Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour,

Nous somme actuellement en Licence professionnel management dans le tourisme et l'hôtellerie internationale à l’université de Versailles-Saint Quentin. Nous devons réaliser et soutenir sur la création d’un projet. Nous souhaitons donc dynamiser le tourisme rural par la mise en place d’une croisière ferroviaire.  

Nous somme à la recherche d'information afin de pouvoir avoir un projet le plus complet possible.

Voici nos trois grandes questions :
1) Possibilité pour circuler sur les rails en France ? Les couts ?
2) Des informations techniques sur un train de croisière qui circulerais en France ( tailles des wagon, comment cela fonctionne, ...)
3) Le prix d'un train de croisière ?

Bien évidement d'autre question arriverons avec l'avancement du projet.

Nous espérons sincèrement que vous pourrez nous apporter des informations dans le cadre de nos études, et nous restons à disposition si vous souhaitez des informations plus précise ou même nous rencontrer.

Dans l'attente de vous lire,

Alexandre, Laurene, Bienvenue et Mathilde
Étudiants à Université de Versailles St Quentin

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir,

 

Circuler sur les rails français ???   oui  location de locomotives et de conducteurs afin de pouvoir y circuler...mais ce genre de demande n'est pas habituelle si ce n'est l'Orient express en service regulier...

La SNCF a experimenté une croisière culinaire trés haut de gamme cet été..

Fabrice

Il y a 2 heures , Hermess-express a déclaré:

Nous souhaitons donc dynamiser le tourisme rural par la mise en place d’une croisière ferroviaire.  

 

Bravo pour celà, c'est un trés vaste sujet, et helas le tourisme reste un des derniers secteur porteur d'espoir dans les territoires ruraux...

Nombre de lignes rurales sont en voie de perdition, si vous vous etes un peu renseigné sur le sujet, et particulierement, par ex sur l'ancienne Region Auvergne....

J'imagine aussi que certaines associations ferroviaires seraient pretes à partager leur petite experience dans le domaine, avec le gros bemol que ce sont bien souvent des structures "à caractéres" ...

..si vous souhaitez creuser le sujet, vous avez déjà un sacré travail....

 

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur ‎17‎/‎11‎/‎2016 at 18:53 , Hermess-express a déclaré:

Bonjour,

Nous somme actuellement en Licence professionnel management dans le tourisme et l'hôtellerie internationale à l’université de Versailles-Saint Quentin. Nous devons réaliser et soutenir sur la création d’un projet. Nous souhaitons donc dynamiser le tourisme rural par la mise en place d’une croisière ferroviaire.  

Nous somme à la recherche d'information afin de pouvoir avoir un projet le plus complet possible.

Voici nos trois grandes questions :
1) Possibilité pour circuler sur les rails en France ? Les couts ?
2) Des informations techniques sur un train de croisière qui circulerais en France ( tailles des wagon, comment cela fonctionne, ...)
3) Le prix d'un train de croisière ?

Bien évidement d'autre question arriverons avec l'avancement du projet.

Nous espérons sincèrement que vous pourrez nous apporter des informations dans le cadre de nos études, et nous restons à disposition si vous souhaitez des informations plus précise ou même nous rencontrer.

Dans l'attente de vous lire,

Alexandre, Laurene, Bienvenue et Mathilde
Étudiants à Université de Versailles St Quentin

 

 

Bonjour, tout d'abord laissez-moi vous féliciter pour ce projet , très intéressant qui permettrait  effectivement de développer encore plus le tourisme en France. Notamment en permettant de découvrir de nouveaux paysages par des itinéraires uniquement possibles par train.

Cependant votre projet se heurte à au moins deux écueils :

Premièrement

Quel que soit l'opérateur ferroviaire (SNCF ou opérateurs privés) retenu pour la circulation de votre train de croisière, votre train risque de dynamiser certaines lignes rurales, dont le gouvernement, pour des raisons d'économie et d'augmentation des revenus de la fiscalité routière souhaite se débarrasser : vous connaissez le proverbe "quand on veut se débarrasser de son chien on dit qu'il à la gale, lorsqu'on veut se débarrasser de lignes rurales, ce n'est certainement pas le moment de doper leur fréquentation  et de les rendre populaires aux yeux du public , avec un train de croisière, ce qui rendra leur suppression plus difficile.

