Jump to content
Sign in to follow this  
nicopasta

[LGV Bretagne - Pays de la Loire] Sujet Officiel

Recommended Posts

Guest

http://www.lgv-bpl.o...-cartographique

Un site avec des cartes à explorer.

Et Un beau crochet par le sud pour desservir Sablé...

(Serai-je mauvaise langue...?)

Notre premier ministre lorsqu'il ne sera plus premier ministre mais peut être maire de Paris (encore que ce n'est pas gagné...)

pourra alors l'emprunter car les avions Rafales et autres Mirages ne lui seront plus disponibles

Non, non, rien à voir: le crocher par Sablé n'a rien du hasard mais Fillon n'est pas dans le coup.

Ce crochet permet d'éviter Le Mans et pour +100m€ payé par la région des Pays de la Loire, permet de gagné 9 minutes aux TGV directs Nantes-Paris.

Pour ces +100m€, la région Pays de la Loire accepte avec la fin de l'arrêt au Mans, une desserte régionale très dégradée et plus onéreuse chaque année:

  • fini les nombreux TGV venant de Paris,s'arrêtant au Mans et continuant sur Angers, Nantes voire La Baule
  • fini les nombreux TGV permetant de relier en grand confort les principales villes de la région Pays de la Loire
  • les contribuables devront payer pour les indispensbles laisons TER qui se subsitueront aux TGV disparus
  • les habitants du Mans et surtout les pendulaires risquent de grincer des dents quand la desserte sur Paris sera plus réduite, rikiki, et payé par les habitants du Mans (actuellemetn ils bénéficient "gratuitement" des arrêts des TGV vers Rennes et Nantes)
  • quid de la desserte vers Roissy CDG?

Non Fillon n'y est pour rien dans la gabegie de cet aménagment du territoire des Pays de la Loire: payé pour se tirer une balle dans le pied !

NB: les bretons, forcemment moins ocns, ont même prévu quelques dizaines de km supplémentaires budgétisés pour mieux relier et plus rapidemetn Rennes d'Angers: est-ce une peau de banane contre l'orgueilleuse NAntes, siège de la région des Pays de la Loire, qui ne voit pas l'avenir: Rennes-Paris 1h20, Rennes-Orly 1h15, (Nantes-Paris 1h50 ) ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, non, rien à voir: le crocher par Sablé n'a rien du hasard mais Fillon n'est pas dans le coup.

Ce crochet permet d'éviter Le Mans

Plus connu sous l'appellation de "virgule de Sablé"

  • fini les nombreux TGV venant de Paris,s'arrêtant au Mans et continuant sur Angers, Nantes voire La Baule

Si Jean-Claude BOULARD lit tes propos, le pauvre, il va être victime d'une crise cardiaque mdrmdr mdrmdr mdrmdr

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Si Jean-Claude BOULARD lit tes propos, le pauvre, il va être victime d'une crise cardiaque mdrmdr mdrmdr mdrmdr

il faudra bien qu'il s'explique sur son attitude, ses prises de position régionale, le jour où pour aller du Mans à Paris il ne restera pratiquement plus que l'offre TER et grande banlieue.

Quant à atteindre un aéroport, les Manceaux pourront toujours se consoler de la perte de la liaison Roissy CDG en empruntant le futur aéroport international de la région, à Notre Dame des Landes, au bout du bout de la région Pays de la Loire, aux porte de la région Bretagne qui ne s'attendait pas à un si beau cadeau gratuit de la part de l'élite nantaise.

Qui a dit Pays de la Loire = Pays bidon ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je ne vois pas ou est le probleme, les TGVs ne sont pas adaptés pour le cabottage régional. Tout dépend de ce qui se substituera à la chose.

Edited by Stéphane Ascoët

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je ne vois pas ou est le probleme, les TGVs ne sont pas adaptés pour le cabottage régional. Tout dépend de ce qui se substituera à la chose.

Pourtant ça fait 21 ans que des tgv atlantique font des Brest - Landerneau - Morlaix - Plouaret/Trégor - Guigamp Lamballe Rennes Laval Le Mans (Paris) (plus ou moins un ou deux stations selon les heures)....!

