Aller au contenu
ancien

Le Brexit

Messages recommandés

Posté(e) (modifié)
Il y a 2 heures, orliaguet a dit :

Bjr  , eh  bien ,  les européistes   doivent  avoir  une  peur grandissante   pour  agiter  le  torchon rouge   aux  yeux  des  anglais  ,  mais le first  minister , a  dit  que  cela  se  ferait  le  31  octobre  , et  le  1 Nov  rien de  sera  changé   puisque  la  douane  est  prète , les  trains  passeront sous  le tunnel , les avions  continueront   a  voler   dans  les 2   sens , et  cela  fera comme les gens  qui roulent  en  plaque  rouge   sur  le  territoire  français ,   donc hors  TVA   et  quand  ils  passent la  frontière  du  pays  ou ils  habitent  eh   bien   il  acquittent leur   taxes , et  rien en  UE,   et  si   ça  marchait le  Brexit ,   vous allez dire  quoi  les injectés   de la  l  oligarchie   financière ,    mais  venez  pas  pleurer  sur  les  nouvelles tarifications  des  retraites   ,  ou  autre  joyeusetées  que  cette  bonne  U E    va  nous  contocter  .  

On verra ce qui  va  se  passer  bientôt  , attendons  !

Entre tout cas pour l instant ce son les anglais de base qui paient l augmentation du prix des denrées importées à cause de la chute de la £ par rapport aux $ et à €.

Renseigne toi sur les prix à la consommation au RU 

Après tu peux m expliquer le rapport entre le brexit et les retraites en France ce n'est plus de l amalgame mais de la bouillie d idées mal digérées 

 

 

il y a 44 minutes, Bibloc a dit :

ho là là, j'ai peur !!!  au secours la Grosse  Commission Européenne ! koiquesse  :Smiley_41::Smiley_23:  :Smiley_24::Smiley_28:

 

Meme pas peur les plus fortes conséquences ne seront pas pour UE même s il y en a aussi.. 

 

Après vous avez sûrement raison de soutenir le pays le plus ultra libéral qu il y a dans  l UE. Pays qui veut sortir de l UE parcequ'il n 'arrive plus à profiter encore plus des autres pays de l ' UE c 'est à dire nous 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, orliaguet a dit :

Bjr  , eh  bien ,  les européistes   doivent  avoir  une  peur grandissante   pour  agiter  le  torchon rouge   aux  yeux  des  anglais  ,  mais le first  minister , a  dit  que  cela  se  ferait  le  31  octobre  , et  le  1 Nov  rien de  sera  changé   puisque  la  douane  est  prète , les  trains  passeront sous  le tunnel , les avions  continueront   a  voler   dans  les 2   sens , et  cela  fera comme les gens  qui roulent  en  plaque  rouge   sur  le  territoire  français ,   donc hors  TVA   et  quand  ils  passent la  frontière  du  pays  ou ils  habitent  eh   bien   il  acquittent leur   taxes , et  rien en  UE,   et  si   ça  marchait le  Brexit ,   vous allez dire  quoi  les injectés   de la  l  oligarchie   financière ,    mais  venez  pas  pleurer  sur  les  nouvelles tarifications  des  retraites   ,  ou  autre  joyeusetées  que  cette  bonne  U E    va  nous  contocter  .  

On verra ce qui  va  se  passer  bientôt  , attendons  !

Remarque à propos de ton message, c'est pénible à lire, ce double espace entre les mots.:Smiley_19: Souvent, je commence à lire tes message et j'arrête au bout d'une ou deux lire car cela me donne le tournis.  Y'a t'il quelqu'un d'autre que ces double espace gêne ou suis je le seul à être indisposé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

c'est un bon résumé presque de l'humour anglais...

De la nomination de Boris Johnson au désaveu de la Cour suprême : les derniers rebondissements du Brexit racontés en gifs

https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/la-grande-bretagne-et-l-ue/de-la-nomination-de-boris-johnson-au-desaveu-de-la-cour-supreme-les-derniers-rebondissements-du-brexit-racontes-en-gifs_3629927.html

5 septembre : le frère de Boris Johnson, Jo, démissionne du gouvernement

 

20103903.gif

 

"Ces dernières semaines, j'ai été tiraillé entre la loyauté familiale et l'intérêt national", explique sur Twitter le frère du Premier ministre. Les commentateurs politiques s'amusent : "C'est la première fois qu'un homme politique démissionne pour passer moins de temps avec sa famille."

 

 

24 septembre : John Bercow rappellent les députés à tenir séance dès le lendemain

 

20105407.gif

 

Fini donc la "prorogation" ! La rentrée des classes aura lieu dès le lendemain

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

« L'Europe est folle » : Buzzfeed révèle les éléments de langage déjà préparés par Boris Johnson

C'est la faute de l'Europe. Voilà l'argument déjà préparé par les services du Premier ministre britannique Boris Johnson. Les députés conservateurs doivent qualifier l'Union européenne de « folle » en cas de refus côté européen des propositions sur le Brexit présentées mercredi 2 octobre, révèle un mémo interne transmis à BuzzFeed News. 

https://www.ouest-france.fr/europe/grande-bretagne/brexit/brexit-l-europe-est-folle-buzzfeed-revele-les-elements-de-langage-deja-prepares-par-boris-johnson-6548368

 c'était ecrit depuis longtemps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 26 minutes, Laroche a dit :

Il manque sérieusement d'imagination le Boris :Smiley_29:

oui mais c'est une recette éprouvée qui fonctionne bien dans tous les pays pourquoi s'en passer..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, jackv a dit :

oui mais c'est une recette éprouvée qui fonctionne bien dans tous les pays pourquoi s'en passer..

