Aller au contenu

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 007
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Ce sera vraiment un creve coeur de voir ce RER s'arrêter à l'Evangile alors qu'il pourrait continuer vers Porte de Vincennes et pourquoi pas Porte de Versailles et Bd Victor...
  2. A Fukushima le nuage c'est dirigé vers la mer, un scientifique expliquait qu'une catastrophe identique par exemple à Nogent ou à Chinon avec direction du nuage dans une mauvaise direction et on pourrait avoir un ou plusieurs pays d'Europe inhabitables...
  3. C'est un hybride du style des bus hybrides ? Ou c'est une bimode avec panto du style AGC ? En tous cas pour une Alstom elle a un look très Vossloh Tram 21 aussi a raison, même en 1500v la plupart des VS n'ont qu'un seul fil de contact...
  4. Tout à fait, par contre il est doublé sur les voies en impasse des gares terminus et il est également doublé sur les voies de service utilisées comme voies de circulation dans les triages. Certaines principales en 1500v sont également équipées en fil trolley doublé et non régularisé avec VL 40 km/h. En ce qui concerne le message de Brayaud sur l'EP de Volvic, il s'agit bien de fil trolley 25 Kv régularisé (Vmax 120) installé sur l'ancienne principale de Riom à Chatel Guyon. Pourquoi ne pas avoir installé du fil trolley non régularisé pour voies de service ? ==>Hypothèse ça roule peut être à plus que 30 (40 ?)
  5. C'est du fil trolley régularisé donc effectivement identique à celui d'un tram (*) mais en 25 000 v , loi d'Ohm oblige, on peut tirer 33 fois plus de puissance qu'en 750 v ! Donc , pas de problèmes pour la sybic. Des TGV circulent sous ce type de ligne aérienne ultra simple par exemple entre Plaisir Grignon et Epône Mézières (*) à noter que les lignes aériennes de tram de la RATP sont équipées de deux fils de contact, car les trams tirent plus d'intensité que les trains sous 25 kv !
  6. Tout à fait, c'est pourquoi j'avais parlé d''hybride du dernier kilomètre ou "petite" bimode, apte à faire quelques kilomètres sur un EP non électrifié. Pour la "grosse" bimode de ligne les accus de forte capacité ne sont pas encore au top! :tongue:
  7. Je vois plutôt une diesel électrique comme une 75000 en hybride avec pourquoi pas un allongement de la caisse et un passage en CC pour respecter la charge par essieu ? Une autre possibilité pour l'hybride du dernier kilomètre serait la batterie d'accumulateurs, maintenant qu'on sait faire des batteries légères à forte capacité (150 km pour la Blue Car)
  8. La limitation de vitesse systématique à 50 km aux passages à niveau (mesure Bussereau)semble avoir fait long feu. Je suis passé récemment sur un passage à niveau autrefois limité à 50 km, surprise les panneaux ont été enlevés et on passe maintenant en voiture à 90 km:H Surprise également en passant dans une zone industrielle, la traversée des voies ferrées est protégée par un feu tricolore et non un feu rouge clignotant.
  9. Qui se souvient qu'au départ les BB 27 000 devaient être munies d'un petit groupe électrogène leur permettant la desserte des embranchements particuliers non électrifiés ?
  10. tout à fait logique et la solution que vous avez appliquée est la plus rationnelle Ils sont dans la même problématique que vous : les mêmes causes produisent les mêmes effets : même si théoriquement il pourraient effectivement organiser des relais traction, cette organisation serait coûteuse, délicate, risquée à organiser et de nature à mettre en péril la rentabilité même de la desserte. Tu connais ma position sur la traction électrique, ce n'est pas de gaieté de coeur que je fais ce constat...
  11. Cher TRAM 21,Tu ne crois pas que tu exagères un peu en parlant des pratiques ancestrales importées par d'anciens cadres SNCF ? Tu travailles toi-même dans une EF privée dont les trains effectuent pratiquement 60 % des parcours sous caténaires, non pas à cause de pratiques débiles ancestrales importées, mais bien parce que ça correspond à une nécessité économique : mettre en place des relais de traction pour les relations considérées est pratiquement impossible.
  12. Exact, quelques machines étaient équipées dans le cadre d'une investigation du Matériel (cela devrait plaire à Technicentre ) On ne devait pas tenir compte de ces compteurs sauf lors de périodes bien définies où il était demandé aux conducteurs de relever les compteurs et de l'inscrire au carnet de bord.
  13. Mais les EF privées ont déjà des machines électriques et elles payent l'électricité à RFF, certaines ont peut être des compteurs ? Ca sera pas vraiment une innovation, des compteurs électriques pour loco existaient déjà dans les années 40(restrictions obligent)..
  14. Avec les 3000m de MAV sur des lignes limitées à 40, c'est plus un parapluie mais un parasol géant !
  15. Pour une fois je ne pense pas que la volonté politique aie grand-chose à voir là-dedans . Des opérateurs comme Euro Cargo préfèrent la traction électrique plus fiable et moins coûteuse en énergie que la traction diesel, s'ils ont des trains diesel sous caténaires c'est bien malgré eux pacequ'une partie du parcours n'est pas électrifié. Pour effectuer des missions de bout en bout sans changer de machine ce qu'il faudrait ce sont des machines bi mode diesel et électrique ou pourquoi pas électrique panto+ batteries, puisqu'il paraît que les batteries à très grande capacité sont maintenant au point.
  16. Ce que je veux dire c'est que ça semble évident : on va pas faire de la MAV dans le canton précédant l'arrêt (et pour cause) ou dans le canton suivant celui où l'arrêt a eu lieu....
  17. Mak

