressant de connaître le ratio conducteurs / effectif total chez DB et le comparer, toute bases identiques, à celui de SNCF. Le nombre de postes administratifs et cadres à SNCF fait aussi partie du coût de revient d'un conducteur de train, et cela peut expliquer des salaires inférieurs à SNCF et des coûts de revient plus élevés. Ironie ou tragédie du métier.
  10. Et probablement aussi plus...confortables.
  11. Comme ce fut le cas pour les rames de banlieue, RIB 1 niveau, VB2N 2 niveaux, Z20500 et équivalents 2 niveaux qui devaient devenir la norme, puis bizarrement Z50000 retour 1 niveau. Faire et défaire, c'est toujours du chemin de fer. Sur certains axes, le TGV 1 niveau , unité simple suffit pour offrir fréquence et performance, sur d'autres il faut des 2 niveaux en unité multiple. Compte-tenu de l'éparpillement des populations, cela va durer encore un bon moment en métropole. L'occupation des territoires en France n'a rien de comparable avec celle de l'ancienne Allemagne de l'ouest...qui ne fait pas de 2 niveau sur ses ICE.
  12. Je sais bien que les actions des syndicats sont décidées à la base, souvent plus réactive et déterminée que les dirigeants des confédérations syndicales, compréhensifs ou combatifs et forcément conciliants lors des négociations entre partenaires, comme si les grévistes étaient des partenaires de leurs patrons...La fin des grèves résiduelles reste un défaite sévère pour les adhérents et militants qui n'avaient pas bien compris que le système futur sera plus juste, à l'équilibre et qu'il n'y aura pas de mesure d'âge pivot, comme L. Berger et la CFDT l'ont obtenu après un bras de fer triomphant. Mais si après, tout va mieux et que c'est juste, même en travaillant quelques années de plus, pas de raison de s’inquiéter et avec un petit effort pour comprendre. Concernant l'activité ferroviaire de Bombardier en France, je ne vois pas d'autres clients que le régions, et celles ayant les usines sur leurs territoires sont souvent généreuses. Le chantage à l'emploi en régions va augmenter avec les prochaines échéances électorales dans un an ou deux, et quelques commandes viendront bien à point...pour rassurer les dirigeants et actionnaires de Bombardier, à charge pour ces derniers de faire un plan plus social. Du classique.
  13. Pour les avions, ce n'est pas en France et pour les trains, SNCF et les régions vont passer des commandes et SNCF va ferrailler du matériel encore apte au service, à moins de le brader dans les pays pauvres où il aura une belle fin de vie. Il n'y aura pas de souci pour l'emploi chez Bombardier, à SNCF ça risque d'être une autre affaire après les grèves qui se terminent par une belle défaite des syndicats revendicatifs.
  14. Les bus et les tramways circulaient presque normalement dans Paris depuis jeudi, la direction du syndicat UNSA a compris qu'il fallait reprendre le travail et négocier pour bénéficier du maximum d'avantages de la réforme proposée par le gouvernement. Très compréhensive après avoir été dans la grève 45 jours, elle va devoir faire oeuvre de pédagogie à ses adhérents et partisans pour expliquer la reprise du travail sans inflexion tangible du projet sur l'évolution du régime RATP et l'allongement des carrières qui va en découler.
  15. À condition que celles-ci soient à la bonne altitude pour avoir de la neige ou disposer de canons à neige, qui ne font pas réagir les écologistes, au moins ceux de l'Ile-de-France.
×
×
  • Créer...