Ah bon l'anglais, en fait,  ne serait pas supérieur au commun des européens; Je suis décu. :Smiley_33:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La rencontre avec le « Monsieur Brexit » de l’Union européenne (UE) animée par Sylvie Kauffmann, éditorialiste au Monde et Jon Henley, journaliste du Guardian, a fait salle comble, samedi 5 octobre.

si le gouvernement Johnson ne « revient pas avec de nouvelles propositions sur deux problèmes graves que nous leur avons signalés, je ne vois pas comment nous pourrions avancer, mais, moi, je souhaite avancer ».

Les problèmes en question : le retour des contrôles douaniers entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, et le droit de veto sur l’accord que Londres souhaite accorder à l’Irlande du Nord. « Nous devons préserver l’unité de l’île [les accords de paix du Vendredi saint excluent le retour d’une frontière physique entre les deux Irlandes], mais aussi protéger l’intégrité du marché unique européen », précise Michel Barnier.

Et M. Barnier d’ajouter, en réponse aux Britanniques qui ont bien accueilli la dernière proposition de Boris Johnson, « qu’un accord, ça se fait à deux ».

https://www.lemonde.fr/festival/article/2019/10/05/michel-barnier-un-accord-sur-le-brexit-est-tres-difficile-mais-il-reste-possible_6014381_4415198.html

Le no-deal ne sera jamais le choix de l’UE, si cela se produisait, ce serait le choix du Royaume-Uni. La question de la paix et de la stabilité en Irlande n’est pas technique, la protection de la santé des consommateurs européens ne l’est pas non plus, ni leur sécurité juridique, seules les solutions le sont.... Le Royaume-Uni a choisi d’être solitaire plutôt que solidaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, jackv a dit :

La rencontre avec le « Monsieur Brexit » de l’Union européenne (UE) animée par Sylvie Kauffmann, éditorialiste au Monde et Jon Henley, journaliste du Guardian, a fait salle comble, samedi 5 octobre.

si le gouvernement Johnson ne « revient pas avec de nouvelles propositions sur deux problèmes graves que nous leur avons signalés, je ne vois pas comment nous pourrions avancer, mais, moi, je souhaite avancer ».

Les problèmes en question : le retour des contrôles douaniers entre l’Irlande du Nord et la République d’Irlande, et le droit de veto sur l’accord que Londres souhaite accorder à l’Irlande du Nord. « Nous devons préserver l’unité de l’île [les accords de paix du Vendredi saint excluent le retour d’une frontière physique entre les deux Irlandes], mais aussi protéger l’intégrité du marché unique européen », précise Michel Barnier.

Et M. Barnier d’ajouter, en réponse aux Britanniques qui ont bien accueilli la dernière proposition de Boris Johnson, « qu’un accord, ça se fait à deux ».

https://www.lemonde.fr/festival/article/2019/10/05/michel-barnier-un-accord-sur-le-brexit-est-tres-difficile-mais-il-reste-possible_6014381_4415198.html

Le no-deal ne sera jamais le choix de l’UE, si cela se produisait, ce serait le choix du Royaume-Uni. La question de la paix et de la stabilité en Irlande n’est pas technique, la protection de la santé des consommateurs européens ne l’est pas non plus, ni leur sécurité juridique, seules les solutions le sont.... Le Royaume-Uni a choisi d’être solitaire plutôt que solidaire

Effets de manches , Effets de manches...suis certains qu'il finira par y avoir un accord UE GB.... Trop d’intérêts en jeux des 2 côtés...

Après qui y gagnera qui y perdra ça c'est le cœur du sujet accord ou pas... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nous arrivons à la fin du poker menteur..... Maintenant il va falloir payer si on n'a pas les bonnes cartes... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 10 heures, jackv a dit :

Nous arrivons à la fin du poker menteur..... Maintenant il va falloir payer si on n'a pas les bonnes cartes... 

tout dépend ce que sont les bonnes cartes...

pour les uns les bonnes cartes, ne seront pas celles das autres et vice versa...et c 'est bien là tout le problème de ce brexit.

quand je vois à longueur de journée dans les journaux les médias que soit disant les PME les TPME ne sont pas prêtes en cas de brexit dur....on se demande bien ce qu'elles ont "fichu" durant ces 2 dernières années....

bref je continue à penser que accord il y aura...in extremis certes mais il y aura.....(et c'est à souhaiter pour toutes les parties) :)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e) (modifié)

J

Il y a 7 heures, capelanbrest a dit :

tout dépend ce que sont les bonnes cartes...

pour les uns les bonnes cartes, ne seront pas celles das autres et vice versa...et c 'est bien là tout le problème de ce brexit.

quand je vois à longueur de journée dans les journaux les médias que soit disant les PME les TPME ne sont pas prêtes en cas de brexit dur....on se demande bien ce qu'elles ont "fichu" durant ces 2 dernières années....

bref je continue à penser que accord il y aura...in extremis certes mais il y aura.....(et c'est à souhaiter pour toutes les parties) :)

 

Cela dépend de qui a les bonnes cartes........ 

Pour les PME elles attendaient d'avoir des éléments de réponse mais comme rien n'était acte'

MJ semble un peu coincé entre son parlement L'EU l'Irlande et même l'écosse 

Modifié par jackv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...