Aller au contenu
Le Web des Cheminots

SNCF. La gare de demain au coeur de la vie quotidienne


Messages recommandés

la gare de demain au coeur de la vie quotidienne

SNCF. La gare de demain au coeur de la vie quotidienne

12 juin 2011 -

Pour être au plus près de la vie quotidienne de ses voyageurs, la SNCF imagine une gare de demain où petite épicerie, restauration, pressing, halte-garderie... optimiseraient l'attente des usagers.

Petite épicerie et produits de première nécessité, point de retrait de colis, services médicaux ou encore comptoir de pressing et halte-garderie, la SNCF prépare une gare de demain qui se veut «au coeur» de la vie quotidienne de ses quelque deux milliards de voyageurs annuels.

Un concept néerlandais

C'est dans la gare d'Amiens (Somme) qui est dans la dernière phase d'un lifting à 18millions d'euros qu'a été inauguré mercredi le premier multistore Kiosk en France. Ce concept a été développé par les chemins de fer néerlandais NS. «C'est le premier acte d'un partenariat engagé depuis un an», a indiqué Sophie Boissard, directrice générale de la branche Gares et connexions de la SNCF. «Aujourd'hui, dans une gare, vous devez attendre, demandez ce que vous voulez et on vous le donne», a relevé Barend Kuenen, directeur de Servex. Produits alimentaires, cafés frais et viennoiseries chaudes, produits d'hygiène, cette boutique de 70m² associe restauration sur place et petite épicerie pour répondre aux besoins immédiats des voyageurs et des habitants du quartier de la gare. Trois autres enseignes devraient ouvrir avant fin 2011 à Chartres, Thionville et Strasbourg. Le concept prévoit également la vente de presse. La SNCF souhaite aller plus loin avec des «boutiques du quotidien», associant le concept de Kiosk, de supérette, de vente de journaux et de tabac. Un appel d'offres a été lancé en décembre. Le résultat devrait être connu à la rentrée. Selon Sophie Boissard, 53 opérateurs ont marqué leur intérêt, dont Casino, Monoprix, Carrefour, Marks &Spencer, Franprix, Relay. L'entreprise publique a, elle, identifié près d'une trentaine de gares pour accueillir ce type de boutique d'ici à deux ans, avec un objectif de 80 sites à terme.

Des cabinets médicaux

D'autres projets sont sur les rails: ouverture de centres d'affaires, installation de haltes-garderies pour les navetteurs, de cabinets médicaux comme à Héricy (Seine-et-Marne). Une centaine de prestataires de santé (généralistes, laboratoires d'analyses, radiologues) ont déjà exprimé leur intérêt pour une installation dans une gare. Pour l'heure, les activités commerciales en gare (parking, commerces, restauration, panneaux publicitaires, etc.) rapportent 130millions d'euros par an à la SNCF.

Le Télégramme de Brest du dimanche 12 Juin 2011.

Concept néerlandais je ne sais pas...mais la gare de Milano Centrale répond parfaitement à cette organisation....manque que les cabinets médicaux, tout le reste y est...

Bon au final rien de nouveau sous le soleil....

Pour les grandes gares dont l'amplitude d'ouverture est large pourquoi pas ?

c 'est sans doute mieux que de voir des bistrots peu fréquentés....ou des locaux inaccessibles qui ne servent plus à rien depuis des années....

Tiens du reste je m'interroge...si Brest devait faire partie des 80 gares....à terme quels commerces viendraient s'implanter ?

Franchement je ne vois pas ?

Un commerce de vêtement de pluie ?(aujourd'hui il ferait fortune vu le temps!).

Les gares qui attireront la convoitise ne seront sans doute pas légion dans notre pays de ville moyennes...ou tout s'arrête grosso modo à 19h30-20h exceptés les grands centres urbains déjà identifiés et qui n'ont pas attendus ces belles déclarations....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un laboratoire d'analyses médicales va bientôt s'installer dans le couloir de correspondance RATP entre la ligne 1 et la salle d'échanges RER à la Gare de Lyon.