Deuxièmement

Votre projet semble s'inscrire parfaitement dans les préconisations de la commission européenne qui souhaite dynamiser le transport par train notamment en permettant  par l'autorisation d'autres acteurs que les opérateurs nationaux  (SNCF, DB, FS, etc) des situations nouvelles ou innovantes.

Cependant le gouvernement actuel estime que les préconisations de la commission européenne pour  une ouverture du réseau ferroviaire à d'autres opérateurs que les opérateurs nationaux constituent un danger.

Les préconisations de la commission européenne avaient reçu un début de commencement lors des législatures précédentes avec notamment création en 1997 , conformément aux préconisations de la commission européenne, d'un gestionnaire de  réseau indépendant de l'opérateur national : RFF.

Cependant le gouvernement actuel a souhaité donner un vigoureux coup de marche arrière qui s'est traduit par la suppression de RFF et le retour de l'opérateur réseau dans le giron du groupe SNCF.

En effet, vous le savez la SNCF n'est pas une société anonyme mais une Administration, son but réel n'est pas le développement du chemin de fer, mais de réaliser les souhaits du gouvernement et actuellement les choix du gouvernement, sont la fermeture d'une partie du réseau.

Pour justifier ces fermetures le gouvernement compte se baser sur les avis d'experts SNCF prétendument indépendants, (mais en réalité aux ordres du gouvernement), pour déclarer qu'effectivement telle ou telle ligne n'avait pas d'avenir.

RFF constituait un problème, car bien qu'également un EPIC (comme SNCF), les experts de l'Epic RFF rendaient parfois, avec effrontément, un avis contraire à ceux de l'Epic SNCF.

Vous connaissez le proverbe "qui n'entend qu'une cloche,n'entend qu'un son"

Dans ces conditions il convenait de faire rentrer RFF dans le rang et de faire taire toute opinion discordante, ce qui a été fait avec la dissolution de RFF et maintenant on n'entend plus aucune voix pour s'opposer au discours, conforme à la volonté du gouvernement, des experts , ou prétendus tels, de la SNCF.

Votre projet semble s'inscrire dans une logique libérale, vous voulez acheter ou louer des voitures, les aménager pour les rendre compatibles avec les utilisations touristiques de croisière, acheter ou louer une locomotive pour assurer la traction de ce train, trouver un opérateur ferroviaire, parmi un marché de plusieurs opérateurs ferroviaires, pour trouver celui qui propose les prix des prestations les plus intéressantes.

Tout ceci va à l'encontre des souhaits du gouvernement  !

 - Qui souhaite interdire l'accès au réseau à d'autres opérateurs que la SNCF : avec un interlocuteur unique, lorsque vous serez  à la recherche de l'opérateur qui assurera la traction de votre train, cela permettra de vous proposer un prix exorbitant que vous serez forcés de refuser…

…. sans possibilité de vous adresser à un autre opérateur.

Votre projet échouera alors, ce qui est le but .

Si d'autres opérateurs voyageurs avaient existés, peut-être que votre projet aurait pu se concrétiser .

Ce qui n'est pas le souhait de gouvernement.

En revanche, alors que la volonté du gouvernement est clairement la rétractation du réseau, le gouvernement est conscient que le sabotage et la destruction des voies ferrées est une politique irresponsable, mal comprise d'un certain nombre  d'électeurs, en conséquence, il semble qu'il souhaite donner le change en proposant des projets (destiné à ne jamais aboutir) mais destinés à accréditer la fiction, comme quoi le gouvernement ne chercherait pas à saboter (réalité) le réseau ferroviaire mais au contraire à le développer (fiction).

