Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Polémique ?


Invité TRAM21

Messages recommandés

Invité TRAM21

que voilà une rubrique intéressante !!

déja, dans quels cas devrait-on utiliser le terme "client", et "usager" ?

perso, je verrai bien client pour le fret, et usager pour les voyageurs...

souhaitons que cette rubrique ne serve pas de défouloir aux usagers/clients exaspérés par la SNCF et/ou ses agents...

mais bon, les règles de la démocratie veulent que chacun soit libre de s'exprimer !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 74
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Les plus actifs dans ce sujet

Au moins, il n'y a aucune ambiguïté avec ce titre!

Es-tu en manque de conflit, de verbe haut, de prise de bec,...?

Ce sujet va rapidement partir en sucette, enfin c'est comme ça que ça devrait se passer.

Je préfère donc y poster une seule et unique réponse me concernant:

Il n'y a pas de différence à faire entre le transport de voyageurs ou de marchandises, il y a des usagers du rail et c'est tout!

Cette vision des choses n'engage que moi, ne vous fatiguez pas à m'accabler, merci! revoltages

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

que voilà une rubrique intéressante !!

déja, dans quels cas devrait-on utiliser le terme "client", et "usager" ?

perso, je verrai bien client pour le fret, et usager pour les voyageurs...

Pour le fret, on parle surtout de chargeur car c'est loin d'être toujours le véritable client qui est l'interlocuteur.

Pour les voyageurs, force est de différencier selon l'activité. Selon moi :

- pour VFE, tout voyageur est un client, puisqu'il est seul payeur du service qui lui est rendu, et qu'il est seul à choisir s'il utilise la SNCF ou pas.

- pour TP (TER et Transilien), un voyageur est à la fois un client (car il paye quand même une partie de son billet) et un usager d'un service public financé par la collectivité qui est également cliente.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Contrairement a Pépé , pour moi il n'y a que des clients .

Quand tu fais une transactions ,il y a un client ( qui achete ) et un fournisseur ( qui vends )

Et c'est valable pour du Fret ou du voyageurs.

Tu es un usagers de la voirie municipale ( tu ne paie pas directement le droit de passer sur le trottoir )

Tu es un client des societes d'autoroutes ( tu paie un droit de passage a cette société )

Mais , c'est ambigu dans les dictionnaires, autant que sur ce Forum .....

Definition du dictionnaire :

Client : Personne qui achète régulièrement des services ou des choses dans un établissement commercial

Usagers : Personne qui utilise un service (fréquemment un service public), qui emprunte habituellement un domaine, un lieu public; p. ext. personne qui utilise quelque chose, un lieu

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut a tous!

je rejoins un petit peu ce que raconte le dictionnaire:

pour nos rares missions de service public: nous avons des usagers.

pour TOUT le reste: nous avons des clients

bon c'est relativement simpliste comme théorie... je le reconnais !

@+

rp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

POur moi, ce sera "client" dans tous les cas de figure...

l'usager paye en echange d'un service de transport, il est par conséquent un client.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Rares, rares... avec (environ) 2/3 des voyageurs journaliers de la SNCF transportés par Transilien ?

ma fois pour le transilien comme pour le ter la sncf ne m'apparait que prestataire de service pour le compte des regions... (peut etre que je me trompe)

pour moi les dernieres missions de service publique qu il nous reste sont les tarifs militaire, famille nombreuses... etc

@+

rp

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Depuis 1983, la SNCF est un Etablissement Public Industriel et Commercial.

Public car la totalité du capital appartient à l'Etat.

Le but d'un établissement commercial étant de gagner des sous en échange d'une prestation, ceux qui utilisent la SNCF sont des clients.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Finalement , peut importe le nom , l'important est qu'il soit satisfait , et qu'il commande une prestation a nouveau ...

C'est plutot cela l'essentiel , dans une bonne relation client-fournisseur mdrmdr

Fideliser le client par une prestation adaptée a la demande

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des Marchandises et des Voyageurs à transporter.

