Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

J'ai lu que les voies de circulation peuvent être traitées comme des voies principales ou comme des voies de service.

Pouvez-vous me donner quelques exemples de certaines de ces voies des deux types, afin que je puisse aller les voir sur la carte complète de tous les signaux qui a été rapportée dans un autre sujet ?

 Et puis une question: y a-t-il des voies de circulation qui ont une signalisation qui utilise le carré violet mais aussi les aspects VL, A, S, bref, dont les panneaux peuvent présenter les aspects Cv, VL, A, S? 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voies de service utilisées comme voies de circulation : ce sont certaines voies dans un triage
utilisées pour traverser le triage, depuis une trentaine d'années, elles sont souvent repérées par des pancartes MV...
 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, wladimiro gaiotti a dit :

J'ai lu que les voies de circulation peuvent être traitées comme des voies principales ou comme des voies de service.

Pouvez-vous me donner quelques exemples de certaines de ces voies des deux types, afin que je puisse aller les voir sur la carte complète de tous les signaux qui a été rapportée dans un autre sujet ?

 Et puis une question: y a-t-il des voies de circulation qui ont une signalisation qui utilise le carré violet mais aussi les aspects VL, A, S, bref, dont les panneaux peuvent présenter les aspects Cv, VL, A, S? 

... " de mémoire " ..., pour le complexe ferroviaire de Lumes ( 08 - Ardennes ) sur l'Artère Nord-Est,

les Voies 1M et 2M ,(ou 1L et 2L ,j'ai un doute) , qui permettaient aux Trains de Fret de contourner le Chantier du Triage de Lumes sans y rentrer ,
et ainsi de libérer les Voies Principales V1 et V2 pour les Trains de Voyageurs ...

1237783344_schmasLUMES.thumb.jpg.62ae7ca1473a1efed0e36d3810cb5c33.jpg

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, CGO a dit :

Voies de service utilisées comme voies de circulation : ce sont certaines voies dans un triage
utilisées pour traverser le triage, depuis une trentaine d'années, elles sont souvent repérées par des pancartes MV...
 

Il va falloir que je creuse et argumente mais il y a plein de voies de circulation qui ne sont pas dans un triage...

Le statut « voie de circulation » est très particulier car pas très bien défini dans les textes contrairement aux voies principales et voies de service ; je crois même en connaître une qui relève des deux appellations officielles. J’irai regarder quelques plans de signalisation 🙂 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, BB 15063 a dit :

... " de mémoire " ..., pour le complexe ferroviaire de Lumes ( 08 - Ardennes ) sur l'Artère Nord-Est,

les Voies 1M et 2M ,(ou 1L et 2L ,j'ai un doute) , qui permettaient aux Trains de Fret de contourner le Chantier du Triage de Lumes sans y rentrer ,
et ainsi de libérer les Voies Principales V1 et V2 pour les Trains de Voyageurs ...

1237783344_schmasLUMES.thumb.jpg.62ae7ca1473a1efed0e36d3810cb5c33.jpg

 

 

d'après cartographie " GRAOU" , présence d'un Cv sur Voie 2M au Pk 145,815 , et sur Voie 1M au Pk 146,030
( les Voies 2M et 1M sont les 2 Voies les plus près du fleuve Meuse )

https://carto.graou.info/49.71453/4.78769/14.1/0/0

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

 

La réponse qui suit est le point de vue Conduite, elle est rédigée sans recherche documentaire préalable. 

Ma réponse est une tentative de vulgarisation, sans être exhaustive, j'espère qu'elle sera claire.

 

I a. Le réseau ferré national est constitué de 2 types de voies :

    - les voies principales (VP) , pour la circulation des trains ;

    - les voies de service (VS) qui accueillent les autres circulations (mouvements de locomotives, manœuvre/formation de trains, stationnement, réparation...

 

Les règles applicables sur ces 2 types de voies sont différentes car, comme souvent, la règlementation ferroviaire est un mix entre :

    - les besoins d'exploitation ;

    - la technologie de sécurisation des circulations (suppression des risques ferroviaires par la technique ou l'humain) ;

    - le coût (une autoroute -VP- est mieux construite/équipée qu'un chemin vicinal ou qu'une cour -VS-).