    Bon Anniversaire !

    Bon anniversaire Technicentre (et tous les autres aussi )
  18. jusqu'à la fin du canton . " dans lequel se situe l'arrêt " est sous entendu, il me semble ?
  19. Je retransmet une lettre qu’on m’a envoyé: « Bonjour, je m’appelle Arthur .B et j’ai le projet de m’enrichir rapidement en jouant les bons numéros du Loto. J’ai lu sur le Web des cheminots qu’ un responsable d’un organisme officiel avait écrit: "L’absence d’avenir pour le transport ferroviaire et l’existence d’un projet d’aménagement,bla,bla..." Pouvez vous me transmettre ses coordonnées ? En effet, puisque cette personne est capable de prédire l’avenir elle me serait d’une aide précieuse pour mon projet d’enrichissement rapide basé sur la prédiction du futur. Je vous remercie d'avance de votre aide Arthur.B »
  20. Il y a train complet et train complet ! Un train complet de Villeneuve à Marseille , les EF prennent ! De Nevers à Chalons en Champagne , elles hésitent, de Cercy à Chalons en Champagne, elles déclinent.. Par ailleurs tous les trains, à tonnage égal, ne sont pas payés au même prix ! Et les cailloux ,c'est ce qui paye le moins !
  21. Des brouettes touristiques, en quelque sorte ! :Smiley_58:
  22. Les grosses entreprises ferroviaires préfèrent peut-être-tirer des trains de voitures à 12 ct la Tonne kilomètre plutôt que des trains de cailloux à 2,5 cts la TK ?
  23. Eh bien oui ,c'est tout à fait ça, le chemin de fer, les tramways bien utilisés permettent de faire d'importantes économies de productivité en particulier sur le personnel : un train avec son conducteur remplace quatre 49 camions et leurs chauffeurs et un tramway plusieurs bus. Est-ce que c'est une mauvaise chose ? Si la réponse à cette question est selon toi ( mais je suis sûr que tu plaisantes )"oui c'est une mauvaise chose il n'est pas bien de remplacer 49 chauffeurs de camions par un seul conducteur de train", dans ce cas effectivement tu devrais avoir honte non seulement d'être dans le ferroviaire, mais également d'être un être humain. En effet, le problème que tu soulèves n'est pas nouveau, ça fait peut-être 10 000 ans que l'humanité est confrontée à ce problème : oui l'invention de la roue et de la brouette élimine de nombreux emplois, oui l'invention du moulin à vent supprime aussi des emplois.
  24. Ils le font déjà mais de manière très réduite, par ailleurs le problème n'est pas entre opérateurs privés et opérateurs publics, il est sur la répartition du financement des infrastructures par les conseils régionaux (route, rail ,voie d'eau) Les conseils régionaux subventionnent déjà largement la route, et l'aérien,on ne voit pas ce qu’il y aurait de choquant à ce qu'ils subventionnent également les rails. Le conseil régional a pour mission d'assurer le bien-être de ses administrés, il ne faillit pas à sa mission lorsqu'en donnant un coup de pouce aux exploitations ferroviaires (publiques ou privées) il améliore indirectement la fluidité et la sécurité des routes régionales. À noter qu'un bon nombre d'infrastructures régionales utilisées par des EF privées. le sont également par fret SNCF et TER SNCF. Enfin, on ne parle pas de subventionner tout le fret, seulement donner un coup de pouce aux petites lignes et EP, donc pas grand chose en terme de budget (un ou deux ronds points paysagés ?)
×
×
  • Créer...