Aller au contenu
Le Web des Cheminots

La SNCF renforce la sécurité de ses clients


Messages recommandés

Le Figaro - 20/02/2009 | 21:07

Un numéro d'urgence à quatre chiffres va notamment être mis en place pour permettre aux passagers d'appeler la police ferroviaire.

Vendredi après-midi au PC national de sécurité ferroviaire à Paris. Un agent de la SNCF appelle pour signaler une agression en gare de Brétigny-sur-Orge. Quelques minutes plus tard, six jeunes sont interpellés grâce aux images provenant des caméras de vidéosurveillance et à l'envoi de l'une des 200 équipes de la police ferroviaire patrouillant sur le réseau. Ces arrestations express sont de plus en plus fréquentes, la SNCF ayant mis les bouchées doubles pour renforcer la sécurité dans ses gares et ses trains depuis l'assassinat fin 2007 sur la ligne D du RER d'une jeune femme, Anne-Lorraine Schmitt.

Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a présenté vendredi les premiers résultats de sa politique de sécurité ainsi qu'une série de nouvelles mesures. «Nous avions un gros retard dans la vidéosurveillance de nos gares, reconnaît-il. Mais d'ici à 2011, les 388 gares d'Ile-de-France seront toutes surveillées par des caméras, et l'ensemble des gares françaises le sera d'ici cinq à dix ans ». Ce programme va coûter 350 millions d'euros sur les cinq prochaines années à la SNCF. La vidéosurveillance va arriver à bord des trains. Le président de l'entreprise publique a annoncé que les futures générations de trains seraient toutes équipées de caméras. Le Francilien réalisé par Bombardier, qui roulera en Ile-de-France dès la fin d'année, en sera équipé, de même que les TGV qui rouleront en France après 2014.

Autre nouveauté : la SNCF va mettre en place dès cette année un numéro d'appel d'urgence à quatre chiffres. Il permettra aux voyageurs d'appeler la police ferroviaire lorsqu'ils seront victimes ou témoins d'une agression. Aujourd'hui, les voyageurs ont pour seule solution d'alerter le conducteur s'ils sont dans un train ou le chef de gare s'ils sont sur les quais.

Alarme reliée à la police

Ces mesures sont autant d'actualité pour les clients de la SNCF que pour ses cheminots, eux aussi victimes de nombreuses agressions. En 2008, le nombre d'agressions de clients a diminué de 3 % sur l'ensemble du territoire, tandis que celui d'agents de la SNCF a progressé de 6 %.

Le ministre du Budget, Éric Woerth, également maire de Chantilly, a assisté hier à la présentation de cette politique de sécurité. C'est dans sa circonscription qu'avait été commis l'assassinat d'Anne-Lorraine Schmitt. Depuis ce drame, la SNCF a testé trois mesures qui vont être peu à peu généralisées. Les contrôleurs signaleront leur présence lorsqu'ils monteront à bord d'un train. Au terminus d'une ligne, les agents de la SNCF devront systématiquement inspecter les trains. L'entreprise va aussi équiper ses trains d'un bouton d'alarme en cas de danger. Celui-ci ne préviendra pas le conducteur mais directement les forces de l'ordre.

Modifié par nicopasta
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Figaro - 20/02/2009 | 21:07

Guillaume Pepy, le président de la SNCF, a présenté vendredi les premiers résultats de sa politique de sécurité ainsi qu'une série de nouvelles mesures. «Nous avions un gros retard dans la vidéosurveillance de nos gares, reconnaît-il. Mais d'ici à 2011, les 388 gares d'Ile-de-France seront toutes surveillées par des caméras, et l'ensemble des gares françaises le sera d'ici cinq à dix ans ». Ce programme va coûter 350 millions d'euros sur les cinq prochaines années à la SNCF. La vidéosurveillance va arriver à bord des trains. Le président de l'entreprise publique a annoncé que les futures générations de trains seraient toutes équipées de caméras. Le Francilien réalisé par Bombardier, qui roulera en Ile-de-France dès la fin d'année, en sera équipé, de même que les TGV qui rouleront en France après 2014.

Hein ? Des caméras de vidéosurveillance dans les TGV ? C'est quoi ce délire ?

Au lieu de vidéofliquer encore et toujours plus, c'est pas mieux de remettre du personnel dans les gares et dans les trains ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des caméras de vidéo-surveillances existent déjà sur certains matériels récents de type AGC.

Elles se mettent en service dans le cas d'un déclenchement d'un signal d'alarme ou par le conducteur avec un bouton en cabine il me semble.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des caméras de vidéo-surveillances existent déjà sur certains matériels récents de type AGC.

Elles se mettent en service dans le cas d'un déclenchement d'un signal d'alarme ou par le conducteur avec un bouton en cabine il me semble.

exact,on a un bouton en cabine pour que la video reste en memoire en cas de besoin....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des caméras de vidéo-surveillances existent déjà sur certains matériels récents de type AGC.

Elles se mettent en service dans le cas d'un déclenchement d'un signal d'alarme ou par le conducteur avec un bouton en cabine il me semble.

Egalement dans les Z6400 de la GCO, et les TER2N Haute Normandie. Même fonctionnement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hein ? Des caméras de vidéosurveillance dans les TGV ? C'est quoi ce délire ?

Au lieu de vidéofliquer encore et toujours plus, c'est pas mieux de remettre du personnel dans les gares et dans les trains ?

Le controleur ne peut pas être dans toutes les voitures en même temps.

Si ça peut aider à retrouver les gens qui tirent des SA, ou à identifier ceux qui volent les bagages, ou agressent des voyageurs, c'est mieux je trouve.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le controleur ne peut pas être dans toutes les voitures en même temps.

Si ça peut aider à retrouver les gens qui tirent des SA, ou à identifier ceux qui volent les bagages, ou agressent des voyageurs, c'est mieux je trouve.

Bof. Les malfaisants sont au fait de ces choses et savent bien se masquer : casquette, capuche et éventuellement écharpe.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bof. Les malfaisants sont au fait de ces choses et savent bien se masquer : casquette, capuche et éventuellement écharpe.

Mode H.S. ON :

Faut-il pour cela en conclure que tous les porteurs de ces artifices soient malfaisants, hum ? ;)okokokokbigbisous

Mode H.S. OFF !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.