Aller au contenu
jackv

moi mon colon celle que je prefere c'est celle de 14/18

Recommended Posts

Pendant ce temps sur les autres fronts

28 juillet :

L'Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie ; bombardement de Belgrade.

29 juillet :

Le bureau de l'Internationale socialiste se réunit à Bruxelles pour définir sa position face à la crise.

30 juillet :

Mobilisation générale en Russie.

Mobilisation générale en Autriche-Hongrie dans la nuit du 30 au 31 juillet.

Août,

Pologne : Le socialiste Józef Piłsudski organise et prend la tête des légions de volontaires polonais qui combattront aux côtés des Austro-hongrois.

En Pologne russe, les nationaux-démocrates et leur chef Roman Dmowski, hostiles aux empires centraux, s'allient à la Russie contre la promesse de l’unité et de l’autonomie de la Pologne au sein de l’Empire russe.

1er août :

L'Allemagne déclare la guerre à la Russie.

6 août :

L’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Russie.

8 août :

Union sacrée en Russie : la Douma vote les crédits de guerre. Division des socialistes (ralliement à l’Union sacrée, internationalisme, défaitisme).

11 août :

La France déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie.

12 août :

Mobilisation générale en Russie.

17 août :

Offensive russe en Prusse orientale.

Victoire allemande à la bataille de Stalluponen.

20 août :

Échecs autrichiens sur le front russe à Gumbinnen face aux troupes du général Paul von Rennenkampf.

Chute des forts de Namur. À la suite de quoi, l’armée belge du sud ne pouvant rejoindre le corps belge principal se replie sur la France tandis que le gros des Belges continue à reculer tout en combattant pour gagner la place forte d'Anvers.

24 août :

Échecs autrichiens de Conrad von Hötzendorf sur le front serbe dans les monts Cer.

26 août :

Bataille de Tannenberg : les Allemands stoppent l'offensive russe (fin le 31 août).

Septembre :

Les sous-marins allemands (U-Boot) font de grands ravages au sein des navires de la flotte alliée.

3 septembre :

Offensive russe en Galicie orientale : prise de Lvov (Galicie autrichienne).

8 septembre :

Victoire allemande des lacs Mazuriques en Pologne sur les Russes, qui confirme la victoire allemande de Tannenberg (Stębark) (fin le 15 septembre). Les Russes se replient vers la frontière russo-allemande originelle.

Les Russes écrasent les Autrichiens à Lemberg (fin le 12 septembre).

Siège de Przemysl, occupation de la Galicie orientale jusqu’au San et contrôle des cols des Carpates par l'armée russe en octobre

L'Empire russe se bat de 1914 à sa défaite en 1917 sur le front de l'Est au sein de la Triple-Entente contre la « Triplice » (Empire allemand, Autriche-Hongrie, Empire ottoman) dont le principal membre est l'Empire allemand ; le royaume de Bulgarie entrera en guerre à ses côtés le 5 octobre 1915 tandis que le royaume de Roumanie rejoindra les Alliés à partir du 28 août 1916.

Ce conflit meurtrier marquera la fin du régime tsariste en Russie.

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien entendu... il suffit d'aller crapahuter dans l'Aisne, par exemple, et l'on trouve encore des balles, fragments divers, ... dans les champs. Les agriculteurs avaient l'habitude de regrouper tout ce qu'ils trouvaient aux pieds des pylones je ne sais pas si ça se fait encore ?

Mais pour avoir vu là-bas un obus délicatement suspendu dans un fondis de carrière (entre autres) : il y a, sans même parler des gaz, encore du souci à se faire dans le coin.

(je n'arrive pas à retrouver les chiffres de la densité du métal "de guerre" dans cette zone mais je me souviens que si à certains endroits on parlait de 100kg / mètre carré il y en avait d'autres où c'était plutôt 100kg/centimètre carré - enfin de cet ordre- )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je me rappelle dans les années 50 et 60 lorsque l'on se promenait en Picardie vers villers- bretonneux, ou Albert les agriculteurs plaçaient le long des routes les obus qu'ils avaient déterrés pour que le déminage les récupèrent..c'est obus étaient stoke à Amiens et pendant un temps a montdidier puis emmener en baie de somme ou ils étaient détruits

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(je n'arrive pas à retrouver les chiffres de la densité du métal "de guerre" dans cette zone mais je me souviens que si à certains endroits on parlait de 100kg / mètre carré il y en avait d'autres où c'était plutôt 100kg/centimètre carré - enfin de cet ordre- )

Quand j'ai fait mon armée à Verdun, nous sommes aller "visiter" divers champs de bataille et pas mal gens nous parlaient alors de 1 tonnes de munitions au métre carré dans certains endroits, il est vrai que voir des landes où ce n'est que cratères où rien ne repousse encore à part quelques arbustes donne des frissons dans le dos et témoigne de la violence des combats qui ont pu s'y déroulé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

dommage que le musée mémorial de Verdun soit fermé du 01 septembre 2013 au 15 novembre 2015 pour travaux.

