Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Vendredi 16 - Samedi 17 et Dimanche 18 Avril 2010 - 10/11/12ème jour- Grève des Cheminots


Messages recommandés

Grève des Cheminots

Vendredi 16 Avril 2010 - 10ème jour

Samedi 17 Avril 2010

Dimanche 18 Avril 2010

Les infos du jour

********************************

Communiqué de la fédération des Cheminots CGT

Jeudi 15 avril 2010 22h55

http://www.cheminots...-cheminots-cgt/

********************************

Extrait du Chat de NOGUE DRH Direction SNCF sur le Monde

Eric : Combien de cheminots sont en grève ?

Nogué : Il y a aujourd'hui moins de 5 000 cheminots en grève sur 154 000. C'est-à-dire que plus de 96 % des cheminots sont au travail, mobilisés au service de nos voyageurs.

Voilà vous avez l'explication sur le mode de calcul de la direction

on prend l'effectif global de la SNCF, le nombre de grévistes sur une journée X et on fait le pourcentage...

5.000 / 154.000 * 100 = 3,26%

Problème : avec les 3x8, services décalés, les repos, congés, féréis... les maladies sans parler des visites médicales ou autres absences, les détachés dans des filiales, les conseils régionaux, dans d'autres entreprises (RFF...) ou à l'étranger

combien de cheminots étaient sensés travailler le jour X : 154.000...Certainement pas...

un chiffre plus proche de 80.000/100.000 serait honnête

environ 30.000/40.000 les samedi-dimanche...

Combien sont réellement engrève : 5.000 ? là encore ce chiffre semble assez fantaisiste...

Où on en apprend aussi une autre bien bonne en lisant la presse

Les grévistes ne sont pas comptabilisés statistiquement en grève mais en repos puisqu'ils ne sont pas affectés en service...

Comment

soit un établissement avec 150 agents

Pour une journée normale il y a 100 prises de service par exemple

1er jour de grève : 20 grévistes à la Prise de Service soit 20% de grévistes

2ème jour : il ne reste plus que 80 prises de service

les 20 agents en grève le 1er jour n'ayant pas été réaffectés en service

et sont comptabilisés statistiquement comme si ils étaient en repos...

Sur les 80 prises de service : 10 nouveaux grévistes à leur PS soit 12,5% de grévistes

donc le nombre de grévistes a diminué de 20 à 12,5% soit -7,5%

et encore là je compte sur le nombre de PS

mais si je compte sur l'effectif global de 150

10 sur 150 = 6,66 %

Faut avoir fait Math Sup et super X pour avoir l'esprit aussi tordu...

*************************************************************************

La grève à la SNCF a été reconduite pour vendredi

Hier, 18h48

Après neuf jours de grève, l'entreprise publique prévoit pour vendredi une légère amélioration du trafic, en particulier sur les TGV à destination du sud-est de la France.La CGT Cheminots, l'un des deux syndicats à l'origine du mouvement, semble prête à rechercher une issue au mouvement revendicatif par le biais des contacts noués localement.

Mais Sud-Rail, l'autre organisation engagée dans la grève, se montre plus pessimiste, estimant que des discussions en régions ne peuvent être qu'un complément d'une négociation nationale.

"Quand on en est à la deuxième semaine de grève nationale, il est ridicule de persister à clamer 'pas de négociation nationale'", dit-elle dans un communiqué. "La fin d'une grève passe inévitablement par une négociation", ajoute Sud-Rail à l'adresse du président de la SNCF, Guillaume Pepy.

En conséquence, le syndicat appelle les cheminots à amplifier la grève, qui, selon lui, s'est étendu jeudi à d'autres secteurs que les contrôleurs et conducteurs, comme les gares et les postes d'aiguillage.

Depuis neuf jours, le mouvement n'a, selon la SNCF, qu'un impact limité sur le trafic mais provoque des perturbations pour les usagers, en particulier dans le sud de la France.

La grève a été reconduite jusqu'à vendredi dans la plupart des dépôts des régions Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes et Limousin.

"DISCUSSIONS, PAS NÉGOCIATIONS"

Dans la matinée, la CGT Cheminots avait indiqué que des discussions étaient engagées dans une dizaine de régions.

