Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mak

Membre
  • Compteur de contenus

    5 187
  • Inscription

  • Dernière visite

Tout ce qui a été posté par Mak

  1. Tout d’abord il faut rappeler l’origine des péages ferroviaires : cela part de la volonté de la Commissaire transport européenne Loyola de Palacio d’ouvrir les réseaux à d’autres opérateurs que les opérateurs d’Etat, dans ces conditions le péage devient nécessaire. Logique financière : oui il y en a une : faire payer l’usage de l’infrastructure : c’est aux opérateurs industriels routiers, fluviaux et ferroviaires de payer une redevance d'usage de l'infra, et non aux contribuables. Décision unilatérale : oui , ce sont les états qui fixent les montants des péages, lo
  2. C'est sûr qu' à péage égal, à la place de Flixtrain, je passerais par la vallée du Rhône, mais il n'y a aucune raison que l'effet A75 vs A6 ne s'applique pas aux trains ! Et pour desservir Narbonne ou Béziers (*) par train de nuit, une vitesse lente n'est pas trop pénalisante. (*) au passage le gars qui se réveille à Béziers, il se moque totalement de savoir si son train est passé par Arvant ou Bollène La Croisière...
  3. Mais bien sûr que si c’est choquant, mais il ne faut pas tout mélanger , De Rugy, le mec qui a trahi les écolos, puis trahi les socialos, doit être sanctionné évidemment ! Mais ce n’est pas une raison pour accepter qu’un syndicat patronal fasse des entraves à la circulation pour garder ses privilèges, pourquoi on rembourse les taxes sur le gazole pour les PL au dessus de 7,5t et pas pour les taxis ou les petits camions de livreurs ? Ces patrons qui promettent de nous « emmerder » en barrant les routes sont plus habitués aux banquets à la De Rugy que toi et moi, ne t’en fait pas ils n
  4. ""Le fait, en vue d'entraver ou de gêner la circulation, de placer ou de tenter de placer, sur une voie ouverte à la circulation publique, un objet faisant obstacle au passage des véhicules ou d'employer, ou de tenter d'employer un moyen quelconque pour y mettre obstacle, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4 500 euros d'amende. Toute personne coupable de l'une des infractions prévues au présent article encourt également la peine complémentaire de suspension, pour une durée de trois ans au plus, du permis de conduire, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors d
  5. Combien de minutes, tu vas tenir en barrant une route avant de te retrouver avec les menottes ?
  6. Ce serait bien que ce remboursement, qui n'existait pas avant l'administration Jospin, soit totalement supprimé . Quand au problème des routiers Géodis peut prendre la relève des routiers grévistes et dénoncer tout accord de sous-traitance avec les routiers grévistes, enfin il appartient à la gendarmerie de confisquer les permis de ceux qui barrent les routes et de dégager les routes au bulldozer...
  7. Sur la ligne de l'Aubrac il y a pas mal de voie en double champignon, il me semble qu'il n'y en a pas sur Clermont Nimes, mais je me trompe peut être ?
  8. Une bonne nouvelle donc ! L'écologie non punitive n'existe pas, si on veut que ça change, il n'y a pas 36 solutions :privilégier les modes propres et pénaliser les modes "sales". Evidemment ça ne fera pas que des heureux ! Tant pis pour eux on ne gagne pas à tous les coups et notre avenir passe avant leurs profits !
  9. C'est bien la ligne Dijon Nevers, par ailleurs sur la GC ouest qui était équipée en BAL, il n'y a plus de poteaux téléphoniques depuis au moins 50 ans...
  10. C'était un exemple, bien sûr ! J'aurais pu prendre Decathlon et Go sport ou H&M et C&A
  11. C'est pas faux et sans doute très vrai pour le fret. En revanche, à voir pour les voyageurs, pas sûr que Flixtrain ou autre ne préfèrerait pas passer par là pour des trains de nuit si les péages sont attractifs, il y a juste un calcul à faire pour déterminer un prix d'équilibre...
  12. "les gens râlent mais achètent quand même" Jusqu'à un certain point quand même ! Nul doute qu'avec 2 heures de queue pour une heure de trajet certains vont se tourner vers d'autres modes. "ce sont les bases du commerce".... A l'usage des candidats à la faillite ! S'il y a 3 heures de queue chez Mac Do, tu vas chez Burger King !
  13. Il y a évidemment un moyen de faire rouler de nombreux trains sur la ligne des Causses, c'est de simplement proposer un péage attractif par rapport aux autres itinéraires Nord Sud (Vallée du Rhône ou via Poitiers). Dans ce cas les opérateurs préférant payer moins de péages se tourneront tout naturellement vers cette ligne pour certaines relations Nord Sud...
