Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Sarkzoy Veut Encadrer Le Droit De Grève Pour Réformer Librement


Messages recommandés

=> http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-865094,0.html

Les sorties répétées de Nicolas Sarkozy sur le droit de grève et la nécessité de l'encadrer inquiètent les syndicalistes. "Si je suis élu, j'instaurerai le service minimum, la liberté syndicale et le vote à bulletin secret pour empêcher les piquets de grève", déclarait, encore, le candidat de l'UMP à la présidentielle, dans un entretien au Figaro (31 janvier 2007). Il dit ne pas vouloir empêcher ceux qui veulent la grève de la faire, mais "s'il y a 51 % de gens qui refusent la grève, on ne pourra pas les empêcher de travailler".

.........

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 65
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

lemondefr_pet.gif

=> http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-865094,0.html

Les sorties répétées de Nicolas Sarkozy sur le droit de grève et la nécessité de l'encadrer inquiètent les syndicalistes. "Si je suis élu, j'instaurerai le service minimum, la liberté syndicale et le vote à bulletin secret pour empêcher les piquets de grève", déclarait, encore, le candidat de l'UMP à la présidentielle, dans un entretien au Figaro (31 janvier 2007). Il dit ne pas vouloir empêcher ceux qui veulent la grève de la faire, mais "s'il y a 51 % de gens qui refusent la grève, on ne pourra pas les empêcher de travailler".

De toute façon il veut clouer le bec à tous ceux qui veulent s'opposer à sa politique et qu'il puisse ensuite réformer tranquillement et qu'on devienne de braves moutons dociles.Sans vouloir paraitre belliqueux,si on cherchait la "guerre" et l'affrontement on s'y prendrait pas autrement.

Modifié par ____
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

=> http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0,36-865094,0.html

Les sorties répétées de Nicolas Sarkozy sur le droit de grève et la nécessité de l'encadrer inquiètent les syndicalistes. "Si je suis élu, j'instaurerai le service minimum, la liberté syndicale et le vote à bulletin secret pour empêcher les piquets de grève", déclarait, encore, le candidat de l'UMP à la présidentielle, dans un entretien au Figaro (31 janvier 2007). Il dit ne pas vouloir empêcher ceux qui veulent la grève de la faire, mais "s'il y a 51 % de gens qui refusent la grève, on ne pourra pas les empêcher de travailler".

.........

Cette propositon rentre, toujours et encore, dans ce processus degueulasse de division... Le piquet de greve est un moyen de rassembler les salariés et le nabot, dans sa tactique, cherche au contraire à diviser encore et toujours... Le vote a bulletin secret revient à casser toute dynamique de discussion et donc de rassemblement, sachant que les salariés, malgré leurs convictions, ont de toute facon besoin de travailler...

Encore une tactique qui est présentée comme une victoire du privé sur le public, alors que tout un chacun devrait savoir que limiter le droit de greve, c'est preparer un fabuleux bond en arrière social...

Modifié par thesofasurfer
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Cette propositon rentre, toujours et encore, dans ce processus degueulasse de division... Le piquet de greve est un moyen de rassembler les salariés et le nabot, dans sa tactique, cherche au contraire à diviser encore et toujours... Le vote a bulletin secret revient à casser toute dynamique de discussion et donc de rassemblement, sachant que les salariés, malgré leurs convictions, ont de toute facon besoin de travailler...

Encore une tactique qui est présentée comme une victoire du privé sur le public, alors que tout un chacun devrait savoir que limiter le droit de greve, c'est preparer un fabuleux bond en arrière social...

Je suis désolé mais pour moi, c'est tout à fait normal de voter à buletin secret car c'est un geste démocratique et en plus cela permet de ne pas être influencé par l'effet de foule lors d'un vote à mains levées. Les syndicats ont ils peur du résultat que cela peut donner ?

Modifié par Invité
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce type est complètement fou mdrmdr il veut tout le monde à sa "botte"il faut se préparer pour la lutte ;)

Ce n'est pas propre a N.Sarkosy, c'est le cas de tous les hommes politique. Mais lui le cache moins.

Cette propositon rentre, toujours et encore, dans ce processus degueulasse de division... Le piquet de greve est un moyen de rassembler les salariés et le nabot, dans sa tactique, cherche au contraire à diviser encore et toujours... Le vote a bulletin secret revient à casser toute dynamique de discussion et donc de rassemblement, sachant que les salariés, malgré leurs convictions, ont de toute facon besoin de travailler...

Encore une tactique qui est présentée comme une victoire du privé sur le public, alors que tout un chacun devrait savoir que limiter le droit de greve, c'est preparer un fabuleux bond en arrière social...

Là je ne suis pas d'accord, pour avoir vu des piquet de greve a l'oeuvre, le but est d'impressionner les non grévistes par le nombre et parfois de les empecher d'aller travailler. Hors la greve est un droit pas une obligation.

Quand au vote a bulletins secret, quel en serait la consequence? sachant que la greve ne se decide pas en fonctions du nombre d'agent voulant la faire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis désolé mais pour moi, c'est tout à fait normal de voter à buletin secret car c'est un geste démocratique et en plus cela permet de ne pas être influencé par l'effet de foule lors d'un vote à mains levées. Les syndicats ont ils peur du résultat que cela peut donner ?

