Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Site SNCF Open DATA: La source programme du nouveau Riho?


dyonisos

Messages recommandés

En cherchant des articles Intercités, je suis tombé sur ceci:

http://www.pcinpact.com/news/75181-opendata-sncf-ouvre-ses-donnees-sur-horaires-ter-et-intercites.htm

La SNCF a annoncé jeudi qu’elle allait ouvrir au public de nouvelles données issues de ses bases de données. Lundi, des informations concernant plus particulièrement les horaires des TER et des trains Intercités seront ainsi disponibles sur le site dédié http://test.data-sncf.com/. Les nouveaux fichiers contiendront les horaires théoriques des 5 700 trains TER et des 325 trains Intercités qui circulent tous les jours sur le réseau français, ainsi que le nom des points d’arrêt desservis par ces trains et leur localisation (ville et coordonnées de géolocalisation).

L’intérêt de cette ouverture de données ? Susciter l’intérêt des développeurs, avec l’espoir de voir apparaître de nouvelles applications, par exemple capables de prendre en charge les arrivées des trains avec d’autres modes de transports (métros, bus, vélos, etc.). « L’objectif est de créer des services en mixant les données de la SNCF avec d’autres informations », explique un porte-parole. Selon lui, il s’agit pour la SNCF de pouvoir bénéficier à terme de nouveaux services qu’elle ne peut pas forcément développer en interne.

Des espoirs d'une application prenant en charge l'intermodalité

Ce faisant, la SNCF poursuit sa politique d’ouverture des données, commencée début 2012 avec le lancement de la plateforme test.data-sncf.com. On peut en effet trouver depuis plusieurs mois différents jeux de données, ayant par exemple trait à la ponctualité des TGV, aux horaires des transiliens, etc. Mais pour l’instant, la démarche de l’établissement public reste « un peu naissante », comme le reconnaît la SNCF. Et à l’avenir ? « On n’a pas d’objectif très précis si ce n’est d’aller chercher de la créativité, voir ce qui peut sortir de cette démarche là. Donc le premier objectif pour nous, c’est de voir ce qu’on va être en mesure de faire avec cet Open Data. Et derrière, en fonction de ce qui pourrait être développé, voir si on libère d’autres données, si on avance dans cette démarche là, ou si on rectifie un peu le tir... ».

Notons enfin que la RATP à quant a elle ouvert ses plans au public l’été dernier. Ses horaires restent en revanche fermés. Un an aupravant, la régie autonome avait peu apprécié qu’une application privée, CheckMyMetro, réutilise ses plans et horaires. Elle hurlait alors à la reproduction non autorisée lorsque Benjamin Suchar, le développeur de cette App, militait lui pour l’Open Data.

Concrètement: http://test.data-sncf.com/index.php?p=intercites

Des précisions de nos amis informaticiens, car je pense qu'il est inutile de charger cela sur son ordi si on n'a pas les compétences pour créer un programme capable digérer ces données...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci de l'info.

C'est surtout que ce n'est pas fiable car ce sont les horaires données pour tout le service.

Ils ne tiennent pas compte des travaux,des adaptations pour les fêriés,....

Par compte,Riho est pratique quand tu veux monter un trajet avec plusieurs correspondances.

Au final,il vaut mieux toujours verifier sur Internet les horaires réels.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 années plus tard...

https://ressources.data.sncf.com/explore/?sort=modified 

Voici le lien du portail Open Data SNCF. On peut y trouver de tout (comme à la Samaritaine).

Je suis surpris de voir la qualité des données mises à disposition du public: type et position de signaux, circuits de voie, passages à niveau, pont rails, type de cantonnement... Ça m'aide bien pour mes démarches simulatoires.

Par contre je n'ai pas été capable de trouver les postes d'aiguillage.

J'espère que ADIF en prendra de la graine.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On est tombé sur la tête avec cette base de donnée en ligne. C'est quand même fou de me dire que j'arrive encore à être surpris. Mais la je le suis encore énervé ca va faire monter ma tension. Heureusement j'ai deja vu des erreurs dans leurs tableaux au moins ca compense un peu.