Dans ces conditions votre projet pourrait faire l'objet d'une étude, coûteuse de préférence, avec publications luxueuses sur papier glacé, étude destinée à démontrer que l'on souhaitait bien développer le train et notamment  des utilisations touristiques, mais que hélas cela n'a pas pu se faire .

Vous l'avez compris pour très intéressant qu'il soit, je pense que votre projet a toutes ses chances dans un pays libéral, comme par exemple l'Allemagne l'Autriche, la Suisse la Grande-Bretagne.

Mais dans un pays dont le gouvernement pense que l'État  doit être le seul à faire rouler des chemins de fer, et que toute décision doit être prise par l'État et que  les initiatives privées ne sont pas les bienvenues , je pense que votre projet n'a aucune chance d'aboutir actuellement.

Le mieux dans votre cas est d'attendre les résultats des élections .

Sachant que le Front National, est comme le gouvernement actuel opposé à toute initiative de type libéral, dans le domaine des chemins de fer, et que M Macron, malgré sa réforme sur les autocars n'est pas un vrai libéral, mais juste quelqu'un qui a voulu donner un coup de pouce au projet de destruction du chemin de fer du gouvernement actuel, en affaiblissant un peu plus le trafic ferroviaire grâce à une concurrence routière déloyale(*).

(*) Casser les prix du car, pour tuer le train, en vendant à perte est la définition même de la concurrence  déloyale

Modifié par Mak
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mouais.... Ta participation est une diatribe politique à charge... Dont je ne relèverai même pas les grossières généralisations ou erreurs :(

 

Ce n'est certainement pas ce qu'attendaient ces étudiants qui posaient des questions simples sans attendre une leçon (orientée) :

Sur 17/11/2016 at 18:53 , Hermess-express a déclaré:

 

Voici nos trois grandes questions :
1) Possibilité pour circuler sur les rails en France ? Les couts ?
2) Des informations techniques sur un train de croisière qui circulerais en France ( tailles des wagon, comment cela fonctionne, ...)
3) Le prix d'un train de croisière ?

 

Merci de vos réponses utiles, le fait que les élections présidentielles se rapprochent ne doit pas être l'occasion de se déverser ailleurs que dans le sujet "actualités politiques".

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est difficile de répondre sur un tel sujet en faisant abstraction du contexte politique .

Le projet de  ces étudiants est un projet libéral , il ne peut  donc pas aboutir avec un gouvernement qui n'est pas libéral.

Ce serait mieux de leur répondre, "super lancez vous", sachant qu'ils vont se heurter à des interdits et que leur projet capotera ?

C'est un peu comme le projet de quelqu'un qui voudrait faire des livraisons par drones

Quel que soit la qualité de son projet, si le gouvernement du pays a décidé d'interdire ce type de drones (ce peut être pour de très bonnes raisons, sécurité, vie privée, etc)

le projet ne pourra pas aboutir quelque soit ses qualités techniques et commerciales

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'insiste pas surtout...

Eh bien comme dit plus haut : ils peuvent aller voir des associations touristiques et même moi je leur conseillerais d'aller voir directement les Régions qui peuvent tout à fait être intéressées sur certaines destinations (et qui demanderaient à leur opérateur d'organiser ce train spécial par exemple).

Et puis rien n'est impossible tant que l'on ne le demande pas : si on part battu d'avance...

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

oui se rapprocher de Matériel Ferroviaire et Patrimoine National qui ont la k8 et qui font des trains spéciaux..

http://www.lafrancevuedurail.fr/mfpn/

Matériel Ferroviaire Patrimoine National. 1, rue du TGV. F – 94190 VILLENEUVE ST GEORGES www.mfpn.fr. Association loi de 1901

ou des chemins de fer de la baie de somme

http://www.cfbs.eu/fr/actualites/112-changement-a-la-tete-du-chemin-de-fer-de-la-baie-de-somme/

ou de Maurice Testu qui bien qu'il n'est plus 100% a la baie de somme, s'occupe toujours de ferroviaire

https://fr.linkedin.com/in/maurice-testu-a4bb58a2

 

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://www.cfbs.eu/fr/actualites/112-changement-a-la-tete-du-chemin-de-fer-de-la-baie-de-somme/

ou de Maurice Testu qui bien qu'il n'est plus 100% a la baie de somme, s'occupe toujours de ferroviaire

jackv  Maurice  est toujours président du CFBS.

