Aller au contenu
ancien

Le Brexit

Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous.

Sans rentrer dans les considérations politiques, en pratique que ce passera t'il au dernier trimestre en cas de sortie sans accord, je parle au niveau transport essentiellement. 

Par exemple lors de mes rapatriements éventuels outre Manche, faut il s'attendre à avoir moins de vols aériens, des délais d'attente et de passage majorés au point frontière?

Y aura t'il un impact sur la fréquentation par exemple d'Eurostar avec un plan transport "allégé"?

Bruno.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, bruno a dit :

Bonjour à toutes et à tous.

Sans rentrer dans les considérations politiques, en pratique que ce passera t'il au dernier trimestre en cas de sortie sans accord, je parle au niveau transport essentiellement. 

Par exemple lors de mes rapatriements éventuels outre Manche, faut il s'attendre à avoir moins de vols aériens, des délais d'attente et de passage majorés au point frontière?

Y aura t'il un impact sur la fréquentation par exemple d'Eurostar avec un plan transport "allégé"?

Bruno.

 

Comme pour les pays qui sont hors UE, avec ou sans visa selon les accords à negocier entre Ue et UK. Pour les fréquences aériennes, accord à négocier entre UE et UK, donc on en sait rien, mais le driver est et restera "buisness as usual"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Dans le pire des cas ça se passera comme un avion qui arrive d'un pays hors-UE. Contrôles un peu plus longs mais rien d'exceptionnel non plus.
Pourquoi y'aurait-il moins de vols vers l'UK ?
Ce n'est pas un retour à l'allemagne de l'est, juste un retour à la grande-bretagne d'avant l'UE.
Quand on pouvait y aller par le Night-Ferry. (Douvres-Maritime)
NF0113.jpg

nightferry_vortigernload.jpg

Modifié par cc27001

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, cc27001 a dit :


Pourquoi y'aurait-il moins de vols vers l'UK ?

NF0113.jpg

nightferry_vortigernload.jpg

Bonjour.

Je crois qu'au sein de l'UE c'est "ciel ouvert" si j'ose dire, tout comme je crois entre l'UE et l'Amérique du nord. Ce ne sera à priori plus le cas en cas de sortie sans accord, mais des connaisseurs pourront préciser.

Bruno.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, bruno a dit :

Ce ne sera à priori plus le cas en cas de sortie sans accord

Donc négociation à venir dans ce cas, mais à mon humble avis, on ne changera rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 14 heures, Laroche a dit :

Donc négociation à venir dans ce cas, mais à mon humble avis, on ne changera rien

tout ce qui permettra de faire du business entre amis ne changera pas et rapidement des accords au cas par cas seront négociés et validés comme une lettre à la poste.

en ou hors Europe comme le disait 27000 on n'est pas dans une guerre idéologique comme à l'époque du rideau de fer....le socle de base restera le buiseness.....

et attention les anglais sont très forts pour cela....(il n'y a qu'à voir comment ils ont organisé leur business au sein du Commonwealth.

L’Angleterre sur le plan économique et diplomatique ça n'est pas la Grèce ou la Hongrie.... et l’Europe pourrait bien se dire la concernant " que tel est pris qui croyait prendre "...

Par contre celles qui risquent de faire les frais de ce brexit ce sont dont bien toutes ces PME du grand ouest qui ont tout misé depuis 30 ans sur le marché franco anglais.....mettant ainsi tout leurs keufs dans le même panier.

d'ici 1 ou 2 ans on pourra juger sur pièce.....et compter les dépôts de bilan.... ;)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

BJ l'a dit mais  est ce vrai ????

Quitter l’UE permettra « de faire les choses qu’on n’avait pas le droit de faire depuis des décennies, de créer des emplois, de libérer la créativité et l’innovation »

 ci c'est pour créer  des emplois ? elle l'a  fait ces dernières années, elle a un taux de chômage de moins de 4 % ? avec des contrats 0 heures là c'est nul.

  mettre fin a la politique d'austerité ?.. le RU n’est pas dans la zone euro,  aucunes contraintes extérieures ne l' ont empêché de pratiquer la relance budgétaire qu’il prône aujourd’hui? le RU a sa propre monnaie et de sa propre banque centrale, le RU a eu toute latitude pour dévaluer sa devise ou creuser son déficit, sans demander la permission à Bruxelles...de plus BJ était dans le dernier gvt pourquoi n'a t il rien fait ?

