Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Electrification de la ligne Bourges - Saincaize


Messages recommandés

300 emplois pour électrifier la ligne Bourges - Saincaize

L'Etat, la région Centre et RFF ont signé pour l'électrification de la ligne Bourges - Saincaize

Sans l'Europe, le projet de voie ferrée (fret et voyageurs) entre Bourges et Saincaize aurait

sans doute eu du retard. L'Europe versera 10 M€ sur les 82 M€ du projet, ce qui n'est pas rien

Pourquoi l'Europe ? Parce que la ligne se situe sur l'axe Nantes - Budapest via Turin

N'empêche que la région Centre reste le premier financeur (56 %), avant l'Etat (31 %)

qui a estampillé son aide aux couleurs du plan de relance de l'économie

Il est vrai que le chantier est de ceux qui peuvent intéressé les pôles emplois en rade de débouchés:

L'électrification créera 300 emplois sur trente mois de travaux, pour une livraison fin décembre 2011

http://www.lanouvellerepublique.fr

Modifié par IGS4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Encore une électrification. :blink: La ficelle poursuit sa route !

Il ne manquera "plus que" St Germain des Fossés - St Germain au Mont d'Or ainsi que Nevers - Chagny...

Modifié par Léman-Express
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

Encore une électrification. :blink: La ficelle poursuit sa route !

Il ne manquera "plus que" St Germain des Fossés - St Germain au Mont d'Or...

Bonsoir CC 6572,

Et Quimper (et Le Croisic) - Lyon sera électrifiée de bout en bout lotrela

De la bifur du Coteau (Roanne) à Saint-Etienne Châteaucreux par

la plaine du Forez ne serait pas une mauvaise idée non plus revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 10 mois plus tard...

il semble que ça avance comme prévu

http://www.leberry.f...sGEhgEBRU-.html

Il est écrit une grosse connerie dans le dernier paragraphe de l'article, en mentionnant qu'à la fin de ces travaux, l'axe Nantes-Lyon sera complètement électrifié.

Heureusement que le commentaire laissé en dessous corrige le tire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ect-de-clermont

Bonsoir CC 6572,

Et Quimper (et Le Croisic) - Lyon sera électrifiée de bout en bout beurk

Il n'existera carrément plus. Il aura disparu de nos tablettes, comme les Genève-Hendaye, les Metz-Cerbère...

On dira ce que l'on veut, mais l'électrification de Vierzon-Tours ne sert pas à grand chose. Depuis décembre dernier, les Intercités sont assurés en diesel, de Lyon à Nantes... Jadis, la loc était changée contre une thermique à Tours. Maintenant, c'est toute la ligne qui est polluée par une X72500. Ça ne rime à rien.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'existera carrément plus. Il aura disparu de nos tablettes, comme les Genève-Hendaye, les Metz-Cerbère...

On dira ce que l'on veut, mais l'électrification de Vierzon-Tours ne sert pas à grand chose. Depuis décembre dernier, les Intercités sont assurés en diesel, de Lyon à Nantes... Jadis, la loc était changée contre une thermique à Tours. Maintenant, c'est toute la ligne qui est polluée par une X72500. Ça ne rime à rien.

Le problème c'est que l'électrification de Vierzon - Tours seule, tout comme Bourges - Saincaize d'ailleurs ne seront vraiment pertinentes qu'une fois que tout l'axe sera électrifié...

Et comme les électrifications se font au compte-goutte (dans l'absolu il faudrait électrifier 300 ou 400 km de ligne d'une seule traite, mais bon), il se passe un certain temps entre l'électrification d'une section de ligne et le jour où la traction thermique disparait.

Modifié par Léman-Express
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le problème c'est que l'électrification de Vierzon - Tours seule, tout comme Bourges - Saincaize d'ailleurs ne seront vraiment pertinentes qu'une fois que tout l'axe sera électrifié...

Et comme les électrifications se font au compte-goutte (dans l'absolu il faudrait électrifier 300 ou 400 km de ligne d'une seule traite, mais bon), il se passe un certain temps entre l'électrification d'une section de ligne et le jour où la traction thermique disparait.

L'interet de cette electrification, c'est lorsque la transversale Nevers Chagny sera elle aussi faite.

