Aller au contenu
Le Web des Cheminots

P1 - P2 - P3 - P4 - P5 : les étapes du recrutement SNCF


Messages recommandés

Bonjour à toutes et à tous,

Je suis en pleine periode de recrutement pour le poste de technicien de la caténaire, il me reste à passer les tests de sécurité, poutre et visite médicale. Jusque là, tout va bien. Hélas, j'ai actuellement un petit soucis de santé et plus particulièrement mon menisque interne du genou gauche est fissuré, je vais sans doute me faire opérer d'ici peu....Ma question est pensez-vous que cela peut avoir une incidence dans le cadre de la suite du recrutement ?? A savoir que je risquerai surrement d'être pas disponible (physiqumement en tout cas) dans les 3 semaines suivant l'opération.

Merci pour vos réponses.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • Réponses 7,6k
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Publications qui font réagir

Mais non de dieu, on n'est pas sur Train Simulator là, on est dans la vrai vie avec des centaines de vies en jeu, si quelqu'un  arrive à la formation,  et qu'il se révèle  incompétent ou incapable d'a

Non mais tu te prend pour qui, nul dans ce métier ne peut prétendre ce que tu avances alors que tu n'es même pas dans le métier. ton envie d'apprendre, ta hargne et tous tes arguments à la petite sema

Une centaine de conducteurs d'ECR soit, mais les besoins de la SNCF sont de l'ordre du millier d'ADC à  recruter et la boîte se plaint de ne pas arriver à les recruter, il y a un truc que je ne pige p

Images publiées

Bonjour à tous, 

Voilà j'ai passé ma Vme, je suis apte. J'ai fait mon essayage d'habits ensuite et rencontré ma Rh qui m'a donné une date pour mon test de la poutre qui sera le 12 septembre et qui m'a dit que je débuterait la formation le 19 septembre. Sur le coup j'ai pas tout de suite pensé à demander pour l'hébergement. Je lui est envoyé un mail mais elle est en vacances jusqu'au 1 septembre. Quelqu'un pourrait me renseigner correctement sur les solutions d'hébergement mis en place ? Est ce que le délai ne sera pas un peu court vu que la Rh reviens le 1 septembre ? Merci de vos réponses. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Bonjour à tous,

Je me permets d'intervenir sur ce sujet car je n'ai pas trouvé de réponses à les questions en parcourant le forum. 

Je suis quasiment arrivé à la fin de mon parcours de recrutement, je vous avoue qu'au début je n'y croyais pas trop mais la je rentre vraiment dans le concret...

J'habite à 5 minute d'un centre de formation SNCF je pensais donc logique d'y être affecté mais apparemment les affectations sont totalement arbitraire, cependant ma situation familiale ne me permet de traverser la France pendant une année  ( enfant handicapé ) pas de problème pour un ou deux découchés par semaine, mais impossible pour une longue période, je comptais donc refuser le affectation si elle ne correspond pas à celui à côté de chez moi. J'aurais attendu qu'une place soit disponible étant donné que je travaille toujours. Pensez vous que cela pose problème et que mes exigences puissent me coûter ma place ?

 

deuxième question pour en revenir a mon travail actuel je comptais demander un congé sans soldes d'un an pour pouvoir suivre la formation seulement voilà j'ai reçu hier la convocation à la V.M qui me demande une attestation de libre activité ou un truc du genre, document que je n'obtiendra pas si je suis en congés sans soldes, est ce que cela stoppera mon parcours de recrutement ? 

 

Je ne veut pas paraître démotivé mais il faut dire que les interlocuteurs que l'on rencontrent ne nous mettent pas en confiance ( réfléchissez bien, il y 60% d échec, si vous échouez on ne vous garde pas ... ) en gros en nous demande de démissionner pour avoir 60% de chance de se retrouver au chômage... c' est assez rude quand même.

Je suis très motivé je ne prendrais pas cette formation à la légère, seulement le risque amène réflexion. J'ai une famille a charge et je suis actuellement en cdi dans une très bonne société ou je gagne 1700 e net par mois, mais où je sais que les perspectives d'évolution sont nulles et où le rapport hiérarchique est assez difficile.