C'est pas du cabotage régional ça (ou inter régional vu que l'on traverse deux régions) ?

Notons que ça arrange tout le monde, d'où la situation....)

VFE car ça rempli ses TGV même pour des usagers uniquement régionaux................... ( certains trajets à certaines heures entre Morlaix et Guingamp St Brieuc ne sont faisables qu'en TGV faute de TER)...

La région Bretagne qui ainsi peut se contenter de son parc de TER sans voir sa facture matériel s'alourdir.....

Les politiques des villes concernées, qui ainsi peuvent se targuer d'avoir une desserte TGV....(sans rupture de charge).

Les usagers de certains créneaux horaires qui n'ont pas d'autres choix.....

Au final ça arrange tout le monde, faute d'autres choix .....

Edited by capelanbrest

Share this post


Link to post
Share on other sites

En 2017, Angers-Rennes en 1 h 20 en train

L'Agglomération va participer à la réalisation de la « virgule de Sablé », à hauteur de 3,14 millions d'euros.

On a parlé de liaisons ferroviaires, hier soir, au conseil d'Angers Loire métropole. La nouvelle ligne à grande

vitesse (LGV) Le Mans-Rennes envisage une voie supplémentaire de 4 km, à hauteur de Sablé-sur-Sarthe,

permettant le raccordement avec la ligne Nantes-Le Mans, à l'horizon 2017.

L'intérêt pour les Angevins ? Cette liaison rapide, appelée « virgule de Sablé », permettra de réduire les temps

de parcours vers certaines grandes villes de l'Ouest. Par exemple, Angers pourra rejoindre Rennes en 1 h 20

contre 2 h 30 actuellement. De la même manière, le parcours entre Angers et Laval passera d'1 h 30 à 40 minutes.

L'Agglomération angevine est sollicitée pour participer au financement des travaux, à hauteur de 3,14 millions

d'euros (10 % du montant total des travaux) pour « cette virgule » qui permettra d'améliorer le temps de voyage

vers la capitale de la Bretagne. Délibération votée à l'unanimité, hier soir, par les élus.

Par ailleurs, l'Agglomération a fait savoir également qu'elle soutenait le projet d'interconnexion sud des lignes à grande

vitesse en Ile-de-France. « C'est quelque chose qu'il faut appuyer à fond », assure le député-maire UMP Marc Laffineur.

Ouest-France

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un article de Ouest France sur un souci écologique de préservation d'une espède d'hirondelle :

Une hirondelle retarde le train

Une hirondelle retarde le train

Une plainte pour destruction d'espèce protégée pourrait perturber les travaux de la future Ligne à grande vitesse vers Rennes.

Après le scarabée Pique Prune, qui avait interrompu pendant plus de cinq ans l'avancée de l'autoroute A28 entre Le Mans et Tours, une autre petite bête sème la zizanie sur le plus ambitieux projet de travaux publics actuellement lancé en Sarthe et dans l'Ouest de la France.

Plumage noir et gorge blanche, l'inoffensive hirondelle de fenêtre, ou Delichon urbicum, incarne désormais le poil à gratter de la future LGV. Cette ligne à grande vitesse entre Connerré, à l'est du Mans, et Rennes est censée faire gagner, en 2016, plus de 35 minutes sur la liaison Paris-Bretagne. Delichon urbicum est menacée de disparition.

Une plainte pour destruction d'espèce protégée a été déposée cette semaine contre l'entreprise chargée de la destruction des habitations le long de cette future ligne qui s'étire sur 214 km. Cette société aurait détruit, à la Quinte (Sarthe), une grange abritant des nids de ce petit oiseau, en pleine reproduction jusqu'à la fin août.

L'Office national de la chasse et de la faune sauvage a constaté l'infraction et dressé un procès-verbal qui devrait être transmis au procureur de la République. Les travaux sur ce site ont été stoppés. Reste maintenant à savoir ce que Réseau Ferré de France (RFF), pilote de la première tranche de ces travaux de démolition lancés en mars, va décider. Il reste une cinquantaine de bâtiments à abattre le long de la ligne.

