Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Taxation carburant pour les professionnels


Bearcat

Messages recommandés

Concurrence libre et non faussée, mon pied comme disent nos amis grands bretons. mais les lobbies de la route ont la parole facile et refusent de payer les "péages" qui seraint dus si cette concurrence etait effective. Les chargeurs bien entendu poussent à la roue (!) dans ce sens-là qui les arrange bien.

Une question (pas tout à fait innocente) les EF bénéficient-elles des mêmes exonérations que les routiers sur le gas-oil?

Non, d'où un report lorsque cela est possible vers la traction électrique :happy: ...

Je me souviens trop d'un CE en 2008 où le DG de l'époque (celui qui est actuellement chez notre concurrent d'outre Rhin :Smiley_40:) se plaignait de la facture "mazout" un peu trop élevé à son goût ...

Dame, c'est que ça consommait dure les G1206 qui assuraient nos trains !!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les routiers utilisent le même gazole que les voitures, donc ils payent la TIPP (*) comme les voitures.

Les locomotives sont dispensées du paiement de la TIPP, jusqu'à très récemment les EF privées les alimentaient en fuel oil domestique.

depuis peu elles utilisent du GNR (Gazole Non Routier) c'est à dire la même chose que le fuel domestique mais avec beaucoup moins de souffre : prixdu GNR supérieur de 2ct au fuel domestique (de l'ordre d'un euro le litre)

(*) cependant ils bénéficient d'un remboursement sur la TVA,

"La TVA peut être récupérée en tout ou partie lorsque le carburant est du gazole ou du superéthanol E85 :

•la récupération de la TVA s’opère à 100% si le gazole est acheté pour un véhicule utilitaire,

•et elle ne s’opère qu’à 80% si le gazole est acheté pour un véhicule de tourisme."

Prix du gazole routier avec TIPP :1,36 €

- 20 % de TVA remboursée :1,08 €

GNR ferroviaire 1,02 €

Depuis que la mesure démagogique de rembourser la TVA sur le gazole routier a été prise, le ferroviaire a perdu l'avantage qu'il avait avec le non paiement de la TIPP..

Modifié par Mak
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les routiers utilisent le même du gazole que les voitures, donc ils payent la TIPP (*) comme les voitures.

Pas tout à fait : http://www.douane.gouv.fr/page.asp?id=3719#1

Et pour plus de détail : http://www.douane.gouv.fr/page.asp?id=3360

En gros, il n'y a pas une seule TIPP, mais 22, chaque région pouvant moduler sa propre TIPP sur le gazole. Or, le gazole professionnel est exclu de cette modulation et prend une valeur fixe de 39.39€ par hectolitre. Les véhicules professionnels de plus de 7,5T peuvent donc se faire rembourser la différence entre la taxe régionale et la valeur fixe nationale.

On a ici le barème de cette TIPP (appelée dorénavant TICPE, pour Taxe Intérieure de Consommation sur les Produits Énergétiques) : http://www.developpement-durable.gouv.fr/La-fiscalite-des-produits,11221

On peut voir que la TICPE minimale est de 42.84€ par hectolitre, que la plupart des régions augmentent de 2.5€ par hectolitre.

Pour le ferroviaire, il s'agit comme tu l'as dit de gazole non routier, qui est toujours selon le même lien assujetti à la TIPCE pour 7.20€ par hectolitre (ce qui reste effectivement bien en deçà du gazole routier).

Modifié par Gom
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci Gom :Smiley_04:
Si je comprends bien les routiers peuvent se faire rembourser une partie de la TICPE et la totalité de la TVA

On se consolera en apprenant que les "tramways sur pneus" (diesels ?) peuvent également bénéficier de ces exonérations ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Finalement c'est simple : le gazole est soumis au droit commun de la TVA, récupérable s'il est acheté par une entreprise pour un usage lié à son activité.

La TIPCE est modulée, plafonnée pour les routiers, petit taux pour le GNR (il faut bien faire plaisir à la FNSEA!)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas ce que j'ai lu apparemment une entreprise peut se faire rembourser 50% de la tva sur le gazole pour une voiture de service et 100 % pour un camion de plus de 7,5t, en gros on favorise les poids lourds par rapport aux camionnettes...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pas ce que j'ai lu apparemment une entreprise peut se faire rembourser 50% de la tva sur le gazole pour une voiture de service et 100 % pour un camion de plus de 7,5t, en gros on favorise les poids lourds par rapport aux camionnettes...

Allo allo y a t'il un expert comptable en ligne pour nous éclairer.....???