On m'a assuré qu'en devenant mécano je pourrais compter sur une augmentation de salaire conséquente  ( alentours de 2000 e net toutes primes inclus ) et puis il y a le prestige de la société et de la conduite de train et tout ce qui va avec.

merci de vous lumière pour ceux qui aurons le temps de me répondre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, omer a déclaré:

 puis il y a le prestige de la société et de la conduite de train et tout ce qui va avec.

 

La, tu es en retard de 20 ans, le prestige de la SNCF, tu me fais bien rire, la conduite ? Qu'est ce qu'il y a de prestigieux à conduite un train, en 33 ans, je n'ai pas encore trouver ?

 

il y a 28 minutes, omer a déclaré:

...

J'habite à 5 minute d'un centre de formation SNCF je pensais donc logique d'y être affecté mais apparemment les affectations sont totalement arbitraire, cependant ma situation familiale ne me permet de traverser la France pendant une année  ( enfant handicapé ) pas de problème pour un ou deux découchés par semaine, mais impossible pour une longue période, je comptais donc refuser le affectation si elle ne correspond pas à celui à côté de chez moi. J'aurais attendu qu'une place soit disponible étant donné que je travaille toujours. Pensez vous que cela pose problème et que mes exigences puissent me coûter ma place ?

 

 

La tu es un peu difficile, si une école est prévu à l'autre bout du monde et pas à coté de chez toi  pour X raisons, les recruteurs ne vont pas faire dans le sentiments, ils prennent ceux qui sont prêts à bouger de plus à la fin de la formation, examen en poche, tu seras peut être affecté loin de chez toi.

 

il y a 30 minutes, omer a déclaré:

 

 

deuxième question pour en revenir a mon travail actuel je comptais demander un congé sans soldes d'un an pour pouvoir suivre la formation seulement voilà j'ai reçu hier la convocation à la V.M qui me demande une attestation de libre activité ou un truc du genre, document que je n'obtiendra pas si je suis en congés sans soldes, est ce que cela stoppera mon parcours de recrutement ? 

 

.

Libre de tout engagement, cela veut dire ce que cela veut dire et c'est une conditions sine qua none, donc sans ce certificat, ta candidature partira aux oubliette, il ne faut pas oublier que c'est la société qui embauche qui pose ses conditions et non les postulants

  • J'adore 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Difficile non je ne pense pas. Au delà de cette candidature on a quand même une vie personnelle. Je ne cherche pas à imposer mes critères seulement savoir si c'est possible ou non. Comme je l'ai dit je travaille je ne crache donc pas dans la soupe. Au pire je laisserai ma place à quelqu'un d'autre. Les recruteurs ne font pas dans le sentiment je n'ai jamais dit ça on est bien d accord mais des le début de la candidature j ai préciser que je stopperais ma candidature si je devais être amener à déménager. On m'a confirmé des le début que je serais affecté à la gare à côté de chez moi. Ainsi qu'avec le responsable traction donc pas de soucis par rapport à ça.

Je ferais peut être la fine bouche si j'étais au chômage mais ce n'est pas le cas, la j'ai déjà une situation stable. Je cherche plus de confort , je ne m'en suis pas caché, pas de la précarité je ne pense pas que cela soit difficile à imaginer.

Quitter un smic à l'usine pour tenter sa chance quand on habite chez papa et maman et quitter une situation stable pour gagner un peu plus à 40 avec 4 enfants ce ne sont pas du tout les mêmes cartes des le début, le boulot des R.H c'est aussi  de différencier ce genre de situation.

Tu ne voit pas de prestige à travailler à la SNCF c'est justement peut être parce que tu y travaille depuis 33 ans et que tu n'a aucune idée de comment ce passe le travaille ailleurs et que tu pense que conduire un train c'est comme récurer des camions poubelles. Malgrés tout je respect ton sentiment je ne suis pas à ta place.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

si tu commences à poser tes conditions ça va pas trop le faire. Pour rappel (et ils ont déjà du le dire je pense) , la formation dure 1 an et est très "intensive" c'est à dire que tu va vivre SNCF 24h/24 manger SNCF et dormir SNCF, ceux qui veulent rentrer chez eux tous les jours (pour des raisons personnelles ou autres) ne durent pas dans la formation il faut le savoir (surtout si ils sont loin du CPFT).
Tu va alterner des semaines en centre et d'autre avec un conducteur que tu devras suivre (donc decouchés oblige parfois).
Tu as choisis un métier ou tu ne seras pas souvent chez toi (service public oblige).
Au niveau des échecs oui il y'a un risque tu conduis un train pas une trottinette le cadre ne va pas signer si il pense que tu es dangereux, il engage sa responsabilité derrière. Chaque groupe de formation a son taux d'échecs, certaines fournées sont très bonnes et d'autres catastrophiques, l'ambiance dans le groupe y joue beaucoup et la qualité de vos formateurs est essentielle. 
C'est plus facile pour un gars de 20 ans qui sort des études que pour un gars de 40 qui a quitté l'école y'a 20 ans.