BJ prevoit aussi

de relancer le nucléaire  qui l'en a empoché ? pas  EDF, qui exploite déjà une quinzaine de  réacteurs, tandis que deux sont en cours de construction.

de développer les OGM, oubliant que l’UE en autorise déjà une cinquantaine.

Il prévoit aussi une baisse massive d’impôts,  ce n'est pas l'Ue qui l’empêche, puisque l’UE n’a pas empêché le Luxembourg ou l’Irlande de pratiquer le dumping fiscal ou, pour le premier, de disposer d’une zone franche, comme BJ souhaite en créer au Royaume-Uni.

 c'est vrai qu’un Brexit dur lui permettrait de nouer de nouveaux accords de libre-échange. si c'est avec les USa, a voire la façon dont Trump a tordu le bras au Canada et au Mexique dans le cadre d’un nouveau traité commercial pas sur qu'il va beaucoup ganer

 

BG fait du Trump, mais sans la puissance du dollar ni la force de frappe de la première économie mondiale. Les marchés financiers l’ont bien compris.

Au lieu de se focaliser sur ce que l’UE aurait empêché de faire au RU , il devrait devrait se préoccuper des conséquences d’un Brexit dur.

La taxation de la moitié de ses importations, l’affaiblissement du système financier britannique ou encore le risque du rétablissement d’une frontière entre les deux Irlandes.

Les touristes britanniques en vacances sur le continent connaissent déjà le prix de la liberté,

dejà actuellemnt

brex.thumb.jpg.4d334a3245f9d7273236932715b3cac9.jpg


 

https://www.latribune.fr/economie/international/brexit-la-banque-d-angleterre-predit-un-choc-instantane-en-cas-de-sortie-sans-accord-825104.html

la Banque d'Angleterre prédit "un choc instantané" en cas de sortie sans accord

...... notamment les secteurs de l'automobile et plus généralement des transports, ainsi que l'industrie chimique et l'industrie alimentaire.

Du côté de l'alimentation,la grande distribution  serait confrontée à un problème très compliqué du côté "des produits périssables" importés de l'UE, qui ne peuvent être gardés longtemps et qui sont donc difficilement stockables par avance.

In fine, le banquier central a prévenu que nombre de produits de consommation courante, comme "l'alimentation et l'essence", verraient sans doute leurs prix augmenter au Royaume-Uni dont les habitants subiraient une baisse "de leur revenu réel par rapport à ce qu'il aurait été" dans une situation autre que le "no deal".

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On est vraiment très proche de l'invasion de sauterelles :startle:

Une inflation à 2% c'est vraiment très faible.
C'est d'ailleurs ce qui manque en France, une inflation maîtrisée de 4 à 5% permettrait de rééquilibrer l'épargne, la consommation, et les investissements productifs.
Actuellement chez nous tous ceux qui le peuvent épargnent (et prennent des crédits à côté). Résultat : des liquidités énormes qui roupillent, un endettement record, et une bombe à retardement si les marchés financiers viennent à toussoter. A côté, les très modestes n'arrivent pas à se loger, mais doivent être certainement très heureux de voir le prix de leur malbouffe stagner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 35 minutes, cc27001 a dit :

Actuellement chez nous tous ceux qui le peuvent épargnent (et prennent des crédits à côté).

 tu as vu les taux de l'épargne ...presque nuls...entre 1 et 0,75% pour les livrets.. et 2% pour une assurance vie bloquée... pour laquelle a la suscription tu payes des frais entre 1 et 3% et tous ces rendements sont inférieurs si tu prends en compte l'inflation annuelle d'environ 1,1%... d'ailleurs les GJ sont a sec le 15 du mois comment veux tu qu'ils épargnent....

 et les crédits pour une voiture  08% pour 12 mois mais environ 3% sur 48 mois plus les frais de dossier et l'assurance...

 crédit a la consommation prêt personnel.. 0,4% sur 12 mois mais 2,9% sur 48 mois plus aussi les frais et l'assurance..

revois un peu tes critères économiques peut etre que ta conception de l’économie prend dans certaine sphère, mais tu es loin de la vérité tu vois des banques te rémunérer (épargne) plus que tu ne leur donnes (remboursement de crédit) les banques devenues philanthropes il fallait le faire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, jackv a dit :

revois un peu tes critères économiques peut etre que ta conception de l’économie prend dans certaine sphère, mais tu es loin de la vérité tu vois des banques te rémunérer (épargne) plus que tu ne leur donnes (remboursement de crédit) les banques devenues philanthropes il fallait le faire...

tu n'as vraiment rien capté à l'économie moderne...

