Aller au contenu
jackv

train à hydrogene en france

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)
Le 30/04/2019 à 23:25, jackv a dit :

d'aprés toi installation d'un trolleybus c'est combien du KM  en site propre ou en site commun avec là les difficultés de circulation ,il faut suivre les fils de contact..

je te signale qu'avec ses perches, le trolleybus peut s'écarter des fils d'au moins une voie.  L'ex-URSS était le paradis des trolleys (42000  exemplaires du dernier modèle construit), au point de faire la desserte marchandises avec des camions à trolley. Au moment de la livraison, le conducteur baissait ses perches pour laisser passer les copains derrière. Il était bimode avec un petit diesel auxiliaire au cas où ...

par ailleurs, beaucoup plus fiable et propre que les bus, les trolleybus étaient la plupart du temps conduits par des femmes. Loin de toute technologie avancée mais inutile, pour ramener les perches, la conductrice avait des cordes attachées à l'arrière du véhicule

comme quoi, les pays les plus avancés ne sont pas ceux qu'on pourrait croire !

image.png.6521083367cf5803ebff5006306368ef.png

 

 

Modifié par Bibloc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
à l’instant, Bibloc a dit :

je te signale qu'avec ses perches, le trolleybus peut s'écarter des fils d'au moins une voie.  L'ex-URSS était le paradis des trolleys (42000  exemplaires du dernier modèle construit), au point de faire la desserte marchandises avec des camions à trolley. Au moment de la livraison, le conducteur baissait ses perches pour laisser passer les copains derrière. Il était bimode avec un petit diesel auxiliaire au cas où ...

par ailleurs, beaucoup plus fiable et propre que le bus, il était la plupart du temps conduit par des femmes. Loin de toute technologie avancée mais inutile, pour ramener les perches, la conductrice avait des cordes attachées à l'arrière du véhicule

comme quoi, les pays les plus avancés ne sont pas ceux qu'on pourrait croire !

image.png.6521083367cf5803ebff5006306368ef.png

 

 

J ai connu les trolleys en France et à l étranger ou il en reste pas mal ils roulent bien s ils ont une voie bus réservée ils peuvent aussi s écarter rarement d une voie et aussi surtout si les circulations sont assez fluides ce qui est de moins en moins le cas dans de nombreuses villes, dans bien des cas ils s intègrent moins bien dans la circulation qu un bus classique 

L URSS c était il y a xxxxxx la vie et les circulations ont bien évolué depuis.... Remarque j ai connu juste après la guerre les bus à gaz et les camions poubelles électriques à batterie et pour les 2la technique actuelle fait que l on y repense 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, Bibloc a dit :

je te signale qu'avec ses perches, le trolleybus peut s'écarter des fils d'au moins une voie.  L'ex-URSS était le paradis des trolleys (42000  exemplaires du dernier modèle construit), au point de faire la desserte marchandises avec des camions à trolley. Au moment de la livraison, le conducteur baissait ses perches pour laisser passer les copains derrière. Il était bimode avec un petit diesel auxiliaire au cas où ...

par ailleurs, beaucoup plus fiable et propre que les bus, les trolleybus étaient la plupart du temps conduits par des femmes. Loin de toute technologie avancée mais inutile, pour ramener les perches, la conductrice avait des cordes attachées à l'arrière du véhicule

comme quoi, les pays les plus avancés ne sont pas ceux qu'on pourrait croire !

image.png.6521083367cf5803ebff5006306368ef.png

 

 

OUI, mais ça c'était avant et c'est fini pour longtemps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, zorba a dit :

OUI, mais ça c'était avant et c'est fini pour longtemps.

on ne voit pas pourquoi à part parce que pour les lobbies des technologies avancées, c'est bien trop simple

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 15 heures, jackv a dit :

J ai connu les trolleys en France et à l étranger ou il en reste pas mal ils roulent bien s ils ont une voie bus réservée ils peuvent aussi s écarter rarement d une voie et aussi surtout si les circulations sont assez fluides ce qui est de moins en moins le cas dans de nombreuses villes, dans bien des cas ils s intègrent moins bien dans la circulation qu un bus classique 

L URSS c était il y a xxxxxx la vie et les circulations ont bien évolué depuis.... Remarque j ai connu juste après la guerre les bus à gaz et les camions poubelles électriques à batterie et pour les 2la technique actuelle fait que l on y repense 

" dans bien des cas ils s intègrent moins bien dans la circulation qu' un bus classique "

Non cela c'est faux, le trolley  qui accélère très fort et qui grimpe très bien s'intègre mieux que le bus.