Usagers et Clients sont pour moi des termes à connotation politique, économique, sociale...

Pour la direction SNCF et les pouvoirs successifs : aucun doute, ce sont dans les deux cas des CLIENTS sous-entendu soit à privilégier soit à tondre (prenez l'exemple du TGV...) ...

Alors vous imaginez quand je fais quelques courses dans le supermarché du coin ce que j'en pense...

d'ailleurs à chaque fois que je passe à la caisse je demande une remise de 20% puisque je suis "un bon client"

Tiens aujourd'hui j'ai appris par un technicien du service Télécom de la SNCF que le Dpx qui s'occupe du poste d'aiguillage dans lequel je travaillais était son "client du jour"... MDR

Modifié par Dom-trappeur
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité ibrahima

Pour moi en référence aux réducteurs et aux régimes de freins, c'est "voyageurs" (et chargeur pour les marchandises).

Pour le terme de "voyageurs", j'y suis particulièrement attaché en tant qu'opérateur de sécurité, en effet je suis un opérateur de sécurité avant d'être un opérateur commercial ou de production, c'est la sécurité qui est prioritaire sur tous les autres critères aujourd'hui à la S.N.C.F. et c'est tant mieux. Le voyageurs a un statut de sécurité à la S.N.C.F, regardez le mémento, le référentiel, c'est écrit "le train ne transporte pas de voyageurs". A partir de là si oui ou non, ce ne sont pas les mêmes procédures et c'est pour moi ce qui est déterminant. Rien n'est plus respectueux pour tous, au nom de la haute idée des métiers de sécurité de la S.N.C.F. et du respect de la vie des gens qui est entre nos mains que cette appelation de "voyageurs".

Ibrahima

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Des Marchandises et des Voyageurs à transporter.

Usagers et Clients sont pour moi des termes à connotation politique, économique, sociale...

Pour la direction SNCF et les pouvoirs successifs : aucun doute, ce sont dans les deux cas des CLIENTS sous-entendu soit à privilégier soit à tondre (prenez l'exemple du TGV...) ...

Alors vous imaginez quand je fais quelques courses dans le supermarché du coin ce que j'en pense...

d'ailleurs à chaque fois que je passe à la caisse je demande une remise de 20% puisque je suis "un bon client"

Tiens aujourd'hui j'ai appris par un technicien du service Télécom de la SNCF que le Dpx qui s'occupe du poste d'aiguillage dans lequel je travaillais était son "client du jour"... MDR

L'autre jour au BA de mon établissement, ils voulaient me faire remplir une fiche interne dénommée "satisfaction client".

Au début j'ai cru que c'était une plaisanterie, puis j'ai cherché la caméra.............

En fait c'était réel!!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'autre jour au BA de mon établissement, ils voulaient me faire remplir une fiche interne dénommée "satisfaction client".

Au début j'ai cru que c'était une plaisanterie, puis j'ai cherché la caméra.............

En fait c'était réel!!!

Ouai Ouai je confirme

Le dirigeant du BA a voulu me faire croire que j'étais "un client"

pourtant j'avais rien à acheter

juste une réclamation au sujet des facilités de circulation de ma femme...

Je lui ai rétorqué que si j'étais "son client",

alors lui il était vraiment "un mauvais commerçant"...

Ouh la tronche qu'il a faite ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je crois que les personnes concernées par ce forum s'en tapent de votre débat stérile.

Car eux ils ont des problèmes et qu'ils soient clients ou usagers, leur problème du jour est le même.

Ceci dit, pour ne pas être en reste, j'ajouterai juste que nous n'avons que des clients (d'un point de vue comptable).

Car nous sommes prestataire de service pour les régions, qui sont donc nos clients.

Les gens eux sont des usagers de notre service, mais ils ne sont pas directement nos clients (pour la partie transport public).

Pour VFE, là aussi, que des clients car pas de service public.

Pour le fret, pareil.

