Aller au contenu
Le Web des Cheminots

[X2100/X2200] Photographies


Messages recommandés

Le X2213 assurant en solo un train Nice - Breil-sur-Roya attend en gare de L'Escarène (06) de croiser un mouvement de sens contraire, en mai 1997.

Boris.Deshayes.9189-29-630.jpg

  • J'aime 4
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En gare de Nantes (44) en juillet 1994, une composition X92100 + XR96000 vient d'arriver du Croisic et va rentrer au dépôt.

Boris.Deshayes.3294-14-483.jpg

Boris.Deshayes.3296-16-483.jpg

Boris.Deshayes.3297-17-483.jpg

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au printemps 1998, alors qu'ils assurent un train Périgueux - Ussel, les X2245 et 2837 en U.M. desservent Terrasson (24).

28616449_437690769996697_6721840055987729709_o.jpg

  • J'aime 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

X2100, 2200 et 2800 représentent la cavalerie autorails du dépôt de Limoges (87), où l'on voit ces trois séries réunies en juin 1997.
Un lot conséquent de remorques XR6000 et 6100 est également affecté au dépôt pour les accompagner, de la même façon qu'ils travaillent également avec les XR6000 de la gérance de Clermont-Ferrand ainsi qu'avec les XR6100 et 6200 de Bordeaux et avec les XR6000, 96000 et 96200 de Toulouse.

Boris.Deshayes.9615-15-641.jpg

  • J'aime 4
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 semaines plus tard...
Les X2216 et 2203 encadrant deux XR6100 viennent se mettre à quai en gare de Nice-Ville (06), d'où ils partiront pour assurer un train international pour Cuneo, en mai 1997.
Le X2216 est quelque peu rapiécé au niveau de sa livrée et on constate que d'une façon générale, la livrée des engins moteurs a plus mal vieilli que celle des remorques, qui leur sont pourtant contemporaines.

Boris.Deshayes.9204-04-631.jpg

  • J'aime 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

En mai 1997, LE X2200 et LA XR6100 de réserve du parc de Marseille sont au repos au dépôt de Nice-Saint-Roch (06).
Sur l'effectif de seulement sept autorails lorsque l'engin de réserve est en maintenance à Marseille, à plus de 200 km de là, et qu'il ne peut revenir aisément car il n'est acheminé que sur un train de machines la nuit, les six engins nécessaires aux trois trains qui circulent en pointes le matin et le soir sur la ligne du col de Tende (compositions réversibles) roulent "sans filet": la moindre défection et le plan de transport est mis à mal, obligeant à des manoeuvres ou conduisant à des retards pour réutilisation de matériel. Quand on songe que lorsque des engins comme le X2217 avaient été immobilisés plusieurs semaines (sinon plusieurs mois) pour remise en état aux Ateliers de Nevers après déraillement sur une coulée de boue ils n'avaient pas été remplacés par aucun prêt de Limoges et que simultanément le parc résiduel de six engins en comprenait un en maintenance à Marseille...
Les X4500 sont bien revenus en renfort lorsque les X2200 et XR6100 ont repris la desserte à leur compte, mais cela n'a duré qu'un temps, les jeunes conducteurs n'étant plus formés, ces éléments devenaient inutilisables sur place.
Côté remorques, avec un effectif limité à quatre, la situation est la même lorsqu'il y a des groupes et qu'un des trains est formé avec deux d'entre elles et les deux autres avec chacun une: la réserve est réduite à néant.
Un huitième X2200 et une remorque supplémentaire n'auraient pas été de trop...
La situation se débloquera d'un coup lors de la création des navettes Nice - Drap, qui ne nécessitent qu'un seul et unique appareil compte-tenu de leur très faible fréquentation (il arrivait cependant que des navettes circulent dans des compositions à quatre caisses, cela pour des raisons de facilité dans la rotation du matériel). Parallèlement, les trains engagés sur Breil et au delà ne seront plus que deux simultanément, avec toujours le croisement à l'Escarène, tandis que le croisement entre Nice-Ville et Nice-Saint-Roch est supprimé, le train descendant assurant le train remontant. Et malgré la souplesse apportée, l'effectif sera en plus renforcé avec deux autorails (X92201 et 03) et une remorque (XR96005), et on trouvera encore moyen de remplacer le X2201 détruit dans un accident par le X92202! Bref, entre la pénurie de moyens avant l'apparition des navettes Drap-Cantaron et la gabegie apparue après, le contraste est saisissant! Qu'on en juge, on est passé de six appareils et trois à quatre remorques en roulement pour un effectif respectif de sept et quatre à cinq autorails et trois à quatre remorques en roulement (théoriquement nécessaires) assurés au moyen de neuf autorails et cinq remorques (et même davantage pour ces dernières puisque plusieurs sont venues se greffer au parc au fil du temps)...
Autre innovation, afin de faciliter là encore le travail des agents du dépôt de Saint-Roch, les compositions ne sont plus systématiquement remaniées, mais utilisées en rames-bloc, avec entretien au véhicule. On se contentera simplement d'incorporer une remorque dans une composition si elle en a besoin, en fonction de la fréquentation prévisible des trains qu'elle devra assurer. Si un des véhicules constituant une des compositions doit passer en maintenance, il cédera sa place à un autre équivalent (autorail ou remorque) et en sortie d'opération, il restera en réserve afin de remplacer à son tour un autre véhicule à extraire d'une composition.