En revanche un des facteurs qui avaient tué le trolley dans les années 60 était la multiplication des modifications d'itinéraires notamment dus  aux sens interdits, ce qui handicape le trolley.

A noter que de nouvelles lignes de trolley sont en cours de montage à Lyon, Limoges et même St Etienne où le trolley était moribond et où la tendance s'est inversée.

La tendance actuelle est au trolley IMC (in motion charging), équipé de batteries pour rouler sur des prolongements non électrifiés...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le ‎19‎/‎05‎/‎2019 à 11:16, jackv a dit :

 comment la filière hydrogène se met en ordre de marche

Parallèlement à des investissements massifs sur l'électrique, la filière hydrogène commence à se structurer en France. En effet, une seule solution ne suffira pas si l'on doit se passer progressivement des moteurs thermiques. Et l'hydrogène est, doucement mais sûrement, en train de passer du statut de simple niche de recherche à celui d'alternative crédible.

"Je considère que le tout électrique, ce n'est pas du tout évident, par rapport à la batterie qui pose problème, en matière écologique, en matière d'importation - elle sera fabriquée à 80% en Chine, et surtout ensuite en matière de service, puisque la batterie a un problème de temps de recharge et un problème d'autonomie kilométrique", argumente-t-il auprès d'Europe 1. "Alors que l'hydrogène, c'est beaucoup plus efficace : ...... temps de recharge immédiat, autonomie de 600 kilomètres, voire 1.000 à terme, et puis surtout, ça apporte une autonomie politique à la France sur le plan de l'énergie, pour en finir avec le pétrole du Moyen-Orient ou le gaz russe", conclut le député. 

https://www.europe1.fr/technologies/transport-la-filiere-hydrogene-se-met-en-ordre-de-marche-3899242

 

 

Le ‎19‎/‎05‎/‎2019 à 11:16, jackv a dit :

 On entend beaucoup que l'hydrogène, c'est "zéro émission", et c'est vrai. Pour autant, cette technologie n'est pas encore 100% propre. La production de l'hydrogène reste en effet problématique. En France, 90% de l'hydrogène vient d'énergies fossiles, du gaz, donc la production d'hydrogène émet du CO2. L'étape suivante, qui est en train de se mettre en place, sera donc de produire massivement de l'hydrogène de manière vertueuse.

 

 

Tu as oublié de citer cet extrait de l’article d’Europe 1 !

C’est ça le" loup" :

la production d'hydrogène émet du CO2, et beaucoup plus que l’utilisation directe du gaz qui est un très bon carburant beaucoup plus facile à stocker que l’hydrogène et utilisant des moteurs classiques et non de très coûteuses PAC

« L'étape suivante, qui est en train de se mettre en place, sera donc de produire massivement de l'hydrogène de manière vertueuse. »

Pas gagné !

C’est-à-dire par électrolyse de l’eau  !

Et là le loup, c’est que le rendement est très mauvais : avec la même quantité d’électricité tu fais rouler 3 fois plus de trains alimentés par un bon vieux 3° rail, que s’ils ont alimentés en hydrogène fabriqué avec de l’électricité !

Si l'électricité devient précieux, on aura mieux à faire en l'utilisant directement plutôt qu'en le gaspillant dans de coûteuses électrolyses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, Mak a dit :

 

 

 

Tu as oublié de citer cet extrait de l’article d’Europe 1 !

C’est ça le" loup" :

la production d'hydrogène émet du CO2, et beaucoup plus que l’utilisation directe du gaz qui est un très bon carburant beaucoup plus facile à stocker que l’hydrogène et utilisant des moteurs classiques et non de très coûteuses PAC

« L'étape suivante, qui est en train de se mettre en place, sera donc de produire massivement de l'hydrogène de manière vertueuse. »

Pas gagné !

C’est-à-dire par électrolyse de l’eau  !

Et là le loup, c’est que le rendement est très mauvais : avec la même quantité d’électricité tu fais rouler 3 fois plus de trains alimentés par un bon vieux 3° rail, que s’ils ont alimentés en hydrogène fabriqué avec de l’électricité !