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse constructive.

Ne t'inquiète pas je connais très bien les contraintes liées au poste et je me suis engagé en connaissance de cause ( horaires décalés week end travaillés, découchés )

Mais le fait de partir un an du domicile familial ça c'est clairement pas possible pour moi. Je serais beaucoup plus serein dans mon apprentissage si j'ai un lien avec mon enfant.

J'ai déjà repris plusieurs formations  plus ou moins lourdes durant ma carrière ça ne me fais pas peur je suis optimiste sur ma capacité à réussir.

Ne te méprends pas sur mon regard extérieur face aux échecs je suis tout à fais conscient des risques de ce métier.

C'est juste qu'en connaissant le taux d échec et vu l investissement colossal que demande la formation, pouvoir garder une roue de secours "au cas où" NN'aurait pas été du luxe

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , g105 a déclaré:

Bonjour,

si tu commences à poser tes conditions ça va pas trop le faire. Pour rappel (et ils ont déjà du le dire je pense) , la formation dure 1 an et est très "intensive" c'est à dire que tu va vivre SNCF 24h/24 manger SNCF et dormir SNCF, ceux qui veulent rentrer chez eux tous les jours (pour des raisons personnelles ou autres) ne durent pas dans la formation il faut le savoir (surtout si ils sont loin du CPFT).
Tu va alterner des semaines en centre et d'autre avec un conducteur que tu devras suivre (donc decouchés oblige parfois).
Tu as choisis un métier ou tu ne seras pas souvent chez toi (service public oblige).
Au niveau des échecs oui il y'a un risque tu conduis un train pas une trottinette le cadre ne va pas signer si il pense que tu es dangereux, il engage sa responsabilité derrière. Chaque groupe de formation a son taux d'échecs, certaines fournées sont très bonnes et d'autres catastrophiques, l'ambiance dans le groupe y joue beaucoup et la qualité de vos formateurs est essentielle. 
C'est plus facile pour un gars de 20 ans qui sort des études que pour un gars de 40 qui a quitté l'école y'a 20 ans.

bon résumé de la situation en formation.. mais... il y a des gars de 40 ans qui en veulent et qui de ce fait réussissent mieux que certain de 20....

Modifié par jackv
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je généralise le " C'est plus facile pour un gars de 20 ans qui sort des études que pour un gars de 40 qui a quitté l'école y'a 20 ans. " ce n'est pas forcément vrai pour tous.

Pour Omer, y'avait un gars en formation (pas dans la mienne) qui rentrait chez lui tous les soirs car il avait des impératifs et malheureusement il n'a pas tenu la formation donc réfléchis bien.
C'est plus facile pour un célibataire sans enfants que pour un parent c'est clair et net !
Le fait de ne pas voir souvent sa femme et ses enfants c'est dur, tu rajoutes la pression constante, le stress d'échouer c'est un gros investissement mais ça vaut vraiment le coup à la fin.. 

 

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure , g105 a déclaré:

Je généralise le " C'est plus facile pour un gars de 20 ans qui sort des études que pour un gars de 40 qui a quitté l'école y'a 20 ans. " ce n'est pas forcément vrai pour tous.

Pour Omer, y'avait un gars en formation (pas dans la mienne) qui rentrait chez lui tous les soirs car il avait des impératifs et malheureusement il n'a pas tenu la formation donc réfléchis bien.
C'est plus facile pour un célibataire sans enfants que pour un parent c'est clair et net !

Le fait de ne pas voir souvent sa femme et ses enfants c'est dur, tu rajoutes la pression constante, le stress d'échouer c'est un gros investissement mais ça vaut vraiment le coup à la fin.. 
 

c'est tout a fait cela rien n'a ajouter...il faut s'investir a 100% ..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 semaines plus tard...