C'était un beau lieu pour se rappeler de la guerre 1914-1918

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Qui a dans sa famille des ancêtres blessés ou morts des suites de 1914-1918?

Pour ma part, 1 arrière-grand père galonné gazé puis mort de ses blessures et mon épouse un arrière grand-père soldat tué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

je me souviens que si à certains endroits on parlait de 100kg / mètre carré il y en avait d'autres où c'était plutôt 100kg/centimètre carré - enfin de cet ordre- )

les agriculteurs plaçaient le long des routes les obus qu'ils avaient déterrés pour que le déminage les récupèrent..

pas mal gens nous parlaient alors de 1 tonnes de munitions au métre carré dans certains endroits,

Quand on sait qu'environ 3.1 millions d'obus ont été tirés par la seule armée française en avril 1917 lors des quatre jours de la préparation d'artillerie de la bataille du Chemin-des-Dames (soit près de 550 obus par minute !), on ne s'étonne pas de retrouver encore des débris un siècle plus tard.

Modifié par Ae 8/14

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité 232S003

Qui a dans sa famille des ancêtres blessés ou morts des suites de 1914-1918?

Pour ma part, 1 arrière-grand père galonné gazé puis mort de ses blessures et mon épouse un arrière grand-père soldat tué.

Le frère de ma GM maternelle tué dès fin 1914, le GP gazé a survécu au massacre, mais soigné jq la fin de ses jours (80 ans).

Côté paternel, le GP a survécu, plusieurs 100aines de cartes postales où toutes les horreurs de cette guerre sont détaillées (presque) au quotidien, gardées précieusement, cartes de Salonique à Lavelanet dans l'Ariège en passant par bien sûr par l'Alsace & la Lorraine; et son "journal de bord" gardé dans la famille mais dont j'ai eu seulement connaissance il y a peu mais qui a disparu !!!

Boucherie au nom quel idéal ???

Modifié par 232S003

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien entendu... il suffit d'aller crapahuter dans l'Aisne, par exemple, et l'on trouve encore des balles, fragments divers, ... dans les champs. Les agriculteurs avaient l'habitude de regrouper tout ce qu'ils trouvaient aux pieds des pylones je ne sais pas si ça se fait encore ?

Mais pour avoir vu là-bas un obus délicatement suspendu dans un fondis de carrière (entre autres) : il y a, sans même parler des gaz, encore du souci à se faire dans le coin.

(je n'arrive pas à retrouver les chiffres de la densité du métal "de guerre" dans cette zone mais je me souviens que si à certains endroits on parlait de 100kg / mètre carré il y en avait d'autres où c'était plutôt 100kg/centimètre carré - enfin de cet ordre- )

Bonsoir ,

Banc d'obus :

http://www.rtbf.be/info/belgique/detail_plus-de-bombes-de-gaz-toxique-que-prevu-en-mer-du-nord?id=8131686

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un peu d'exotisme (si l'on veut) l'armée d'orient

le cimetiere français de thessalonique (il y a aussi ceux des anglais ,des russes ...)

celui de Bitola (Skopje FYROM)

Fin 1914, à l'ouest comme à l’est, la situation sur le front est bloquée. Winston Churchill , premier lord de l'Amirauté Britannique , propose un plan d'offensive contre Constantinople , capitale de l'Empire Ottoman , allié de l'Allemagne , par le détroit des Dardanelles . Un plan qui leur permettrait de ravitailler la Russie par la mer Noire et d'encercler les Empires centraux (Allemagne et Autriche-Hongrie).

Le 22 février 1915 la décision et prise d'envoyer des troupes en Turquie,

L’expédition des Dardanelles

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_des_Dardanelles

En avril un débarquement est décidé sur la presque île de Gallipoli.