"Il semble que (depuis) hier des discussions permettent peut-être de nouer des négociations au niveau des régions et j'espère qu'enfin, en examinant les revendications, cette situation peut se dénouer", a confirmé sur RTL Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT au niveau national.

Philippe Blanquart, directeur de la communication de la SNCF en Midi-Pyrénées, a souligné de son côté qu'il s'agissait pour l'instant de réunions "de discussion, mais pas de négociation."

Les grévistes veulent contraindre la direction à ouvrir de réelles négociations sur l'emploi, les salaires et le fret sans attendre une table ronde prévue le 21 avril avec les quatre syndicats représentatifs.

Jeudi, le taux de participation à la grève était en hausse par rapport à la veille, passant de 3,97% à 4,51%, avec 29,02% des contrôleurs en grève (contre 27,59%) et 31,79% des conducteurs (contre 28,91%), a dit la SNCF dans un communiqué.

La grève a contraint mercredi la SNCF à suspendre toutes ses ventes de billets TGV entre Paris et le Sud-Est jusqu'à dimanche pour éviter l'engorgement des trains le week-end prochain, à l'occasion du chassé-croisé des vacances scolaires de printemps.

"Notre priorité est de garantir aux 300.000 personnes qui ont déjà des billets d'effectuer le voyage prévu", a expliqué la compagnie.

La SNCF prévoyait de faire rouler vendredi 88% des trains dans la région Ile-de-France, 80% des TER dans les régions et 90% des TGV. Pour le réseau Intercités, le trafic devrait être de 76% et pour les trains Corail et Téoz de 63%. Comme les jours précédents, le trafic international sera normal.

Gérard Bon, avec Nicolas Fichot à Toulouse, édité par Gilles Trequesser

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 111
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Images publiées

Figaro ci figaro là...

Dixième jour de grève à la SNCF

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/04/15/01016-20100415ARTFIG00365-amorce-de-dialogue-a-la-sncf-.php

L'Humanité

Attention, le bus Nice-Paris entre en gare

http://www.humanite.fr/Attention-le-bus-Nice-Paris-entre-en-gare

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'Humanité du 15 avril 2010

SNCF, l’entêtement à tout prix

http://www.humanite.fr/2010-04-15_Politique-_-Social-Economie_SNCF-l-entetement-a-tout-prix

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour

Citation

""DISCUSSIONS, PAS NÉGOCIATIONS"

"Il semble que (depuis) hier des discussions permettent peut-être de nouer des négociations au niveau des régions et j'espère qu'enfin, en examinant les revendications, cette situation peut se dénouer", a confirmé sur RTL Bernard Thibault, le secrétaire général de la CGT au niveau national.

Philippe Blanquart, directeur de la communication de la SNCF en Midi-Pyrénées, a souligné de son côté qu'il s'agissait pour l'instant de réunions "de discussion, mais pas de négociation."

Il prennent les cheminots pour des c... ne pas perdre la face et trainer jusqu'au 21, vraiment peu de respect et de considération pour les cheminots...

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Où on en apprend aussi une autre bien bonne en lisant la presse

Les grévistes ne sont pas comptabilisés statistiquement en grève mais en repos puisqu'ils ne sont pas affectés en service...

Comment

soit un établissement avec 150 agents

Pour une journée normale il y a 100 prises de service par exemple

1er jour de grève : 20 grévistes à la Prise de Service soit 20% de grévistes

2ème jour : il ne reste plus que 80 prises de service

les 20 agents en grève le 1er jour n'ayant pas été réaffectés en service

et sont comptabilisés statistiquement comme si ils étaient en repos...

Sur les 80 prises de service : 10 nouveaux grévistes à leur PS soit 12,5% de grévistes

donc le nombre de grévistes a diminué de 20 à 12,5% soit -7,5%

et encore là je compte sur le nombre de PS

mais si je compte sur l'effectif global de 150

10 sur 150 = 6,66 %

Faut avoir fait Math Sup et super X pour avoir l'esprit aussi tordu...

sauf que la aussi au bout de 10 jours de grève , presque tous les grévistes devraient donc être comptabilisés en RP soit un pourcentage proche de Zéro et non de 4% !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf que la aussi au bout de 10 jours de grève , presque tous les grévistes devraient donc être comptabilisés en RP soit un pourcentage proche de Zéro et non de 4% !!!

