Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Arrachement d'un pantographe à Blois.


Randy

Messages recommandés

La 27014 arrive à Blois ce matin vers 7h30 voie 2 direction les Aubrais.

Elle arrive avec le panto avant levé ; et le convoi roule à environ 30km. Avec le givre ; plein d'étincelles sont projetées. J'ai la scène sous les yeux

En arrivant au niveau de la marquise ( voire avant ) ; un éclatement se fait entendre suivit d'une résonnance dans la caténaire.

A ce moment là je ne regardais pas car j'envoyai un SMS. Je lève la tête ; je vois la caténaire bougée....

J'me dis " Oula pas bon du tout ça ".. enfaite non il n'y a pas eu rupture de la caténaire , mais c'est le pantographe qui s'est rompu !!

entièrement renversé sur la machine nonmais

Sous le coup ; coupure d'alimentation sur voie 2. D'après ce que j'ai entendu la caténaire et des accessoires qui la maintienne sont endommagés.

A ce moment ; l'Interloire arrive voie 1 ; le conducteur de la 27000 allume le signal de détresse. 30 min plus tard la circulation reprend sur voie 1, mais avec BEAUCOUP de retard. Donc IPCS etc sur voie 1.

Modifié par Randy
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans un cas pareil, il est urgent de se mettre à l'abri car la caténaire peut tomber à tout moment et te fouetter et éventuellement t'électrocuter.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour info j étais dans le 16803 et après prise d info au dépôt de SP le collègue roulait avec le panto de secours le panto normal était isolé et vu le givre entre Orléans et Tours ce matin limité a 120 sur tout le parcours on a parvenu par RST le conducteur des arcs et des étincelles a son passage mais trop tard

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

au moins le 2eme panto arraché en un peu plus d'une semaine... le 1er était vers Sens je crois.

problème dans le suivi des locs ?

Oui avec le conducteur qui m'a relevé .

Pour ce cas la panto apparemment usé .

Je n'ai pas eu de problème sur les 180kms que j'ai fait avec et lui non plus sur les 350 kms si ce n'est beaucoup de givre !

Il en dira peut être plus s'il passe par là

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca n'explique pas entièrement le fait qu'un panto en entier se décroche de la toiture avec toute son support et isolateurs. C'est assez étrange quand même !!

Pas étrange du tout dans la plupart des cas, ça se passe toujours comme ça, j'en sais quelque chose car comme qui dirait c'est mon métier de réparer ce genre de désagréments.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour moi, qui a assisté à la scène ; ca m'a beaucoup surpris et ca me surprend encore.

Qui dit arc électrique, dit soudure, la palette s'est collé à la caténaire et avec la vitesse, retournement et arrachage du panto, c'est mécanique.

  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il me semble que les isolateurs qui relient le panto à la toiture ont une partie fusible (= cassante) pour éviter qu'en cas d'incident comme celui de Blois ce soit des kilomètres de caténaires qui se décrochent.

A confirmer ou infirmer.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans le même genre. Suite à de nombreux pantographes arrivés endommagés à Paris Montparnasse depuis plusieurs jours, la zone de la bifurcation de Monts a été suspectée.

Remises d'ordre de "baisser panto"

Voilà info inutile mais j'avais envi de le mettre ^^

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Dans un cas pareil, il est urgent de se mettre à l'abri car la caténaire peut tomber à tout moment et te fouetter et éventuellement t'électrocuter.

Et lorsqu'on dit à l'abri, c'est derrière un mur bien épais, un poteau caténaire est trop fin, par exemple...

Non seulement il y a le problème électrique mais ne pas oublier surtout la tension de la ficelle qui cingle en coupant tout ce qu'elle veut et son déplacement sous l'effet de celui du train...

Les vitres frontales des TGV sont pare-balles... Je me rappelle celle côté AICR de la rame 308 littéralement déformée sous le choc suite à un arrachement de caténaire dont le bout est revenu dessus... Pour ceux qui connaissent les cabines TGV SE ou TGVA, cela formait une espèce de cloison verticale qui pendait au milieu de la cabine, à l'aplomb vertical de la partie haute du pare-brise...

Si elle avait trouvé sur son chemin une personne, celle-ci se serait trouvée immédiatement embauchée pour un double mi emploi...

Ca n'explique pas entièrement le fait qu'un panto en entier se décroche de la toiture avec toute son support et isolateurs. C'est assez étrange quand même !!

Non, tu n'as jamais vu un panto, ce qui doit être pareil pour la majorité des personnes...

Le panto repose sur 3 ou 4 pieds constitués d'isolateurs en porcelaine. Faut dire que le panto se trouve sous HT ou THT suivant si il est sous 1500 ou 25 000 et que la toiture en elle même est au potentiel du rail...

Puis, comme il a été signalé, il est prévu pour servir de fusible mécanique plutôt que ce soit la ficelle qui pête...

Un panto, ça se remplace très facilement, la caténaire, beaucoup moins...

Par contre, les pantos de 27 000 et dérivées me paraissent bien fragiles...

Il y en a eu un qui a littéralement pris feu sous la rotonde de VSD (27154 si je me rappelle bien). C'est sur, pour ce coup là, le panto ne semble pas le seul coupable, mais tout de même...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et lorsqu'on dit à l'abri, c'est derrière un mur bien épais, un poteau caténaire est trop fin, par exemple...

Non seulement il y a le problème électrique mais ne pas oublier surtout la tension de la ficelle qui cingle en coupant tout ce qu'elle veut et son déplacement sous l'effet de celui du train...

Les vitres frontales des TGV sont pare-balles... Je me rappelle celle côté AICR de la rame 308 littéralement déformée sous le choc suite à un arrachement de caténaire dont le bout est revenu dessus... Pour ceux qui connaissent les cabines TGV SE ou TGVA, cela formait une espèce de cloison verticale qui pendait au milieu de la cabine, à l'aplomb vertical de la partie haute du pare-brise...

Si elle avait trouvé sur son chemin une personne, celle-ci se serait trouvée immédiatement embauchée pour un double mi emploi...

Non, tu n'as jamais vu un panto, ce qui doit être pareil pour la majorité des personnes...

Le panto repose sur 3 ou 4 pieds constitués d'isolateurs en porcelaine. Faut dire que le panto se trouve sous HT ou THT suivant si il est sous 1500 ou 25 000 et que la toiture en elle même est au potentiel du rail...

Puis, comme il a été signalé, il est prévu pour servir de fusible mécanique plutôt que ce soit la ficelle qui pête...

Un panto, ça se remplace très facilement, la caténaire, beaucoup moins...

Par contre, les pantos de 27 000 et dérivées me paraissent bien fragiles...

Il y en a eu un qui a littéralement pris feu sous la rotonde de VSD (27154 si je me rappelle bien). C'est sur, pour ce coup là, le panto ne semble pas le seul coupable, mais tout de même...

Bonsoir,

Je confirme qu'ils sont très fragiles les pantos de 27000, moindre choc avec un volatile que ce soit dans la tête ou le tube anti-balancement, c'est retour en dépôt direct.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.