Les activités sont elles même tour à tour clientes entres elles.

Donc réveil tout le monde, c'est peut être regrettable dans l'imaginaire de certain mais le coté "service public et usagers", y'a longtemps qu'il est mort (toujours d'un point de vue comptable, donc économique, donc d'entreprise que nous sommes).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

salut a tous!

je rejoins un petit peu ce que raconte le dictionnaire:

pour nos rares missions de service public: nous avons des usagers.

pour TOUT le reste: nous avons des clients

bon c'est relativement simpliste comme théorie... je le reconnais !

@+

rp

Je pense que c'est la bonne en tout cas je la partage.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y a plus qu'à joindre la parole aux gestes, et faire en sorte que la Sncf cesse de fonctionner comme une administration. Dernièrement, lors d'une discussion avec notre Cup, il a avancé d'emblée sur le terrain économique, chiffre d'affaire, rentabilité, marges, en gros les mêmes préoccupations que n'importe quel commerçant. Evidemment ça choque la vieille école d'entendre des mots aussi grossiers, de constater que bon nombre adhérent à ces principes, de se faire cocufier par ces cheminots qui passent sur l'autre rive.

Fini les conneries de service public et aménagement du territoire pour le Fret, ça c'est le rôle de l'état, pas le notre. N'en déplaisent à certains...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://lesfinances.sncf.com/accueil_fr.htm

Tous sur les comptes de la sncf

enfin ceux de 2005

car pour l'instant les comptes 2006 ne sont toujours pas sortis...

J'espère que ton cup t'a parlé des péages, de la dette et des charges financières,

des recettes voy et fret, des dotations et subventions publiques etc...

sans oublier la masse salariale et ce que "coûte" un agent sncf...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

http://lesfinances.sncf.com/accueil_fr.htm

Tous sur les comptes de la sncf

enfin ceux de 2005

car pour l'instant les comptes 2006 ne sont toujours pas sortis...

J'espère que ton cup t'a parlé des péages, de la dette et des charges financières,

des recettes voy et fret, des dotations et subventions publiques etc...

sans oublier la masse salariale et ce que "coûte" un agent sncf...

Non, il a juste rappeler qu'une activité qui ne dégage pas d'exédents financiers est vouée à disparaitre. Ce n'était pas un cours magistral de comptabilité de l'entreprise, juste un recentrage qui met les choses au clair. Et puis ce n'est qu'un chef d'UP, pas le trésorier de la Sncf.

Il a abordé le sujet de la masse salariale, au travers les différentes fusions d'établissements qui créent logiquement des doublons, BA, RH, et direction. De ce coté là, ce sera gel des embauches + départ à la retraite.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah pour VFE, il y a aussi des usagers... Il y a encore des missions de service public... L'Aubrac, le Cévenol, le Corail "Corail" Paris-Toulouse, le Corail Service Nuit Paris-Rodez, le Corail Service Nuit Nantes-Nice... Bref il y a des "restes" de service public...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non, il a juste rappeler qu'une activité qui ne dégage pas d'exédents financiers est vouée à disparaitre. Ce n'était pas un cours magistral de comptabilité de l'entreprise, juste un recentrage qui met les choses au clair. Et puis ce n'est qu'un chef d'UP, pas le trésorier de la Sncf.

Il a abordé le sujet de la masse salariale, au travers les différentes fusions d'établissements qui créent logiquement des doublons, BA, RH, et direction. De ce coté là, ce sera gel des embauches + départ à la retraite.

Si ton CUP t'avait servi une autre soupe à avaler, à mon avis, il n'aurait rein à faire dans le costume du CUP!!!

Libre à toi d'écouter et d'adhérer aux propos de ce dirigeant, ça je le respècte!

Par contre, si tu veux apaiser ta conscience, écoute aussi ceux qui n'ont pas décidé de venir goûter à la soupe populaire de ton CUP, ils ont peut être, eux aussi, des choses à te raconter!

Miam, miam, bon appétit!!! lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...