Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le Figaro: "Un train de la Deutsche Bahn bloque le réseau SNCF"


Invité

Messages recommandés

Un train de la Deutsche Bahn bloque le réseau SNCF

21/05/2009

Le trafic ferroviaire sur l'axe Paris-Bordeaux a été interrompu.

Le trafic ferroviaire sur l'axe Paris-Bordeaux a été interrompu dans la nuit de mardi à mercredi et n'a repris que progressivement hier en milieu de journée. La SNCF, qui devait faire face à un gros départ en week-end, a annoncé qu'« un trafic renforcé en TGV serait mis à la disposition de ses clients » cet après-midi. Ces perturbations sont dues à la collision de deux trains de marchandises mercredi vers une heure du matin à hauteur d'Angoulême. Selon les premiers éléments de l'enquête, des tractopelles chargées à bord d'un train d'Euro Cargo Rail, filiale de Deutsche Bahn, auraient glissé et percuté un train de la SNCF venant en sens inverse. L'an dernier, une collision avait été évitée de justesse en gare de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne, entre un TER transportant des voyageurs et un train de fret de Veolia dont les freins étaient en panne. Le syndicat SUD-rail n'a pas manqué de dénoncer hier la libéralisation du transport ferroviaire coupable d'un « abaissement du niveau global de sécurité sur le réseau ferré ».

http://www.lefigaro.fr/societes/2009/05/21...eseau-sncf-.php

Modifié par 2D2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un article sur Le Monde que je trouve insultant envers les cheminots SNCF et les syndicats

http://www.lemonde.fr/opinions/chronique/2...96512_3232.html

et un autre avec Michel Aymeric, directeur général de l'EPSF

Fret ferroviaire : "pas d'accroissement des accidents depuis l'ouverture à la concurrence"

http://www.lemonde.fr/economie/article/200...96874_3234.html

Modifié par Thierry80
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un article sur Le Monde que je trouve insultant envers les cheminots SNCF et les syndicats

http://www.lemonde.fr/opinions/chronique/2...96512_3232.html

et un autre avec Michel Aymeric, directeur général de l'EPSF

Fret ferroviaire : "pas d'accroissement des accidents depuis l'ouverture à la concurrence"

http://www.lemonde.fr/economie/article/200...96874_3234.html

Dans Le Monde ce n'est pas un article écrit par un journaliste............mais les commentaires d'un quidam sur un forum......

La personne portant le pseudo de Dieterdieter est il est vrai très anti-SNCF.

En mettant des liens, il faut être très vigilant sur les sources...........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A priori ce n'est pas n'importe qui le gus qui a écrit cette "opinion"

mais ce qui est amusant

c'est qu'il fait un état des lieux intéressant ( avec pas mal d'approximation quand même)

où il pointe les acteurs et les responsabilités(SNCF, RFF, EPSF, Conseils régionaux, entreprises privées, TER, FRET...)

mais qu'en fait tout est de la faute de tous ces syndicats de cheminots faux culs

mais sans apporter le moindre argument... évidemment...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une autre signature "dieterdieter" sur un blog dont le sujet est la grève de 2007... Même si le post initial a disparu, les commentaires subsistent :

Ltz

On retrouve ensuite les contre-vérités habituelles ... et quelques réactions dissonnantes

Modifié par michael02
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

mais qu'en fait tout est de la faute de tous ces syndicats de cheminots faux culs

mais sans apporter le moindre argument... évidemment...

Ce qui me fou les boules moi , c'est que le syndicat citè (la cgt cheminot) se défoule sur les EF privè sans aucune retenu , en disant qu'il y a bien plus d'accident avec l'arrivèe du privèe , d'ailleur juste comme ça quand ils disent ça ils n'argumentent pas non plus la CGT ...

Mais ce qui est sur , c'est que je trouve ça très très mal venue ... En effet , pour prendre les cotisations des conducteurs du privè ils n'ont aucun soucis , donc la CGT cheminot n'hesitent pas une seule seconde à descendre en fleche une partie de ces adhérents ...