Si l'électricité devient précieux, on aura mieux à faire en l'utilisant directement plutôt qu'en le gaspillant dans de coûteuses électrolyses...

oui mais le gaz va devenir aussi une denrée rare..comme le pétrole  et le bilan CO2 de l’hydrogène de la fabrication au transport a l'utilisation  et positif par rapport aux Energies classiques actuelles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 9 minutes, jackv a dit :

oui mais le gaz va devenir aussi une denrée rare..comme le pétrole  et le bilan CO2 de l’hydrogène de la fabrication au transport a l'utilisation  et positif par rapport aux Energies classiques actuelles

"et le bilan CO2 de l’hydrogène de la fabrication au transport a l'utilisation  et positif par rapport aux Energies classiques actuelles"==> affirmation sans preuves !

-Si le méthane devient rare, autant l'utiliser directement dans les moteurs classique que d'en extraire l'hydrogène !

2°)

si tu tiens absolument à utiliser de l'électricité  pour fabriquer du carburant gazeux, autant fabriquer du méthane (en rajoutant du CO à l'hydrogène fabriquée par électrolyse) , dans ce cas tu as du carburant utilisable dans un moteur conventionnel, je te rappelle qu'une Pile à Combustible coute la peau des fesses et qu'elle utilise encore plus de Terres Rares que les batteries !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, jackv a dit :

oui mais le gaz va devenir aussi une denrée rare..comme le pétrole  et le bilan CO2 de l’hydrogène de la fabrication au transport a l'utilisation  et positif par rapport aux Energies classiques actuelles

non, alors là, les gisements de gaz sont pour l'heure hors limite, contrairement aux hydrocarbures liquides.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 54 minutes, Bibloc a dit :

non, alors là, les gisements de gaz sont pour l'heure hors limite, contrairement aux hydrocarbures liquides.

Tout à fait !

Le problème c'est pas qu'on va manquer de méthane, mais on va en avoir beaucoup trop !

Il y a d'énormes quantités de méthane piégés sous la banquise ou sous les océans, si à cause du réchauffement climatique ce méthane dégaze on passe de "réchauffement climatique " à "emballement climatique"  c'est à dire  on est plus dans du  1 ou 2 degré de réchauffement , mais dans du 50° !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

après l’hydrogène peut être une filliere franco française tandis que la méthane provient de l’étranger et avoir des cours variables

Ne pas confondre méthane et méthane

Le méthane, l’un des gaz à effet de serre les plus redoutables, pose un problème d’autant plus pressant que ses sources d’émission, naturelles ou humaines, sont multiples...

Hydrates de méthane, la menace, les fonds sous-marins et le pergélisol des régions arctiques recèlent aussi des quantités démentielles de CH4, sous forme d’hydrates de méthane. les hydrates de méthane ont l’aspect de la neige. Mais il s’agit d’une neige qui s’enflamme à la moindre étincelle !! Comme pour les sables bitumineux ou les gaz de schiste, l’extraction des hydrates de méthane est en passe de devenir rentable

https://www.amisdelaterre.org/Ne-pas-confondre-methane-et.html

 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

par curiosité, le réseau de trolleybus de Crimée : la plus longue ligne du monde, 86 km, passe à 752 m d'altitude au cours du trajet. Son exploitation est fractionnée

 

image.thumb.png.c8239b6d6e3b2dab7be7ec533f7985c8.png

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, jackv a dit :

après l’hydrogène peut être une filliere franco française tandis que la méthane provient de l’étranger et avoir des cours variables

Ne pas confondre méthane et méthane

Le méthane, l’un des gaz à effet de serre les plus redoutables, pose un problème d’autant plus pressant que ses sources d’émission, naturelles ou humaines, sont multiples...

Hydrates de méthane, la menace, les fonds sous-marins et le pergélisol des régions arctiques recèlent aussi des quantités démentielles de CH4, sous forme d’hydrates de méthane. les hydrates de méthane ont l’aspect de la neige. Mais il s’agit d’une neige qui s’enflamme à la moindre étincelle !! Comme pour les sables bitumineux ou les gaz de schiste, l’extraction des hydrates de méthane est en passe de devenir rentable

https://www.amisdelaterre.org/Ne-pas-confondre-methane-et.html

 

Si tu veux mon point de vue, ça  arrange surtout des lobbyistes du pétrole et du nucléaire qui ont trouvé de nouveaux pigeons à plumer !