Cette recherche faite par ces jeunes m'en rappel une autre, du même genre faite ici  ou sur un autre forum lié au ferroviaire il y a un ou deux ans .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 27 minutes, 130hsp a déclaré:

http://www.cfbs.eu/fr/actualites/112-changement-a-la-tete-du-chemin-de-fer-de-la-baie-de-somme/

ou de Maurice Testu qui bien qu'il n'est plus 100% a la baie de somme, s'occupe toujours de ferroviaire

jackv  Maurice  est toujours président du CFBS.

Cette recherche faite par ces jeunes m'en rappel une autre, du même genre faite ici  ou sur un autre forum lié au ferroviaire il y a un ou deux ans .

erreur de ma part

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"Nous somme actuellement en Licence professionnel management dans le tourisme et l'hôtellerie internationale à l’université de Versailles-Saint Quentin. Nous devons réaliser et soutenir sur la création d’un projet. Nous souhaitons donc dynamiser le tourisme rural par la mise en place d’une croisière ferroviaire.  "

Déjà avant toute réponse, il faudrait en savoir un peu plus sur le projet  !

S'agit-il de réaliser un événement ponctuel : mise en place d'une croisière ferroviaire, une seule fois dans l'année, pour appuyer un festival ou commémorer un événement ?

S'agit-il d'un projet de type associatif, à but non lucratif : mise en place d'un train spécial dont le service est assuré essentiellement par des bénévoles ?

S'agit-il enfin d'un projet de création d'entreprise de croisière ferroviaire, une sorte d'hôtellerie ambulante, donc à but lucratif , dans le but de créer des emplois et de réinvestir les bénéfices dans le développement de l'activité : création de nouveaux itinéraires de croisière, si le premier est un succès,  par exemple ?

Ce ne sera pas évidemment les mêmes interlocuteurs, selon  que l'on se trouve dans un cas où un autre et les réponses ou conseils que l'on pourrait éventuellement vous donner seront évidemment différents suivant chaque cas de figure !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur 17/11/2016 at 18:53 , Hermess-express a déclaré:

Dans l'attente de vous lire,

Je ne rajoute rien sur les difficultés déjà exposées. Je n'en ai d'ailleurs pas les compétences.

Mais je me demande si vous n'auriez pas plutôt intérêt à recentrer votre étude sur quelque chose de plus simple tout en conservant la base de votre idée. Car vous n'avez a priori que l'année universitaire pour présenter quelque chose... Difficile avec cette contrainte de temps de vous lancer à soulever des montagnes comme cela vous a été exposé.

A votre place (mais je n'y suis pas), je partirais plutôt de l'existant. Une ligne ferroviaire exploitée traversant des zones remarquables sur le plan touristique. Savez-vous par exemple que pour avoir un point de vue unique sur les gorges de l'Allier, il n'y a que le voyage en train http://www.train-gorges-allier.com/ ? De la route, le panorama n'est en aucun point d'un intérêt aussi exceptionnel.

Vous devriez pouvoir ainsi trouver ici ou là des lignes présentant un intérêt certain pour le regard du touriste. Un exemple : Auray - Quiberon, avec vue sur la mer simultanément des deux côtés du train. Je crois que c'est le seul endroit sur le réseau (certes un peu court pour une croisière).

Une fois repéré un parcours ou un ensemble de lignes suffisamment long pour justifier la notion de croisière, vous organisez le voyage comme pour un groupe de voyageurs (beaucoup plus simple, vous vous placez là comme un Tour Operator). Et vous trouverez bien dans des endroits improbables où les trains régionaux s'arrêtent encore des lieux d'escale pour que les clients voyageurs touristes prennent un repas à une bonne table et passent la nuit dans un hôtel rural ou autre lieu d'hébergement collectif sympa. Voire même chez l'habitant avec un bon réseau de correspondants en mobilisant autour du voyage en train les ressources et initiatives du tourisme rural ou vert.