Si les syndicats cheminots ne peuvent vraiment pas accepter les privès et font tous pour les descendre a la moindre occasion , ils pourraient , non , ils devraient avoir également la logique de ne pas accepter leur cotisation !

Je sais que je suis HS , mais bon fallai que ça sorte ! :-)

Je sais ce qu'il me reste à faire personnellement , ça fera une carte en moin dans le porte feuille!...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

lecoquin tu es un drole de zigotto, quand on adhère à un syndicat quel qu'il soit, on y adhère pour des idées beaucoup plus profondes que des déclarations d'un élu.

La CGT comme tu l'indiques, n'attaque pas les ouvriers du rail mais bien ceux qui les manipulent, les actionnaires et tout le bataclan.

Franchement avec des réactions pareilles il vaut mieux que tu laisses ta carte et surtout n'en reprend aucune autre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

lecoquin tu es un drole de zigotto, quand on adhère à un syndicat quel qu'il soit, on y adhère pour des idées beaucoup plus profondes que des déclarations d'un élu.

La CGT comme tu l'indiques, n'attaque pas les ouvriers du rail mais bien ceux qui les manipulent, les actionnaires et tout le bataclan.

Franchement avec des réactions pareilles il vaut mieux que tu laisses ta carte et surtout n'en reprend aucune autre.

Tu m'excusera , si je sais lire il est bien marquè que la CGT dis :

" Depuis l'ouverture à la concurrence du fret ferroviaire, il y a une recrudescence d'incidents établis et d'accidents évités qui mettent en cause la plupart du temps des opérateurs privés""

Et la tu m'excusera encore une fois , mais dans cette phrases à aucun moment , je vois qu'ils parlent de manipulation ou d'actionnaire . Il suffit de lire les phrases les trains privès font plus d'accident que la SNCF , et ça veut dire ce que a veut dire !!!

Et pour reprendre tes mots , quand tu adhères a un syndicat ,pour des idées "profonde" , ne doit on pas ce serrer les coudes entre adherent ??

plutôt que de faire à croire a tout le monde que les EF privè sont des danger public ??? Parce que c'est bien ce qui est fait la , cette déclaration à l'intention du grand public est bien faite uniquement pour cela quoi que tu en dise.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui me fou les boules moi , c'est que le syndicat citè (la cgt cheminot) se défoule sur les EF privè sans aucune retenu , en disant qu'il y a bien plus d'accident avec l'arrivèe du privèe , d'ailleur juste comme ça quand ils disent ça ils n'argumentent pas non plus la CGT ...

Mais ce qui est sur , c'est que je trouve ça très très mal venue ... En effet , pour prendre les cotisations des conducteurs du privè ils n'ont aucun soucis , donc la CGT cheminot n'hesitent pas une seule seconde à descendre en fleche une partie de ces adhérents ...

Si les syndicats cheminots ne peuvent vraiment pas accepter les privès et font tous pour les descendre a la moindre occasion , ils pourraient , non , ils devraient avoir également la logique de ne pas accepter leur cotisation !

Je sais que je suis HS , mais bon fallai que ça sorte ! :-)

Je sais ce qu'il me reste à faire personnellement , ça fera une carte en moin dans le porte feuille!...

+1 :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai certains problèmes à vous suivre.

A la SNCF, il peut arriver que des cheminots tapent fort quand ils estiment que la sécurité des circulations est mise en danger par la politique des dirigeants de la SNCF.

Bien souvent, des syndicats sont impliqués dans ces bagarres.

Pourtant, ils ne se trompent pas d'ennemi : c'est bien les responsables, les chefs de la SNCF qui sont attaqués, pas ses agents de base.

Pourquoi en serait-il autrement pour les entreprises privées?

Idem en ce moment pour le procès contre AZF (qui est d'une toute autre ampleur certes). La CGT est dans le procès et il y'a eu des divisions similaires. La majorité de la CGT s'est bien entendue rangée aux côtés des victimes, de la population et se considère avec raison, comme victime elle-même d'AZF.