A priori cette liaison la VFCEA, voie ferrée Centre Europe Atlantique ( il fallait bien trouver un nom a ce projet ... lotrela )

est prévue pour 2015 / 2020

Cela permettra une relation Est Ouest , electrifiée de bout en bout, avec des profils raisonnables ( maxi 10/°°° )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'interet de cette electrification, c'est lorsque la transversale Nevers Chagny sera elle aussi faite.

A priori cette liaison  la VFCEA, voie ferrée Centre Europe Atlantique ( il fallait bien trouver un nom a ce projet ...  lotrela  )

est  prévue pour 2015 / 2020

Cela permettra une relation Est Ouest , electrifiée de bout en bout, avec des profils raisonnables  ( maxi 10/°°° )

Tout à fait  mdrmdr

VFCEA, je suppose que ce terme est dérivé de la RCEA, Route Centre Europe Atlantique.

Celà fera enfin une artère Est-Ouest au sud de Paris électrifiée ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout à fait

VFCEA, je suppose que ce terme est dérivé de la RCEA, Route Centre Europe Atlantique.

Celà fera enfin une artère Est-Ouest au sud de Paris électrifiée !

Et comme la RCEA(A89, RN145+RN147/RN 141) est progressivement mise à 4 voies, c'est pas demain la veille qu'on verra une augmentation du Fret sur la VFCEA!!!!!! (ou des camions sur des trains sur cet axe)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une conversion vers une autoroute (payante) est même prévue.

Sur les branches Est il y a une nouvelle section qui devrait prochainement ouvrir (si ce n'est déjà fait) à 2x2 voies entre Montchanin et Chalon sur Saône sur la N80.

De même sur la N79 au niveau du col des Vaux, quelques kilomètres à l'Est de Charolles qui doit être mise en service à la fin de l'année je crois.

Dans la continuité de la N79 on trouve le chantier de l'A406 qui reliera l'A40 à l'A6 et à la N79 au Sud de Macon, à mon avis celà fera gagner un bon quart d'heure car on évite la sortie d'autoroute, la traversée de Macon, on arrivera directement dans la longue montée parallèle à la LGV.

Modifié par Léman-Express
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une conversion vers une autoroute (payante) est même prévue.

Sur les branches Est il y a une nouvelle section qui devrait prochainement ouvrir (si ce n'est déjà fait) à 2x2 voies entre Montchanin et Chalon sur Saône sur la N80.

De même sur la N79 au niveau du col des Vaux, quelques kilomètres à l'Est de Charolles qui doit être mise en service à la fin de l'année je crois.

Dans la continuité de la N79 on trouve le chantier de l'A406 qui reliera l'A40 à l'A6 et à la N79 au Sud de Macon, à mon avis celà fera gagner un bon quart d'heure car on évite la sortie d'autoroute, la traversée de Macon, on arrivera directement dans la longue montée parallèle à la LGV.

Pour compléter les travaux sur cette RCEA: la mise à quatre voie progressive de la section sortie Montluçon(A71)<===>Gouson(dans la Creuse).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...

Il n'existera carrément plus. Il aura disparu de nos tablettes, comme les Genève-Hendaye, les Metz-Cerbère...

On dira ce que l'on veut, mais l'électrification de Vierzon-Tours ne sert pas à grand chose. Depuis décembre dernier, les Intercités sont assurés en diesel, de Lyon à Nantes... Jadis, la loc était changée contre une thermique à Tours. Maintenant, c'est toute la ligne qui est polluée par une X72500. Ça ne rime à rien.

Vierzon Saincaize aurait donné aujourd'hui une liaison entre Austerlitz et les lignes de Bourges à Limoges et Toulouse (inverse des 1111 /1115 qui desservaient les Cévennes au départ d'Auster). Sous réserve de trouver des heures de conducteur électrique dans le coin : Brive Paris via Nevers et Juvisy, çà fait probablement un peu long pour un tout seul.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vierzon Saincaize aurait donné aujourd'hui une liaison entre Austerlitz et les lignes de Bourges à Limoges et Toulouse (inverse des 1111 /1115 qui desservaient les Cévennes au départ d'Auster). Sous réserve de trouver des heures de conducteur électrique dans le coin : Brive Paris via Nevers et Juvisy, çà fait probablement un peu long pour un tout seul.