Au total près de 80 000 soldats français sont engagés dans l'expédition des Dardanelles sur 450 000 au total pour l'ensemble des Alliés. Le maximum de l'effectif atteint est de 42 000 en mai 1915. Deux divisions ont été engagées

Les Alliés, sont bloqués sur les plages par le feu des troupes Ottomanes ils évacuent le détroit des Dardanelles en octobre et débarquent hâtivement à Salonique une partie des troupes

L’expédition de Salonique

Au total près de 400 000 soldats français sont engagés sur ce théâtre. Entre décembre 1916 et mai 1918, les effectifs passent de 56 000 hommes à un maximum d'environ 225 000. Les troupes sont formées essentiellement d'unités métropolitaines avec également une proportion d'indigènes coloniaux (Maghrébins et Sénégalais) plus importante que sur le front français et qui s'élève à 18 % de l'effectif total.

arrivée des zouaves 13 3 1916 sur l'aérodrome de Salonique

L'armée Serbe avait eu un début de campagne assez favorable contre l'Autriche-Hongrie , reprenant Belgrade qui était tombée aux mains des Autrichiens en décembre 1914 .

départ de troupes vers la Serbie a pied en train 11 1915

La situation devient critique après l'entrée en guerre de la Bulgarie aux côtés des Empires centraux et l'offensive générale Austro-Germano-Bulgare déclenchée le 6 octobre 1915.

Les troupes Françaises tentent de venir en aide aux Serbes , mais doivent se replier autour de Salonique ou un vaste camp retranché est créé dans lequel se regroupent les unités Françaises , Britanniques et Serbes qui ont été contraintes à une longue retraite à travers les montagnes du Monténégro et de l'Albanie jusqu'à la mer puis recueillis à Corfou et transférées à Salonique.

fortification de salonique

Chez les Alliés, de nombreuses réserves sont formulées sur la présence d'un corps expéditionnaire à Salonique. Les Britanniques sont les plus réticents, car ils souhaitent renvoyer rapidement leurs troupes en Egypte, menacée par les ambitions expansionnistes Germano-Turques , et en Mésopotamie pour protéger les puits de pétrole Perses.

En France les partisans du maintien de ce front secondaire soutiennent la présence de troupes .

Un accord aboutit finalement au maintien du camp vers lequel sont envoyés outre des éléments de l'armée Serbe, des troupes Italiennes et Russes pour venir renforcer les Unités Franco-Britanniques.

à suivre

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En juin 1916,

les Français et les Anglais instaurent le blocus des côtes grecques mettant en péril le ravitaillement de la population. Cette situation oblige la Grèce à faire des concessions

Ainsi pensent-on atténuer l'influence Allemande sur la Grèce et se tenir prêt à prêter main forte à la Roumanie dont on attend la prochaine entrée en guerre.

La Roumanie est également l'objet de sollicitations des deux camps. elle attend de voir l'évolution de la carte de la guerre pour miser sur un vainqueur. Après les premiers succès remportés par les Russe à partir de juin 1916 repoussant le front Austro-hongrois au nord des Carpates, elle entre en guerre aux côtés des Alliés le 28 août 1916 .Ce renfort n'aura pas l'effet escompté

Cette décision est trop tardive les Alliés espéraient coordonner la participation de l'armée Roumaine à une offensive des troupes de Salonique contre les Bulgares. Mais les Roumains concentrent leur action en direction de la Transylvanie, pour être couverts par les Russes ils sont rapidement pris en tenailles entre les troupes Austro-allemandes au nord et les troupes Bulgares et Turques au Sud.

Bucarest tombe le 6 décembre 1916 et, à la mi-janvier, la Roumanie est entièrement conquise.

Les Empires centraux disposent désormais d'une importante production de céréales ainsi que de champs de pétrole et de gaz soulageant les effets du blocus décidé dès le début des hostilités par la France et la Grande La défaite Roumaine ruine pour longtemps les espérances liées au front d'Orient les attaques Bulgares sont stoppés par L'Armée de Salonique

ravitaillement des troupes entre veria et kozani ,voie normale

Cependant Monastir est repris le 19 novembre 1916 .

L'attitude de la Grèce cause de nombreuses difficultés aux Alliés dans leur volonté d'action en Orient . En effet ce pays est divisé entre un Roi Germanophile qui a du mal à respecter sa neutralité officielle (Constantin 1er est le beau-frère de Guillaume II) et un Premier Ministre Venizelos , rallié aux puissances de l'Entente dans l'espoir des conquêtes territoriales aux dépens de la Bulgarie et de l'Empire Ottoman.