Sur ceux je vais m'aerer l'esprit.

@+
 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 2 minutes, loc a dit :

On est tombé sur la tête avec cette base de donnée en ligne. C'est quand même fou de me dire que j'arrive encore à être surpris. Mais la je le suis encore énervé ca va faire monter ma tension. Heureusement j'ai deja vu des erreurs dans leurs tableaux au moins ca compense un peu.

Sur ceux je vais m'aerer l'esprit.

@+
 

Je dois dire que c'est très complet...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je viens de regarder rapidement le fret

pour le tonnage transporté en 2016 (21eme siécle) la sncf est au niveau de 1879 ( le 19 eme siècle) et en T/K en 1906 le début du 20 eme il y a 110ans.. no comment..

 

et les cheminots actuellement travaillent 130h de moins que lorsque je suis parti.(presque 4 semaines en 17 ans).. pas tonnant qu'ils ont le temps de venir sur le forum..

 et entre le début et ma fin de carrière j'ai réduit de 520h en 40ans pas beaucoup..

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a une heure, jackv a dit :

 

et les cheminots actuellement travaillent 130h de moins que lorsque je suis parti.(presque 4 semaines en 17 ans).. pas tonnant qu'ils ont le temps de venir sur le forum..

 

...oui mais toi tu ne travaillais pas vite...:Smiley_33:

Quand tu chauffais ta 150P à la pelle tu faisais du combien en vitesse moyenne?

 


 

Modifié par Inharime
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, Inharime a dit :

...oui mais toi tu ne travaillais pas vite...:Smiley_33:

Quand tu chauffais ta 150P à la pelle tu faisais du combien en vitesse moyenne?

 

pas beaucoup pour monter de sotteville à morgny  ou d'amiens a abancourt..mais les 150P c'était rare pour le "volant chauffeur" sauf sur une des 2 qui n'avait pas de stoker...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le ‎21‎/‎04‎/‎2017 à 18:06, Bauvilla a dit :

https://ressources.data.sncf.com/explore/?sort=modified 

Voici le lien du portail Open Data SNCF. On peut y trouver de tout (comme à la Samaritaine).

Je suis surpris de voir la qualité des données mises à disposition du public: type et position de signaux, circuits de voie, passages à niveau, pont rails, type de cantonnement... Ça m'aide bien pour mes démarches simulatoires.

Par contre je n'ai pas été capable de trouver les postes d'aiguillage.

J'espère que ADIF en prendra de la graine.

 

Merci pour l'info sur la disponibilité du site. Côté données Infra, on peut "jouer avec" de multiples façons. Par exemple, à propos de l'enchevêtrement des voies 1 et 2 sur le pont du Tech au sud de Perpignan, compléter au mètre près les indications de fby (j'ai mis sur le fil Signalisation férroviaire en France, impressions personnelles).

Je pense que les postes d'aiguillages apparaissent dans un répertoire des bâtiments de tous types, non publié (j'ai pas vérifié l'ensemble des fichiers mis à dispo). Pour l'avenir, leur localisation géographique perd de son intérêt : hangar au fin fond d'une zone industrielle peu chère dans une zone où il y a des primes à la création d'emplois, comme dans certains pays étrangers. Comme pour le lancement de drones, on peut aussi imaginer qu'on travaillera un jour depuis chez soi ou proche de chez soi, avec les collègues de l'équipe de service en hologrammes dans le salon :-)

 

Modifié par PN407
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu peux poser ta question à l'équipe support : le contact est prévu. Comme dit dans "A propos" :

"Cette démarche est l’occasion de libérer la créativité des développeurs, chercheurs, startups, data scientistes, et entreprises qui travaillent sur les nouveaux challenges de la mobilité" : tout le monde est chercheur de ce qu'il ne sait pas encore :-)

C'est comme aller à la bibliothèque, on se fait rarement rembarrer, mais çà peut être indisponible sous la forme souhaitée.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.