Pour les Monop et autres Carrefour, il me semble qu'il y a déjà un test à Austerlitz et Paris Est, mais la concurrence est particulièrement faible car tous ces épiciers s'entendent sur les prix.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Là où il y a du monde qui passe, il y a des besoins (quasi-automatiques...)... et du pognon dans les portes-monnaies (portefeuilles, CB et chéquier...) : ça s'appelle la massification...

Massification dans les grandes agglomérations (Combien : 20/30 ?) (parceque quand même les "petites" gares échapperont à ce système...

Commercialisation maximum des surfaces, obligations d'ouverture, recettes maxi et rémunérations au lance-pierres et profits au bout de la Chaîne...

le sandwich à quasi 5 euros... Oui mais c'est un "Léon" ...

Droit de péage pour le gestionnaire du lieu ... (pourcentage du Chiffre d'affaires...)

Rien de nouveau dans le paysage mercantile-financier ...

(remarquez déjà l'évolution des centres commerciaux...en périphérie des villes où les petites boutiques "appartiennent" aux propriétaires-actionnaires du gros centre commercial : ce sont souvent des filiales)

ça annonce la vente des surfaces de ventes commerciales

Par contre pour trouver un cheminot dans la Gare, ça ce sera peut être une autre paire de manches ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ititruc, une entreprise qui recrute :

http://www.journeesj...com/page-5.html

Itiremia évoque à la fois notre cœur de métier (ITI vient du latin itineris, qui signifie "trajet, chemin") et notre positionnement (le mot grec iremia signifie "tranquillité").

C'est vachement plus chic que "cheminot", terme qui, comme le savent tous les lecteurs du Figaro, vient d'un mot latin signifiant "grève" et d'un mot grec qui signifie "retard"...

Je n'ose pas imaginer combien a coûté ce changement de nom, sans compter qu'il va falloir donner aux salariés un nouveau pelliculage uniforme.

Modifié par Cyril83
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Là où il y a du monde qui passe, il y a des besoins (quasi-automatiques...)... et du pognon dans les portes-monnaies (portefeuilles, CB et chéquier...) : ça s'appelle la massification...

Massification dans les grandes agglomérations (Combien : 20/30 ?) (parceque quand même les "petites" gares échapperont à ce système...

Commercialisation maximum des surfaces, obligations d'ouverture, recettes maxi et rémunérations au lance-pierres et profits au bout de la Chaîne...

le sandwich à quasi 5 euros... Oui mais c'est un "Léon" ...

Droit de péage pour le gestionnaire du lieu ... (pourcentage du Chiffre d'affaires...)

Rien de nouveau dans le paysage mercantile-financier ...

(remarquez déjà l'évolution des centres commerciaux...en périphérie des villes où les petites boutiques "appartiennent" aux propriétaires-actionnaires du gros centre commercial : ce sont souvent des filiales)

Rien de nouveau comme nous le disions, là où il ya du monde en général y a du fric c'est "mécanique"....

les petites supérettes qui s’implantent en centre ville sont souvent (95%) des filiales de grands groupes "markett contact" proxi et autres..vu le prix des loyers et du foncier difficile pour un indépendant de s'y installer....

Les autres indépendants qui sont déjà installés prennent en général franchise pour mieux tenir le coup et surtout revendre leur fond le moment venu....je parle là des quartiers centres et fréquentés, pas des épiceries excentrées que l'on parfois voir dans nos villes de provinces qui ouvrent et ferment au gré des affaires bonnes ou mauvaises.....

Par contre pour trouver un cheminot dans la Gare, ça ce sera peut être une autre paire de manches ...

n'est ce pas déjà le cas dans les gares moyennes ?

y a du monde jusqu'au dernier départ...et après pour les arrivées tardives c'est équipe restreinte non ?

passé 20 h....il me semble bien qu'il ne reste que l'équipe "technique" bulle accueil vide espace vente vide....donc au final rien de nouveau...nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...