:Smiley_41: :Smiley_41:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'après ce qu'on trouve sur un moteur de recherche, entre autres ici http://www.lecoindesentrepreneurs.fr/tva-sur-le-carburant/

Il n'y a pas de différence. La TVA sur le gazole, le GPL, l'E85 ou l'électricité pour un véhicule électrique est déductible à 100% pour un utilitaire, 80% pour un véhicule de tourisme. Le sans plomb n'est lui jamais déductible quelque soit le véhicule.

D'ailleurs, comment font les motos-taxi ou les taxis hybrides (genre Prius) ?

Modifié par Gom
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On s eloigne de la réforme là...

Disons qu'une aiguille a été pris en déviation, et qu'elle va bientôt permettre de rejoindre la voie principale :Smiley_04: ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

D'après ce qu'on trouve sur un moteur de recherche, entre autres ici http://www.lecoindesentrepreneurs.fr/tva-sur-le-carburant/

Il n'y a pas de différence. La TVA sur le gazole, le GPL, l'E85 ou l'électricité pour un véhicule électrique est déductible à 100% pour un utilitaire, 80% pour un véhicule de tourisme. Le sans plomb n'est lui jamais déductible quelque soit le véhicule.

D'ailleurs, comment font les motos-taxi ou les taxis hybrides (genre Prius) ?

Les Prius ne roulent ni au diesel ni à l'électricité, sauf erreur de ma part... Le moteur thermique fonctionne à l'E85 et elles ne sont pas dotées de prise de charge extérieure. La batterie est chargée par le moteur thermique et par les apports donnés par les décélérations.

Par contre, les ambulances du SAMU parisien roulent elles aussi à l'E85 (plus de puissance, temps de montée en température plus rapides donc moins de casse moteur... Problème, les cartes bancaires de carburant n'existent que pour du GO... Les conducteurs de ces véhicules avaient donc trouvé des pompistes qui facturaient du gazole pour des achats de E85 réels... Sauf qu'une inspection "aidée" à mis à jour le système... Pas mal de conducteurs ont eu à se défendre devant le conseil de discipline... Malheur à eux si un médecin du service ne prenait pas sur lui de les couvrir en exigeant qu'ils restent en poste...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Disons qu'une aiguille a été pris en déviation, et qu'elle va bientôt permettre de rejoindre la voie principale :Smiley_04: ...

Oui un itinéraire équivalent :-)

C'est ce que je pensais... Mais finalement, sujets séparés.

Les Prius ne roulent ni au diesel ni à l'électricité, sauf erreur de ma part... Le moteur thermique fonctionne à l'E85 et elles ne sont pas dotées de prise de charge extérieure. La batterie est chargée par le moteur thermique et par les apports donnés par les décélérations.

Où as tu lu que les Prius roulaient au diesel ? Je n'ai mentionné l'exemple des motos-taxis et de la Prius uniquement parce que le sans plomb n'est jamais déductible. Certes, il semble qu'à partir de la Prius 2, l'E85 soit accepté sans modification, sauf que ce n'est pas homologué en France par Toyota. Seul les kits montés en usines (donc par le constructeur) sont homologués et cela n'existe pas pour la Prius. Il faut donc passer par la DRIRE pour l'utiliser légalement et modifier la carte grise (FE à la place de ES à la case P3)...

Bien sûr, ça fonctionnera sans ça, mais difficile de demander un remboursement de taxes sur un carburant qu'on n'est pas censé utiliser.

Sinon, la Prius 3 Plug-In peut être rechargée sur une prise électrique et rouler jusqu'à 25km en mode tout électrique. Ça complique encore le remboursement !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ça complique encore le remboursement !

Non, il suffira au législateur -habilement conseillé par la FNTR- de supprimer ce remboursement à tout véhicule de moins de 3.5 tonnes de PTC et tout rentrera dans l'ordre.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On s eloigne de la réforme là...

En même temps on peut se demander si une réforme censée favoriser le fret ferroviaire et qui ferait l'impasse sur une fiscalité qui exempte les poids lourds (mais pas les automobilistes fussent-ils professionnels) d'une partie de la TIPCE et de la totalité de la TVA est une vraie réforme qui s'attaque aux vrais problèmes ?

Ou simplement une opération de communication supplémentaire destinée à détourner l'opinion publique des vraies solutions : celles qui sont vraiment efficaces mais qui font pleurer une partie des électeurs et impliquent des choix qui ne plaisent pas à tout le monde...

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.