« Nous allons effectuer un examen des bâtiments et ajuster le programme de démolition. On ne va pas lancer de nouvelles opérations avant de s'assurer qu'il n'y a pas de problème, assure André Bayle, responsable de l'avancement de la ligne LGV chez RFF. Et s'il y a du retard dans les travaux, on les assumera. »

Edited by kerguel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

C'était prévisible mais pas du haut d'un bureau parisien.

Car en Bretagne on connait la chanson:

"quand reverrons-nous l'hirondelle, noire et blanche, noire et blanche,

quand reverrons-nous l'hirondelle, blanche au ventre et noire aux ailes"

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toutes façons on n'est plus à 6 mois prés.....

Tiens justement hier, un article du Télégramme de Brest parlait du trafic low cost de l'aéroport et affirmait qu'il représentait 25% du trafic total, contre 7% en 2007...et Easy Jet vient de créer une liaison quotidienne supplémentaire...vers Paris....!

En attendant, malgré notre éloignement, on peut, pour pas très cher et relativement rapidement ,se rendre à Paris et vers d'autres destinations.

Alors au final 2017 ou 2018.....ou 2020....que RFF assume ou pas....nonmais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il serait intéressant de savoir combien d'oiseaux - protégés ou pas - sont tués, chaque jour, par des avions...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il serait intéressant de savoir combien d'oiseaux - protégés ou pas - sont tués, chaque jour, par des avions...

Et combien d'insectes s'écrabouillent sur nos voitures à chaque fois que nous les utilisons...

nous ne sommes quand même pas responsables de leurs suicides...

(Et pour être un peu plus sérieux, c'est un vrai problème pour la diversité biologique,

problème soulevé depuis des dizaines d'années par des scientifiques dans le silence le plus total des médias et de l'opinion publique...

Tiens ceci dit, ce serait bien si on pouvait faire un bilan de l'opération "Pique-Prune" en Sarthe pour voir qui avait raison...

Pour les hirondelles, il s'agit d'un problème de destruction des nidifications en pleine période de reproduction...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il serait intéressant de savoir combien d'oiseaux - protégés ou pas - sont tués, chaque jour, par des avions...

Certes, mais l'un n'excuse pas l'autre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certes, mais l'un n'excuse pas l'autre.

C'est vrai, mais je n'ai jamais vu ou lu qu'il faille supprimer un aéroport ou empécher un avion de voler...

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai, mais je n'ai jamais vu ou lu qu'il faille supprimer un aéroport ou empécher un avion de voler...

Non, mais un projet d'aéroport sur un site de nidification d'hirondelles subirait les mêmes péripéties. Malheureusement il semble qu'il n'y ait pas d'hirondelles sur le site retenu pour le nouvelle aéroport nantais... On pourrait y déplacer celles trouvées sur le tracé de la LGV !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, mais un projet d'aéroport sur un site de nidification d'hirondelles subirait les mêmes péripéties. Malheureusement il semble qu'il n'y ait pas d'hirondelles sur le site retenu pour le nouvelle aéroport nantais... On pourrait y déplacer celles trouvées sur le tracé de la LGV !

Les a t'on vraiment cherchées?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Les a t'on vraiment cherchées?

les écolos ont vainement cherché des crapauds protégés, des hirondelles rares mais hélas ils n'ont trouvé que des tortues ninjas casquées et armées de matraque.

Ce projet d'aéroport est le bébé du député-maire-présifdent du groupe PS, donc dur-dur de s'y opposer mais si ceux ayant habités en région parisienne sont cassé en 2 de rire en lisant ce projet, les arguments, les chiffres.

Dernière propagande qui concerne ce fil: la médiatisation de la future ligne LGV qui se fera en 2018 Rennes-Aéroport-Nantes: pourtant ce prolongement LGV n'est pas inscrit au SNIT donc ne se fera pas faute de fiancement.