 

I b. La réglementation française prévoit 3 types de mouvements :

      - les trains ;

      - les évolutions ;

      - les manœuvres.

Comme pour les types de voies, les règles applicables à ces différents mouvements diffèrent (je ne me déplace pas dans ma cour -VS- comme je me déplace sur la route -VP- ).

 

I c. Résumons simplement :

Sur voie :

       - principale, les appareils de voie sont "sécurisés", la signalisation est annoncée (ex. avertissement > carré), je circule en marche normale ;

       - de service, les protections sont moindres, la signalisation n'est pas annoncée, je circule en marche en manœuvre.

Les mouvements :

       - train circulent dans un environnement sécurisé, dès que le conducteur d'un train sort de cet environnement sécurisé il doit appliquer des règles strictes.

          Pour ne parler que du sujet du message, un train s'arrête systématiquement à l'extrémité d'une voie de service et doit recevoir une autorisation (hier de départ,

         désormais de mise en mouvement) pour reprendre la marche.

      - évolution et manœuvre circulent dans un environnement "simplifié" (d'un point de vue conduite) utile à l'exploitation efficiente d'une gare.

         Pour notre sujet, ces mouvement ne s'arrêtent pas systématiquement à l'extrémité d'une voie de service.

 

II a. Et notre voie désignée voie de circulation dans tout ça ?

Ce sont des voies de service situées dans emprises des gares :

        - elle permettent donc les mouvements internes à ces gares (évolutionsmanœuvres...) et sont équipées en conséquence (de manière "légère" comparé une voie

          principale) mais ;

        - par leur situation elles relient plusieurs faisceaux ou un faisceau aux voies principales et peuvent être parcourues par des trains. 

          Pour ne pas arrêter ces trains tous les x mètres et leur donner une autorisation de mise en mouvement, le conducteur d'un train qui circule sur une voie désignée voie

          de circulation est dispensé de l'arrêt (à l'instar d'une évolution).

 

II b. Comment reconnaître une voie désignée voie de circulation ?    

Les voies désignées voie de circulation sont :

         - dessinées comme des voies de services dans les schémas des installations ;

         - désignées par écrit comme telles dans la documentation ;

         - parfois repérées par un panneau sur le terrain.

 

II c. Quelle signalisation sur une voie désignée voie de circulation ?   

Les voies de circulation que je parcoure comportent :

           - la signalisation propre au voies de service (généralement entre les 2 extrémités de la voie) et ;

           - la signalisation de voie principale pour l'accès aux voies principales (bien que j'ai en tête une voie de circulation dont la sortie est commandée par carré violet).

L'accès aux voies de circulation que je connais s'effectue, depuis les voies principales, avec la présentation d'un tableau G.

 

J'espère ne pas avoir été trop long et je rappelle que je n'ai traité que l'aspect conduite du sujet.

 

Modifié par Christophe
  • J'aime 2
  • J'adore 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, assouan a dit :

Il va falloir que je creuse et argumente mais il y a plein de voies de circulation qui ne sont pas dans un triage...

Le statut « voie de circulation » est très particulier car pas très bien défini dans les textes contrairement aux voies principales et voies de service ; je crois même en connaître une qui relève des deux appellations officielles. J’irai regarder quelques plans de signalisation 🙂 

D’après ce que j’en sais tu as les Voies Principales et les Voies de Service, qui sont parcourues en marche en manœuvre.

Beaucoup de voies de service sont en fait des voies de faisceau où les trains sont garés . Dans les grands triages ou entre grands triages rapprochés ,tu peux avoir des voies qui permettent d’aller d’un faisceau à l’autre du triage ou une des voies du faisceau, ces voies de circulation peuvent être des principales équipées de BAL (et généralement circulées à basse vitesse 40, 60) tu peux également avoir des voies de service, dans ce cas on observe la marche en manœuvre ET la marche à vue, sur ces voies de  service particulières, dédiées à la circulation.

Elles n’ont pas de statut particulier, ça correspond à un usage, donc soit ce sont des Principales, soit des VS .

