Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 187
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Ok ! La question c'était : « Comment renforcer la part modale du rail » On attend tes propositions ! Quand aux "miennes", tu me fait trop d'honneur en me les attribuant ! En fait, je ne fais que reprendre les conclusions des spécialistes qui se sont penchés sur la question, mais tu as certainement un jugement plus pertinent que ces Docteurs en Economie...
  2. Pour les scientifiques , c’est clair actuellement la production d’hydrogène à base de pétrole, charbon ou gaz dégage beaucoup plus de CO² que l’utilisation directe. Quand à la production d’hydrogène à base d’électricité hydraulique, elle se traduit par un gaspillage énorme lors de la transformation . Une usine hydraulique capable de faire rouler 5 trains électrifiés par caténaire ou 3° rail ,ne peut plus en faire rouler qu’un seul après conversion de l’électricité (et de l’eau) en hydrogène, à cause des pertes énormes du processus d’électrolyse. D'accord avec Nemo ,c'est
  3. Je te rappelle que c’était une réponse à : « Comment renforcer la part modale du rail » Dans ces conditions il n’y a pas 36 possibilités la part modale du rail s’est effondrée suite à l’augmentation de la compétitivité de la route qui a su exploiter : L’amélioration du réseau routier L’amélioration de la capacité des camions (38t à 44 t voire plus) La possibilité d’utiliser des chauffeurs à salaires bas (ressortissants de l’Est) L’oubli de la redevance d’infrastructure par certains Etats sous influence des lobbies
  4. Déjà il faudrait arrêter de parler de taxes ! Une redevance d'usage de la route n'est pas une taxe arbitraire , mais un péage dû pour un achat de service. "Pas sûr que les routiers apprécient. " Mais on s'en moque ! Personne n'aime payer, mais pourquoi continuer à leur offrir gratuitement l'usage de nos infras ? Un péage routier ne sera pas populaire auprès des transporteurs, c'est entendu. Mais ce péage est nécessaire, on attend des hommes politiques qu'ils aient le courage et l'habileté de le mettre en place, où s'ils préfèrent continuer avec les slogans qu'ils chang
  5. Il est évident qu'il y a des acteurs importants qui font tout pour empêcher un report de la route vers le rail même minime. D'après de nombreux scientifiques ces personnes ne sont pas simplement des gens qui font un choix politique parmi d'autres, mais d'authentiques criminels qui font passer leur intérêt personnel avant toutes choses, y compris la survie de leurs propres descendants...
  6. Je suis pas trop d’accord avec son analyse ! Ce qu’elle explique c’est qu’avec l’ouverture à la concurrence on va permettre a des sociétés privées de faire des profits (sans doute vrai) et que ces dernières ne participeront pas totalement à la couverture des frais d’infra (sans doute vrai aussi) Cependant ce qu’elle n’explique pas c’est que l’entreprise pilotée par les pouvoirs publics n’a aucune intention de développer les trains de nuit, pire que ça son cahier des charges c’est le repli du ferroviaire. Alors à tout prendre je préfère des trains assurés par des vilains capitali
  7. https://www.youtube.com/watch?v=dGU3E8uVnKE&fbclid=IwAR2lWNU8PzmTFzlq7faTFAJJGCEAhoSNsB1miwmBZh69Rv8guV32xUdF17c
  8. "puisque ce que vous écrivez est faux, c’est juste un fait. " Lorsque vous affirmez, sans aucun étaiement à l'appui de ces informations que ce que j'écris "est faux, c’est juste un fait. " cela s'appelle juste de la calomnie et ça c'est prouvé. Et par ailleurs qu'est ce qui nous prouve que cette affirmation sans preuves :""puisque ce que vous écrivez est faux, c’est juste un fait. "est elle même vraie ? Feriez vous, vous même, partie "des gens qui ont un avis sur tout mais qui sont spécialistes en rien" ? Dans ce cas bienvenue au club !
  9. Moi ce que je dis simplement c'est que ceux dont la mission est de desservir au mieux le territoire par le rail, se désintéressent de cette mission. Et que paradoxalement ce sera un privé qui fera le job. Quoi d'étonnant, la SNCF c'est le gouvernement et ce dernier, semble-t-il cherche à casser le train et non à le développer. "cela sera aucunement dans le cas d’une mission de service public" On joue sur les mots ce ne sera pas une mission de service public stricto sensu, puisque le but de Flixtrain est de gagner de l'argent, le service public pour Flixtrain, c'est
  10. A coté des couchettes et wagons lits hauts de gamme , les Japonais ont des voitures de nuit low cost, une grande salle avec des cloisons et tu dors par terre sur la moquette, rudimentaire mais on dort bien mieux que plié en deux sur un siège avec la lumière...
  11. Visible sur le site du gendarme des rails et routes, cette future ligne qui reliera Paris à Nice en desservant une dizaine de gares provençales, n'a fait l'objet d'aucune demande d'étude préliminaire de la part de la Région, l'État, opérateur ferroviaire comme SNCF Mobilité ou encore du gestionnaire de l'infrastructure SNCF Réseau. Chacun de ces acteurs avait en effet jusqu'au 17 juillet, soit un mois après la notification de la compagnie auprès de l'Arafer de son intention d'ouvrir une ligne, pour se manifester, estimant par exemple que cette nouvelle desserte pourrait mettre en péril le modè
  12. Bien sûr que si ! Si tu veux bosser tu dois aller là où ils ont choisi d'implanter des emplois. Des choix politiques ont été faits pour développer la région parisienne et désertifier d'autres régions, choix hautement contestables et que d'autres pays n'ont pas faits et ces choix nous impactent. Il me semble, par exemple, que des conducteurs de trains ou des policiers, postiers, etc, sont obligés d'abandonner leur province pour bosser à contre cœur sur Paris... " la situation de le France n'a rien à voir avec celle de l'Allemagne ou des Pays Bas" Cà c'est le discours
  13. Bien sûr que si ! Si tu veux bosser tu dois aller là où ils ont choisi d'implanter des emplois. Des choix politiques ont été faits pour développer la région parisienne et désertifier d'autres régions, choix hautement contestables et que d'autres pays n'ont pas faits et ces choix nous impactent. Il me semble, par exemple, que des conducteurs de trains ou des policiers, postiers, etc, sont obligés d'abandonner leur province pour bosser à contre cœur sur Paris...