Une petite partie de la CGT d'AZF s'est ... glissée dans la peau de l'accusé et se range au côté du PDG d'AZF ... voyant dans ce procès non pas une attaque contre la boite, mais contre leur ... compétence en tant que salarié, voir une attaque personnel contre eux!!

C'est ce raisonnement que je vois prend chez certains de chez ECR, ou même à Veolia quand la responsabilité de leur entreprise est pointée du doigt!

Ce "patriotisme d'entreprise" ne profite qu'aux responsables et il est consciemment cultivé à AZF, en particulier en ces temps de de procès contre la boite. Peut être qu'il en est de même chez vous?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai certains problèmes à vous suivre.

A la SNCF, il peut arriver que des cheminots tapent fort quand ils estiment que la sécurité des circulations est mise en danger par la politique des dirigeants de la SNCF.

Bien souvent, des syndicats sont impliqués dans ces bagarres.

Pourtant, ils ne se trompent pas d'ennemi : c'est bien les responsables, les chefs de la SNCF qui sont attaqués, pas ses agents de base.

Pourquoi en serait-il autrement pour les entreprises privées?

Idem en ce moment pour le procès contre AZF (qui est d'une toute autre ampleur certes). La CGT est dans le procès et il y'a eu des divisions similaires. La majorité de la CGT s'est bien entendue rangée aux côtés des victimes, de la population et se considère avec raison, comme victime elle-même d'AZF.

Une petite partie de la CGT d'AZF s'est ... glissée dans la peau de l'accusé et se range au côté du PDG d'AZF ... voyant dans ce procès non pas une attaque contre la boite, mais contre leur ... compétence en tant que salarié, voir une attaque personnel contre eux!!

C'est ce raisonnement que je vois prend chez certains de chez ECR, ou même à Veolia quand la responsabilité de leur entreprise est pointée du doigt!

Ce "patriotisme d'entreprise" ne profite qu'aux responsables et il est consciemment cultivé à AZF, en particulier en ces temps de de procès contre la boite. Peut être qu'il en est de même chez vous?

Quand la CGT attaque le privé en disant privé=insécurité sur les rails, il est normal que les conducteurs se sentent blessés et réagissent, car en bout de chaîne ce sont bien les conducteurs qui ont la sécurité entre leurs mains.

C'est bien gentil d'essayer d'expliquer que ce ne sont pas les conducteurs qui sont attaqués mais la secrétaire du PDG, à partir du moment où on se lance dans une campagne telle que celle-ci avant même les conclusions de l'enquête, il y a bien volonté de s'en prendre au privé coûte que coûte.

J'ai également pensé certaines choses contre ECR quand j'ai appris cet accident, je n'ai d'abord vu que gabarit engagé=faute RATier, mais je préfère attendre.

L'enquête n'est pas finie et s'il s'avère que l'accident a bien été causé par une tourelle non immobilisée, il y en a certains qui vont devoir se faire tout petit et qui auront peut-être à se dire que la prochaine fois ils feraient mieux de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant d'attaquer..

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'enquête n'est pas finie et s'il s'avère que l'accident a bien été causé par une tourelle non immobilisée, il y en a certains qui vont devoir se faire tout petit et qui auront peut-être à se dire que la prochaine fois ils feraient mieux de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant d'attaquer..

:) il faut attendre la fin de l' enquète.

A-t-on des nouvelles des 2 conducteurs ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quand la CGT attaque le privé en disant privé=insécurité sur les rails, il est normal que les conducteurs se sentent blessés et réagissent, car en bout de chaîne ce sont bien les conducteurs qui ont la sécurité entre leurs mains.

C'est bien gentil d'essayer d'expliquer que ce ne sont pas les conducteurs qui sont attaqués mais la secrétaire du PDG, à partir du moment où on se lance dans une campagne telle que celle-ci avant même les conclusions de l'enquête, il y a bien volonté de s'en prendre au privé coûte que coûte.

J'ai également pensé certaines choses contre ECR quand j'ai appris cet accident, je n'ai d'abord vu que gabarit engagé=faute RATier, mais je préfère attendre.