Dans ce cas la pancarte MV te rappelle que, contrairement à une VS de garage, tu peux être envoyé sur une voie occupée…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Christophe a dit :

Les voies de circulation que je parcoure comportent :

           - la signalisation propre au voies de service (généralement entre les 2 extrémités de la voie) et ;

           - la signalisation de voie principale pour l'accès aux voies principales (bien que j'ai en tête une voie de circulation dont la sortie est commandée par carré violet).

-         Il me semble que tu as oublié de préciser que généralement elles sont équipées de plaques MV, c’est (outre les docs) ce qui permet de les distinguer des autres voies de service, cette plaque MV rappelle que la conduite à tenir est légèrement différente que celle sur une voie de réception…

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 8 minutes, CGO a dit :

-         Il me semble que tu as oublié de préciser que généralement elles sont équipées de plaques MV, c’est (outre les docs) ce qui permet de les distinguer des autres voies de service, cette plaque MV rappelle que la conduite à tenir est légèrement différente que celle sur une voie de réception…

Je n'ai connu que très peu de voies de circulation munies de plaques MV. Le statut de voies de circulations étant repris aux RT. ou Lili.

Modifié par ADC01
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 7 minutes, ADC01 a dit :

Je n'ai connu que très peu de voies de circulation munies de plaques MV.

-         Bonjour ADC tu peux donner des exemples de voies de circulation sans pancarte MV (à part celles qui sont en Principales)

-         Pour exemple voies 1M et 2M entre Valenton et Villeneuve : voies principales limitées à 60, utilisées comme voies de circulation

-         Voies entre l’entrée Nord et la sortie Sud de Trappes ,voies de service, de circulation, avec pancartes MV.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 1 minute, CGO a dit :

-         Bonjour ADC tu peux donner des exemples de voies de circulation sans pancarte MV (à part celles qui sont en Principales)

-         Pour exemple voies 1M et 2M entre Valenton et Villeneuve : voies principales limitées à 60, utilisées comme voies de circulation

-         Voies entre l’entrée Nord et la sortie Sud de Trappes ,voies de service, de circulation, avec pancartes MV.

De mémoire, les voies 1 et 2M ne sont pas des voies de circulation. Aux Aubrais, les voies de circulations n'avaient pas de pancartes MV, comme a beaucoup d'autres endroits. J'en ai rarement vu si bien que je suis incapable de dire où j'ai croisé de telles pancartes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

À ma connaissance, une voie munie d'une pancarte MV est reprise aux Lili.

il y a 2 minutes, CGO a dit :

-         Bonjour ADC tu peux donner des exemples de voies de circulation sans pancarte MV (à part celles qui sont en Principales)

Je ne suis pas ADC (sic !) mais j'affirme que toutes les voies de circulation de ma connaissance ligne n'ont pas de pancarte MV.

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 21 minutes, Christophe a dit :

À ma connaissance, une voie munie d'une pancarte MV est reprise aux Lili.

Je ne suis pas ADC (sic !) mais j'affirme que toutes les voies de circulation de ma connaissance ligne n'ont pas de pancarte MV.

Tu peux donner des exemples de voies de circulation, classées VS, sans pancarte MV ?

Il y a une subtilité juridique avec la pancarte MV.

Le règlement précise qu’on ne peut pas être  normalement être reçu sur voie occupée, par exemple la responsabilité d’un aiguilleur pourrait être engagée (au moins partiellement) après un accident concernant un train ayant percuté un wagon oublié en tête de faisceau, par temps de brouillard.

La pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur, si au lieu d’envoyer le train qui arrive sur le faisceau de réception, il l’envoie au bout du triage par la voie de circulation et que après avoir franchi la pancarte MV, le train qui arrive percute dans le brouillard la queue du train qui le précède sur la voie de circulation, la pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur : étant reçu sur voie de circulation et non voie de réception, le mécanicien doit être en mesure de s’arrêter si la voie est occupée…

 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je te dis que c'est pratiquement partout où j'ai circulé. Il y'a des endroits que je n'ai plus fréquentes depuis 15ou 20 ans alors les exemples précis,je ne les ai plus en tête.