  14. Le problème c'est que les technocrates ont fait le choix insensé, dément , de tout concentrer sur Paris. Le résultat c'est qu'on vit mal en région parisienne congestionnée et en province désertifiée. Il faut revenir sur cette folie !
  15. Les banlieues des grandes villes sont bien desservies... .... En Suisse, en Allemagne, aux Pays Bas, oui, en France c'est minable : tout a été soigneusement saboté...
  16. Je vois que le bourrage de crane de la propagande anti trains a bien fonctionné ! Je viens de retrouver une carte de la banlieue de Munich, il y a plein de lignes de S Bahn en impasse qui desservent de toutes petites villes de banlieue. Ressort ta tirade à Munich, qui est pourtant la ville allemande de l'automobile, on te rira au nez !
  17. Pas du tout sûr ! Si SNCF Réseau prend des mesures pour que " concurrent" ou non il n'y ait aucune marge à faire avec les trains de nuit en France, la concurrence fera tourner son matériel dans d'autres pays, là où il y a de la marge à faire...
  18. Evidemment ! Il y a des routes où il passe 50 voitures par jour, donc peu de chances d'avoir beaucoup de voyageurs sur ce genre d'axes, même avec un super train toutes les 5' En revanche sur les routes où il passe 5000 voitures par jour, le train pourrait espérer capter 10% des voyageurs, sous réserve qu'il soit performant et fréquent, c'est sur que même fréquent si le train est 3 fois plus lent que la voiture, il n'y aura pas grand monde, non plus...
  19. Mais pas du tout ! Il y a un point commun entre le possesseur d’une voiture qui tous les jours prend le train ou le RER pour aller à Paris avec son Pass Navigo et le gars qui à un abonnement hebdomadaire Dreux Versailles ou Tours Chinon : les deux raisonnent en coûts/avantages et utilisent le mode qui les arrange le plus. Si on multiplie les AR sur Tours Chinon , le nombre de voyageurs du train augmentera, si on installe des parkings géants et gratuits dans Paris et qu’on fait passer le ticket Croix de Berny Chatelet de 1,9 € à 15 €, beaucoup d’habitués laisseront tomber le RER pour
  20. Mais tu fait totalement l'impasse sur le coté économique du train pour les abonnés ! On observe également le même phénomène en campagne qu'en ville, à savoir des gens qui ont une voiture et prennent les TC parce que ça leur revient moins cher ,ils n'ont pas de problèmes de stationnement, etc. Il me semble que toi même lorsque tu était venu à la réunion vers la Gare de l'Est tu avais emprunté les transports collectifs, alors que tu as sans doute une voiture... Pour quelles raisons ? Eh bien pour les mêmes raisons que toi les gens font pareil à la campagne (sous réserve que ce soi
  21. Il ne s'agit pas de violer le secret de l'instruction, mais ce serait quand même intéressant de savoir quelle est la justification de ce soit disant véto de la justice d'une durée tout à fait exceptionnelle. En l'espèce il est impossible que cela relève de la décision d'un unique juge, des ordres ont été donnés pour faire durer... ... qui les a donné, pourquoi ? Dans une dictature la réponse "circulez y a rien à voir" serait compréhensible, pas en République...
  22. Vidéo sur Chiba, Japon On voit que le véhicule bénéficie d'un site propre léger délimité par une barrière presque symbolique... ,
  23. Illiers Combray ou Brou 4000 h chacune. 15 personnes dans le train de 14 h, en revanche les trains pour aller et revenir (*) du boulot sont bien pleins , ainsi que les parkings (5o places environ)... (*) on peut se demander pourquoi ces gens qui viennent en voiture des bled alentours, ne continuent pas jusqu'à la gare de Chartres : 1) l'abonnement revient beaucoup moins cher 2) le trajet est plus rapide et plus sûr 3 ) ceux qui continuent au delà de Chartres vers Paris, peuvent ce garer facilement
  24. C'est là qu'on voit que les journalistes ne sont pas à la hauteur, car on ne sait pas ce qui se passe, mais il y a certainement plusieurs anomalies extrêmement (*) graves à déterrer et qu'on ne souhaite pas voir révélées en place publique (*) par exemple instructions anormales données à la justice, corruption, que sais - je ?
  25. N'exagérons rien ! Et il suffit de regarder les parkings sur les lignes de dessertes "fines" pour constater que beaucoup de monde utilise sa voiture pour aller à la gare. C'est pour ça que l'argument du "car qui passe au centre ville" n'est pas pertinent : les gens préfèrent aller de A à B en 20', dix fois moins cher qu'en voiture avec l'abonnement et faire le dernier kilomètre avec leur voiture et ils dédaignent le car qui met 45' et les dépose en centre ville, car trop lent !
×
×
  • Créer...