Jump to content

Inharime

Membre
  • Content Count

    4241
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    19

Inharime last won the day on October 26 2018

Inharime had the most liked content!

Community Reputation

6671 Explosif

About Inharime

  • Rank
    Swissmetro
  • Birthday 10/19/1947

Infos Personnelles

  • Hobbies
    Buller

Infos Métier

  • Entreprise
    sncf
  • Service
    non
  • Métier & Lieu
    Retraité depuis le 18/10/02 13h00

Recent Profile Visitors

17462 profile views
  1. Hé oui. Comme disait ce bon La Rochefoucauld (Maxime pour les intimes): "les querelles seraient vite apaisées si les torts n'étaient que d'un coté"
  2. Ce gouvernement venant de faire voter des règles dérogeant fortement au code du travail sous prétexte de la situation actuelle tout en s'opposant à une limitation de leur durée d'application je crains que les relations sociales de l'après covid ne soient encore pires que celles d'avant. J'ai peur que la forme d'autoritarisme dont ont fait preuve l'actuel président, son premier ministre et sa ministre du travail (sans parler des autres) avant cette crise ne trouve dans celle ci une nouvelle façon de s'exprimer.
  3. Ben oui, tu cherches les bâtons pour te faire battre et, je l'avoue, tes formes d'égoïsme et d'intolérance me feront toujours réagir
  4. Quand cela concerne des milliers et des milliers d'abonnés dont certains sont malheureusement obligés de compter à l'€uro près la notion d'individualisme est toute relative.
  5. Cela dépend de la taille et de la localisation de ton logement. On peut difficilement reprocher à celui qui habite un placard à balai en ville ou en banlieue de vouloir aller se confiner dans une maison individuelle avec un jardin à la campagne. L'individualisme se comprend parfois.
  6. ...et les 10% manquants c'est quoi?
  7. C'est bien ce que projette Railcoop. Attendons de voir ce qu'il en sera. Pour ce qui est de la SNCF cette ligne n'étant parcourue que par des TER l'initiative appartient aux Régions.
  8. On sait déjà ce que l'Etat a décidé pour la Région Grand Est et la Région Centre Val de Loire (et non pays comme j'ai écrit par erreur).Pour les autres Régions je ne serais pas étonné que des décisions aient déjà été sinon prises du moins soigneusement étudiées (quand il s'agit de rogner un budget ce gouvernement me semble être expert et d'autres dépenses imprévues venant de lui tomber sur le museau on ne peut préjuger de rien).
  9. Certes il n'y a actuellement que deux trains par jour et par sens entre Busseau sur Creuse et Montluçon et j'ignore quel est l'état de l'infrastructure et quelles sont les intentions de SNCF Réseau mais la Région Nouvelle Aquitaine a clairement manifesté son opposition à toute fermeture (elle est même plutôt pour la remise en service de certaines infrastructures aujourd'hui délaissées) et son avis (et ses financements) s'avèrera primordial, même si SNCF Réseau ne se gène aucunement pour suspendre l'exploitation d'une ligne avec un préavis tel que toute réaction ne puisse bloquer sa décision. Il serait intéressant de savoir dans quelle catégorie l'actuel secrétaire d'état aux transports a classé cette section de ligne. Sera t'elle à la charge exclusive de SNCF Réseau comme vient de l'être la section Bourges - Montluçon, continuera t'elle à faire l'objet de négociations entre l'Etat et la Région dans le cadre des CPER ou sera t'elle totalement à la charge de la Région comme viennent de l'être deux lignes de la Région Centre Pays de la Loire? Le suspens reste entier puisque ce secrétaire d'état n'a pas, à ma connaissance, pris la peine d'indiquer clairement le résultat de ses cogitations et n'a pas publié une liste exhaustive des lignes et du sort qu'il entend leur réserver. Quant à Raicoop, si une partie de cette ligne venait à fermer (provisoirement ou définitivement) il ne lui resterait plus qu'à chercher un autre champ d'application pour son projet. C'est une entreprise jeune et volontariste et je ne doute pas qu'elle fourmille d'idées qui ne demandent qu'à se concrétiser…(à condition de disposer de la licence, du budget, du matériel, du personnel...et tout et tout).
  10. Alors il semble mal Il n'y a pas, sur cet itinéraire, d'interruption de circulation. Ce que projette Railcoop c'est de faire circuler un ou des trains de Bordeaux à Lyon, pas de financer une quelconque remise en état de la voie. Financièrement ce n'est pas du tout la même chose;
  11. Es tu certain que la ligne (l'infrastructure) Bordeaux - Lyon via Périgueux, Limoges, St Sulpice Laurière, Montluçon, Gannat...est fermée sur une partie de son parcours?
  12. Faudrait savoir ce que tu entends par ligne: l'infrastructure ou la circulation d'un train?
  13. Il y a eu mais il n'y a plus. Ces autorails ont fait partie des nombreuses initiatives qui n'ont pas apporté un progrès majeur et sont morts sans successeurs.
×
×
  • Create New...