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, CGO a dit :

Dans ce cas la pancarte MV te rappelle que, contrairement à une VS de garage, tu peux être envoyé sur une voie occupée…

De mieux en mieux, j'ai failli la louper celle ci

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, CGO a dit :

La pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur, si au lieu d’envoyer le train qui arrive sur le faisceau de réception, il l’envoie au bout du triage par la voie de circulation et que après avoir franchi la pancarte MV, le train qui arrive percute dans le brouillard la queue du train qui le précède sur la voie de circulation, la pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur : étant reçu sur voie de circulation et non voie de réception, le mécanicien doit être en mesure de s’arrêter si la voie est occupée…

Revise donc un peu ta définition de la marche en manœuvre que tu dois respecter dans un triage après avoir rencontré le tableau G.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, CGO a dit :

Tu peux donner des exemples de voies de circulation, classées VS, sans pancarte MV ?

Il y a une subtilité juridique avec la pancarte MV.

Le règlement précise qu’on ne peut pas être  normalement être reçu sur voie occupée, par exemple la responsabilité d’un aiguilleur pourrait être engagée (au moins partiellement) après un accident concernant un train ayant percuté un wagon oublié en tête de faisceau, par temps de brouillard.

La pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur, si au lieu d’envoyer le train qui arrive sur le faisceau de réception, il l’envoie au bout du triage par la voie de circulation et que après avoir franchi la pancarte MV, le train qui arrive percute dans le brouillard la queue du train qui le précède sur la voie de circulation, la pancarte MV dégage la responsabilité de l’aiguilleur : étant reçu sur voie de circulation et non voie de réception, le mécanicien doit être en mesure de s’arrêter si la voie est occupée…

 

 

Avis de la modération : Tu vas pourrir ce sujet avec les pancartes MV ??? Déjà ce n'est pas la question posée à l'origine mais en plus tu dérives (ah ah) sur la réglementation et la "responsabilité" des aiguilleurs.... zzz 

Retour au sujet svp.

  • J'aime 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

·                                 Je suis désolé mais avec la pancarte MV je suis en plein dans le sujet !

·                                 Wladimiro a posé une question :

J'ai lu que les voies de circulation peuvent être traitées comme des voies principales ou comme des voies de service.

Pouvez-vous me donner quelques exemples de certaines de ces voies des deux types, afin que je puisse aller les voir sur la carte complète de tous les signaux qui a été rapportée dans un autre sujet ?

·                                  

 

Réponse :

Lorsqu’il s’agit de voies principales, il n’y a pas de particularité réglementaire spécifique, en revanche lorsque ce sont des voies de service, elles sont repérées par des pancartes MV qui rappellent au mécanicien qu’outre la marche en manœuvre (VS) il est également en marche à vue.

Donc je ne pourris absolument pas le sujet en rappelant cela ! La pancarte MV c’est ce qui rappelle au mécanicien qu’il est sur une voie de circulation et que les règles sont légèrement différentes des autres VS.

Certains ont précisé qu’il y avait des voies de service désignées Voies de circulation sans pancarte MV, j’aimerais bien savoir où !

Moi ce que je dis c’est qu’à Trappes, les voies de service munies de la pancarte MV sont les voies de circul et c’est comme ça qu’on les reconnait et que cette pancarte est juridiquement indispensable !

Ma réponse à Wladimiro est documentée, argumentée : il peut se dire voilà une voie de service utilisée comme voie de circulation est repérée par une pancarte MV (*) et j’en ai un exemple à Trappes

Par contre, lorsque Wladimiro lit :

« Le statut « voie de circulation » est très particulier car pas très bien défini dans les textes contrairement aux voies principales et voies de service ; je crois même en connaître une qui relève des deux appellations officielles. « 

Ca lui fait une belle jambe et il reste sur sa faim !

 

(*) ou peut être, si j’en crois certains sans pancarte MV, mais sans doute avec une consigne qui précise les conditions de circulation , et dans ce cas j'aimerais bien qu'on me dise où !

  • J'aime pas du tout 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 23 minutes, CGO a dit :

Certains ont précisé qu’il y avait des voies de service désignées Voies de circulation sans pancarte MV, j’aimerais bien savoir où !