Vous savez ce qu'on y fait sur des lignes de chemin de fer désaffectée en centre Bretagne ? Des voyages en roulotte tirée par un cheval de trait (avec les escales nécessaires pour le repos du cheval ou le changement d'attelage, l'idée de croisière y est bien). Vous pouvez imaginer de transposer ce concept sur des trains réguliers avec des modalités pensées et organisées par vos soins (rien qu'avec de l'existant mais qui est aujourd'hui disparate et pas du tout coordonné).

Autre variante à votre projet que je vous livre bien volontiers, totalement libre de droits : il y a un réel marché pour des voyageurs (asiatiques essentiellement mais pas que) qui de Paris veulent voir dans un court délai à la fois Versailles, Chartres, Le Mont St Michel. Aux informations horaires que j'ai connues en gare de Paris Montparnasse, certains vous demandaient de leur combiner un itinéraire complet aller-retour en un jour (impossible), sinon deux jours (vous savez comment ils sont, ils veulent visiter toute l'Europe en 8 jours et veulent donc voir vite fait les destinations que j'ai citées). Eh bien, la SNCF n'a pas dans ses produits commerciaux une offre tarifaire forfaitaire permettant d'effectuer ce parcours touristique circulaire, dans n'importe quel sens ou quel ordre. Mettre à disposition une grille horaire rassemblant les diverses combinaisons possibles et dans différents ordres de succession des destinations, avec gîte et couvert clés en mains (sur réservation bien entendu). Tout cela dans une jolie pochette, avec de belles photos, le pass pour l'emprunt des différents trains, les "vouchers", ça se vendrait comme des petits pains j'en suis sûr. Bon, en activité, j'ai déjà essayé de faire prospérer cette idée. Je n'y suis jamais arrivé. Mais essayez de nouveau ! Au moins vous rassemblerez un ensemble de données et ferez parler entre-eux différents partenaires touristiques qui jusqu'à présent ne se concertent guère avec la SNCF (à moins que ce soit le contraire).

 

 

 

 

Modifié par PLANONYME
Fautes de frappe
  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a qq années un autorail avait été aménagé luxueusement   Par une entreprise privée pour faire les châteaux du Bordelais visite et degustation. Pas rentable cette structure a mis la clé sous la porte. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mak n'a pas tort dans son observation acerbe.

Cependant il faut noter un point important du sujet : il s'agit d'un projet à soutenir dans le cadre d'un cursus universitaire. C'est à dire quelque chose qui doit être crédible et bien documenté mais qui ne verra jamais le jour, donc qui ne fera peur à personne dans les hautes sphères politiques.

Partant de ce constat, je leur conseille de s'adresser directement à la direction de la communication sncf idf, au stif, et à la présidence du CR idf. En insistant sur le côté écolo et terroir français, en cette période pré-électorale, ils auront certainement un très bon accueil et beaucoup de belles choses à présenter à leur jury (et à vite oublier ensuite).

J'apporte quelques pistes :

Citation

1) Possibilité pour circuler sur les rails en France ? Les couts ?
2) Des informations techniques sur un train de croisière qui circulerais en France ( tailles des wagon, comment cela fonctionne, ...)
3) Le prix d'un train de croisière ?