Avec 100% des agents grévistes sur 2 jours

pas 1 train et 0% de gréviste

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vendredi 16 Avril 2010

10ème jour- Grève des Cheminots

Les infos du jour

Communiqué de la fédération des Cheminots CGT

Jeudi 15 avril 2010 22h55

http://www.cheminots...-cheminots-cgt/

********************************

(...)

Où on en apprend aussi une autre bien bonne en lisant la presse

Les grévistes ne sont pas comptabilisés statistiquement en grève mais en repos puisqu'ils ne sont pas affectés en service...

Comment

soit un établissement avec 150 agents

Pour une journée normale il y a 100 prises de service par exemple

1er jour de grève : 20 grévistes à la Prise de Service soit 20% de grévistes

2ème jour : il ne reste plus que 80 prises de service

les 20 agents en grève le 1er jour n'ayant pas été réaffectés en service

et sont comptabilisés statistiquement comme si ils étaient en repos...

Sur les 80 prises de service : 10 nouveaux grévistes à leur PS soit 12,5% de grévistes

donc le nombre de grévistes a diminué de 20 à 12,5% soit -7,5%

et encore là je compte sur le nombre de PS

mais si je compte sur l'effectif global de 150

10 sur 150 = 6,66 %

Faut avoir fait Math Sup et super X pour avoir l'esprit aussi tordu...

(....)

Bizarre... sur mon établissement : "pointage" des grévistes d'après le 2p2 quotidien (qui reprend donc tous les roulements et commandes de la réserve) et ceci TOUS LES JOURS (trois fois par jour puisque trois grandes vagues de prises de service : 6h, 14h, 22h).

Et on'enlève pas les agents grévistes le premier jour des feuilles suivantes... okok

Modifié par assouan
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

sauf que la aussi au bout de 10 jours de grève , presque tous les grévistes devraient donc être comptabilisés en RP soit un pourcentage proche de Zéro et non de 4% !!!

sauf si ils ont repris le travail puis se remettent en...grève...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bizarre... sur mon établissement : "pointage" des grévistes d'après le 2p2 quotidien (qui reprend donc tous les roulements et commandes de la réserve) et ceci TOUS LES JOURS (trois fois par jour puisque trois grandes vagues de prises de service : 6h, 14h, 22h).

Et on'enlève pas les agents grévistes le premier jour des feuilles suivantes... okok

la manip a lieu au niveau au dessus D'où le coup des huissiers... pas par rapport au pointage individuel des agents... Les grévistes auront bien une retenue de salaire pour grève... ne vous en faites pas... Profitons en pour rappeler que les journées de grève ont toujours donné lieu à une retenue de salaire 1/30ème de la rémunération...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon lien"]http://sud.france3.fr/info/languedoc-roussillon/greve-a-la-sncf-et-peages-gratuits-sur-l-a9-62514679.html

Grève à la SNCF et péages gratuits sur l'A9

Par Fabrice DUBAULT

Commentaires

Les cheminots ont mené plusieurs actions, ce matin, sur l'A9 à Montpellier, Sète, Béziers, Nîmes, Le Boulou et Narbonne

Plusieurs opérations "péages gratuits" ont été organisées vendredi en divers lieux du Languedoc-Roussillon par des cheminots en grève, au dixième jour de leur action, a-t-on appris de sources policière et syndicale.

Environ 30 manifestants revêtus d'un gilet fluo siglé CGT ont investi en milieu de matinée la barrière de péage de Saint-Jean-de-Védas, près de Montpellier, laissant passer les voitures et distribuant des tracts qui dénoncent les suppressions d'emplois à la SNCF et le "sacrifice" du fret.

Des actions similaires ont eu lieu à Sète et Béziers (Hérault). Dans le Gard, 60 à 80 personnes ont organisé le même type d'action à la barrière de péage de Nîmes-Ouest, et ils étaient entre 80 et 100 manifestants à Narbonne dans l'Aude.