Je vous post le processus de recrutement tel qu'il ces passé pour moi.Pour un post d'opérateur caténaire

 

1 ère étape:

1er appel téléphonique pour vous dire que votre cv à été retenu et on a convenu d'un second appel téléphonique pour me poser quelques questions sur le métier. J'ai reçu un mail avec en pièce jointe la fiche métier mais on retrouve plus d'informations sur le site sncf.

2 ème appel téléphonique. Donc questions sur le métier, vos motivations pour le métier, votre parcours personnel. A la fin de l'appel téléphonique nous avons convenu une date pour une journée de recrutement à Paris.

2 ème étape: Journée de recrutement à Paris 15 jours ce sont écoulé depuis le dernier appel.

Je suis arrivé dans une salle où nous étions une cinquantaine. Nous avons été appelé et plusieurs groupe ce sont formé. Nous étions une quinzaine dans mon groupe. Nous rentrons dans une nouvelle salle devant un ordinateur avec votre nom.

On va d'abord commencer par vous présenter l'entreprise et le métier. Ensuite une rédaction de 20 min sur le métier et vos motivations sur ce métier.

Aprés ça une longue série de tests.il y a des tests mécaniques avec des roues qui tournent, des tests de compréhension de shéma etc, possibilité de s'entrainer sur ce site: http://www.mon-qi.com/test-psychotechnique.php

  Ensuite fin de la matinée, on attend en salle d'attente, une personne appel un premier groupe , puis 10-15 min après le groupe qui restent, j'imagine que le premier groupe c'etait les recalés car je ne l'es est plus vu l'après-midi.

L'après-midi:

Rendez vous avec le psy et ensuite avec un recruteur, ça peut être l'inverse pour ma part j'ai eu d'abord le recruteur ensuite le psy.

Donc on revient sur ton parcours, de ton diplome jusqu'a aujourd'hui, pourquoi tu a quitté ton poste, tes motivations pour ce poste,en quoi consiste ce poste, ça dure environ 15-20 min par entretien. Pour le psy ces quasi les mêmes questions qu'avec le recruteur.

J'ai été contacté environ 15 jours après par mail pour me dire que c'étais bon.

 

3 ème étape: Visite médicale et psychologique de sécurité à Paris. 5 semaines se sont écoulé

On rentre en salle d'attente, on attend qu'on nous appel. Une infirmière va faire votre prise de sang et le bocal d'urine (nous devons nous mettre en sous-vétements pour l'examen) et un test de vision panoramique. Ensuite retour en salle d'attente avec un petit déjeuner offert. Ensuite entretien avec un médecin pour discuter si y a des antécédents, prise de tension etc... Retour en salle d'attente et rendez-vous avec l'ophtalmo avec plein de tests. Prochain rendez-vous ces avec le cardiologue avec tous les tests qui vont avec.Ensuite une pause d'environ 1h00 pour moi. Le temps qu'ils reçoivent les tests sanguin et d'urine.Entretien avec le médecin pour discuter des résultats Pause déjeuner ensuite.

Après-midi:

Test de logique, de mémoire sur ordinateur et le test de la manivelle+ un test de personnalité le même genre que celui de la journée de recrutement. A la fin de tout ces tests rendez-vous avec le psychologue. On parle des tests, de notre personnalité, de notre parcours. Il nous met dans des situations et faut dire qu'est ce qu'on ferais ou non. On parle beaucoup du métier. Ensuite retour à la maison.

 

4 ème étape: Visite médicale d'embauche à Rennes. environ 1 mois ces écoulé

Test d'urine, tension etc... et rendez-vous avec le médecin pour parler de votre santé encore une fois. Ces plutôt rapide comme étape.

 

5 éme étape: test de la poutre 1 mois ces écoulé

Rien de très sorcier, attaché à un harnais, on grimpe une échelle et on fait un aller-retour sur une poutre caténaire.

 

6 ème étape: 

Signature du contrat avec la Rh. Je n'est pas encore le planning mais en discutant avec le formateur j'ai appris que nous restons au moins 2-3 mois à observer avec les collègues avant d'aller au centre de formation.

Voila comment ces passé le recrutement pour moi, les délais on été un peu plus long car c'étais pendant les vacances d'été. J'espère que sa pourra aider des futurs candidats. Je tient à m'excuser pour les fautes, je ne suis pas un spécialiste de l'écriture.