1) Planning de circulations à établir, faire des demandes de sillons auprès de sncf-réseau, par l'intermédiaire d'une EF (ou se déclarer EF à part entière, mais là ça va prendre beaucoup de temps pour obtenir le sésame). Coûts des circulations indiqués dans l'horaire annuel (voir site sncf -réseau). Mais il faut déja qu'une EF accepte d'intégrer ces circulations sur son compte. Avoir le bras long chez l'opérateur historique est toujours un atout précieux....
2) A moins de taper dans du bas de gamme ou du vieillot, ça sera très probablement un train automoteur diesel moderne, fiable et réversible pour assurer les rebroussements (exemples: x72500, x73500, agc, régiolis, ou matériel étranger)
3) Prix ? Ca se calcule en cumulant les coûts de circulation, l'entretien du matériel, le salaire du personnel à bord, le catering, et les services annexes. Les coûts peuvent grimper très vite, et la rentabilité peut nécessiter des taux de remplissage proche de 100%.

 

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je viens de retrouver c'était :French Rail Cruise voir l'article joint  ( il faut lire autorail et non monorail)

La société réceptive qui exploitait un train de luxe de 22 places dans le Sud Ouest de la France a été placée en liquidation judiciaire.

En cessation de paiement depuis le 31 juillet, la société French Rail Cruises a été placée en liquidation. Le mandataire judiciaire est maître Lévy (169 bis rue Chevaleret, 75013 Paris). 

Créée en 2002 par Michel Gondard, la société French Rail Cruises faisait rouler sur le réseau Sud-Ouest de la SNCF (entre Bordeaux, Sarlat, Albi, Carcassonne et Toulouse) un luxueux monorail  comprenant un espace salon de 22 places et un bar-fumoir. La restauration de ce train avait alors coûté 870 000 euros à la jeune société qui entendait attirer de riches touristes étrangers, nord-américains et asiatiques notamment. Le prix d'un voyage en train de 4 jours/3 nuits dépassait en effet les 3 500 euros par personne en basse saison comprenant un hébergement en Relais & Châteaux, des repas dans des restaurants gastronomiques, des visites privées, des transferts en minibus de luxe... 

A sa création, French Rail Cruises prévoyait de faire rouler deux monorails supplémentaires en 2004 afin de commercialiser d'autres itinéraires, dans les châteaux de la Loire, en Bourgogne, en Provence... Las, la société n'a pu faire face à la baisse importante depuis le 11 septembre 2001 du nombre de touristes américains et japonais en France.

 

http://autorails.free.fr/FRC/FRCmenu.htm

 

http://autorails.free.fr/FRC/FRC3.htm

 

cet autorail est maintenant au TPCF 

http://www.tpcf.fr/affichage_theme.php?no_theme=190

 

Vous pouvez aussi vous adresser à L'ABFC qui fait circuler  fréquemment un "Picasso"  sur les voies de la SNCF.

Modifié par 130hsp
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour à tous,

Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre projet.
Ce projet est purement universitaire pour votre information, la faisabilité ou non fait parti de ce qui ai demandé le but étant de partir d'une idée en réalisé un business plan, études marketing et organisationnel.

Pour information:  notre projet ce déroulerais sur la ligne de train suivante :  Paris -> Orléans -> Bourges -> Dijon ->Besançon -> Belfort - > Chaumont -> Troyes -> Paris
Ces villes sont donné a titre indicatif nous n'avons pas encore définis nos réels gare d'arrêts.

 

@Fabr Merci de l'intérêt, nous avons pris contact avec la compagnie Belmond de Orient Express, afin de connaître le possibilité de soutient a notre projet ou de prise en charge, nous somme actuellement en discussion avec eux.

@Mak Nous somme ravi d'apprendre que notre projet rentre dans le programme de la Commission européen.
Concernant le contexte politique, nous allons le prendre en compte et nous gardons ton avis pour y réfléchir quand nous commencerons cette partie.

Après il s'agit uniquement d'un projet universitaire.

@jackv Merci pour toute les informations nous allons les regarder en approfondie cette semaine.

@130hsp C'est cool les infos sur l'autorail que tu nous à communiqué, on va étudier les infos "pour éviter de faire les même erreurs" .

@PLANONYME En effet le temps est court surtout que le projet doit être rendu pour Mars. Nous allons réfléchir à ton idée qui peut-être une bonne alternative si nous n'arrivons pas à surpasser nos difficultés.