Mais on préfère encore faire réver les nantais (les rennais s'en foutent) ce qui déclenchera frustration et colère contre SNCF dès 2015

Nantes est une usine à rêve qui attend, attend, attend et s'endort loin, loin, de plus en plus loin de Paris (avec la LGV Rennes-Paris 1h20, Nantes-Paris 1h50)

Share this post


Link to post
Share on other sites

les écolos ont vainement cherché des crapauds protégés, des hirondelles rares mais hélas ils n'ont trouvé que des tortues ninjas casquées et armées de matraque.

Ce projet d'aéroport est le bébé du député-maire-présifdent du groupe PS, donc dur-dur de s'y opposer mais si ceux ayant habités en région parisienne sont cassé en 2 de rire en lisant ce projet, les arguments, les chiffres.

Dernière propagande qui concerne ce fil: la médiatisation de la future ligne LGV qui se fera en 2018 Rennes-Aéroport-Nantes: pourtant ce prolongement LGV n'est pas inscrit au SNIT donc ne se fera pas faute de fiancement.

Mais on préfère encore faire réver les nantais (les rennais s'en foutent) ce qui déclenchera frustration et colère contre SNCF dès 2015

Nantes est une usine à rêve qui attend, attend, attend et s'endort loin, loin, de plus en plus loin de Paris (avec la LGV Rennes-Paris 1h20, Nantes-Paris 1h50)

C'est vrai que cet aéroport est une superbe con...rie, les prochaines échéances électorales, nationales, régionales et locales changeront-elles la donne?

Pour ce qui est des tortues ninjas à matraques, c'est une espèce migratrice particulièrement mobile qui ne semble pas, elle, en danger d'extinction...même si elle a étè semble t'il privée de certains types de boissons pendant ses heures d'activité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que cet aéroport est une superbe con...rie, les prochaines échéances électorales, nationales, régionales et locales changeront-elles la donne?

Pour ce qui est des tortues ninjas à matraques, c'est une espèce migratrice particulièrement mobile qui ne semble pas, elle, en danger d'extinction...même si elle a étè semble t'il privée de certains types de boissons pendant ses heures d'activité.

Difficile à vérifier car les vitres de leurs cars sont fortement fumées et munies de rideaux.......nonmais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé oui, pour vivre heureux, vivons cachés...(mais où en est cette LGV au fait?...moi personnellement j'arrête à Angers en venant de Paris).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé oui, pour vivre heureux, vivons cachés...(mais où en est cette LGV au fait?...moi personnellement j'arrête à Angers en venant de Paris).

Le tour de table des financements est en train d'être bouclé en régions....

Une communication officielle devrait intervenir courant juillet 2011.

Cf le site région Bretagne ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cherchez l'erreur ...

Ouest France - jeudi 07 juillet 2011

« D’ici 2016, Quimper et Brest seront à 3 h 30 de Paris »

Lors de son déplacement à Crozon, Nicolas Sarkozy s’est aussi exprimé à propos de ligne à grande vitesse : « D’ici 2016, 180 nouveaux km de ligne TGV seront construits entre le Mans et Rennes. C’est 3 milliards d’euros et un gain de 40 minutes pour vous. Quimper et Brest seront à 3 h 30 de Paris ». De là à passer à trois heures…

« Il nous reste ensuite la dernière 1/2 heure » a reconnu le président. « Avec RTF, il faut étudier de nouvelles sections en Bretagne. L’objectif est de lancer l'enquête publique d’ici deux ans. »

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ligne à grande vitesse Le Mans-Rennes: c'est signé

http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Ligne-a-grande-vitesse-Le-Mans-Rennes-c-est-signe_39382-1872514_actu.Htm

On en parlait depuis une vingtaine d'années. Mercredi après-midi, à la préfecture de Rennes, la convention de financement de la nouvelle ligne à grande vitesse, entre Le Mans et Rennes, a été signée entre l'Etat, Réseau Ferré de France et les collectivités locales (régions Bretagne et Pays de la Loire, départements bretons, Rennes métropole et le Pays de Saint-Malo).

