Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Ca déraille chez Mickey


geant vert

Messages recommandés

Le Train de la mine déraille : deux blessés à Disneyland Paris

jeudi 27 octobre, 22h42

credits : LP / Louis Moulin

Disneyland Paris (Seine-et-Marne), le 21 mai. L'attraction avait fermé pendant près d'un mois après un accident qui avait gravement blessé un visiteur le 25 avril dernier.

Deux personnes ont été légèrement blessées ce jeudi soir à Disneyland Paris après un incident survenu sur le «Train de la mine», une des attractions phares du parc de Marne-la-Vallée (Seine-et-Marne). Peu après 20 heures, les roues de deux wagons situés à l’arrière d’un des trains seraient sorties de leurs rails. L’attraction a été immédiatement évacuée par le personnel. Une fillette de 8 ans souffre de douleurs au genou et un adulte se plaint d’un mal de dos. La police était encore sur place hier vers 22 heures.

La direction de Disneyland indique que l’attraction restera fermée pour une durée indéterminée afin de procéder à des vérifications. En avril dernier, un accident avait déjà eu lieu sur le train de la mine. Cinq personnes avaient été blessées dont une gravement par un élément de décor qui s’était décroché. Le train de la mine avait fermé pendant vingt-six jours, la plus longue interruption après un incident depuis l’ouverture du parc en 1992.

http://www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/le-train-de-la-mine-deraille-deux-blesses-a-disneyland-paris-27-10-2011-1689190.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il faut une mobilisation de tous (syndicats, assos d'usagers, élus) pour demander :

- que l'infra soit reprise par RFF AMTRACK

- que l'exploitation soit reprise par la SNCF Pennsylvania Central RR

Disneyland est américain, non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

P'têt une rupture d'essieux suie à une boîte chaude. Je crois que la ligne n'est pas équipée de DBC. Si quelqu'un a les RT...

Tu exonères bien vite l'ADC de ses responsabilités. Qui te dit qu'il n'a pas franchi un signal fermé ?

Et la surveillance des trains en marche, au fait ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu exonères bien vite l'ADC de ses responsabilités. Qui te dit qu'il n'a pas franchi un signal fermé ?

Et la surveillance des trains en marche, au fait ?

Tu exonères également son chef. N'y a-t-il pas eu des prémices auparavant? Prises en charge KVB, FU, FSA, survitesse... Et les relevés de bandes? Mais que font les chefs????

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si ça s'était passé sur leur petit train qui fait le tour du parc, ça aurait pu concerner la SNCF, vu que, si je ne m'abuse, elle a participé à sa création.

La construction de ce réseau avait été confiée à une entreprise qui avait posé la voie à-même le sol ou presque, largement espacé les traverses et utilisé du rail léger (15 kg/m), tout en émettant des réserves sur la tenue dans le temps d'une telle pose. Mais c'est ce que souhaitait Disneyland.

Deux ans après l'inauguration, on se serait cru sur une voie Decauville à Verdun en 1916, ce que les roues construites dans un métal de qualité médiocre n'appréciaient pas.

La SNCF avait été consultée pour la remise en état, décidée en urgence après un déraillement qui avait fait deux ou trois blessés légers.

Il me semble que la voie avait été refaite par Desquenne & Giral, et que des essieux neufs avaient été commandés chez Valdunes.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 mois plus tard...

Mention spéciale à Kerguel et Fabrice.....

http://www.lechotour...isneyland,49260

A la lecture d’un rapport d’anomalies établi en juillet dernier sur le Train de la mine de Disneyland Paris, l’accident du 27 octobre dernier, qui avait blessé deux enfants, aurait pu être évité.

La direction de Disneyland Paris a été informée par un rapport de maintenance des problèmes hydrauliques que connaissait le Train de la Mine dès le mois de juillet selon Le Parisien.

Les ingénieurs de la maintenance avaient en effet alerté la direction que l’anomalie était située dans le "katerpillar de la zone 5". Le même que celui qui avait causé le déraillement du train trois mois plus tard quand celui-ci a heurté un piston dépassant des rails. "Cet accident aurait pu être bien plus grave", soufflait alors Patrick Maldidier, du syndicat Unsa.

La direction du parc d’attractions assure, de son côté, avoir pris en compte ce rapport. Pourtant trois mois plus tard, deux wagons situés en tête de train déraillent entrainant la fermeture provisoire de l’attraction phare du parc.

Ce rapport arrive à un moment clef puisque deux instructions judiciaires sur les deux accidents du Train de la mine sont toujours en cours. Les syndicats sont engagés dans une bataille juridique avec la direction au sujet d’un premier incident survenu sur l’attraction du train de la Mine le 23 avril dernier. Par deux fois, la direction de Disneyland Paris aurait limité l’action des syndicats et empêché une expertise indépendante selon Owni.

Retour sur la tourmente Disney en 2011:

- Lundi 25 avril 2011, un accident a fait cinq bléssés dont un grave sur l'attraction le train de la mine à Disneyland Paris.

- Jeudi 27 octobre 2011, deux wagons du Train de la Mine ont déraillé.

- Les syndicats dénoncent l'opacité des enquêtes menées à la suite des deux accidents survenus sur le train de la Mine en 2011.

- Novembre 2011, un rapport confidentiel atteste que les salariés de Disney sont en surcharge de travail.

-Décembre 2011, une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Meaux après l'hospitalisation d'un enfant argentin qui venaient de faire trois attractions à Disneyland Paris.

Modifié par CRL COOL
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 année plus tard...

Je range ici - et dans un "brin de causette" - nos échanges sur le déraillement du petit train de Disney pour laisser le sujet "encore un train qui déraille" consacré à des choses plus sérieuses :)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

"Le train de la mine déraille"...

Bigre, si c'est pas sérieux, ça...

J'imagine la mine des gars lorsqu'ils ont appris que la train de la mine déraille... Ils ont dut en prendre plein leur arrière train...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.