Aller au contenu

Bauvilla

Membre
  • Compteur de contenus

    568
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

Tout ce qui a été posté par Bauvilla

  1. (Perpignan, par exemple) - Barcelone - Madrid est très juteux . 30 aller et retour par jour Un TGV Duplex est très rentable de Barcelona à Madrid . Plus que les Velaro de RENFE. Le nobre de places par train et les aménagement plus simples du TGV font que SNCF pourrait proposer des tarifs compétitifs. Pour référence, le tarif standart en touriste hors réductions et hors yeld management est de 128 Euros pour 625 km chez RENFE. Il est question de que les nouveaux TGV espagnols dits Avril soient construits avec des véhicules Talgo courts afin de pouvoir offrir 3+2 places en touriste. Et rien n'empêche que le gouvernement catalan qui est compétent pour les transports régionaux aide pour remplir le train entre Barcelone et Figueras. C'est ce qui se fait déjà, les TGV BCN- Paris proposent des billets au tarif AVANT (Régional à Grande Vitesse) sur cette relation.
  2. La crise indépendantiste joue peu car paradoxalement les catalans et las basques sont les plus enclins à voyager à l'étranger. C'est plutôt la vision de "Madrid", c'est à dire de l'etat et des fonctionaires pour qui le monde s'arrête à Saragosse et Burgos qui est l'origine de décisions telles que la construction des chemins de fer avec un écartement différent. Décision plus qu'incongrue lorsque le premier train à circulé en Espagne péninsulaire (le premier a circulé à Cuba, alors colonie espagnole et en écartement standart UIC) l'écartement standart était déjà majoritaire. (Ce n'est pas Franco, qui a décidé ça, contrairement à la légende urbaine). On n'a qu'à voir le manque de priorité pour les connexions avec la France. Si la LGV Madrid - Figueres - Perpignan a été terminée c'est parce que les autorités catalanes ont fait le forcing. Les lignes qui ont été construites en priorité son les lignes andalouses et la ligne de Madrid - Valence, qui n'ont pas le potentiel d'un Madrid - Barcelona et dont le gouvernement a beaucoup trainé pour la finir. Concernant la connexion via le Pays Basque, priorité est donnée à la Ligne Madrd - La Corogne tandis que le prochain tronçon vers la frontière, à savoir Valladolid - Burgos n'ouvrira qu'en 2020 et à voie unique. Quant à l'Y Basque ça traîiine. Il manquera un maillon entre Burgos et Vitoria. Pourtant, nous nous trouvons sur l'axe Portugal - France. Une autre décision plus qu'incongrue a été de ne pas acheter de matériel apte à 1500 V, par exemple des TGV réseau, et d'équiper les premières LGV avec de LZB et non pas de TVM 430. Il semblerait (faut y voir) que finalement la ligne classique entre Tarragone et Castellon va passer en écartement UIC. C'est une ligne qui peut permettre les 250 km/h si jamais un jour elle bascule de 3 kv a 25 kv et est équipé de ETRMS 2. Je croise les doigts et espère que celà fasse tache d'huile et que d'autres lignes soient mises en écartement standrart. Que se passerat-il en 2020 ? Mon avis personnel. SNCF a acheté une société privée qui s'appelle COMSA RAIL, opérateur de frêt et qui possède un certificat de sécurité pour la France. Je pense que Ellipsos ne fera pas long feu et que les TGV sur Barcelone seront exploités en solo par SNCF/COMSA et qu'il y aura des TGV sur Madrid et Valence.
  3. Férroviairement parlant, les espagnols son très refermés sur eux mêmes. L' écartement 1668 y est sans doute pour quelque chose. Si un train étranger vient en Espagne, c'est sous la houlette de RENFE, et ce jusqu'en 2020. Pour un espagnol lambda, un service type Thalys ou Eurostar est difficilement concevable. Jusqu'à présent Barcelone était beaucoup plus loin de Toulouse/Montpellier, voire Perpignan que de Seville ou La Corogne. Ce paradoxe fait que le traffic transfrontalier soit très faible. De ce fait beaucoup ne comprenent pas pourquoi les LGV ont été faites en standart UIC. Le Talgo Catalan avait été mis en place avec la Suisse (n'est- ce pas??) quand les lignes aérienes étaient très minoritaires. Je ne sais pas si la construction du maillon manquant de la LGV peut y faire quelque chose pour changer la donne. Quelle est la fréquentation du TGV/AVE de Barcelona à Lyon ?
  4. Faudra voir avec quel matériel ils vont faire ça. De toutes façons en 2020 le traffic longue distance sera libéralisé en Espagne.
  5. Bauvilla