Boris.Deshayes.9185-25-630.jpg

Boris.Deshayes.9186-26-630.jpg

Boris.Deshayes.9187-27-630.jpg

Modifié par E.T.G.
  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bordeaux-Saint-Jean (33), septembre 1997, deux T.E.R. arrivés côté nord viennent d'entrer en gare:
_X2237 accompagné d'une XR6100;
_X2119 renforcé d'un X2200.

54256442_655432064889232_8619924347173208064_n.jpg

54428441_655432088222563_934894928708763648_n.jpg

53643495_655432208222551_1358563606731423744_n.jpg

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 21 septembre 1997, lX2226 mène grand train puisqu'il démarre de Bordeaux-Saint-Jean (33) en direction de Bergerac ou Périgueux suivi des XR6011, 6072, 6078, 6120 et X2915.

54798417_657976527968119_8422362096439656448_n.jpg

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 21 septembre 1997, les X2129 en tête de XR6100 et l'X2131 auquel sont attelées les XR6054 et 6040 relayent au dépôt de Bordeaux-Saint-Jean (33).

55798300_659972664435172_7756748324266311680_n.jpg

55661648_659972687768503_303259484627664896_n.jpg

  • J'aime 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non pas que les matériels T.E.R. de Nice et Limoges se rencontr(ai)ent habituellement, mais plus prosaïquement le dépôt de Marseille qui n'a toujours pas eu le temps d'estampiller certains de ses X2200 dont ceux-ci vus à Nice, qui lui sont affectés depuis déjà sept mois, en mai 1997...
Toutefois, tout ne va pas si mal, quelques-uns de ces sept X2200 et quatre XR6100 destinés à la desserte de la ligne du col de Tende ont tout de même reçu leurs bandeaux T.E.R. et/ou logos régionaux!

Boris.Deshayes.9119-39-628.jpg

Boris.Deshayes.9209-09-631.jpg

Boris.Deshayes.9212-12-631.jpg

Modifié par E.T.G.
  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Préparation de la pointe du soir à l'aide d'un locotracteur en gare de Périgueux (24) le 22 septembre 1997.
L'Y8025 manoeuvre l'X2237 et des remorques afin de les mettre à quai et composer un train tandis qu'à côté l'X2107 est sur le sien.

66722194_724855641280207_4892293291485167616_n.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 22 septembre 1997, les X2127 et 2126 sont en attente d'une prochaine mission au dépôt de Bordeaux-Saint-Jean (33). Plus tard dans la journée nous retrouvons l'X2127, entretemps parvenu à Périgueux (24), ainsi que l'X2107, dont le logo frontal en relief a été arasé à l'occasion de son O.P.C.E. (Oération Périodique Confort Esthétique), placé en queue du même train.
Nous reverrons l'X2127 dans une prochaine publication...

67314179_727784870987284_6510686833188274176_n.jpg

66825555_727785097653928_2297878104032411648_n.jpg

66804271_727785157653922_1079096162159427584_n.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Revoici un engin vu dans mes publications assez récentes: nous sommes toujours le 22 septembre 1997 mais maintenant à Thenon (24), où le X2237 en solo dessert la gare.

67283457_732740343825070_9153568179660783616_n.jpg

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...