Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Va t-on vers la banalisation des franchissements de carrés ?


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Et bien si le train repart , au vu des éléments , j'ai l'impression qui "si" , ça se banalise !

Pour la 4e fois rien dans le réglement rien ne demande a un conducteur d'etre relevé , donc arrete de dire que c'est une preuve de banalisation mais juste l'appliquation du reglement .Aprés si le reglement ne te plais pas l'EF en cause n'y est pour rien, et si la sncf et plus restrictif que le reglement ben je dis pas c'est bien mais voila ça s'arrete la ...

Donc , en français dans le texte = le dernier maillon c'est le conducteur ..enfin chez nous !

Ce qui ne veut pas dire que seul le conducteur est en faute !!! c'est pas parce que c'est le dernier maillon que ça doit enlever toutes responsabilité a d'autre intervenant.

D'après un témognage sur ce forum , au "Boulou " , seul le gars en formation a été viré !

Méthodes que je déplore ...et que je désapprouve .

C'est qui ça boulou ? ... je ne vois pas de quoi tu parles . Et a moin qu'il fasse parti d'ECR ça ne contredis pas ce que je dis.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la 4e fois rien dans le réglement rien ne demande a un conducteur d'etre relevé , donc arrete de dire que c'est une preuve de banalisation mais juste l'appliquation du reglement .Aprés si le reglement ne te plais pas l'EF en cause n'y est pour rien, et si la sncf et plus restrictif que le reglement ben je dis pas c'est bien mais voila ça s'arrete la ...

Ce qui ne veut pas dire que seul le conducteur est en faute !!! c'est pas parce que c'est le dernier maillon que ça doit enlever toutes responsabilité a d'autre intervenant.

..

Le franchissement d'un Carré fermé (dans un cas autre que fermeture inopiné ou autorisation de franchissement) est une faute grave pouvant perturber mentalement un ADC sur le reste de sa journée c'est surtout pour cette raison que celui-ci est relevé sur place (outre le fait que l'ADC peut avoir un problème ayant entrainé cette faute et qu'il n'est donc pas apte a repartir)

Le fait d'autoriser un ADC a repartir apres une telle faute est revelateur du manque d'interet pour la sécurité des EF et pour moi il y a là un probleme tres grave.

...

C'est qui ça boulou ? ... je ne vois pas de quoi tu parles . Et a moin qu'il fasse parti d'ECR ça ne contredis pas ce que je dis.

C'est ici http://www.cheminots.net/forum/index.php?s...c=12259&hl=

Modifié par Vinces
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le franchissement d'un Carré fermé (dans un cas autre que fermeture inopiné ou autorisation de franchissement) est une faute grave pouvant perturber mentalement un ADC sur le reste de sa journée c'est surtout pour cette raison que celui-ci est relevé sur place (outre le fait que l'ADC peut avoir un problème ayant entrainé cette faute et qu'il n'est donc pas apte a repartir)

Ben deja ici il ne s'agit pas d'un franchissement d'un carré , ni d'un signal d'arret mais d'une incomprehension avec le poste.et meme si il s'agissait de cela tu ne peux pas en vouloir a quelqu'un d'appliquer purement et simplement le reglement , apres est-ce que le reglement devrait preciser "ne pas poursuivre la marche du train et se faire relever" cela est un autre debat et je suis du meme avis que vous oui il faudrait etre relever...Donc si on suit cette logique : une question me vient ? l'agent du poste a-t-il ete relevé?? Car dans ce principe que tu évoque il me parait evident que l'autorisation de remise en marche doit etre remis par un autre agent que celui appliqué dans l'incident pour les meme raison que celle que tu cite...(pertuber mentalement , inapte a repartir ...)

Sinon merci pour le lien je vais aller lire ça

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour la 4e fois rien dans le réglement rien ne demande a un conducteur d'etre relevé , donc arrete de dire que c'est une preuve de banalisation mais juste l'appliquation du reglement .Aprés si le reglement ne te plais pas l'EF en cause n'y est pour rien, et si la sncf et plus restrictif que le reglement ben je dis pas c'est bien mais voila ça s'arrete la ...

Hé bien , tu confirmes ma pensée :

- si la sncf est plus restrictive donc va dans le sens de "+ de sécurité ..."

- mais qu'en application des textes réglementaires , il n'y a pas de relève

- et que dorénavant , la sncf n'est plus la seule EF

- et que d'autres EF se contentent des textes

On banalise bien ces situations ....!

Donc , il semble admis qu'un gars , pas dans son asiétte (soins, médocs, maladie etc..) bouffe un carré , il ne sera pas relevé car les réglements ....

On a connu des cas à la sncf .Hé bien , le gars =relève immédiate .Si ce n'est pas une démonstration de banalisation ?