    Rapatriement

    J'imagine que lors du retour sur un vol transcontinental le mieux est de dormir. Arrives-tu a garder tes horaires biologiques europeens, tes séjours outremer étant très courts ?
  6. Bauvilla

    Rapatriement

    Tant que nous y sommes. D'où vient la dénomination "toubib" pour le corps médical ??
  7. Renfe exige des clauses made in Spain à 70 % pour ses commandes.
  8. Questions à 10 Francs. Suite à la mise en IPCS de la voie (je présume ) centrale entre Toury et Les Aubrais, je présume qu'on va en profiter pour Pipc/Pai/Mistraliser Toury, Artenay et Cercottes et modifier le PRS des Aubrais, et ce en vue de la future télécomande. À-t'on une date de mise en service des iPCS Lalbenque - Caussade ? Itou sur La Soutérraine - Le Palais ?
  9. EVA versus AVE. Mais je crois qu'ils auraient du mieux choisir...
  10. Si on electrifiait les Sauvages / Roanne - St Etienne les trains qui peuvent déjà rouler à 200 km/h pourraient déssservir ROANNE. via le Bourbonnais.
  11. En Espagne, la dernièrre réforme du règlement général de circulation a aboli la croix de St André. Les signaux annulés doivent être imperativemet éteints el leurs cibles tournées et les `plaques masquées, voire démontées. Les balises hors service doivent être condamnéesau moyen de plaques qui les recouvrent car toute balise non alimentée envoie le signal arrêt par défaut. Si le cas de figure venait à se présenter c'est arrêt d'urgence et attende des ordres des régulateurs.
  12. https://www.fomento.gob.es/MFOMBPrensa/Noticias/De-la-Serna-presenta-el-nuevo-concepto-de-Smart-de/8225fd59-5517-4f4d-a199-3a1542014278 Voici les nouveaux trains Low Cost de RENFE entre Madrid et el Prat de Llobregat (Barcelona) marque EVA, début en 2019. Le matériel seront vraissemblablement des T7 HOTEL recyclés. En principe 5 aller et retour par jour.
  13. Je sais bien. C'est ce qui se fait ici à Barcelona Sants et à Barcelona Estació de França.
  14. Spécialisation des voies, pour ne pas nommer la chose.
  15. C'est plus clair. Merci. Ici les délais sont plus courts. Une année de prescription pour les actions en réclamation de rétributions impayées.
  16. La saisine prud'hommale n'interrompt pas la prescription ? Ai-je bien compris ?
  17. À Barcelone, la T Mobilitat, censée remplacer les actuels titres de transport est encore reportée. La gestion de la base de données du système ainsi que l'émission des cartes contactless a été confiée à une banque, ce qui fait grincer les dents a beaucoup d'usagers. Rien n' a encore été arrêté concernant les tarifs. Il est également question de discriminer les touristes en leur faisant payer plein pot. La suite du feuilleton cette année.
  18. Chez nous les conseils de discipline n'ont pas trop la cote, même s'ils sont légaux. Apparentés a des tribunaux d'honneur, interdits par la Constitution, les tribunaux de la jurisdiction sociale se font un malin plaisir de révoquer leurs décisions. Quoi qu'il en soit j'imagine qu'en téorie, les principes généraux de droit y doivent être respectés. Mais étant cheminots et non juristes il doit être curieux d'assister à ce genre d'assemblées.
  19. Je ne discute pas le bien fondé des mesures prises concernant le licenciement. Tout simplement, c'est une question juridique que je me posais. Certains confrères avocats utilisent cet argument de la "double peine" pour faire baisser les responsabilités des prévenus. Autres arguments retenus pour plaider la défense. Le manque de proportionalité de la mesure prise (théorie gradualiste des sanctions) ainsi que le fait de la non rédicive. En tiut cas, si je devais avoir eu à défendre votre confrère, j'aurais sué sang et eau. En Espagne, il est fort propable que le mécano aurait également écopé d'une peine d'inhabilitation à la conduite comme peine accéssoire pour "imprudence téméraire" ainsi que l'interdiction du port d'armes.
  20. Ce n'est pas le mirobolant volume actuel de transit de Cerbère qui a dû être pénalisé par ce retard. Cette gare ainsi que Portbou ne sont que l'ombre d'elles mêmes. Connaissant les lieux, je peux vous dire qu'un feu de forêt peut causer beaucoup de mal. La tramontane y souffle très fort.
  21. Pour es juristes du forum. La condamnation au pénal assortie d'un licenciement ne constitue-t-elle pas une violation du principe "non bis in idem" ????. Surtout eu égard au manque de conséquences (pas de morts ni de bléssés ???? )
  22. Ça a vite suivi son cours. J'espère que la SNCF soit clémente pour cet agent.
×
×
  • Créer...