Un train V160 BLG-NV-JY-PAZ doit être réalisable en 5h30 / 6h.... Donc pas de problème d'amplitude de conduite en journée. Par contre, qui prendrait un tel tortillard alors que certains trouvent déjà bien longues les 4h actuelles!!!!

De plus, au sud de Vierzon, il faudrait construire un Raccordement au niveau du Poste 6 (Bif de Forges), car actuellement, un train arrivant de Chateauroux et devant se rendre sur Bourges doit impérativement faire l'impasse en gare de Vierzon.

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un train V160 BLG-NV-JY-PAZ doit être réalisable en 5h30 / 6h.... Donc pas de problème d'amplitude de conduite en journée. Par contre, qui prendrait un tel tortillard alors que certains trouvent déjà bien longues les 4h actuelles!!!!

De plus, au sud de Vierzon, il faudrait construire un Raccordement au niveau du Poste 6 (Bif de Forges), car actuellement, un train arrivant de Chateauroux et devant se rendre sur Bourges doit impérativement faire l'impasse en gare de Vierzon.

Je parlais du cas de l'incident de Brétigny. dans un cas pareil, l'infra est ce qu'elle est, les changements de bout de la loc ne sont pas un problème, l'objectif est d'arriver au bout "du mieux possible". On fait avec les moyens qu'on a : a priori un conducteur, du personnel commercial de bord, une loc pouvant poursuivre jusqu'à Paris et une rame chauffée éclairée correspondant au nombre des voyageurs. Les voyageurs et leurs bagages restent dans les conditions de densité et de confort du voyage normal, le conducteur connaît la loc, reste à trouver à Vierzon un agent sachant atteler, dételer, essayer, etc (on commence à douter de tout, donc pas sûr qu'en 2010 une telle personne existe un samedi de début de vacances d'été où aucun attelage n'est prévu au programme de travail théorique). On peut même s'arrêter 30minutes pour aller au café d'en face (l'expérience montre que les gens ne demandent pas chacun 50kg de caviar, cas vécu il y a quelques mois à Moret).

A terme, passer teoz et intercités subsistants en bibi-scharfenberg dès que ce sera possible dans le cadre de leur nouveau régime conventionné avec l'Etat.

Modifié par PN407
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un train V160 BLG-NV-JY-PAZ doit être réalisable en 5h30 / 6h.... Donc pas de problème d'amplitude de conduite en journée. Par contre, qui prendrait un tel tortillard alors que certains trouvent déjà bien longues les 4h actuelles!!!!

De plus, au sud de Vierzon, il faudrait construire un Raccordement au niveau du Poste 6 (Bif de Forges), car actuellement, un train arrivant de Chateauroux et devant se rendre sur Bourges doit impérativement faire l'impasse en gare de Vierzon.

Salut CRL COOL§

C'est pas une bonne idée le raco au poste des forges!

Réouvrir ISSOUDUN/SAINT FLORENT par CHAROST, ça ferait un super racco...qui a existé et qui rendrait bien service...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je parlais du cas de l'incident de Brétigny. dans un cas pareil, l'infra est ce qu'elle est, les changements de bout de la loc ne sont pas un problème, l'objectif est d'arriver au bout "du mieux possible". On fait avec les moyens qu'on a : a priori un conducteur, du personnel commercial de bord, une loc pouvant poursuivre jusqu'à Paris et une rame chauffée éclairée correspondant au nombre des voyageurs. Les voyageurs et leurs bagages restent dans les conditions de densité et de confort du voyage normal, le conducteur connaît la loc, reste à trouver à Vierzon un agent sachant atteler, dételer, essayer, etc (on commence à douter de tout, donc pas sûr qu'en 2010 une telle personne existe un samedi de début de vacances d'été où aucun attelage n'est prévu au programme de travail théorique). On peut même s'arrêter 30minutes pour aller au café d'en face (l'expérience montre que les gens ne demandent pas chacun 50kg de caviar, cas vécu il y a quelques mois à Moret).

A terme, passer teoz et intercités subsistants en bibi-scharfenberg dès que ce sera possible dans le cadre de leur nouveau régime conventionné avec l'Etat.