Les banques empruntent sur les marchés à taux très bas, et même parfois à taux négatifs. Leur profit se fait sur la masse des intérêts et sur tous les frais cachés (frais de dossiers, contentieux, etc...).
Pour imager, la banque donne zéro euros à l'emprunteur, elle ne fait que transférer un montant d'une ligne de crédit sur une autre.
Mais la banque a aussi besoin de liquidités externes (donc de l'épargne et de la trésorerie) pour solvabiliser ses transactions, donc elle a intérêt à rémunérer l'épargne pour attirer ces liquidités.
Il faut bien distinguer ces 2 aspects de l'activité bancaire, ce ne sont pas des vases communicants.

De plus, avec la grosse vague du Quantitative Easing, les banques sont devenues de simples courtiers de la BCE qui a fabriqué de la monnaie pour tenter de soutenir la consommation et empêcher une déflation.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/le-qe-de-la-bce-resume-en-5-graphiques-238570

Le problème c'est que cet afflux de liquidités a provoqué une bulle d'endettement, avec les conséquences qu'on connait en cas d'éclatement (subprimes aux usa en 2007).

Citation

Ce dispositif lui a permis d'injecter près de 2 600 milliards d'euros sur les marchés.

Pourquoi la BCE a t'elle décidé d'arrêter son programme de Quantitative Easing ?

En raison des bons chiffres de l'économie européenne, la BCE avait annnoncé dès juin dernier l'arrêt progressif de son programme à la fin de l'année. Le taux de chômage de l'Union européenne (6,7% en septembre 2018) a atteint son niveau le plus faible depuis la crise de 2008, la croissance (2,3% pour 2017) a retrouvé sa vigueur et le taux d'inflation (2,2% en septembre 2018) reste conforme à la cible (2%).

Par ailleurs, l'excédent de liquidités a fait exploser le taux d'endettement privé (ménages et entreprises) : il atteint 120% du PIB pour la zone euro, montrant que les limites du dispositif de QE ont probablement été atteintes.

https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/la-bce-arrete-son-programme-de-quantitative-easing-decryptage-78fa55b48468192a8312b60ce15f6654

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 22 minutes, cc27001 a dit :

tu n'as vraiment rien capté à l'économie moderne...

dis plutôt contemporaine, parce que pour ce qui est de la modernité, tu repasseras, on est dans les plus vieux schémas, ceux du capitalisme sauvage sans bridage, comme au XIX° siècle ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 43 minutes, cc27001 a dit :

tu n'as vraiment rien capté à l'économie moderne...

Les banques empruntent sur les marchés à taux très bas, et même parfois à taux négatifs. Leur profit se fait sur la masse des intérêts et sur tous les frais cachés (frais de dossiers, contentieux, etc...).
Pour imager, la banque donne zéro euros à l'emprunteur, elle ne fait que transférer un montant d'une ligne de crédit sur une autre.
Mais la banque a aussi besoin de liquidités externes (donc de l'épargne et de la trésorerie) pour solvabiliser ses transactions, donc elle a intérêt à rémunérer l'épargne pour attirer ces liquidités.
Il faut bien distinguer ces 2 aspects de l'activité bancaire, ce ne sont pas des vases communicants.

De plus, avec la grosse vague du Quantitative Easing, les banques sont devenues de simples courtiers de la BCE qui a fabriqué de la monnaie pour tenter de soutenir la consommation et empêcher une déflation.

https://www.lesechos.fr/finance-marches/marches-financiers/le-qe-de-la-bce-resume-en-5-graphiques-238570

Le problème c'est que cet afflux de liquidités a provoqué une bulle d'endettement, avec les conséquences qu'on connait en cas d'éclatement (subprimes aux usa en 2007).

https://www.boursorama.com/patrimoine/actualites/la-bce-arrete-son-programme-de-quantitative-easing-decryptage-78fa55b48468192a8312b60ce15f6654

 

tu mélanges, particuliers, entreprises, banques centrales..  etc

 de plus...tu ecris " pour solvabiliser ses transactions, donc elle a intérêt à rémunérer l'épargne pour attirer ces liquidités." ce n'est sûrement pas vis a vis des particuliers..