Salonique devient cependant un front secondaire où les soldats doivent lutter contre la maladie : la dysentrie , le scorbut et les maladies vénériennes , mais le paludisme reste la maladie majeure , présent de manière endémique , 60% des effectifs étaient touchés .

decembre 1916 un PC cote 1327

pendant cette periode les allies ont construit plusieurs lignes de decauville 0,60 pour ravitailler le front plutôt stable certaine de ces lignes sont restées et on été exploitée longtemps après pour tous les types de transport

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

thessalonique pendant cette période a comporté 17 hôpitaux temporaires

la tisanerie d'un hopital

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En 1917,

Après deux années d’hésitations, les Alliés exigent l'abdication du Roi Constantin en faveur de son fils

Alexandre Veniselos est appelé au gouvernement se rallie aux Alliés et déclare la guerre aux puissances centrales le 3 juillet 1917, apportant l'année suivante le concours d'une dizaine de divisions.

Le paludisme est enfin arrêté avec la quinine et voit l'entrée en guerre de la Grèce.

train vers Edessa 1917

Désormais le camp de Salonique peut devenir une base de départ pour des opérations plus ambitieuses.

L'année 1917 est relativement calme, des attaques locales vont se succéder pour améliorer les positions de départ en vue d'une future offensive ou donner de l'air à certains points d'appui enserrés de près par les Bulgaro-Allemands

19 03 1917 attaque au nord de Monastir


Le nouveau commandant de l'Armée d'Orient depuis le 22 décembre 1917, a reçu une mission purement défensive, imposée par les inconnues résultant de :

La défection de la Russie qui vient de signer le 3 mars 1918 le traité de Brest-Litovsk et qui entraîne déjà le transfert vers le front de l'ouest de nombreuses divisions Allemandes,

La mise hors cause de la Roumanie, le désastre Italien de Caporetto,

La crise des effectifs sur le front de France où l'aide Américaine ne peut être escomptée dans l'immédiat et la menace d'une vaste offensive Allemande en France.

Ses efforts vont tendre à maintenir l'intégrité du front Macédonien et à y fixer le plus grand nombre de forces ennemies.

1918

L’Empire Ottoman s'inquiète des succès de la Grande-Bretagne au Moyen-Orient, l'Autriche est bloquée sur le front Italien et l'Allemagne a déclenché une offensive le 21 mars 1918 sur le front de l'ouest a retiré une partie de ses troupes des Balkans.

La situation des Alliés s'est améliorée :

Le 15 septembre 1918 l'armée d'Orient passe à l'offensive avec 8 divisions Françaises , 6 Serbes , 4 Anglaises , une Italienne et 9 Grecques.

Cette carte est avec les noms de villes actuels ,ils sont différents des noms ottomans de l'époque, ceux ci occupaient la région depuis plusieurs siècles

gare de Florina l'un des points de départ de l'offensive française

L'attaque principale en direction de Belgrade avec des forces Franco-Serbes passe Prilep puis Uskub pour couper l'armée Bulgare en deux tandis qu'une autre action est menée dans la vallée du Vardar par des Unités Anglo-Franco-Hélléniques .

Le raid de la brigade de cavalerie du Général Jouinot-Gambetta de 130km , à travers un massif montagneux d'une altitude de 2000m en direction d'Uskub , renforcée par la 22éme brigade coloniale , qui est prise le 29 septembre , et resté célèbre .

Un armistice est signé avec la Bulgarie le soir même et élimine un sérieux adversaire.

Le Général Franchet d'Espèrey va continuer avec le gros de ses forces vers la Hongrie une autre partie avec le Général Berthelot vers la Roumanie, enfin une autre vers Constantinople.

Début octobre, le Maréchal von Hindenbourg adresse au Chancelier Allemand le communiqué suivant << Par suite de l'écroulement du front Macédonien , il n'existe plus aucun espoir de forcer l'ennemi à faire la paix >> .

L'Empire Ottoman capitule le 30 octobre1918

l'Autriche le 3 novembre et enfin la Hongrie le 13 novembre qui s'était séparée de l'Empire Austro-Hongrois le 1er novembre.

Plus de 300 000 soldats Français dont certains venaient d'Afrique noire, ont combattu dans les Balkans et ont vécu une fraternité d'armes avec les Serbes . 50 000 ne sont pas revenus .