L'enquête n'est pas finie et s'il s'avère que l'accident a bien été causé par une tourelle non immobilisée, il y en a certains qui vont devoir se faire tout petit et qui auront peut-être à se dire que la prochaine fois ils feraient mieux de tourner 7 fois leur langue dans leur bouche avant d'attaquer..

Voilà , il resume bien pourquoi on , ou en tant cas je prends pas très bien cette declaration .

Après comme il est dit , attendant le rapport d'enquete , si si c'est de la faute à ECR ben ça sera de notre fautre , mais honnetement un chargement qui bouge j'ai bien que ça soit plus de la faute à pas de chance qu'autre chose , surtout quand le train a deja traversé les 3/4 de la france avant que ça arrive

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le cas où ce soit la faute du RATier, de quelle entreprise fait-il parti ?

Le coquin, les déclarations cégétistes ne te visent absolument pas, je te répète qu'elles visent tes hauts dirigeants qui remercierons ton patriotrisme eceériste par la porte ( regarde les copains de véolia ====> par ici la sortie ) s'ils devaient mettre la clef sous le paillasson.

Tu es dans une ef privée donc tu dois rapporter un max de pognon avec un minimum de frais, moi perso je n'attend rien de la conclusion de l'enquête, ecr coupable ça ferait un beau bordel, mais bon attendons nous verrons bien .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le cas où ce soit la faute du RATier, de quelle entreprise fait-il parti ?

Le coquin, les déclarations cégétistes ne te visent absolument pas, je te répète qu'elles visent tes hauts dirigeants qui remercierons ton patriotrisme eceériste par la porte ( regarde les copains de véolia ====> par ici la sortie ) s'ils devaient mettre la clef sous le paillasson.

Tu es dans une ef privée donc tu dois rapporter un max de pognon avec un minimum de frais, moi perso je n'attend rien de la conclusion de l'enquête, ecr coupable ça ferait un beau bordel, mais bon attendons nous verrons bien .

Je defends absolument pas aveuglement mes dirigeants , mais lorsqu'on dit qu'ecr fait du profit contre la securitè , ça veut quand même dire qu'au bout de la chaine se sont les conducteurs qui ne conduisent pas securiterement et donc , qui ne font pas correctement leur boulot . Je dis pas que nos dirigeants sont réglo , je dis juste qu'au départ c'est le conducteur qui est sur le terrain et qui doit faire ce qui doit être fait pour respecter la sécuritè .

Pour ce qui est de qui fait de la RAT , nous la faisant nous même , par contre sur les trains Internationaux , elle est faite dans le pays de depart , il y a , je crois une sorte "d'accord de confiance" entre les differents pays .

Mais dans tout les cas , elle a dû être faite a Forbach ou au depart en allemagne, et le probleme n'est apparu que 1000Km plus loin , j'ai du mal à croire que pendant 1000Km le gabarit a étè engagè sont creer d'incident ou d'accident ... Donc pour moi la thése de l'arrimage qui casse reste la meilleur .

D'autant que j'ai cru entendre en interne que les sangles ont bien étè trouvè coupèe net sur le wagon

Modifié par lecoquin
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je defends absolument pas aveuglement mes dirigeants , mais lorsqu'on dit qu'ecr fait du profit contre la securitè , ça veut quand même dire qu'au bout de la chaine se sont les conducteurs qui ne conduisent pas securiterement et donc , qui ne font pas correctement leur boulot . Je dis pas que nos dirigeants sont réglo , je dis juste qu'au départ c'est le conducteur qui est sur le terrain et qui doit faire ce qui doit être fait pour respecter la sécuritè .

Pour ce qui est de qui fait de la RAT , nous la faisant nous même , par contre sur les trains Internationaux , elle est faite dans le pays de depart , il y a , je crois une sorte "d'accord de confiance" entre les differents pays .

Mais dans tout les cas , elle a dû être faite a Forbach ou au depart en allemagne, et le probleme n'est apparu que 1000Km plus loin , j'ai du mal à croire que pendant 1000Km le gabarit a étè engagè sont creer d'incident ou d'accident ... Donc pour moi la thése de l'arrimage qui casse reste la meilleur .