Dans tous les triages que j'ai pu fréquenté durant mes 33 ans de conduites, il n'y a pas plus simple et toi à part trappes avec ta pancarte MV, t'en a vu d'autres où ?    Au fait, Heureusement que je sais de sources sur que tu fus conducteur, sinon j'aurais de sérieux doute vu le ramassis de conneries que tu dis dans ton dernier post.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 32 minutes, ADC01 a dit :

Dans tous les triages que j'ai pu fréquenté durant mes 33 ans de conduites, il n'y a pas plus simple et toi à part trappes avec ta pancarte MV, t'en a vu d'autres où ?    Au fait, Heureusement que je sais de sources sur que tu fus conducteur, sinon j'aurais de sérieux doute vu le ramassis de conneries que tu dis dans ton dernier post.

Eh bien voilà !

  • 1 Un train ne peut pas être reçu (sans être prévenu) sur voie occupée, on est d’accord ?
  • 2 Sur une VS utilisée comme voie de circulation, la voie peut être occupée si le train qui est devant toi n’a pas dégagé.

Cette situation 2 contrevient au point 1

Les voies de circulation, à Trappes, n’ont pas toujours été munies de pancartes MV

Qu’est ce qui a changé, pour qu’on en arrive à installer des pancartes MV à Trappes ?

Réponse : les voies de circulation de Trappes étaient cantonnées par les aiguilleurs, c'est-à-dire qu’ils n’ouvraient le CV donnant accès à la voie de circul que s’ils avaient la certitude que la voie était libre.

Il y a une trentaine d’années le cantonnement a été supprimé à Trappes et des plaques MV ont été installées pour éviter le risque 1

Tu me dis qu’il y a plein d’endroits où il n’y a pas de plaques MV, je veux bien te croire, mais dans ce cas, on est probablement dans la situation de Trappes, il y a 30 ans, c'est-à-dire qu’il y a un cantonnement.

On en arrive à la conclusion :

 une voie de circulation de service est une voie particulière dont la circulation des trains est soit cantonnée, soit en marche à vue, en plus de la marche en manœuvre, laquelle marche à vue est rappelée par des pancartes…

PS

Et je me permets de te rappeler qu’écrire :

« Au fait, Heureusement que je sais de sources sur que tu fus conducteur, sinon j'aurais de sérieux doute vu le ramassis de conneries que tu dis dans ton dernier post. » est diffamatoire, et tombe sous le coup de la loi…

Cordialement,

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci à tous pour vos réponses.

D'après ce que dit surtout viveletrainavierzon, il me semble que du point de vue réglementaire, il n'y a que les voies principales et les voies de service. Et que les voies de circulation ne sont qu'une manière d'appeler les voies qui permettent la circulation des trains entre les chantiers des grandes gares. Si ce sont des voies principales, la réglementation des voies principales est respectée, si ce sont des voies de service, la réglementation des voies de service est respectée.

Puis il y a eu toute une discussion sur le MV pancarte. À mon avis, cela est lié à un fait sur la marche en maneouvre et la marche à vue qui n'a jamais été clair pour moi: l'un d'eux est-il un sous-ensemble de l'autre? Je veux dire, la marche en manœuvre n'implique pas explicitement la marche à vue, mais il est vrai qu'elle se produit sur des voies de service qui ne signalent pas la voie occupée (la feu blanche n'implique pas que la voie est libre). Donc en fait dans marche en manoeuvre il me semble qu'il faut aussi observer en fait ne pas heurter la queue d'une voiture, comme en la marche à vue. C'est donc comme si la marche en manœuvre impliquait la marche à vue. J'avais mentionné cela dans un autre sujet, peut-être que si la discussion se poursuit à ce sujet, il vaudrait mieux ouvrir un autre sujet. 

Modifié par wladimiro gaiotti
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Définition de la marche à vue:

 La marche à vue  impose à un conducteur de s'avancer avec prudence, compte tenu de la partie de voie qu'il aperçoit devant lui, de manière à pouvoir s'arrêter avant une queue de train, un signal d'arrêt ou un obstacle. En outre, il ne doit pas dépasser la vitesse de 30 Km/h.