La guerre dura encore cinq mois en Roumanie, face aux Bolcheviques, pour l'armée du Danube, qui ne fut rembarqué qu'au mois de mars 1919.

Un monument a été érigé à Marseille pour rappeler le front d'Orient

document " de Belfort a Belgrade" de superbes photos

http://www.cg90.fr/Upload/Mediatheque/expo_poilus-hall1.pdf

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Plus de 300 000 soldats Français dont certains venaient d'Afrique noire, ont combattu dans les Balkans et ont vécu une fraternité d'armes avec les Serbes . 50 000 ne sont pas revenus .

et les serbes n'ont pas compris l'attitude de la France en 1991 lors de la guerre de Yougoslavie;`bizarrement l'Allemagne les soutenait alors que c'était "l'ancien ennemi" et la France soutenait les ennemis des serbes. Les médias français ont toujours suivi la guerre de Yougoslavie d'une manière partiale, en s'alignant sur la ligne de la diplomatie française.

Heureusement que les USA par l'intermédiaire de l'OTAN sont intervenus et ont fini par arrêter cette guerre européenne qui s'enlisait et menacé de s'étendre (vers l'Albanie puis...).

La position de la France de 1991 était incompréhensible pour les serbes de 1990.

Pour emmerder l'Allemagne?

De rares français connaissant l'histoire n'ont pas compris mais ils n'ont pas eu droit à la parole.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

et les serbes n'ont pas compris l'attitude de la France en 1991 lors de la guerre de Yougoslavie;`bizarrement l'Allemagne les soutenait alors que c'était "l'ancien ennemi" et la France soutenait les ennemis des serbes. Les médias français ont toujours suivi la guerre de Yougoslavie d'une manière partiale, en s'alignant sur la ligne de la diplomatie française.

Heureusement que les USA par l'intermédiaire de l'OTAN sont intervenus et ont fini par arrêter cette guerre européenne qui s'enlisait et menacé de s'étendre (vers l'Albanie puis...).

La position de la France de 1991 était incompréhensible pour les serbes de 1990.

Pour emmerder l'Allemagne?

De rares français connaissant l'histoire n'ont pas compris mais ils n'ont pas eu droit à la parole.

tu oublies:

- la 2eme guerre mondiale

les Allemands trouvent des collaborateurs pour former un gouvernement, d'abord avec d'obscurs politiciens, mais ensuite à partir d'août 1941 le général Nedić forme un gouvernement qui comprend également deux autres généraux de l'armée royale. La Serbie du général Nedić adopte la même posture que celle de Pétain en France,Nedić accepte de créer une gendarmerie et une garde nationale serbe qu'il engage contre les partisans.

- le comportement de la Serbie lors du démantèlement de la Yougoslavie

Vingt ans! Il y a vingt ans, déjà, que, la Bosnie-Herzégovine, cette ex-république de la défunte Yougoslavie de Tito, proclama, le 6 avril 1992, son indépendance, laquelle provoqua alors, de la part des forces serbes, une guerre qui allait durer, après avoir causé plus de cent mille morts et déplacé près de deux millions de personnes, trois douloureuses et sanglantes années, pour ne s’arrêter officiellement, avec la signature des historiques accords de Dayton, que le 14 décembre 1995.

De cette horrible guerre en plein cœur de l’Europe, deux villes martyres, peuplées majoritairement de musulmans émergèrent en particulier : Srebrenica, où les milices serbes, alors sous le commandement du tristement célèbre général Ratko Mladic, s’adonnèrent à un carnage sans précédent depuis la Seconde guerre mondiale, et Sarajevo, que ces mêmes forces serbes terrorisèrent, depuis les collines qui l’entourent, pendant un interminable et abominable siège.

Une ligne rouge, tel le sang versé

C’est la mémoire des onze mille cinq cent quarante et une victimes de cet ignoble jeu de massacre, qui fut également la tout aussi écœurante œuvre de snipers juchés sur les toits des buildings situés en périphérie du centre ville, que la capitale bosniaque

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/520882-guerre-de-bosnie-verites-historiques-pour-comprendre-le-conflit.html

Personnellement j'ai rencontré des Serbes,je n'apprécie pas particulièrement leur comportement ..mais il ne faut peut être pas generaliser

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

EXCLUSIF On a retrouvé les unes de journaux de la Première Guerre mondiale

http://www.slate.fr/story/79775/exclusif-unes-journaux-premiere-guerre-mondiale

:Smiley_10:

Hello ,

Quelle cuisine !

c'est nul , il manque les titres des revues culinaires , et dans ce cas , j'ose imaginer les pires ... hem ...