"Au travers de leur lutte, les cheminots, avec la CGT, revendiquent des moyens humains et matériels afin d'assurer un service public de haut niveau", pouvait-on notamment lire sur le tract.

La grève est reconduite pour 24h. Le trafic vendredi sera donc encore perturbé.

La SNCF a suspendu jusqu'à lundi matin, la vente des billets TGV.

Les voyageurs peuvent désormais prendre le train sans billet et surtout sans assurance d'avoir une place, encore faut-il avoir un train.

Jeudi : 9ème jour de grève

Au 9ème jour de grève, les actions se durcissent. Durant 2 heures, 150 grévistes ont occupé, jeudi matin, les postes d'aiguillage de Montpellier, Sète, Béziers et Narbonne. Conséquence, le trafic était totalement interrompu entre Montpellier, Béziers, Narbonne, Perpignan, Carcassonne, Toulouse et Bordeaux. Le trafic a repris dans l'après-midi.

Les cheminots SNCF ont décidé jeudi en assemblées générales de reconduire la grève dans la plupart des villes du sud de la France, au 9e jour de la grève à l'appel de la CGT et de Sud-Rail sur les réorganisations dans l'entreprise, les conditions de travail et l'emploi.

La SNCF a annoncé dans l'après-midi la mise en place d'un dispositif renforcé les trois prochains jours pour les TGV Sud-Est qui doivent transporter 310.000 voyageurs lors de ce chassé croisé de vacanciers. Les réservations sur les TGV Sud-Est, interrompues mercredi, ont notamment repris jeudi.

En Languedoc-Roussillon, des cheminots ont occupé dans la matinée des postes d'aiguillage à Montpellier, Sète, Béziers et Narbonne. Une occupation sans grande conséquence sur le trafic, puisque selon la SNCF, seul un TGV a enregistré un retard d'une vingtaine de minutes.

En fin de journée, les grévistes de Montpellier et de Nîmes se sont prononcés pour la poursuite du mouvement, a-t-on appris auprès de la CGT.

Une délégation de cheminots a été reçue à la préfecture du Gard pour demander l'ouverture de négociations.

Narbonne (Aude) - poste d'aiguillage occupé - 15 avril 2010

A Marseille, les conducteurs, parmi lesquels Sud-Rail est l'une des principales organisations syndicales, ont reconduit la grève pour 24 heures, a déclaré Joël Nodin, responsable régional du syndicat. Se félicitant du résultat de vote, il a dénoncé une tentative d'"intoxication" de la direction: "les travailleurs en lutte sont unis, diviser les syndicats, ça n'a pas marché. On est prêts à discuter, mais pas juste d'une lettre de cadrage sans point concret sur la table".

Même décision chez les contrôleurs, selon André Liminana, délégué CGT régional. "Oui, il y a eu des ouvertures de la part de la direction régionale, mais on a un tel contentieux, un tel doute sur le dialogue social que les agents n'ont pas confiance du tout", a-t-il expliqué à l'issue du vote.

La CGT avait annoncé mercredi avoir obtenu de la direction régionale Provence Alpes Côte d'Azur (Paca) de la SNCF "une série d'engagements non négligeables répondant à nos revendications" avec l'ouverture de négociations.

Interrogé sur les conséquences de la grève sur le chassé-croisé des vacances scolaires de printemps le week-end prochain, le syndicaliste a rejeté la responsabilité sur le président de la SNCF, Guillaume Pepy: "D'ores et déjà Pepy a fait une croix sur le week-end, c'est son jeu. C'est lui qui prend ce week-end les usagers en otage".

A Nice, contrôleurs et conducteurs ont eux aussi choisi de poursuivre le mouvement, selon Franck Boyer, délégué syndical CGT pour les contrôleurs et Cyrille Poggi, délégué syndical CGT pour les conducteurs.

A Toulouse, où la circulation des trains a été interrompue peu avant 13H00 après l'envahissement des voies par les grévistes, la grève a également été reconduite, ainsi qu'à Montauban, Foix, Capdenac et Tarbes. Selon Serge Terrancle, délégué Sud-Rail, "la direction nous demande de négocier régionalement. C'est non, on veut une négociation nationale car les revendications sont nationales".