Ce qui ne veut pas dire que seul le conducteur est en faute !!! c'est pas parce que c'est le dernier maillon que ça doit enlever toutes responsabilité a d'autre intervenant.

qui t'as dit autre chose ?

Le post n'est pas ;

" tel conducteur a tel endroit est en faute "

Je décris des faits , je t'explique qu'il y aurait dû avoir relève par la hiérarchie (cadre d'astreinte qui fait un début d'enquête ) ;;et peut être qu'il en ressort que l'un a merdé ou l'autre ou un peu des 2 Voilà ...D'ailleurs ,ça s'est déjà vu des gars dans un poste , relevé suite à incident .

C'est qui ça boulou ? ... je ne vois pas de quoi tu parles . Et a moin qu'il fasse parti d'ECR ça ne contredis pas ce que je dis.

Non , c'est pas le cousin de Bidru (humour !)

je ne sais pas si c'est ECR , m'en fous ! en plus je n'irai pas voir puisque je ne cherche pas à accusé une EF en particulier .Le cas du Boulou a été débattu sur ce forum .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autant que la sanction , une application rapide des conclusions d'un REX , a toutes les EF , voila ce qui

me semble evident pour la sécurité de tout le monde .

Reste a voir comment est traité le probleme par l'EPSF .

La seule info securité sur leur site est la suspension d'agrement formation de IFTIM

qui n'a sans doute rien a voir avec les incidents de ces dernieres semaines .

extrait du site EPSF : "17/03/2008 - Suspension de l'agrément IFTIM-Entreprises

Le 17 mars 2008, l'EPSF a suspendu l'agrément du centre de formation professionnelle

ferroviaire délivré le 16 février 2006 à IFTIM-Entreprises. "

Modifié par km315
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autant que la sanction , une application rapide des conclusions d'un REX , a toutes les EF , voila ce qui

me semble evident pour la sécurité de tout le monde .

lotrela

Reste a voir comment est traité le probleme par l'EPSF .

La seule info securité sur leur site est la suspension d'agrement formation de IFTIM

"17/03/2008 - Suspension de l'agrément IFTIM-Entreprises

Le 17 mars 2008, l'EPSF a suspendu l'agrément du centre de formation professionnelle

ferroviaire délivré le 16 février 2006 à IFTIM-Entreprises. "

ITFIM entreprise ..c'est qui , c'est quoi ?Peut tu m'en dire plus ....Merci!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

IFTIM-Entreprises est une partie de AFT iftim http://www.aft-iftim.com/

qui fait les formations pour les differents metiers dans le monde du transport routier et maritime .

Peut etre avaient ils deposé leur agrement pour egalement faire de la formation feroviaire, mais comme

chaque EF a son centre de formation maintenant , ils n'ont formé personne et leur agrément a été suspendu .

Mais revenons au sujet initial ... lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis pas d'accord avec toi , car si on suit ton resonnement le reglement lui meme banalise ces evenements !

et dans le cas que tu site il ne s'agit pas d'un franchissement de carré , et a moin que tu ai le rapport d'incident sous la main rien ne prouve que c'etait pas l'agent du poste qui a mal donnée le depart ( mauvais train par ex.)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

IFTIM-Entreprises est une partie de AFT iftim http://www.aft-iftim.com/

qui fait les formations pour les differents metiers dans le monde du transport routier et maritime .

Peut etre avaient ils deposé leur agrement pour egalement faire de la formation feroviaire, mais comme

chaque EF a son centre de formation maintenant , ils n'ont formé personne et leur agrément a été suspendu .

Mais revenons au sujet initial ... lotrela

Tout a fait c'est la que nous avons fait notre formation theorique mais par des formateur interne a ecr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Autant que la sanction , une application rapide des conclusions d'un REX , a toutes les EF , voila ce qui

me semble evident pour la sécurité de tout le monde .

Vous recever peut etre pas les notres mais on a deja vu de chez vous , la derniere que j'ai apperçu de c'etait une histoire de regime de frein vide-chargé.

Apres c'est sur que personne ne mets du sien pour se passer ça ... et en effet c'est dommageable.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On banalise bien ces situations ....!

Donc , il semble admis qu'un gars , pas dans son asiétte (soins, médocs, maladie etc..) bouffe un carré , il ne sera pas relevé car les réglements ....

Melange pas tout non plus ... il s'agit pas du tout du sujet , surtout que dans ce cas le reglement demande la releve et meme de ne pas prendre le service ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est peut etre en effet pas facile non plus a mettre en oeuvre , la circulation de telles infos

N'oublions pas que les mecanismes de l'EPSF ne sont pas vieux , et que tout n'est pas encore

ecrit sur leur role ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis pas d'accord avec toi , car si on suit ton resonnement le reglement lui meme banalise ces evenements !