Cette signature a été présidée par Thierry Mariani, le ministre des Transports, qui a souligné la «volonté mobilisatrice des élus bretons», au-delà des étiquettes politiques.

Concrètement, les travaux de ce chantier de 3,4 milliards vont pouvoir démarrer. Leur achèvement est prévu à la fin 2016. Rennes sera alors à moins d'une 1h30 de Paris, et Brest et Quimper à 3h08 de la capitale pour les trains les plus rapides.

Share this post


Link to post
Share on other sites

et l'article émanant du conseil régional Bretagne...

Bretagne :

Transports

Ligne à grande vitesse : les conventions de financement signées aujourd'hui

Mercredi 13 juillet, les conventions de financement de la ligne à grande vitesse Bretagne - pays de la Loire seront signées en présence de Thierry Mariani, ministre des Transports et Dominique Perben, président de l'Agence de financement des infrastructures de transport de France. Un pas supplémentaire dans l'avancement de ce projet prioritaire pour la Région Bretagne.

Philippe Fraysseix

L'Etat, Réseau ferré de France, les Régions Bretagne et Pays de la Loire signeront demain deux conventions : la première sur le financement de la ligne à grande vitesse et la seconde sur le financement de la virgule de sablé-sur-Sarthe (réalisation d’une liaison entre la section courante de la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire et le barreau ferroviaire de Sablé-sur-Sarthe, permettant des liaisons ferrées directes (Nantes) / Angers / Sablé-sur-Sarthe / Laval / (Rennes). Cette liaison, d’une longueur de 3,6 km, ne fait pas partie du programme de la Ligne à Grande Vitesse Bretagne - Pays de la Loire mais en constitue un complément, permettant d’améliorer la desserte ferroviaire inter-régionale avec des perspectives de gains de temps importants.

Le financement de la ligne à grande vitesse

RFF assume près de 43% des coûts d’investissement. L’Etat et les collectivités, après prise en compte des subventions européennes à hauteur de 11 M€, fiancent le reste du projet, à hauteur de 28.4% chacune.

Détail de la participation des collectivités :

- La Région Bretagne : 19,71% ;

- Les quatre Départements bretons : Côtes d’Armor, Finistère, Ille-et-Vilaine, Morbihan : respectivement 0,91%, 1,36%, 1,29%, 1,01%) ;

- Rennes Métropole et le Pays de Saint-Malo : 1,29% et 0,13% ;

- La Région des Pays de la Loire : 2,7%.

Le développement du TER dans l'esprit "grande vitesse"

Depuis 2007, 241 circulations supplémentaires ont été créées et 100% des trains ont été rénovés. La Région a prévu d’acquérir 17 nouveaux trains à grande capacité à double étage entre 2014 et 2017 (200 M€) et poursuit la modernisation des gares. De cette façon, elle anticipe sur l'arrivée de la LGV Bretagne-Pays de la Loire. Son objectif est de favoriser les dessertes entre les agglomérations pour développer l'offre de transport ferroviaire sur tout le territoire de la Bretagne.

La LGV Bretagne / Pays de la Loire en chiffres :

- 214 km de lignes nouvelles, dont 182 km de lignes à grande vitesse

- 32 km de raccordements aux lignes existantes

- Enveloppe totale : 3,4 milliards d’euros d’investissements

- Création de plus de 10 000 emplois par an sur la durée du chantier

- Une ligne nouvelle dédiée au trafic voyageurs, sauf la section nord du Mans (mixte voyageurs / fret)

- Gains de temps : 37 minutes entre Paris et Rennes et 8 minutes entre Paris et Nantes

- Fin des travaux : automne 2016.

Source : http://www.bretagne.fr/internet/jcms/preprod_111951/ligne-a-grande-vitesse-les-conventions-de-financement-signees-aujourd-hui

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était prévu pour 2013 normalement et c'est enfin signé ! pas trop tôt !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'était prévu pour 2013 normalement et c'est enfin signé ! pas trop tôt !

Tout vient à point...qui sait attendre...! nonmais

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  

×
×
  • Create New...