@cc27001 C'est cool d'avoir des petites infos aussi précises ! Merci de ta collaboration, nous allons regarder tout ça, Merciii

Modifié par Hermess-express
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 12 heures , cc27001 a déclaré:

Mak n'a pas tort dans son observation acerbe.

Cependant il faut noter un point important du sujet : il s'agit d'un projet à soutenir dans le cadre d'un cursus universitaire. C'est à dire quelque chose qui doit être crédible et bien documenté mais qui ne verra jamais le jour, donc qui ne fera peur à personne dans les hautes sphères politiques.

Partant de ce constat, je leur conseille de s'adresser directement à la direction de la communication sncf idf, au stif, et à la présidence du CR idf. En insistant sur le côté écolo et terroir français, en cette période pré-électorale, ils auront certainement un très bon accueil et beaucoup de belles choses à présenter à leur jury (et à vite oublier ensuite).

J'apporte quelques pistes :

1) Planning de circulations à établir, faire des demandes de sillons auprès de sncf-réseau, par l'intermédiaire d'une EF (ou se déclarer EF à part entière, mais là ça va prendre beaucoup de temps pour obtenir le sésame). Coûts des circulations indiqués dans l'horaire annuel (voir site sncf -réseau). Mais il faut déja qu'une EF accepte d'intégrer ces circulations sur son compte. Avoir le bras long chez l'opérateur historique est toujours un atout précieux....
2) A moins de taper dans du bas de gamme ou du vieillot, ça sera très probablement un train automoteur diesel moderne, fiable et réversible pour assurer les rebroussements (exemples: x72500, x73500, agc, régiolis, ou matériel étranger)
3) Prix ? Ca se calcule en cumulant les coûts de circulation, l'entretien du matériel, le salaire du personnel à bord, le catering, et les services annexes. Les coûts peuvent grimper très vite, et la rentabilité peut nécessiter des taux de remplissage proche de 100%.

 

Tu as raison CC 27001, j'avais zappé le côté projet.

Dans ces conditions le problème devient plus simple, je pense que tes conseils sont judicieux : demande sillons par l'intermédiaire d'une EF

ils peuvent contacter plusieurs entreprises ferroviaires fret ,puisqu'actuellement sauf exception (trafic international) elle ne peuvent pas faire de voyageurs.

Dans le cas d'un projet, universitaire, pas forcément réalisable immédiatement, mais plus tard une fois que les dispositions européennes seront pleinement appliquées, cela devient tout à fait possible.

Et vu le contexte politique, il y a des chances que la situation de blocage, voire de marche arrière actuelle, se débloque enfin, et qu'on donne un peu d'air à ceux qui veulent entreprendre par eux mêmes, sans passer par un projet gouvernemental politiquement correct...

... et commercialement désastreux...

L'expérience de French Rail Cruise est à méditer : circulation d'un petit véhicule luxueusement aménagé avec peu de place vendues extrêmement chères.

Un meilleur bussines plan serait peut-être un peu comme les croisières en bateau de viser un train long avec beaucoup de voitures et des places vendues relativement bon marché.

D'autant plus que le prix du péage est le même pour un train long que pour un "autocar" sur rails !

Dans ce cas, il y a un fort travail publicitaire et de promotion à accomplir en amont et ce serait peut-être bien de contacter également les spécialistes les croisières navales : pourquoi ne pas coupler une excursion avec le train pour les passagers d'un bateau de croisière ?

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 1 heure , Hermess-express a déclaré:

Bonjour à tous,

Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre projet.
Ce projet est purement universitaire pour votre information, la faisabilité ou non fait parti de ce qui ai demandé le but étant de partir d'une idée en réalisé un business plan, études marketing et organisationnel.

Pour information:  notre projet ce déroulerais sur la ligne de train suivante :  Paris -> Orléans -> Bourges -> Dijon ->Besançon -> Belfort - > Chaumont -> Troyes -> Paris
Ces villes sont donné a titre indicatif nous n'avons pas encore définis nos réels gare d'arrêts.