1/justement , voilà où je veux en venir, enfin !

Comme d'autres choses ont tendance a se banaliser..mais pas l'objet du post .

et dans le cas que tu site il ne s'agit pas d'un franchissement de carré

si tu le dis .... relis STP

et a moin que tu ai le rapport d'incident sous la main rien ne prouve que c'etait pas l'agent du poste qui a mal donnée le depart ( mauvais train par ex.)

j'ose espérer que lorsque tu avances qlq chose , tu as tous les documents écrits sous les yeux , et les vrais , voir les originaux....J'ai attendu pour avoir le plus de choses possible

avant de balancer tout et n'importe quoi .Ce n'est pas mon genre ...

Dis moi , je n'ai pas peur de dire :

"nous cheminots , avons fait , ferons encore et encore des conneries "

De toute manière , la presse s'en chargerait.

Si je parle de banalisation , c'est que je compare .Je suis entré à la route en 1977 et je déplore des évolution négatives...voir 1/ par exemple ....je peux ?ou je ne comprends pas c'est que tu sembles admettes qu'il faille agir dans le sens de la sécurité ...c'est ton interet et le mien .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai attendu avant d'en savoir un peu plus sur les circonstances .Voici les faits :

- Vendredi 21/03 .A Saint Etienne au triage . Côté P1 .A 12h45 .

- l'agent du poste donne le départ d'un train de marchandise

- une confusion a lieu

j'en deduis que si le depart a ete donnée c'est que le signal de groupe était ouvert et donc pas un carré, sinon je ne comprends plus rien moi à la situation

Modifié par lecoquin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

IFTIM-Entreprises est une partie de AFT iftim http://www.aft-iftim.com/

qui fait les formations pour les differents metiers dans le monde du transport routier et maritime .

Peut etre avaient ils deposé leur agrement pour egalement faire de la formation feroviaire, mais comme

chaque EF a son centre de formation maintenant , ils n'ont formé personne et leur agrément a été suspendu .

Mais revenons au sujet initial ... lotrela

ok , mais sous les abréaviations , on crouUUUle

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je suis pas d'accord avec toi , car si on suit ton resonnement le reglement lui meme banalise ces evenements !

et dans le cas que tu site il ne s'agit pas d'un franchissement de carré , et a moin que tu ai le rapport d'incident sous la main rien ne prouve que c'etait pas l'agent du poste qui a mal donnée le depart ( mauvais train par ex.)

Tu insistes beaucoup sur le fait du "c'est pas la faute du conducteur, c'est celle de l'agent de poste...". Il me semble que le post d'origine ne parle pas de qui est le responsable, l'interrogation porte surtout sur la suite des évènements. Il y a eu erreur, d'accord. Maintenant, il y a une grosse divergence entre le traitement vu par la SNCF, et le traitement vu par l'EF en question. Et à mon avis, là est vraiment le débat.

Puisque tu insistes sur la faute de l'agent chargé de donner le départ, OUI, PEUT ÊTRE, y a-t-il eu une erreur à ce niveau. D'après ce que j'ai pu voir, il y a même de fortes chances... Maintenant, même si la faute originelle provient de là, le conducteur, d'après le règlement, NE DOIT PAS partir tant qu'il n'est pas certain que l'autorisation de départ lui est adressée à lui seul.

gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je ne comprends pas c'est que tu sembles admettes qu'il faille agir dans le sens de la sécurité ...c'est ton interet et le mien .

Ben evidemment qu'on ne peut qu'etre d'accord avec toi sur ce sujet , ou je ne suis pas d'accord c'est d'accabler le personnel à qui cet incident est arriver puisqu'ils ont appliquer le reglement suite a l'incident qui a eu lieu .

Apres oui on peut parler qu'il faudrait relever le personnel apres un incident je suis aussi d'accord , d'ailleur puisque apprement tu a le rapport d'incident , peut tu repondre a ma question et le personnel du poste a t'il ete relever comme ça se passe a la sncf ? qui a donnée les autorisation necessaire a ce train apres l'incident? un autre agent j'imagine puisque a la sncf ça se passe comme ça sinon ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'en deduis que si le depart a ete donnée c'est que le signal de groupe était ouvert et donc pas un carré, sinon je ne comprends plus rien moi à la situation

t'inquitéte...un jour viendra...!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu insistes beaucoup sur le fait du "c'est pas la faute du conducteur, c'est celle de l'agent de poste...".

Non c'est pas ce que je veux dire ! mais il etait dis le conducteur doit etre relever apres avoir fait une erreur , d'ou ma question : mais est-ce vraiment le conducteur qui a fait une erreur ?

