Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 187
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Par ailleurs que se passera t'il si on relie une corail à la CP d'une G1206 à 10 bars ? Rien du tout, car les réservoirs sont sans doute aptes à encaisser du 15 bars et peut être éprouvés à beaucoup plus. Enfin , pour être homologuée en France la pression CP de la G1206 doit être conforme aux prescriptions..
  2. Désolé, mais je maintiens mon point de vue le + de la sous station est relié à la caténaire, le moins à la terre et au rail. Les supports métalliques de LAC sont également reliésà la terre. Tu faisais référence à un court circuit sur un des circuits "qui mettrait le feu au groupe électrogène." Je maintiens si ce circuit est protégé par fusible ou disrupteur, il n'y aucune raison que ça se produise : le circuit est protégé contre les surintensités. Un circuit sans protection différentielle peut être parfaitement protégé contre les surintensités, en revanche il est vrai qu'il n'off
  3. Oui ,parceque sémaphore de BAPR ou de BM, attention les dégâts...
  4. Sur Romilly- Troyes, tu as des Ep, leur protection est obtenue par la fermeture du canton par un carré...
  5. Ok, les rails sont posés sur des traverses souvent en bois donc isolantes, mais en traction électrique, il me semble qu'ils sont reliés à la terre (par l'intermédiaire d'un dispositif) idem pour la sous station le moins est relié aux rails et à la terre ? Si c'était pas le cas il y aurait une différence de potentiel entre le rail et la terre, avec les conséquences que ça peut avoir... En principe dans ce cas, le fusible du circuit concerné fond. Donc normalement ça ne fous pas le feu au groupe électrogène...
  6. Puisqu'à chaque fois on fait référence à la VU, j'en déduis que le disque n'existe plus en BAPR DV ?
  7. Oui , mais Le Croisic-St Nazaire est une voie unique exploitée en BAPR, mais avec consigne spéciale reprise dans les Rt en gros certaines règles de BM de voie unique sont applicables. Ce qui serait intéressant serait de savoir s'il y a encore des lignes en BAPR double voie avec disques comme c'était le cas sur Gisors...
  8. "Là, tu m'étonnes..... Tu ne peux pas avoir un disque en BAPR...." Si, il y en a eu sur les premières lignes équipées (Gisors) ceci étant dit, pas sûr que ça existe toujours...
  9. Les banquiers sont pourtant bien contents de voyager en TGV, même conduits par des cheminots SNCF !
  10. Une réouverture pour Céret, alors que la ligne Carcassonne Quillan est sur la sellette ? Une électrification en 1500V dans les Pyrénées orientales ? Alors que dans les Pyrénées occidentales on désélectrifie et on passe au diesel ?
  11. De St Louis c'est la même machine ECR qui va en Italie ? Equipée avec le KVB français + le Signum suisse et le système italien ?
  12. Sauf si c'est un sémaphore à plaque F avec oeilleton éteint .Ca existe !
  13. Sylvie Charles : " le fret est insoutenable pour le groupe SNCF," Chère Sylvie, n’est ce pas plutôt " le groupe SNCF est insoutenable pour le fret " que nous devrions écrire ? Bien à vous.
  14. On ne peut pas imposer des travaux d'intérêt général (TIG), beaucoup de délinquants les refusent et préfèrent effectuer une peine de prison...
  15. Tu cries avant d'avoir mal ! Le mieux serait de faire un essai et de voir ce qui se passe, sans doute fuite jusqu'à 9 bars et stabilisation ensuite, on risque peut être juste un peu de gaspillage d'air comprimé...
  16. Oui, mais Avallon et Autun c'est quand même l'exception qui confirme la règle ! En général l'autorail est dans 95 % des cas beaucoup plus rapide que l'autocar (souvent 2 fois plus). Quant à l'empreinte carbone du train qui serait moins bonne que l'autocar, c'est de la propagande de technocrate, qui fait l'impasse sur l'évolution à grande vitesse de la technologie des batteries de traction : Les grands constructeurs commercialisent maintenant des voitures électriques avec 150 Km d'autonomie et la Blue Car (Autolib' ) :250 km (chose impensable il y a quelques années, avant le bond technolo
  17. Je ne comprends pas ce que tu veux dire. Pour moi, les parois de la voiture, le toit, les mains courantes,etc, tout est relié à la masse, les bogies sont électriquement solidaires de cet ensemble, et ils sont eux-mêmes reliés électriquement aux roues et donc aux rails si une caténaire tombe sur la toiture, cela provoque un court-circuit franc et la sous-station disjoncte instantanément. Si la caisse de la voiture n'était pas mise au rail, en cas de chute caténaire sur le toit, il y aurait risque d'électrocution.
  18. Bonjour, est-ce que vous avez des informations sur le type d'engin moteur, est ce qu'il a pu repartir de Sillé après dépannage ?
  19. On va dire :" en France" parce que le berceau de l'électrification en courant monophasé 25 kV 50 HZ c'est la ligne Budapest à Hegyeshalom (Budapest-Vienne) à l'initiative de l'ingénieur Austro Hongrois Kálmán Kandó qui travaillait chez Ganz et a également été un pionnier du 1500 V continu
  20. "Soit disant que cette ligne a été fermée parce que la courbe est trop sérrée pour les wagons porte container à 3 bogies". Wagons porte container à 3 bogies Sggmrss, rayon de courbure mini 75 mètres...
  21. Où en est La Suze La Flèche ? Il n'y aurait plus aucun trafic, projets de voie verte ?
  22. Tu sais bien que pour équiper une traversée de voies ferrée et déterminer l'équipement avec pont ou passage à niveau avec barrières,ou passage à niveau sans barrières, on se base sur la fréquentation de ces traversées. Par exemple un passage à niveau où il y a deux passages de voiture par jour ne sera pas équipé de barrières. La traversée se fera aux risques et périls de l'utilisateur. Choquant ? Peut-être, mais dans ce cas il faudrait également être choqué par les canaux ou les rivières dont les berges ne sont pas clôturées. Est-ce qu'il faut transformer le pays en forteresse blindé
  23. Pour les 27 000 garées, l'excuse de l'amiante, servie pour justifier le garage des nez cassés, ne tient pas ?
×
×
  • Créer...