D'autant que j'ai cru entendre en interne que les sangles ont bien étè trouvè coupèe net sur le wagon

Entre ne pas cautionner tous les actes de tes dirigeants, et les descendre en flêche, simplement parcequ'ils sont Patrons, il y a un énorme fossé que tu n'as pas franchi. Tu nous prouves que nous ne sommes pas tous fous en EF.

La CGT Cheminots n'est pas forcement dans la droite ligne de la CGT, elle doit faire face à la montée de SUD qui profite, profite... Les événements et la crise lui donnent matière. Et il y a bien concurrence en matière d'OS...

Ton adhesion à la CGT repose sans nul doute sur l'envie d'ameliorer les choses, et pour celà, s'unir, et tu crois en un syndicat respectueux des valeurs humaines.

Si tu ne t'arretes qu'aux déclarations creuses de mr Le Reste, tu condamnes l'aile reflechie de la CGT. Car la CGT, c'est trés grand, les courants de pensées y sont nombreux. S'en barrer, si ton adhésion est sincère, c'est vraiment faire le jeu des plus extrémes.

Mais à toi de voir.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, c'est bien beau de s'accuser les uns les autres, il me semble avoir entendu ( lu ) que c'était la tourelle de l'engin qui n'était pas immobilisée. Donc pour moi, il ne sagit pas d'un déplacement de la charge sur le wagon, juste un déplacement d'un agrès sur engin transporté.

Comment Un agent faisant une RAT peut t'il savoir si sur les engins tout est immobilisé? A t'il le pouvoir de le faire lui même alors que ce genres d'opérations se font en usine pour du matos neuf, ou par le propriétaire de ou des engins.

Ci ce cas est avéré, les responsabilités pourraient sortir du ferroviaire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Comment Un agent faisant une RAT peut t'il savoir si sur les engins tout est immobilisé? A t'il le pouvoir de le faire lui même alors que ce genres d'opérations se font en usine pour du matos neuf, ou par le propriétaire de ou des engins.

Ci ce cas est avéré, les responsabilités pourraient sortir du ferroviaire.

Ce n'est dans le cas présent absolument pas au RATier de vérifier si les tourelles étaient bien immobilisées. Au niveau du chargement il nous faut vérifier s'il n'engage pas le gabarit avant départ, si des sangles sont présentes, ou des ranchers, les vérifier aussi, mais le chargement lui-même ben..............responsabilité du chargeur.

Je n'ai jamais eu ce genre de convoi à RATer, mais par exemple, des wagons couverts, tout ce qui m'intéressait c'était qu'il n'y ait pas de bâche flottante, au niveau du chargement lui-même, en aucun cas je n'y jetais un oeil. Il y aurait pu y avoir un problème à l'intérieur, un chargement instable, je n'avais pas à vérifier ça, et j'aurais malgré tout reconnu avant le départ le convoi apte au transport.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, c'est bien beau de s'accuser les uns les autres, il me semble avoir entendu ( lu ) que c'était la tourelle de l'engin qui n'était pas immobilisée. Donc pour moi, il ne sagit pas d'un déplacement de la charge sur le wagon, juste un déplacement d'un agrès sur engin transporté.

Comment Un agent faisant une RAT peut t'il savoir si sur les engins tout est immobilisé? A t'il le pouvoir de le faire lui même alors que ce genres d'opérations se font en usine pour du matos neuf, ou par le propriétaire de ou des engins.

Ci ce cas est avéré, les responsabilités pourraient sortir du ferroviaire.

Concernant ECR ?.... tout à fait.

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est dans le cas présent absolument pas au RATier de vérifier si les tourelles étaient bien immobilisées. Au niveau du chargement il nous faut vérifier s'il n'engage pas le gabarit avant départ, si des sangles sont présentes, ou des ranchers, les vérifier aussi, mais le chargement lui-même ben..............responsabilité du chargeur.