Modifié par zoreglube

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Attention de ne pas se faire piéger:

Jeudi, François Hollande inaugurait les commémorations du centenaire de la guerre 14-18, un événement relayé de près par l'Elysée sur les réseaux sociaux. Mais un tweet sur la Seconde guerre mondiale s'est inséré dans le fil du président de la République : "Commémorer c'est souligner l'héroïsme discret du Résistant, saluer la dignité du Juste qui cache un Juif au péril de sa vie #Centenaire2014."

en 2014 ce n'est pas que le centenaire de 1914 :

la France commémorera également l'an prochain les 70 ans de la Libération de 1944 : "Nous sommes au seuil de cycles commémoratifs d'une importance exceptionnelle pour notre pays, mais aussi pour l'Europe et le monde : le Centenaire de la Première Guerre mondiale et le soixante-dixième anniversaire de la Libération de la France", déclarait le chef de l'Etat dans son discours

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention de ne pas se faire piéger:

Jeudi, François Hollande inaugurait les commémorations du centenaire de la guerre 14-18, un événement relayé de près par l'Elysée sur les réseaux sociaux. Mais un tweet sur la Seconde guerre mondiale s'est inséré dans le fil du président de la République : "Commémorer c'est souligner l'héroïsme discret du Résistant, saluer la dignité du Juste qui cache un Juif au péril de sa vie #Centenaire2014."

en 2014 ce n'est pas que le centenaire de 1914 :

la France commémorera également l'an prochain les 70 ans de la Libération de 1944 : "Nous sommes au seuil de cycles commémoratifs d'une importance exceptionnelle pour notre pays, mais aussi pour l'Europe et le monde : le Centenaire de la Première Guerre mondiale et le soixante-dixième anniversaire de la Libération de la France", déclarait le chef de l'Etat dans son discours

a force de mélanger tout le linge sale dans la grande lessiveuse de la commémoration de l'histoire il va finir par nous blanchir le maréchal !

par contre si il sait pas quoi faire , il pourrait condamner le généralissime Nivelle ( et d'autres) qui ont fait tant de morts inutiles juste pour faire briller leur inutiles étoiles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité

Perso je célèbrerai la fin de cette boucherie le 11 novembre 2018.

la 1ère guerre mondiale s'est terminée en mars 1919: +250.000 hommes rapatriés du front d'Orient.

Espérons que l'on s'en souviendra (50.000 soldats français morts sur le front d'Orient)

Modifié par 2D2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

revenons au front d'ouest

rappel pour ceux qui n'ont pas suivi

du 20 au 23 aout 14

le 5 septembre1914

le 9 sept

le 21 sept

le 30 sept

les allemands n'ont pas pu appliquer intégralement leur plan ils ont du ramener leurs force plus a l'Est que prévu ,il sont bloqués sur la marne et ils n'ont pas atteint la mer

grâce a la résistance des troupes Belges qui tiennent Anvers

Ce sera "la course a la mer" avec Les Batailles de l'Yser , Dixmude et 1 ere bataille YPRES ( il y aura pendant toute la guerre 4 batailles a Ypres)

mais avant

Octobre

1er au 9 octobre

La bataille d'Arras (également connue sous le nom de première bataille d'Arras ou bataille de l'Artois), est une bataille qui débuta le 1 /10/1914, avec une tentative des français de déborder l’armée allemande, pour l'empêcher de se déplacer vers la manche pendant la course à la mer

Les français, attaque les troupes allemandes qui progressent vers le nord-ouest, le 1 octobre connaissant un certain succès jusqu'à ce que douai soit atteint.

Là, la VIe Armée allemande lance une contre-offensive, aidée par trois Corps des Ie, IIe et VIIe Armées allemandes.

Les français sont alors contraints de se retirer sur Arras.

L'échec français à repousser l'offensive allemande se termine par la prise de la ville de Lens le 4/10, et permet aux Allemands de se déplacer davantage vers le nord. Les Français, cependant, réussissent à tenir Arras.

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Vous avez collé du contenu avec mise en forme.   Supprimer la mise en forme

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Créer...