A Lyon, la grève se poursuit de même qu'à Chambéry, Dijon et Clermont-Ferrand, a-t-on appris auprès de responsables CGT.

A Chambéry, une manifestation est prévue vendredi, tandis qu'à Clermont, près de 200 cheminots s'étaient rassemblés jeudi autour la direction régionale, où une délégation intersyndicale a été reçue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon lienhttp://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20100416.OBS2523/sncf-les-conducteurs-de-marseille-suspendent-la-greve.html

Les conducteurs SNCF de Marseille voté vendredi 16 avril, au cours d'un vote à bulletins secrets, la suspension de leur grève. Cependant, les contrôleurs ont décidé de poursuivre leur mouvement.

Les conducteurs ont voté la reprise du travail par 24 voix contre 20, a indiqué Joël Nodin, responsable régional Sud-Rail tandis que les contrôleurs se sont prononcés contre par 72 voix contre 45, selon André Liminana, délégué CGT régional. "Nous allons réinterpeller la direction pour qu'elle précise ses propositions", a déclaré ce dernier, faisant état d'un "manque de confiance envers le directeur d'établissement" dans cette région. "Je dis aux voyageurs d'aller secouer M. Pepy (président de la SNCF, ndlr)", a déclaré M. Nodin. "Nous, on est prêt à discuter, si lui n'est pas prêt c'est difficile. Il faut que les voyageurs nous aident à instaurer le dialogue, ils sont en train de comprendre que c'est la direction qui bloque", a-t-il dit, ajoutant: "que M. Pepy agisse en tant que PDG de la SNCF et non plus en tant que porte-parole du gouvernement".

"On a voté la reprise du travail car on estime que la mobilisation au niveau national n'est pas suffisante", a de son côté déclaré Rémy Hours, responsable CGT chez les conducteurs. Cependant "le préavis court toujours et si les négociations venaient à ne pas aboutir, il y aurait logiquement une suite".

A Nice, les contrôleurs ont eux-aussi décidé de reprendre le travail tout comme les conducteurs de Veynes (Hautes-Alpes), a déclaré Serge Cayol, secrétaire général de la CGT cheminots en Paca.

Les autres assemblées générales dans la région étaient en cours ou auront lieu vendredi soir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Suspension de la grève pour les ADC à Marseille, et en région Auvergne.

Bon ba voilà je pense que la grève va se terminer petit à petit...

Je réitère ma question d'hier....Qu'on obtenu les agents de la région PACA???

10 jours de grève pour rien...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Monsieur Le Baron

Monsieur Le Baron dément l'arrêt de la grève en Auvergne-Nivernais, l'AG Traction de ce matin a décidé de basculer à compter de demain en "grève cassoulet".

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je réitère ma question d'hier....Qu'on obtenu les agents de la région PACA???

10 jours de grève pour rien...

Je me pose la même question que toi.

Qu'ont-ils bien pu obtenir pour arrêter après 10 jours de grève ??

Si c'est des discutions éventuelles avec la direction régionale, ça fait cher !! :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mon lienhttp://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/social/20100416.OBS2523/sncf-les-conducteurs-de-marseille-suspendent-la-greve.html

Les conducteurs SNCF de Marseille voté vendredi 16 avril, au cours d'un vote à bulletins secrets, la suspension de leur grève. Cependant, les contrôleurs ont décidé de poursuivre leur mouvement.

Les conducteurs ont voté la reprise du travail par 24 voix contre 20, a indiqué Joël Nodin, responsable régional Sud-Rail tandis que les contrôleurs se sont prononcés contre par 72 voix contre 45, selon André Liminana, délégué CGT régional. "Nous allons réinterpeller la direction pour qu'elle précise ses propositions", a déclaré ce dernier, faisant état d'un "manque de confiance envers le directeur d'établissement" dans cette région. "Je dis aux voyageurs d'aller secouer M. Pepy (président de la SNCF, ndlr)", a déclaré M. Nodin. "Nous, on est prêt à discuter, si lui n'est pas prêt c'est difficile. Il faut que les voyageurs nous aident à instaurer le dialogue, ils sont en train de comprendre que c'est la direction qui bloque", a-t-il dit, ajoutant: "que M. Pepy agisse en tant que PDG de la SNCF et non plus en tant que porte-parole du gouvernement".