 

 

Ok .. donc vous partez plutôt sur de l'itineraire ferré toujours en service, et actif... c'est sans doute plus simple d'un point de vue formalités, que plaider une ou des réouvertures de lignes interresantes sur le strict point de vue touristique " vu du rail ", comme aurait pu l'être l'occasion ratée de Cahors Capdenac, en plein Perigord...

.Il vous a été retoqué le fait de ne pas être Entreprise Ferroviaire, condition officielle de la demande des droits de circulation sur le reseau ferré..mais vous n'entrez pas non plus dans le cas de demandes regulières et traditionnelles...vous pouvez donc tout à fait tenter le contact avec SNCF Reseau, successeur de RFF, pour ce genre de demande, où il se pourrait quand même que quelques personnes vous conseillent utilement sur le sujet...en apparté, et malheureusement, je donne tout credit sur les propos de Mak, relatifs aux "ambitions de developpement " de cette structure de gestion, qui apparait de plus en plus comme une structure de defaisance du rail...ceci dit, faire rouler "un train de plus "sur une ligne où le nombre de trains est déjà suffisant n'induit pas des coûts enormissimes, vu de leur strict aspect de "juste gestion"...

..vous pourrez lire sur ce forum les centaines de pages de la vie du reseau, vous n'en sortirez que déçu que de ce qui se trame, quel que soit votre attachement Politique, d'où les disgressions, les critiques acides, les rancunes diverses...

..le mieux est encore d'attaquer dans le gras, et peut être nous ferez vous un petit retour des avancées et blocages divers... 

..French Rail Cruise partait sur de bonnes bases, mais avec un investissement enorme, pas mal de grains de sables, et surtout deux Twin Towers à terre....

 

Fabrice

Modifié par Fabr
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

je rajoute l'association MFPN  ( Materiel ferroviaire Patrimoine National) qui organise des trains soit traction vapeur ou électrique avec la rame de voitures de l'A.J.E.C.T.A. basé a Longueville près de Provins en Seine et Marne . Des amateurs Anglais font appel à eux pour des circulations à travers la France .

http://www.cgbrie.org/medias/files/2015.09.26-epernay-v30072015-2.pdf

Modifié par 130hsp
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour tout le monde !

Avec votre aide et les infos que l'on trouve de notre coté aussi notre projet avance.

Nous allons prendre contact avec SNCF Réseau pour avoir plus d'infos sur les dossiers a constitué, les conditions de circulation et tout ! 

Notre gros point noir pour le moment c'est trouver ce train qui est la base de notre offre.
Si quelqu'un à une idée du prix du train en lui même, le coût de la création intérieur ou bien le prix neuf d'un train croisière.

Des idées pour nous avancer dans nos recherches ?
 

De plus les dimensions d'un wagon nous serais utile pour réaliser des plans. Si des gens sont compétent en graphisme ou plan est veulent nous apporter leurs aide ?

 

Merci à vous.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 10 minutes, Hermess-express a déclaré:

Bonjour tout le monde !

Avec votre aide et les infos que l'on trouve de notre coté aussi notre projet avance.

Nous allons prendre contact avec SNCF Réseau pour avoir plus d'infos sur les dossiers a constitué, les conditions de circulation et tout ! 

Notre gros point noir pour le moment c'est trouver ce train qui est la base de notre offre.
Si quelqu'un à une idée du prix du train en lui même, le coût de la création intérieur ou bien le prix neuf d'un train croisière.

Des idées pour nous avancer dans nos recherches ?
 

De plus les dimensions d'un wagon nous serais utile pour réaliser des plans. Si des gens sont compétent en graphisme ou plan est veulent nous apporter leurs aide ?

 

Merci à vous.

Bonsoir,

Vous pourriez éventuellement contacter cette association qui fait circuler des trains anciens :

" AAATV - Centre / Val de Loire : 4, tunnel des Champs Bouchaud, rampe Nord, 45400 FLEURY-LES-AUBRAIS "

http://www.141r840.com/fr/asso1.php

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...