Quand on pense que la référence en la matière, c'est M le Député SIMIAN  cadre RH à la SNCF.

Probablement un très bon cadre RH, mais la plupart des gestionnaires de carrière SNCF que j'ai connu ne savaient pas ce qu'est un Carré Violet (et c'est normal), mais par la magie de l'élection M SIMIAN est devenu une référence en la matière.

Je pense surtout que ce jeune homme ambitieux a trouvé un bon plan pour devenir une personnalité médiatique, et ça semble fonctionner...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourquoi les trains à hydrogène ne circulent pas encore entre Clermont-Ferrand et Lyon ?

les élus du Conseil régional ont adopté un amendement pour que la ligne Clermont-Ferrand - Lyon serve, en Auvergne-Rhône-Alpes, à l'expérimentation de trains fonctionnant à l'hydrogène, donc sans aucune émission. Cette ligne a été ciblée car elle est une des plus grosses consommatrices de gasoil en France, son tronçon central n'étant pas électrifié. Le timing diffère des deux côtés du Rhin, car ce ne sont pas les mêmes modèles de trains qui circuleront. En Allemagne, ce sont des Coradia iLint alors que pour le marché français, Alstom souhaite adapter son Regiolis, qui circule depuis peu en France .... "Les Régiolis sont bi-mode électrique et diesel pour s'adapter aux lignes françaises en partie électrifiée. Alors qu'en Allemagne, les lignes sont entièrement électrifiées, ou pas du tout.

https://www.lamontagne.fr/clermont-ferrand-63000/actualites/pourquoi-les-trains-a-hydrogene-ne-circulent-pas-encore-entre-clermont-ferrand-et-lyon_13567004/#refresh

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a une heure, jackv a dit :

Donc sans aucune émission.

Il serait plus honnête de dire que les émissions de CO² des trains à hydrogène sont supérieures à celles des trains à pétrole, mais qu'elles sont produites à distance à la raffinerie .

On est dans le même cas que le métro  électrique non polluant de Las Vegas, si on veut bien fermer les yeux sur le train de charbon journalier englouti par la centrale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

si la production d’hydrogène actuellement est encore polluante (pas plus que la crakage + toutes les utilisations du pétrole) l'augmentation de l'utilisation de celle ci va contribuer a augmenter la production de l’hydrogène par électrolyse, "objectif que 10% de l’hydrogène industriel soit issu de cette technologie en 2023 et entre 20% et 40% d’ici à 2028, qui est la beaucoup moins polluante  sans oublié l'utilisation de l’hydrogène a 0 Co 2 on ne peut en dire autant des moteurs a pétrole..

https://www.futura-sciences.com/planete/questions-reponses/energie-renouvelable-hydrogene-elle-energie-propre-906/

Car si l'hydrogène est abondant, il est rarement pur dans la nature. Pour le séparer des autres éléments (carbone, oxygène...), il faut de l'énergie. De même, comme l'hydrogène est un gaz très peu dense, il doit être comprimé ou liquéfié, ce qui nécessite encore de l'énergie.

Donc si cette énergie est relativement propre (énergie solaire, éolienne), l'utilisation de l'hydrogène l'est aussi. Si en revanche cette énergie est produite par des centrales à charbon ou nucléaire, l'usage de l'hydrogène est responsable de leurs pollutions et ne peut être considéré comme propre.

la pile à combustible, fonctionnant à l’hydrogène et l’air, citée pour remplacer le moteur thermique,son rendement est théoriquement supérieur à celui du moteur thermique

il n’y a pas de solution évidente et simple pour remplacer les carburants fossiles utilisés actuellement dans le secteur des transports. Il faut mettre en œuvre toutes les mesures possibles d’augmenter l’efficacité des utilisations de l’énergie et poursuivre les recherches pour améliorer les techniques .....

Indépendamment de l’effet de serre, il faut aussi penser à ce que serait la situation des populations lorsque seront épuisées les ressources en combustibles fossiles.

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, jackv a dit :

Il faut mettre en œuvre toutes les mesures possibles d’augmenter l’efficacité des utilisations de l’énergie et poursuivre les recherches pour améliorer les techniques .....