 

Définition de la marche en manoeuvre:

L'obligation de marcher en manoeuvre impose au conducteur de s'avancer avec prudence sans dépasser la vitesse de 30Km/h en se tenant prêt a obéir aux signaux qu'il pourrait rencontrer ou qui pourrait lui être fait
Lorsque le conducteur est en tête du mouvement ou refoule un véhicule, la vitesse doit être réglée en tenant compte du nombre de véhicule de la circulation, du freinage réalisé éventuellement réduit au seul freinage de l'engin moteur et du profil de la voie pour être en mesure de s'arrêter au point indiqué ou si nécessaire dans la partie de voie libre visible."

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 34 minutes, wladimiro gaiotti a dit :

Merci à tous pour vos réponses.

D'après ce que dit surtout viveletrainavierzon, il me semble que du point de vue réglementaire, il n'y a que les voies principales et les voies de service. Et que les voies de circulation ne sont qu'une manière d'appeler les voies qui permettent la circulation des trains entre les chantiers des grandes gares. Si ce sont des voies principales, la réglementation des voies principales est respectée, si ce sont des voies de service, la réglementation des voies de service est respectée.

Puis il y a eu toute une discussion sur le MV pancarte. À mon avis, cela est lié à un fait sur la marche en maneouvre et la marche à vue qui n'a jamais été clair pour moi: l'un d'eux est-il un sous-ensemble de l'autre? Je veux dire, la marche en manœuvre n'implique pas explicitement la marche à vue, mais il est vrai qu'elle se produit sur des voies de service qui ne signalent pas la voie occupée (la feu blanche n'implique pas que la voie est libre). Donc en fait dans marche en manoeuvre il me semble qu'il faut aussi observer en fait ne pas heurter la queue d'une voiture, comme en la marche à vue. C'est donc comme si la marche en manœuvre impliquait la marche à vue. J'avais mentionné cela dans un autre sujet, peut-être que si la discussion se poursuit à ce sujet, il vaudrait mieux ouvrir un autre sujet. 

Il y a une petite subtilité, à priori en marche en manœuvre, la voie doit être libre et on ne doit pas rencontrer d’autre train, d’ailleurs lorsque deux trains doivent manœuvrer sur la même voie, les chefs de manœuvre doivent délimiter les parcours avec des jalons.

Comme l’a dit "Viveletrain" la voie de circulation n’est pas une désignation réglementaire, mais administrative, comme par exemple « Grandes Lignes »

Lorsqu’on circule sur une voie de service utilisée comme voie de circulation, on est en marche en manœuvre,  donc :

  • soit l’aiguilleur (qui est en quelque sorte aussi chef de la manœuvre) prend ses dispositions pour que la voie soit libre,
  •  soit, exceptionnellement, on admet que plusieurs trains puissent être admis en même temps sur la même voie de service, à la queue leu leu, et dans ce cas on en informe les conducteurs par une plaque MV :
     non seulement ils sont bien en marche en manœuvre, mais ils doivent redoubler d’attention, car la voie n'est peut être pas libre... 

 

  • J'adore 1
  • J'aime pas du tout 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, CGO a dit :

l y a une petite subtilité, à priori en marche en manœuvre, la voie doit être libre et on ne doit pas rencontrer d’autre train,

Pas du tout, quand tu fais une mise en tête, et que tu es en marche en manœuvre tu fais comment si la voie doit être libre ?

 

il y a 33 minutes, ADC01 a dit :

Définition de la marche en manoeuvre:

L'obligation de marcher en manoeuvre impose au conducteur de s'avancer avec prudence sans dépasser la vitesse de 30Km/h en se tenant prêt a obéir aux signaux qu'il pourrait rencontrer ou qui pourrait lui être fait
Lorsque le conducteur est en tête du mouvement ou refoule un véhicule, la vitesse doit être réglée en tenant compte du nombre de véhicule de la circulation, du freinage réalisé éventuellement réduit au seul freinage de l'engin moteur et du profil de la voie pour être en mesure de s'arrêter au point indiqué ou si nécessaire dans la partie de voie libre visible."

 

  • J'aime 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...