Dans un cas comme celui de Brétigny, on ne pourra engager un train sur un autre itinéraire que suite à l'obtention d'un SDM (Sillon de dernière Minute) de la part de RFF.... Et çà, çà prend un certain temps (plusieurs heures généralement). pour l'agent devant réaliser les opérations d'attelage, en plus d'en trouver un, il faudra qu'il soit de la bonne activité (voyageur), car les atteleurs du Fret ne sont en principe plus autorisés à réaliser les attelages des trains de voyageurs.... Si si.... C'est du vécu à Villeneuve triage.....

Salut CRL COOL§

C'est pas une bonne idée le raco au poste des forges!

Réouvrir ISSOUDUN/SAINT FLORENT par CHAROST, ça ferait un super racco...qui a existé et qui rendrait bien service...

Les vitesses limites sur cette ligne permettent-elles d'avoir un temps de parcours raisonnable, ou le racc des forges serait-il plus pertinent?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'idée du détournement entre Vierzon et PAZ par Saincaize, le Bourbonnais et Moret-Melun-Juvisy parait excellente. Mais le mécanicien a-t-il la connaissance de ligne?

pas besoin : s'il n'y a que la ligne qui n'est pas connue du conducteur, fiche de détournement, cas N°6 du fichier 179 EPSF (IN1516 SNCF)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un cas comme celui de Brétigny, on ne pourra engager un train sur un autre itinéraire que suite à l'obtention d'un SDM (Sillon de dernière Minute) de la part de RFF.... Et çà, çà prend un certain temps (plusieurs heures généralement).

En cas d'incident, le détournement est proposé par le GID à L'EF, qui l'accepte ou non. Dans ce cas, on peut supposer que le représentant du GID qui propose un détournement à celui d'une EF fait son affaire de la mise à dispo du sillon.

Bertrand du CNO sur le post "samedi noir" n'a pas soulevé ce problème , mais celui de n'avoir aucun DZL avec conducteur prêt à sortir de St Pierre 4h15 après la demande.

A vrai dire, je pense que personne ne s'attend à trouver facilement beaucoup de loc dzl dans les secteurs majoritairement électrifiés, surtout s'il s'agit non pas de porter secours à un seul train tombé en rade en ligne, mais de faire circuler un certain nombre de trains sur une section de ligne non électrifiée assez longue. Vu la nature actuelle des trafics, on trouvera plus facilement les automoteurs voyageurs qui desservent normalement la ligne. Sauf que plein de TER pour travailleurs et scolaires circulent du lundi au vendredi, et on était en début de vacances scolaires, donc conducteurs en repos de week end ou congés si aucun contrat d'assistance n'a été mis en place au préalable. Cela dit, il n'est pas usuel de voir commander 200 repas de noce, plus 400 sandwichs "au cas où".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

pas besoin : s'il n'y a que la ligne qui n'est pas connue du conducteur, fiche de détournement, cas N°6 du fichier 179 EPSF (IN1516 SNCF)

Oui, c'est tout à fait çà.... Le problème des fiches de détournement, c'est que la vitesse limite n'éxcède généralement pas 100 km/h (pour les TGV, la VL est plus élevée). Dans toute la mesure du possible, la solution privilégiée est le pilotage (un conducteur connaissant la ligne mais pas l'engin moteur du train qui guide le conducteur conduisant le train qui ne connait pas la ligne).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui, c'est tout à fait çà.... Le problème des fiches de détournement, c'est que la vitesse limite n'éxcède généralement pas 100 km/h (pour les TGV, la VL est plus élevée). Dans toute la mesure du possible, la solution privilégiée est le pilotage (un conducteur connaissant la ligne mais pas l'engin moteur du train qui guide le conducteur conduisant le train qui ne connait pas la ligne).

140 pour les TGV ( avis d'amateur à confirmer par un pro). Je pensais que c'était valable aussi pour les rames tractées à VL 160 ou plus.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
  • 2 semaines plus tard...

De même sur la N79 au niveau du col des Vaux, quelques kilomètres à l'Est de Charolles qui doit être mise en service à la fin de l'année je crois.

Oué, c'était le tracé de la ligne Cluny - Charolles..

controleursncf

" <COLAS RAIL> : la route avance. " :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.