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

tu mélanges, particuliers, entreprises, banques centrales..  etc

 de plus...tu ecris " pour solvabiliser ses transactions, donc elle a intérêt à rémunérer l'épargne pour attirer ces liquidités." ce n'est sûrement pas vis a vis des particuliers..

disons qu'il y a particuliers et particuliers......le smicard et le rentier n'ont rien à voir dans leurs relations avec les banques....

admettons que tu gagnes ne serait ce qu'un million d'euros au loto...tu verras somment tes relations avec les banques vont changer du jour au lendemain....les banques sauront dans ce cas là leur trouver des placements à rendement nettement plus favorables

et les particuliers qui possèdent 1 millions d'euros ne serait ce qu'en France, ne sont pas si rares que l'on voudrait nous le faire croire.....et ça reste des particuliers ....!

Donc l'économie à deux balles stop !  idem pour les poncifs à deux balles !

c'est sure que le prolo lambda (- de 3000 € mensuels) ou le retraité cheminot échappe à tous ces avantages sauf à avoir gagné au loto ou à être à la tête d'un patrimoine familial conséquent ....obtenu suite à héritage.... :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 3 heures, cc27001 a dit :

 courtiers de la BCE qui a fabriqué de la monnaie pour tenter de soutenir la consommation et empêcher une déflation.
 

 

 le seul probleme c'est que lorsqu'une banque centrale fait marcher la planche a billets comme tu l'indiques , la monnaie perd de sa valeur ...les banques centrales doivent imprimer l’équivalent de la valeur  réalisée par l’économie d'un pays (le PIB) c'est un peu aussi pour cela qu'il y a la règle de 3% max des déficits dans la zone euro.. si la BCE faisait marcher la planche a billets il y aurait perte de la valeur de l’euro et inflation (pas empêchement de la déflation)  ..comme c'est le cas dans certain pays (turquie et autres ) et comme c'était en France avant l'euro ( inflation double qu'actuellement) et salaires qui n'arrivent pas a retablir le pouvoir d'achat..

hyper-inflation-allemagne-1923-1.jpg.4a3d0dbc09ae3a71014895adea853be3.jpg

il y a 12 minutes, capelanbrest a dit :

disons qu'il y a particuliers et particuliers......le smicard et le rentier n'ont rien à voir dans leurs relations avec les banques....

admettons que tu gagnes ne serait ce qu'un million d'euros au loto...tu verras somment tes relations avec les banques vont changer du jour au lendemain....les banques sauront dans ce cas là leur trouver des placements à rendement nettement plus favorables

et les particuliers qui possèdent 1 millions d'euros ne serait ce qu'en France, ne sont pas si rares que l'on voudrait nous le faire croire.....et ça reste des particuliers ....!

Donc l'économie à deux balles stop !  idem pour les poncifs à deux balles !

c'est sure que le prolo lambda (- de 3000 € mensuels) ou le retraité cheminot échappe à tous ces avantages sauf à avoir gagné au loto ou à être à la tête d'un patrimoine familial conséquent ....obtenu suite à héritage.... :)

 

meme si la banque te fait des courbettes à la vue de ton compte  elle ne te fera pas pour autant des cadeaux

Pour revenir aubrexit une chose certaine c'est que le pouvoir d achat des britanniques n a pas augmenté puisqu'ils importent 1/3 de leurs produits 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, jackv a dit :

 

 le seul probleme c'est que lorsqu'une banque centrale fait marcher la planche a billets comme tu l'indiques , la monnaie perd de sa valeur ...les banques centrales doivent imprimer l’équivalent de la valeur  réalisée par l’économie d'un pays (le PIB) c'est un peu aussi pour cela qu'il y a la règle de 3% max des déficits dans la zone euro.. si la BCE faisait marcher la planche a billets il y aurait perte de la valeur de l’euro et inflation (pas empêchement de la déflation)  ..comme c'est le cas dans certain pays (turquie et autres ) et comme c'atait en France avant l'euro ( inflation double qu'actuellement) et salaires qui n'arrivent pas a retablir le pouvoir d'achat..