Maintenant, il y a une grosse divergence entre le traitement vu par la SNCF, et le traitement vu par l'EF en question. Et à mon avis, là est vraiment le débat.

d'ou cette question : l'agent du poste en lien avec cet incident a t il ete relever immediatement lui?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En ce qui concerne la banalisation des franchissements de carré, pour parler de ce que j'ai été témoin, et pas simplement entendu parler: nous avons eu un franchissement de carré à Sotteville il y a 6 mois, et bien le conducteur a été immédiatement relevé, il a été descendu de machine (avec le salaire qui descend également) pendant 3 mois, il a passé un 'interrogatoire' avec les responsables sécurité, un REX est sorti, le conducteur a du repasser un oral sur sa règlementation, et pour récupérer son habilitation il a refait un train d'essai.

Nous avons même eu le cas (toujours à Sotteville) ou lors de la journée mécanicien, à l'épreuve du simulateur, un conducteur a été descendu de machine pendant 2 mois pour "avoir été un peu léger". Il n'a récupérer son habilitation qu'à l'issue d'un oral bien corsé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En ce qui concerne la banalisation des franchissements de carré, pour parler de ce que j'ai été témoin, et pas simplement entendu parler: nous avons eu un franchissement de carré à Sotteville il y a 6 mois, et bien le conducteur a été immédiatement relevé, il a été descendu de machine (avec le salaire qui descend également) pendant 3 mois, il a passé un 'interrogatoire' avec les responsables sécurité, un REX est sorti, le conducteur a du repasser un oral sur sa règlementation, et pour récupérer son habilitation il a refait un train d'essai.

Nous avons même eu le cas (toujours à Sotteville) ou lors de la journée mécanicien, à l'épreuve du simulateur, un conducteur a été descendu de machine pendant 2 mois pour "avoir été un peu léger". Il n'a récupérer son habilitation qu'à l'issue d'un oral bien corsé.

Enfin quelqu'un qui vient me soutenir et dire que les "prive" ne banalise pas ! merci ! lol

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

1)Non c'est pas ce que je veux dire ! mais il etait dis le conducteur doit etre relever apres avoir fait une erreur , d'ou ma question : mais est-ce vraiment le conducteur qui a fait une erreur ?

2)d'ou cette question : l'agent du poste en lien avec cet incident a t il ete relever immediatement lui?

1) assurément oui puisqu'il s'est mis en marche sans avoir l'assurance que l'autorisation de départ s'adressait à lui.

2) relevé immédiatement, j'ai jamais vu, mais des jours de mise à pied dès le lendemain avec passage en conseil de discipline, oui. ais t'inquiète pas pour l'agent du poste, ça va être sa fête à lui aussi d'avoir été la source de l'incident.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non c'est pas ce que je veux dire ! mais il etait dis le conducteur doit etre relever apres avoir fait une erreur , d'ou ma question : mais est-ce vraiment le conducteur qui a fait une erreur ?

Sachant que le conducteur doit s'assurer que l'autorisation de départ lui est bien destinée, et qu'il ne doit pas partir tant qu'il n'a pas cette assurance => OUI, il a fait une erreur.

d'ou cette question : l'agent du poste en lien avec cet incident a t il ete relever immediatement lui?

Question à laquelle je ne saurais répondre.

gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Melange pas tout non plus ... il s'agit pas du tout du sujet , surtout que dans ce cas le reglement demande la releve et meme de ne pas prendre le service ...

houlà , tu m'inquiètes ...Comment peux tu savoir si aucun membre de la hiérarchie n'est présent lors de l'incident (franchissement )où une personne "autre " n'intervient .

3 exemple que j'ai traité comme secrétaire de chsct :

1/un gars se plaignait régulièrement de maux de tête episodiques et de + en plus souvent , une force de la nature , jamais frois , jamais malade. .Il se disait : "c'est un bringeur ".Tjrs bon à la VMDoliprane et il aalit au boulot

Jusqu'au jour , en MV , franchissement d'une carré violet .Intervention de la hiérarchie.

Le gars , seplaignait tjrs de ses maux de tête .le chef l'envoie aussitôt au toubib .

résultat = tumeur au cerveau !4 mois après = DC .

Donc si personne n'était venu = il continue et qui sais la suite ?

2/ Moins grave un gars pratiquant en escalade souffait de douleurs aux épaules .Donc traitement .Il avait moins mal et puis un jour , 2 gares loupées sur la même tournée .

son chef lui tombe dessus en milieu de journée et fait le train à sa place .L'envoie au médecin .Finalement il avait des absences dûes aux médocs .Imagine qu'il se tape un carré a une bif....

Donc dans ses 2 cas , des intervenants extérieurs ont pu "rétablir" la sécurité .Donc et je ne dis pas que c'est ce qui s'est produit , mais en cas de franchissement d'un signal fermé où il semblmerait que ladc ou un autre puisse être en cause ...la relève s'impose !

I

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...