Indépendamment de l’effet de serre, il faut aussi penser à ce que serait la situation des populations lorsque seront épuisées les ressources en combustibles fossiles.

stop !! il y en a pour des millénaires de charbon et de gaz dans les sous-sols. Le problème n'est pas là, encore un blabla sans intérêt malgré l'étiquette futura-sciences ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jackv a dit :

Pourquoi les trains à hydrogène ne circulent pas encore entre Clermont-Ferrand et Lyon ?

les élus du Conseil régional ont adopté un amendement pour que la ligne Clermont-Ferrand - Lyon serve, en Auvergne-Rhône-Alpes, à l'expérimentation de trains fonctionnant à l'hydrogène, donc sans aucune émission. Cette ligne a été ciblée car elle est une des plus grosses consommatrices de gasoil en France, son tronçon central n'étant pas électrifié.

 

Le critère de choix, ça devrait plutôt être le profil de la ligne et les vitesses praticables, plutôt que la consommation de gasoil...

Si le futur Régiolis H2 est aussi puissant qu'un EAD ça va pas être gagné sur certaines lignes !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Bibloc a dit :

stop !! il y en a pour des millénaires de charbon et de gaz dans les sous-sols. Le problème n'est pas là, encore un blabla sans intérêt malgré l'étiquette futura-sciences ...

il n'y a pas besoin de polluer aux énergies fossiles pendant 1 millénaire pour que la planète rende l’âme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
Il y a 1 heure, jackv a dit :

il n'y a pas besoin de polluer aux énergies fossiles pendant 1 millénaire pour que la planète rende l’âme

C’est tout à ton honneur, cher Jacquv, d’être préoccupé par les problèmes, bien réels, de dégagement de CO², mais ceux qui préconisent la solution hydrogène pour réduire la teneur en CO² sont des menteurs et des escrocs.

Réduire les dégagements de CO² c’est possible !

Par exemple avec la séquestration à la source, mais ça implique une augmentation importante (et pas populaire du prix de l’énergie)

La voiture ou le train à hydrogène sont des gadgets pour donner le change, quand on est trop lâche pour s’attaquer vraiment au problème, avec des solutions qui, forcément, fâchent .

Que des charlots à Légion d’Honneur se fassent les propagandistes de l’hydrogène a de la cohérence :ça leur permet de se faire mousser, de se faire des petites conférences bien rétribuées, etc : ils y trouvent leur compte.

Si toi aussi tu y trouvais ton compte et que tu étais invité tous frais payés à de luxueux séminaires sur ‘l’Hydrogène énergie de l’avenir », je me dirais c’est pas très moral, mais bravo à Jacquv, il a trouvé une bonne opportunité d’arrondir sa retraite, mais le plus triste c’est que c’est même pas le cas et c’est en toute bonne foi que tu embrayes sur le discours bien rodé d’escrocs et lobbyistes en costume cravate, qui soit en persuadé ne doivent pas oublier de se servir au passage, eux…

Modifié par Mak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)
il y a 16 minutes, Mak a dit :

La voiture ou le train à hydrogène sont des gadgets pour donner le change, quand on est trop lâche pour s’attaquer vraiment au problème, avec des solutions qui, forcément, fâchent .

 

 

j'aimerai bien que tu donnes des chiffres comparatifs pour étayer tes affirmations..

 en plus les constructeurs auto préféreraient rester au pétrole cela leurs coûterait bien moins cher  .. si tous vos arguments étaient valables ces constructeurs ont assez de poids et de lobby pour rester au pétrole  , y quelque chose qui cloche dans vos raisonnements

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 14 minutes, jackv a dit :

 

j'aimerai bien que tu donnes des chiffres comparatifs pour étayer tes affirmations.. 

 

Tu inverses la charge de la preuve !

La production d’hydrogène carburant à partir de méthane dégage plus de CO² que la combustion directe du méthane : c’est prouvé.

C’est donc à toi de démontrer le contraire.

En revanche,  si on veut réduire le CO² d’autres solutions fonctionnent très bien, comme l’utilisation du ferroviaire au lieu de la route, par exemple.

Solutions qui mettent en colère la FNTR, en revanche le gaspillage des fonds publics dans des projets stupides, ça ne gêne pas la FNTR...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Mak a dit :

 

La production d’hydrogène carburant à partir de méthane dégage plus de CO² que la combustion directe du méthane : c’est prouvé.

pourquoi veux tu faire de l’hydrogène a base du méthane alors que la solution la moins polluante et celle de l'eau en électrolyse.. et c'est celle choisie pour l'avenir, tu as une guerre de retard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...