"On a voté la reprise du travail car on estime que la mobilisation au niveau national n'est pas suffisante", a de son côté déclaré Rémy Hours, responsable CGT chez les conducteurs. Cependant "le préavis court toujours et si les négociations venaient à ne pas aboutir, il y aurait logiquement une suite".

A Nice, les contrôleurs ont eux-aussi décidé de reprendre le travail tout comme les conducteurs de Veynes (Hautes-Alpes), a déclaré Serge Cayol, secrétaire général de la CGT cheminots en Paca.

Les autres assemblées générales dans la région étaient en cours ou auront lieu vendredi soir.

Ils reprennent le travail et ils demandent aux voyageurs de manifester à leur place..... Pourquoi pas, mais bon.............. :cool:

ça voudrait dire aussi qu'ils n'ont rien obtenu ?!?! nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Monsieur Le Baron dément l'arrêt de la grève en Auvergne-Nivernais, l'AG Traction de ce matin a décidé de basculer à compter de demain en "grève cassoulet".

C'est-à-dire 59 minutes de grève à la prise de service?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est-à-dire 59 minutes de grève à la prise de service?

Typiac peut tu nous dire qu'avez vous obtenu au niveau régional???

car y a un truc que je ne pige pas...

Aviez vous des revendications spécifiques ???

merci pour ta réponse...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Typiac peut tu nous dire qu'avez vous obtenu au niveau régional???

car y a un truc que je ne pige pas...

Aviez vous des revendications spécifiques ???

merci pour ta réponse...

Kikou

ce n'est pas Typiac qui a obtenu quelque chose, ni les cheminots de la région Auvergne Nivernais. Pour l'instant les ADC de Marseille, ainsi que les ASCT de Nice et ADC de Veynes ont voté la reprise. Pour quel motifs ça je n'en sais rien, sans doute en serons nous plus ce soir. Il faut préciser que parmi la pléthore de préavis, certains étaient locaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Typiac peut tu nous dire qu'avez vous obtenu au niveau régional???

car y a un truc que je ne pige pas...

Aviez vous des revendications spécifiques ???

merci pour ta réponse...

Heu... je ne suis pas de Marseille, ni de la région Auvergne.

J'ai dit que je m'étais remis dispo, c'est un choix personnel, surtout que j'ai plusieurs repos derrière.

En gros, je n'ai fait grève qu'aujourd'hui, car pas envie de me lever à 4h du matin. :cool:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ils reprennent le travail et ils demandent aux voyageurs de manifester à leur place..... Pourquoi pas, mais bon.............. :cool:

ça voudrait dire aussi qu'ils n'ont rien obtenu ?!?! nonmais

Faut surtout pas gâché les vacances des Parisiens nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Du concret sur la tas :

Au technicentre atlantique , bon nombre d'agents de maitrise son venus apporter leur contribution afin de sortir

les rames pour les pointes de départ en vacances de la dernière zone .

Les plus chanceux ont eu la joie de reposer leurs main dans le cambouis , et les autres d'afronter

réservoirs WC .

Cela va devoir bien entendu freiner leurs ardeurs à formuler leurs demandes d'explications , dont ils sont souvent friands

jusqu'à présent , et pas toujours à bon escient .

Modifié par zoreglube
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Monsieur Le Baron

Monsieur Le Baron condamne le relayage de fausses infos (orchestrées par les médias complices du pouvoir : TF1 et cie..) d'arrêt de la grève qui n'ont pour but que de semer le trouble dans les esprits cheminots. Lorsque l'on tend un piège, certains sautent à pieds joints dedans et le relaye !

Monsieur Le Baron comprend qu'à l'heure d'internet et des médias tout puissants, même les pires saloperies peuvent désormais être diffusées à la vitesse de la lumière !

Modifié par Monsieur Le Baron
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...