  14. "C'est vraiment un pays qui devient kafkaïen la France." Je pense que c'est lié à l'organisation politique centralisée, la seule manière de gouverner ce pays est de faire de la démagogie, c'est à dire de choisir toujours entre deux solutions, la pire, mais celle qui permet de se maintenir au pouvoir... Maintenant, je ne suis pas sûr que ça fonctionne mieux dans les fédérations ?
  15. Il faut pas oublier que si tous les containers arrivaient par la route la pollution serait multipliée par 10 !
  16. En fait ce sont bien des infras principales qui figuraient en gras dans les vieux Chaix. Après avoir sucré les lignes secondaires dans les années 50 et 70, on s'attaque maintenant aux "petites" grandes lignes, et ensuite ce sera les "moyennes " grandes lignes,... Preuve de l'ineptie de cette politique de fermetures indigne...
  17. La doctrine européenne pose comme principe que les infrastructures principales de transport relèvent du régalien , comme la police, l'éducation, la justice, etc. On peut effectivement avoir un Etat indigne qui va déclarer qu'il ferme les écoles ou les routes ou les voies ferrées, parce que mauvais gestionnaire il a attribué les recettes fiscales à autre chose où les a gaspillé. Dans ce cas on a un dysfonctionnement grave, comme un père de famille qui ne nourrirait pas correctement ses enfants, en décrétant qu'ils n'ont qu'à se débrouiller tous seuls......
  18. "ce n'est pas à la sncf de payer" Ben si, un peu quand même ! Pour les trains on est d'accord c'est les Régions, en revanche l'Infra c'est l'Etat donc SNCF R...
  19. C'est sûr que 52 minutes de diligence diesel pour faire les 32 km qui séparent Niort de Fontenay le Comte ne doivent pas inciter certains à acheter un immeuble à 20 000 € pour aller bosser à Niort, comme certains le font de Vitré à Rennes. Perso je pense que le maire de Fontenay aurait tout à fait intérêt à consacrer quelques millions à subventionner une desserte rapide de sa ville plutôt qu'à claquer des tunes dans des équipements qui n'intéressent personne dans sa ville morte...
  20. Je ne pense pas que d'un coté comme de l'autre on soit sur des idées fausses. On est simplement sur des choix de société sur ou placer le curseur... Personnellement, vu les gaspillages qu'on a par ailleurs j'aurais tendance à penser que supprimer des liaisons vitales pour l'économie locale, c'est faire des indignes économies de bout de chandelle...
  21. Pas plus tard qu'avant hier , j'ai voyagé dans un X 73500 avec 35 personnes à bord : 30 minutes pour 30 km contre une heure pour le car... Bien sûr ce train est probablement déficitaire, mais c'est ça le Service Public ! Faire gagner 30 ' à seulement 35 personnes c'est moins bien qu'à cent, mais c'est quand même bien. Et à quoi ça rime de supprimer ces dessertes rapides pour les provinciaux " pour économiser de l'argent public", lorsqu'on sait qu'en France les bus et trams coûtent 30% plus cher à l'achat à cause des gadgets inutiles que les AO réclament aux constructeurs. C
  22. La crise des Gilets Jaune vient en grande partie du sentiment d'abandon de certaines populations. Supprimer une ligne de train renforce évidemment ce sentiment d'abandon, y compris chez ceux qui ne prennent jamais le train. Qui a envie d'habiter Pithiviers ou Fontenay Le Comte ? Villes de 30 000 habitants, sans train.. Une fois encore supprimer un train pour économiser 1 million d'euros et être obligé de lâcher en urgence plusieurs milliards pour essayer de calmer la populace, à juste titre, en colère. ... C'est de la politique à la Marie Antoinette : "ils n'ont pas de pai
  23. Mais justement le pourcentage d'impôts consacré aux transports est extrêmement faible. En supprimant toutes les lignes secondaires on fait gagner au contribuable tout au plus quelques dizaines d'euros : il ne s'en rend même pas compte. En revanche le gars qui habite une région sans transports s'en rend très bien compte ,lui ! En résumé, oui beaucoup de lignes sont déficitaires, mais les supprimer c'est faire des économies de bout de chandelle et les avantages économiques à ces suppressions sont probablement très inférieurs au préjudice porté à l'emploi, tourisme, économie local
  24. Ton message est ambigu ! On ne parle ici que d'un impôt sur le matériel roulant et non pas des péages, donc même si l'EF ne parcoure que 300 OOO km elle paye des péages, des droits de sillons, la TVA etc, etc. La seule chose qui change, c'est qu'elle n'aura pas à payer 30 000 € d'impôts pour une loc qui roule très peu, ça parait normal. Et par ailleurs cet impôt pour la seule possession de matériel roulant ferroviaire , me parait exorbitant. Est ce que le possesseur d'un camion de 40t neuf de même valeur qu'un 63000, va payer 30000 € d'impots pour la seule détention de
×
×
  • Créer...