Modifié par Ludo68
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sur ‎23‎/‎11‎/‎2005 at 21:37 , Invité krisamv a déclaré:

s'ils t'ont dit ça, tu sais déjà que ta candidature les intéresse.

 

Après, à toi de faire le maximum pour réussir au mieux les tests.....et surtout les entretiens, car il semble que cela joue beaucoup, l'impression que tu donnes devant les chargés de recrutement et l'autre taré de psy bigbisousokok

 

 

Je viens de faucher la photo du taré:

Lors de l'entretien il aime bien manger des "Chamaloows"

(lui apporter un paquet fera augmenter ta note finale.)

26147810.jpg

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 12 minutes, Cesel45 a déclaré:

Je viens de faucher la photo du taré:

Lors de l'entretien il aime bien manger des "Chamaloows"

(lui apporter un paquet fera augmenter ta note finale.)

26147810.jpg

 

Alors ca c'est du déterrage

 

minemeraude.gif

 

3dmineur.gif

  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 semaines plus tard...

Bonjour tout le monde ! 

Ca fait quelques temps que je furete sur ce forum, ce qui m'a bien éclairé par moments notamment sur les phases de recrutement.

Pour ma part j'ai postulé pour une titre agent d'escale ferrovaire. J'ai été contactée au début du mois pour la première étape : tests logiques, mise en situation écrite/orale de groupe puis entretien de motivation. Tout à été bon, j'ai été recontacté par la suite afin de passer l'habilitation sécurité autant médicale que psychologique, dernièrement. Une journée l'un, une journée l'autre. 

Tout est bon, j'ai réussi le tout, eut mes certificats. Quand est-il de la suite ? Quelle est la procédure, voir le temps qu'ils mettent en moyenne pour récontacter ? Sachant qu'on m'avait dit que c'était pour octobre normalement. 

Merci d'avance en tout cas. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut a toi felicitations pour le parcours de recrutement qui touche a sa fin pour la suite ça sera la visite medicale d' embauche et l'embauche. Ils s' ont surement en train de te preparé un dossier pour ton embauche. Sinon niveau délai pour te donner un exemple j' ai passé les premiers avec quelqu' un qui a rejoint ma brigade j' ai signé le 20 juin et lui et 1 septembre donc les delais sont variables mais si c' est pour une embauche en octobre tiens toi dans les starting block ça va arrivé vite.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour aujourd'hui j'ai passé ma journée d'habilitation sécurité et psy...j'ai donc commencé ce matin par la traditionnelle visite médicale que j'ai passé sans encombre ... Cette après midi place aux tests psychotechniques ... Plutôt difficile, j'ai trouvé .

Je postule pour un poste de technicien signalisation électrique ... À la fin de la batterie de tests la psy m'a refait passé un autre test pour valider un test que j'avais sans doute moyennement réussi ... Puis s'en suit l'entretien et me dit qu'elle me rappellera demain pour me donner le résultat ... Dois je voir cela comme un échec assuré ? Pourquoi un jour de battement , qui pourrait lui donner un nouvel avis? Ceux qui ont été validés ont ils tous eu leur réponse immédiatement ? Merci à tous pour vos réponses ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 29 minutes, Breizh22 a déclaré:

Bonjour aujourd'hui j'ai passé ma journée d'habilitation sécurité et psy...j'ai donc commencé ce matin par la traditionnelle visite médicale que j'ai passé sans encombre ... Cette après midi place aux tests psychotechniques ... Plutôt difficile, j'ai trouvé .

Je postule pour un poste de technicien signalisation électrique ... À la fin de la batterie de tests la psy m'a refait passé un autre test pour valider un test que j'avais sans doute moyennement réussi ... Puis s'en suit l'entretien et me dit qu'elle me rappellera demain pour me donner le résultat ... Dois je voir cela comme un échec assuré ? Pourquoi un jour de battement , qui pourrait lui donner un nouvel avis? Ceux qui ont été validés ont ils tous eu leur réponse immédiatement ? Merci à tous pour vos réponses ...

Réunion de synthèse des résultats de tous les postulants pour ne prendre que les meilleurs si jamais le nombre d'aptes est supérieur aux nombres de postes à pourvoir ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...