Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Florent PRI SP ESSAIS

Membre
  • Compteur de contenus

    80
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Florent PRI SP ESSAIS

  1. Bah oui quand ça t'arrange. Ces référentiels expliquent l'ensemble des règles de signalisation, mais c'est sûr, vous ne leur devez qu'une obéissance passive et immédiate. Dommage que t'aies pris la mouche
  2. Je suis en vacances. Difficile. Mais si tu jettes un oeil dans l'EF5B12 ou IG93267, tu trouveras tout ce que je te dis. IN3267 et 3268 également
  3. Oh là là bah désolé les gars je savais pas que vous le prendriez si mal. Je voulais pas me prendre la tête sur un pauvre oeilleton avec vous et que ça parteen cacahuète.
  4. Mais c'est qu'il est susceptible le seigneur du rail en plus. Excuse moi de m'être mal exprimé.
  5. Tout à fait d'accord avec toi concernant le franchissement d'un S avec oeilleton. Rien à dire ! Mais je dis qu'entre la conduite et la partie signalisation telle qu'on l'exerce, on ne parle pas forcément le même langage des fois. Chacun son interprétation tant qu'elle reste dans la sécurité et dans une logique signalo... Pour l'oeilleton, j'avais en tête des IPCS avec du canton court où l'oeilleton était allumé avec le TECS et on pouvait ouvrir à d'autres indications que du cantonnement absolu. Pour ce qui en était du message initial, j'imagine bien que vous ne regardez pas l'oeille
  6. Parce que c'est du cantonnement par block absolu !! Le signal ne peut présenter que VL ou Carré. Pas d'oeilleton sur le panneau pcq ne peut pas présenter de S. La lampe du VL éteinte te fait report à C. Le signaux avec les plaques d'identification A ne servent qu'à annoncer les carrés de block absolu. Ils sont éteints lorsque le sens normal est établi, leur cro sont annulés. Seuls les signaux de cible ronde d'annonce de signaux de sortie D'IPCS restent allumés.
  7. Bien sûr que si. L'oeilleton permet également de renseigner le mécano sur la permissivité du block vers lequel il se dirige. En IPCS, sur du cantonnementpar block absolu, on éteint l'oeilleton et l'on fait du cantonnement par Carré ou VL. Le premier signal d'entrée ne peut présenter que VL + TECS + TIVR éventuel.
  8. Salut, je me permets d'éclaircir le sujet relatif aux ZC, rétention d'annonce et GA. Dans le cas d'un PN dits de pleine ligne, le déclenchement de l'annonce se fait par pédales (doublées et 2 constructeurs différents sur chaque fil de rail), la continuité d'annonce par zones et le réarmement d'annonce par l'occupation de la zone courte ou le Tp60s qui est une temporisation de libération. 1) la continuité d'annonce par zone signifie que lorsque la circulation a franchi les pédales, elle se dirige vers le PN. L'occupation successive des zones de continuité maintient le déclenchement de l'an
  9. Ils peuvent le faire très facilement. Il lui suffit de couper le fusible du CA amont. Il existe aussi des DT6B (barrettes type SSB20) qui sont d'office installées dans le circuit du CA amont. Il en existe aussi pour les circuits CFR (commande Feux rouges) qui permet de figer l'indication S sans avoir à aller au commutateur de Bocage. Je rajouterai même qu'en fonction de la formule du Panneau, on pourrait avoir le panneau éteint en 78 avec l'extinction du VL si le panneau ne comporte pas d'indication (A) R ou (R). Lors de l'extinction du VL on a obligatoirement (excepté en PAI2006) l'éc
  10. Petit Carré sympa en gare de Versailles Chantiers. De forme très particulière, l'indication carré est présentée à l'horizontal... À cause des voyageurs qui pourraient lui masquer des lampes. On en voit de moins en moins en région parisienne, les guidons d'arrêt utilisés en tant que signal de protection de PN dans ce cas. Je l'avais remis en service suite à des modifications apportées au PN11 de Ponthierry, qui est un PN avec un régime A/M. Les CDV passaient de non TA2 à TA2, donc de grosses modifications ont été apportés à ce PN, situé juste en sortie d'une Gare temporaire qui peut être rep
  11. La définition même de l'overlap est "zone de recouvrement" qui provoque la présentation d'une indication S aux signaux N et N+1. La circulation se trouvant en aval du signal N+1. Cela avait une utilité dans les Gares temporaires ou autres petits établissements avec des voies de stationnement. On mettait en place la zone l'overlap lorsque les appareils de voie permettant d'accéder à voir de stationnement étaient à une distance < à une centaine de mètres du signal de BAL de sortie de la Gare. Ceci permet de pallier une erreur de l'aiguilleur couplée à une circulation qui avancerait trop
  12. Il faut bien distinguer le (VL) du Panneau P. Le (VL) est un signal de preannonce permettant d'annoncer le A au panneau N+1, lui même annonçant le Carré fermé au panneau N+2. Le P lui va donner un indication de "préannonce" d'un TIVR 160 (ou autre) porté par le signal N+2. Entre le P et le TIVR tu auras un TIVD 160 (ou autre) , de forme en losange si la chute de vitesse est > ou égal 40km/h. Bien souvent, on peut retrouver un malheureux signal de BAL intercalé entre le TIVD et le Carré portant le TIVR, ainsi, le Signal de cantonnement fermé va commander l'indication de vitesse au TIVD (au
  13. C'est ce qu'on appelle les PAI NG dits "ARGOS". Des groupes d'études pilotés par ISGF sont en train de plancher sur les spécifications à apporter aux groupements de constructeurs. Ils devraient débarquer d'ici 5 ans. Minimum. Sachant que le projet du Grand Villeneuve prévu pour 2024 ne disposera que d'un Mistral NG pilotant un PAI 2006... Malheureusement, l'apport de l'informatique via la programmation auto des itinéraires a déservi le rôle des AC et continuera dans ce sens avec l'évolution des technologies... Quand on entend sur un projet de mistralisation d'un Poste, que si la comman
  14. Salut, je suis agent d'essais en signalisation au groupe ET sud Paris. J'ai eu la chance de bosser dans quelques postes cités, à savoir Moret Veneux les Sablons P1. C'est un des seuls postes de France à cumuler 3 technologies différentes dans le poste (ce qui est interdit). À savoir, la partie MU45 gérant la zone 1 du Poste (Nord), 2 TCC à technologie PRG à platines permettant de gérer les zones 2 et 3 du Poste (2 faisceaux Sud). Il y'a également une partie PRCI qui gère un pas d'IPCS... tu aurais pu citer aussi montargis P1 qui est un PRG mais simplifié, c'est à dire l'ancêtre du PRG à
  15. Salut à tous, étant nouveau sur ce forum, je me permets de compléter ce sujet concernant la TLN. J'ai réalisé les essais de signalisation Poste et Poste campagne sur l'ensemble de la ligne lorsque je travaillais pour le compte de SYSTRA. Les choses sont rentrées dans l'ordre puisque j'officie depuis plus de 2 ans au sein du PRI Sud Paris aux essais. La ligne comprend 2 Postes, un situéau Bourget (12 itinéraires et une AU vers la GC) et l'autre à Épinay (4 itinéraires). Il y'a une communication V1/V2 au milieu de la ligne dans la Gare de Pierrefitte Stains (si mes souvenirs sont bons
×
×
  • Créer...