Je n'ai jamais eu ce genre de convoi à RATer, mais par exemple, des wagons couverts, tout ce qui m'intéressait c'était qu'il n'y ait pas de bâche flottante, au niveau du chargement lui-même, en aucun cas je n'y jetais un oeil. Il y aurait pu y avoir un problème à l'intérieur, un chargement instable, je n'avais pas à vérifier ça, et j'aurais malgré tout reconnu avant le départ le convoi apte au transport.

Bien entendu : vérifier l'immobilisation des tourelles... pas évident.

Et pourtant - et surtout pour ton deuxième paragraphe - je n'ai pas les textes sous les yeux mais il me semble bien que la Rat consiste en la vérification de :

- infrastructure (roues, semelles, attelages, ...)

- superstructure (baches, wagons plats, ...)

- chargement

Je dis cela de mémoire ne me lynchez pas controleursncf : cela n'enlève rien à la difficulté de ce cas précis (dont j'imagine qu'en fait c'est le fournisseur qui garantit l'immobilisation ?).

Modifié par assouan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est dans le cas présent absolument pas au RATier de vérifier si les tourelles étaient bien immobilisées. Au niveau du chargement il nous faut vérifier s'il n'engage pas le gabarit avant départ, si des sangles sont présentes, ou des ranchers, les vérifier aussi, mais le chargement lui-même ben..............responsabilité du chargeur.

Je n'ai jamais eu ce genre de convoi à RATer, mais par exemple, des wagons couverts, tout ce qui m'intéressait c'était qu'il n'y ait pas de bâche flottante, au niveau du chargement lui-même, en aucun cas je n'y jetais un oeil. Il y aurait pu y avoir un problème à l'intérieur, un chargement instable, je n'avais pas à vérifier ça, et j'aurais malgré tout reconnu avant le départ le convoi apte au transport.

Salut Krisamv,

Je me permets d'intervenir dans ce genre de fil que si je ne comprends ouvertement pas quelque chose. C'est le cas ici, peux tu expliquer ta pensée, s'il te plait, je comprends pas très bien ce que tu as voulu dire...

Je ne porte pas le moindre jugement, je demande juste un éclaircissement car je n'aime pas mal penser par manque de compréhension.

Merci à toi controleursncf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, c'est bien beau de s'accuser les uns les autres, il me semble avoir entendu ( lu ) que c'était la tourelle de l'engin qui n'était pas immobilisée. Donc pour moi, il ne sagit pas d'un déplacement de la charge sur le wagon, juste un déplacement d'un agrès sur engin transporté.

Comment Un agent faisant une RAT peut t'il savoir si sur les engins tout est immobilisé? A t'il le pouvoir de le faire lui même alors que ce genres d'opérations se font en usine pour du matos neuf, ou par le propriétaire de ou des engins.

Ci ce cas est avéré, les responsabilités pourraient sortir du ferroviaire.

Il faudrait connaitre avec exactitude la nature du chargement

car j'ai déjà lu pas mal de choses contradictoires à ce sujet.

A partir de la nature exacte du chargement

il faudrait connaître ensuite les normes de chargement et d'arrimage,

ensuite savoir comment s'effectue la vérification de ce chargement et de son arrimage avant départ,

puis comment et où s'est effectuée la RAT (voir si il y en a eu plusieurs - frontière...)

et voir le nombre des STEM sur le parcours ...

ensuite savoir avec exactitude ce qui a bougé sur le chargement ...

Donc enquête BEAT et rapport dans un an au moins...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut Krisamv,

Je me permets d'intervenir dans ce genre de fil que si je ne comprends ouvertement pas quelque chose. C'est le cas ici, peux tu expliquer ta pensée, s'il te plait, je comprends pas très bien ce que tu as voulu dire...

Je ne porte pas le moindre jugement, je demande juste un éclaircissement car je n'aime pas mal penser par manque de compréhension.

Merci à toi cestachier

Je pense que ce que veux expliquer krisamv, c'est que la RAT s'effectue depuis l'extérieur.

Dans le cas d'un wagon fermé (bâche, UTI,...), il n'est pas permis à l'agent de l'ouvrir pour en vérifier le chargement (problème de responsabilité de la marchandise), donc la conformité du chargement à l'intérieur est du ressort du chargeur.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.