hyper-inflation-allemagne-1923-1.jpg.4a3d0dbc09ae3a71014895adea853be3.jpg

meme si la banque te fait des courbettes à la vue de ton compte  elle ne te fera pas pour autant des cadeaux

encore une vérité toute faite......ça dépendra ni plus ni moins de tes garanties.....et de la qualité de celles ci .

bien sur si tu jettes l'argent par les fenêtres et que tu n'es pas crédible.... ;)

mais si t'es sérieux il y a aura un deal comme dans toute transaction commerciale... :)

juste pour info mon oncle était fondé de pouvoirs à la banque dite d’Indochine et de suez....devenue "indosuez". alors des anecdotes j'en ai entendu....

tu es un particulier et qui plus est un notable de province bien sous tous rapports, t'inquiète pas....tous les arrangements sont possibles. (du moment encore une fois que les garanties sont sérieuses).

ceux qui gèrent les grands comptes en font leur métier...or un grand compte c 'est pas forcément le compte d'une grosse boite....c'est aussi celui de particuliers argentés plus nombreux qu'on ne pourrait le penser...surtout dans nos provinces !

autres exemples : une de mes amies officie pour "l'écureuil"....depuis 35 ans . des particuliers argentés elle en reçoit plus d'un dans osn bureau à l'abris des regards indiscrets....

bref tu me diras ce que tu veux, quand tu as des liquidités et des garanties les banques savent te proposer des placements relativement surs ou dits "capés" sans aller jusque des trucs illégaux loin de la....

c'est juste que le ticket d'entrée, vers ces produits, n'est pas accessible pour tout le monde et certainement pas aux péquins lambda qu'ils soient smicard ou appartenant à la classe moyenne en terme de revenu .(sauf ceux qui ont gagné au loto)  :)

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 15 heures, capelanbrest a dit :

encore une vérité toute faite......ça dépendra ni plus ni moins de tes garanties.....et de la qualité de celles ci .

bien sur si tu jettes l'argent par les fenêtres et que tu n'es pas crédible.... ;)

mais si t'es sérieux il y a aura un deal comme dans toute transaction commerciale... :)

juste pour info mon oncle était fondé de pouvoirs à la banque dite d’Indochine et de suez....devenue "indosuez". alors des anecdotes j'en ai entendu....

tu es un particulier et qui plus est un notable de province bien sous tous rapports, t'inquiète pas....tous les arrangements sont possibles. (du moment encore une fois que les garanties sont sérieuses).

ceux qui gèrent les grands comptes en font leur métier...or un grand compte c 'est pas forcément le compte d'une grosse boite....c'est aussi celui de particuliers argentés plus nombreux qu'on ne pourrait le penser...surtout dans nos provinces !

autres exemples : une de mes amies officie pour "l'écureuil"....depuis 35 ans . des particuliers argentés elle en reçoit plus d'un dans osn bureau à l'abris des regards indiscrets....

bref tu me diras ce que tu veux, quand tu as des liquidités et des garanties les banques savent te proposer des placements relativement surs ou dits "capés" sans aller jusque des trucs illégaux loin de la....

c'est juste que le ticket d'entrée, vers ces produits, n'est pas accessible pour tout le monde et certainement pas aux péquins lambda qu'ils soient smicard ou appartenant à la classe moyenne en terme de revenu .(sauf ceux qui ont gagné au loto)  :)

 

 

 

 oui mais cela n’empêche pas les banques de prendre leur % sur les transactions..tu as des facilités, des tuyaux  que les autres non pas, tu es le bien venu ,... mais tu les paies tout de meme peut etre meme sans trop t'en apercevoir ..... des banques qui travaillent pour 0%  c'est un miracle ou un mirage...

 pour revenir au brexit

Jean Pisani-Ferry : « Le “no deal” est devenu assez crédible pour que les Européens doivent se préparer

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/03/jean-pisani-ferry-le-no-deal-est-devenu-assez-credible-pour-que-les-europeens-doivent-s-y-preparer_5496148_3232.html

S’agissant de son impact mécanique, les choses sont assez claires : effet de taille oblige, le choc serait bien moindre que pour le Royaume-Uni lui-même, mais de même nature : la hausse brutale des tarifs douaniers, la désorganisation des échanges, le défaut de cadre juridique pour la fourniture de services, la rupture des chaînes de valeur nous frapperaient également. ,.. le FMI la chiffre à quatre points de PIB pour le Royaume-Uni et à un demi-point pour l’UE. ...