Je ne pense pas que ce soit le vote à bulletins secrets qui soit à remettre en cause dans son discours.... c'est l'histoire des 51%, ce serait antidémocratique et antidroitdegrève (j'invente mes propres mots aussi...) sachant qu'une seule personne pourrait en théorie faire une grève.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que ce soit le vote à bulletins secrets qui soit à remettre en cause dans son discours.... c'est l'histoire des 51%, ce serait antidémocratique et antidroitdegrève (j'invente mes propres mots aussi...) sachant qu'une seule personne pourrait en théorie faire une grève.

Et m'empêcher de faire mes grèves, c'est contraire au droit de ma constitution personnelle!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne pense pas que ce soit le vote à bulletins secrets qui soit à remettre en cause dans son discours.... c'est l'histoire des 51%, ce serait antidémocratique et antidroitdegrève (j'invente mes propres mots aussi...) sachant qu'une seule personne pourrait en théorie faire une grève.

C'est ce que je voulais dire plus haut, maintenant le fait de connaitre réellement le % des agents approuvant le mouvement peut motiver davantage ou demotiver les grevistes. De toute maniere je ne pense pas que ce soit une une mesure qui apporte quelque chose (positif ou negatif).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sans cautionner, car sans savoir très bien ça que cache, le coup des 51% je reconnais que le vote à bulletin secret ne me parait pas scandaleux... Trop entendu d'histoires sur le type qui se fait pourrir par les "collègues" parce qu'il n'a pas levé la main... Suis sûre qu'il y a des grèves qui durent uniquement parfois par manque de c... onvictions pour affronter le regard des autres autour de soi. Bref, si on imagine que cela n'a pas plus de conséquences que le comptage des mains levées (elles sont bien comptées au moins ???) je ne vois pas bien où peut être le problème ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sans cautionner, car sans savoir très bien ça que cache, le coup des 51% je reconnais que le vote à bulletin secret ne me parait pas scandaleux... Trop entendu d'histoires sur le type qui se fait pourrir par les "collègues" parce qu'il n'a pas levé la main... Suis sûre qu'il y a des grèves qui durent uniquement parfois par manque de c... onvictions pour affronter le regard des autres autour de soi. Bref, si on imagine que cela n'a pas plus de conséquences que le comptage des mains levées (elles sont bien comptées au moins ???) je ne vois pas bien où peut être le problème ???

Si cette reforme ne change rien sur le fond, pourquoi le nabot a t il communique la dessus? Véritable volonté de diminuer le droit de greve ou simple manoeuvre de communication politique , contre ces "méchants grevistes du service public"?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas en quoi le droit de grève est remis en cause. Le vote à bulletin secret est une bonne chose je pense car cela permettra d'impliquer surement plus de salariés à ces mouvements qu'ils soient contre ou non. Après, la démocratie du vote devra être respectée. Combien de fois j'ai vu des votes à main levée ou 30 % du personnel décide pour l'ensemble de l'établissement... Beaucoup de non grévistes ou de grévistes voulant reprendre le travail n'osent pas participer à ce genre de rassemblement car il est juste de dire que le regard des collègues ou des délégués n'est pas forcément agréable quand on lève la main pour dire non.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je ne vois pas en quoi le droit de grève est remis en cause. Le vote à bulletin secret est une bonne chose je pense car cela permettra d'impliquer surement plus de salariés à ces mouvements qu'ils soient contre ou non. Après, la démocratie du vote devra être respectée. Combien de fois j'ai vu des votes à main levée ou 30 % du personnel décide pour l'ensemble de l'établissement... Beaucoup de non grévistes ou de grévistes voulant reprendre le travail n'osent pas participer à ce genre de rassemblement car il est juste de dire que le regard des collègues ou des délégués n'est pas forcément agréable quand on lève la main pour dire non.

Et le service minimum c'est pas une remise en cause du droit de grève ça ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Absolument pas !

Tout empêchement de faire grève est anormal

la grêve n'est pas incompatible avec un service minimum ( Cf pompiers, infirmières...)
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la grêve n'est pas incompatible avec un service minimum ( Cf pompiers, infirmières...)

C'est pour cela que ces corporation peuvent toujours faire greve personne ne les écoute

Ici les pompiers ca fait 2 mois qu'ils le sont

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut ,

Punaise! il faudra "ferrailler" ferme et bien argumenter pour obtenir les 51% de bulletins favorables à l'engagement d'une action.

Il faut noter que dans tous les grands conflits , les taux de grévistes étaient tous assez faibles le premier jour ( par exemple

pour novembre décembre 1995 presque 38% ) .

A ce régime là , on est pas prets de bouger ne serais ce que le petit doigt .

Et sans compter aussi aprés tous les problémes juridiques , de la légalité ou non d'une action .

Bonjour pour celles et ceux qui vont déposer des préavis ! .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est pour cela que ces corporation peuvent toujours faire greve personne ne les écoute

Ici les pompiers ca fait 2 mois qu'ils le sont

Si c'est comme chez nous ... toutes les interventions sont assurées!
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...