Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Roseg (Responsable Opérationnel Services en Gare)


Messages recommandés

Et toujours des personnes qui croivent qu'à la SNCF, on a un 13 ème mois.

C'est juste une prime de fin d'année (PFA).

Ce qui est loin d'être l'équivalent d'un salaire mensuel, notament pour ceux dont les primes représentent un tiers du salaire.......

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Impossible de répondre précisément à cette question.

Je suppose que la question est posée dans le cadre d'une embauche (ou d'une candidature). Il ne faudrait pas hésiter à la poser au cours de la procédure de recrutement. Les recruteurs ne doivent pas s'en offusquer. Vu la sélection, le candidat qui arrive au bout du parcours est censé être le meilleur parmi les meilleurs. Il a un prix ! (même si en réalité, au début surtout, il ne va pas être payé des milles et des cents, n'ayant non plus en général aucune expérience ni qualification dans les métiers spécifiques qui sont ceux de la SNCF). Recruté comme agent de maîtrise ou jeune (ou futur) cadre, c'est surtout la progression de carrière à attendre qu'il faut voir.

Je pense qu'à bac + 2, un ROSEG est recruté à la qualification E, niveau 1, position 16 de la grille (agent de maîtrise).

Qu'est-ce que c'est que ça ? La grille (statutaire) des rémunérations à la SNCF.

E1-16 = coefficient 308,2. C'est à peu-près le milieu de la grille et donc des rémunérations de base. Pour situer, la plus basse qualification démarre au coefficient 195,9 et la plus haute termine à 656,3.

Toutefois le coefficient (si on connait la valeur du point de grille, je vais y revenir plus loin) n'est pas suffisant pour déterminer le salaire. Peu à peu, il y a une différenciation en fonction de l'échelon d'ancienneté. Entre l'échelon 0 et le dernier (9), il y a 20 % d'écart sur la rémunération. Il faut une vingtaine d'année d'ancienneté pour faire la progression complète, soit si on lisse 1 % de majoration par année. Le déclenchement se fait en moyenne tous les trois ans. La première année (correspondant à l'essai avant commissionnement) est à l'échelon 0 (aucune majoration). Les deux suivantes à l'échelon 1 (2% de majoration), etc.

Mais ce n'est pas tout ! Il faut aussi y ajouter l'indemnité de résidence, variable selon le lieu d'emploi (historiquement c'est pour différencier le salaire en fonction du coût de la vie plus ou moins élevé selon la zone d'emploi). Et la prime de travail (une différenciation de salaire à qualification égale dans la grille selon la filière professionnelle, autrement dit le métier). Et enfin, les éléments variables de solde, c'est-à-dire essentiellement les primes liées aux sujétions de l'emploi tenu. Pour un ROSEG, travail le dimanche, les jours de fêtes, sinon parfois la nuit tôt le matin ou tard le soir, etc. En cours d'année, il y aura aussi une gratification de vacances (pingre). Et une prime de fin d'année (ne pas dire 13ème mois, ça irrite les cheminots ! il est vrai que ce n'est pas réellement un 13ème mois puisque tous les éléments de rémunération n'y sont pas inclus mais en salaire de base ça s'approche quand même, ne chipotons pas). Bon an, mal an parfois de l'intéressement (un gros mot à la SNCF !). Et puis individuellement parfois une prime pour la contribution personnelle (ou celle de son équipe) à l'atteinte d'objectifs.

Bon, et ça fait combien ça ? Au moins pour la rémunération de base ? Il faudrait que je connaisse la valeur du point. Mais je ne connais pas. Presque aucun cheminot ne connait la valeur du point ! C'est un truc d'initié. On en a déjà parlé dans un autre sujet. Si un lecteur peut venir nous donner la valeur de ce point, ça donnera un point de repère pour la réponse à la question posée (multiplier la valeur de ce point par 308,2), malgré toutes les réserves et variantes quelques peu évoquées... qui empêcheront toujours de répondre précisément à la question. Tout juste peut-on fixer des fourchettes. C'est ce que cette étude a tenté de faire : http://www.ies-salariat.org/IMG/pdf/Notes_IES_27.pdf .

Les valeurs citées sont de 2010. Il suffira d'ajouter un petit chouia.

A la qualification E, ils indiquent un salaire moyen de 2 783 €. Attention, ils ont massifié les effectifs du premier niveau et du deuxième niveau de la qualification (coefficients 308,1 à 410,1 dans la grille, autrement dit les positions 16 à 23) et regroupé également toutes les anciennetés (or comme déjà dit, à qualification égale,  il y a 20 % d'écart de rémunération entre un jeune embauché et un agent en dernière partie de carrière).

Je vois qu'ils avaient chiffré pour un Attaché Technicien Supérieur (Att. TS) : 2 302 euros. Je pense qu'on n'est pas loin de que à quoi un bac + 2 embauché sur un emploi de début de ROSEG peut s'attendre. Ce faisant j'ai peut-être donc finalement répondu à la question ?

Ma crainte : une volée de bois vert de tel ou tel qui dira et démontrera qu'il ne gagne pas ça.

Sous toutes réserves.

 

 

 

Modifié par PLANONYME
Correction orthographe.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.