Le problème, pour le futur, est qu’en cas de « no deal » Londres a toute chance d’opter pour une stratégie de compétition agressive. Ce sera vrai d’abord sur le plan monétaire : la livre sterling, qui a déjà baissé de près de 20 % par rapport à l’euro depuis le référendum de 2016, pourrait s’affaiblir encore plus..... S’il veut jouer la dévaluation.....

  tout porte à penser que Boris Johnson s’alignera rapidement sur les Etats-Unis de Donald Trump, à moins qu’il choisisse plutôt de devenir le partenaire privilégié de la Chine de Xi Jinping ....

Il va falloir que les Vingt-Sept sachent jouer très serré : Boris Johnson veut nous emmener au bord du précipice, il faudra l’y accompagner sans rien céder à son bluff, en se préparant au pire ...

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 7 heures, jackv a dit :

 

 oui mais cela n’empêche pas les banques de prendre leur % sur les transactions..tu as des facilités, des tuyaux  que les autres non pas, tu es le bien venu ,... mais tu les paies tout de meme peut etre meme sans trop t'en apercevoir ..... des banques qui travaillent pour 0%  c'est un miracle ou un mirage...

Personne ne t'a jamais dit cela une fois plus tu comprends ce qui t'arrange....on te dit juste que selon ton portefeuille les conditions seront plus ou moins avantageuse par rapport au péquin lambda....

 pour revenir au brexit

Jean Pisani-Ferry : « Le “no deal” est devenu assez crédible pour que les Européens doivent se préparer

https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/08/03/jean-pisani-ferry-le-no-deal-est-devenu-assez-credible-pour-que-les-europeens-doivent-s-y-preparer_5496148_3232.html

S’agissant de son impact mécanique, les choses sont assez claires : effet de taille oblige, le choc serait bien moindre que pour le Royaume-Uni lui-même, mais de même nature : la hausse brutale des tarifs douaniers, la désorganisation des échanges, le défaut de cadre juridique pour la fourniture de services, la rupture des chaînes de valeur nous frapperaient également. ,.. le FMI la chiffre à quatre points de PIB pour le Royaume-Uni et à un demi-point pour l’UE. ...

Le problème, pour le futur, est qu’en cas de « no deal » Londres a toute chance d’opter pour une stratégie de compétition agressive. Ce sera vrai d’abord sur le plan monétaire : la livre sterling, qui a déjà baissé de près de 20 % par rapport à l’euro depuis le référendum de 2016, pourrait s’affaiblir encore plus..... S’il veut jouer la dévaluation.....

  tout porte à penser que Boris Johnson s’alignera rapidement sur les Etats-Unis de Donald Trump, à moins qu’il choisisse plutôt de devenir le partenaire privilégié de la Chine de Xi Jinping ....

Il va falloir que les Vingt-Sept sachent jouer très serré : Boris Johnson veut nous emmener au bord du précipice, il faudra l’y accompagner sans rien céder à son bluff, en se préparant au pire ...

sympa ta prose mais en fait c 'est quoi ton texte  : ton opinion ou un résumé fidèle  de l'article....une fois de plus on ne fait pas la différence..... :)

sacré toi ! toujours avoir le dernier mot :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, capelanbrest a dit :

sacré toi ! toujours avoir le dernier mot :)

non déjà hier

Le 03/08/2019 à 18:36, jackv a dit :

 les banques devenues philanthropes ?? il fallait le faire  ,..

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La livre britannique s'enfonçait encore vendredi, approchant de ses plus bas en deux ans face à l'euro et au dollar, tandis que le PIB du Royaume-Uni s'est contracté au deuxième trimestre

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_brexit-la-livre-britannique-continue-sa-chute?id=10288948

et ce n'est pas une histoire belge

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 03/08/2019 à 22:45, jackv a dit :

le seul probleme c'est que lorsqu'une banque centrale fait marcher la planche a billets comme tu l'indiques , la monnaie perd de sa valeur ...les banques centrales doivent imprimer l’équivalent de la valeur  réalisée par l’économie d'un pays (le PIB) c'est un peu aussi pour cela qu'il y a la règle de 3% max des déficits dans la zone euro..

Oh my god ! :laugh:

Si la BCPC existe encore, emprunte ça d'urgence
1254015012.jpg

ca t'évitera d'écrire des énormités avec l'impression d'avoir raison.

Le 03/08/2019 à 19:41, Bibloc a dit :

dis plutôt contemporaine, parce que pour ce qui est de la modernité, tu repasseras, on est dans les plus vieux schémas, ceux du capitalisme sauvage sans bridage, comme au XIX° siècle ...

contemporaine certes... mais moderne aussi car les systèmes financiers s'appuient sur des systèmes informatiques très perfectionnés, qui n'existaient pas il y a encore une vingtaine d'années.

Dans la philosophie on peut y trouver un vieux schéma car c'est un cycle éternel, mais ça s'applique à peu près sur tout. Par exemple quand on parle de "révolution", c'est 1789, c'est la révolution industrielle, la révolution russe, la révolution culturelle,... c'est à dire toujours les mêmes schémas qui reviennent cycliquement.

"Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le communisme ? C'est le contraire." (Henri Jeanson)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

@ cc pour la propa tu en es encore aux principes développés par les camarades et adaptés au Web... 

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, zoreglube a dit :

analyse intéressante sur les conséquences.. et ce sont les belges qui la font..

Brexit : Johnson invite la France et l'Allemagne à faire des compromis

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/brexit-johnson-invite-la-france-et-l-allemagne-a-faire-des-compromis-20190819

Brexit sans accord : quelles conséquences pour le Royaume-Uni ?

Avions et trains

L'UE a accepté de prolonger le droit automatique des compagnies britanniques d'opérer des vols vers les 27, mais seulement jusqu'en mars 2020.

Le service ferroviaire sous la Manche (Eurostar, shuttle) pourra aussi continuer à fonctionner sans changement, pendant trois mois.

https://www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/brexit-sans-accord-quelles-consequences-pour-le-royaume-uni-0d169bf9ffa7fba3d14a846f83beab51

mais aussi

- Pénuries

- Frais téléphoniques et bancaires

- Entreprises

- Retards à la frontière

- Médicaments et sperme

- Avertissements aux consommateurs

Les consommateurs qui achètent en ligne verraient leurs frais augmenter parce que les colis livrés depuis le continent ne pourront plus prétendre à une TVA allégée.

Les Britanniques en vacances en Europe pourraient également devoir obtenir un permis de conduire international

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bjr  , eh  bien ,  les européistes   doivent  avoir  une  peur grandissante   pour  agiter  le  torchon rouge   aux  yeux  des  anglais  ,  mais le first  minister , a  dit  que  cela  se  ferait  le  31  octobre  , et  le  1 Nov  rien de  sera  changé   puisque  la  douane  est  prète , les  trains  passeront sous  le tunnel , les avions  continueront   a  voler   dans  les 2   sens , et  cela  fera comme les gens  qui roulent  en  plaque  rouge   sur  le  territoire  français ,   donc hors  TVA   et  quand  ils  passent la  frontière  du  pays  ou ils  habitent  eh   bien   il  acquittent leur   taxes , et  rien en  UE,   et  si   ça  marchait le  Brexit ,   vous allez dire  quoi  les injectés   de la  l  oligarchie   financière ,    mais  venez  pas  pleurer  sur  les  nouvelles tarifications  des  retraites   ,  ou  autre  joyeusetées  que  cette  bonne  U E    va  nous  contocter  .  

On verra ce qui  va  se  passer  bientôt  , attendons  !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 19/08/2019 à 17:51, jackv a dit :

Brexit sans accord : quelles conséquences pour le Royaume-Uni ?

.......

ho là là, j'ai peur !!!  au secours la Grosse  Commission Européenne ! koiquesse  :Smiley_41::Smiley_23:  :Smiley_24::Smiley_28:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...