Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Région de Chambéry - Grève des contrôleurs reconduite


IGS4

Messages recommandés

Réunis en assemblée générale ce samedi 31 octobre, les contrôleurs SNCF de la région de Chambéry

ont décidé de reconduire le mouvement de grève entamé la veille à midi. Une rencontre entre la

direction et les syndicats est programmée dans l'après-midi.

Dimanche à 10 heures, des assemblées générales seront organisées à Annecy, Grenoble, Chambéry,

Bourg-en-Bresse, etc. pour décider des suites à donner au conflit.

La direction régionale SNCF estime que le mouvement concerne 35% des contrôleurs et perturbe peu

le fonctionnement des services. Pour sa part, le syndicat régional SUD-Rail de Chambéry estime que

« ce chiffre est faux. Il y a plus de 50 % de grévistes ». A l'appel des organisations syndicales SUD-Rail,

CGT et CFDT, les cheminots dénoncent : « Le non respect, de la part de la direction locale, d'accords nationaux.

Les méthodes managériales inadmissibles qui se traduisent par des sanctions disciplinaires de plus

en plus nombreuses, une répression devenue monnaie courante, et l'instauration de nouvelles techniques

de management ayant été expérimentées à France Telecom avec les tristes conséquences que l'on connaît

maintenant... La casse du métier de contrôleur qui se traduit par une séparation entre « les contrôleurs

Grandes Lignes et les contrôleurs TER. »

http://www.la-vie-nouvelle.fr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ca continue apparemment et lundi en Rhône-Alpes, ce sera dure-dure!!

Les programmes / lignes sont affichés sur le site TER Rhône-Alpes.

http://www.ter-sncf.com/Regions/rhone_alpes/fr/

également en Auvergne

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tous cela ne m'étonne pas, avec la direction qu'ils ont à la tête de l'ECT de CR. cestachier

Les contrôleurs de la région de Chambéry ont reconduit leur mouvement de grève pour aujourd'hui.

Celui-ci a débuté vendredi 30 octobre et les syndicats annoncent plus de 60 % de grévistes.

Ils dénoncent, entre autres : "le non-respect d'accords nationaux" ; des "méthodes managériales

qui se traduisent par des sanctions disciplinaires de plus en plus nombreuses".

La SNCF, elle, communique sur le taux de trafic assuré. Les TGV circulent normalement.

Les perturbations concernent les TER sur les axes de Grenoble, Chambéry et Bourg-en-bresse.

75 % du trafic est assuré par train et par autocars, annonce la direction de la SNCF.

http://www.ledauphine.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les TGV circulent normalement.

Les perturbations concernent les TER sur les axes de Grenoble, Chambéry et Bourg-en-bresse.

Donc, rien à talquer de votre grève, vous pouvez continuer tant que vous voulez, merci, bonsoir !

C'était un message de la direction de l'ECT de Chambéry.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

c'est bien la critique que je formule envers la SNCF : on fait roulet en priorité les TGV, les TER peuvent se contenter d'autocars...

C'est quand même grave qu'après plusieurs jours consécutifs de conflit qu'aucune avancée sérieuse n'ait été faîte

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelques infos sur la grève de l'ECT chambery (9e jour de grève consécutif) :

* specialisation des roulements par activité (TER, VFE) : poussée par la DDT, son application à l'ECT chambéry va contraindre 51 ASCT de quitter leur roulement pour intégrer la réserve

* tous les ASCT en temps partiel (TP - de 80%) seront affectés à la réserve

* gestion du personnel ("management" en langage moderne) déplorable

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Entièrement d'accord avec les revendications des collègues, en plus vu la dirigeante actuelle de l'ECT de Chambéry. Par contre carton rouge, on ne voit personne en gare pour expliquer le motif de la grève aux usager. Moi même travaillant en gare de Moutiers, aucun préavis, on a appris le motif de la grève qu'avec les médias! On se demande ce que font les syndicats. C'est quand même pas dur de venir distribuer des tracts, ou a défaut d'en faire parvenir aux gares pour le puisse donner quelque chose au client.

Et sinon pour le personnel de vente et d'escale, cette grève devient vraiment pénible. Hier à Chambéry, ça a quasiment tournée à la bagarre entre le chef d'escale et un client. C'est le cas dans la plupart des gares (ce soir un client m'a balancé son sac de voyage à la figure). Et quand les cars sont pleins, et qu'il reste une cinquantaine de personnes en gare qui vont très loin, seule réponse du RIC: "Bah c'est la grève, les clients doivent se démerder". Facile à dire derrière un bureau.

Modifié par Xavilanc
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ces conditions, il peut être judicieux d'exercer massivement un droit de retrait (en raison du risque élevé d'agression de la part de voyageurs) pour assurer la sécurité du personnel de l'Escale et de la Vente. Il peut être judicieux que le CHSCT dépose un droit d'alerte. Cela a été fait dans d'autres gares.

Ce qui peut s'avérer également être un moyen de pression efficace supplémentaire sur la direction...

Bon courage aux collègues en grève!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dans ces conditions, il peut être judicieux d'exercer massivement un droit de retrait (en raison du risque élevé d'agression de la part de voyageurs) pour assurer la sécurité du personnel de l'Escale et de la Vente. Il peut être judicieux que le CHSCT dépose un droit d'alerte. Cela a été fait dans d'autres gares.

C'est élémentaire mo cher Watson ......mais visiblement , c'est désertique par là (pas de fax, pas de portable , pas de RP , pas d'OS, pas internet, etc....)C'est le trou du cul du monde !

Ce qui peut s'avérer également être un moyen de pression efficace supplémentaire sur la direction...

C'est sûr que ça ne fera qu'augmenter la pression sur la direction !

Bon courage aux collègues en grève!

Pareillement

:Smiley_47:

Et puis pour certains , si l'info ne vient pas ...un coup de fil à La Rotonde pour leur passer une soufflante

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'accord avec le droit de retrait des collègues des gares ; c'est un moyen de pression supplémentaire, bizarre que les OS n'y aient pas songé.

Pour l'info des autres personnels à propos de cette grève, il y a des moyens modernes (internet) et d'autres plus classiques (tract, fax, etc...) mais apparament personne ne songe à s'en servir !

A noter quand même que j'ai eu des infos sur ce conflit en tapant qur un moteur de recherche le nom d'une OS quelconque + Chambéry. Ce qui m'a fait arrivé sur le site de plusieurs sites régionaux d'OS où les tracts sont à libre disposition.

Pour info la DET de l'ECT chambéry s'appelle Florence M.

Aujourd'hui doit avoir lieu une AG, bon courage aux collègues

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour.

J'apporte quelques précisions, j'ai mon père qui est ASCT à Chambéry ECT land'

Un vrai champ de bataille cet ECT. Une crise interne qui dure depuis une poignée de trimestres...

Niveau direction, c'est l'horreur. C'est allé de menaces sur une RET d'Annecy (mutation forcée) à l'accusation sans preuves d'un ASCT (attouchements sexuels sur une RET). Celui la a bien failli se faire révoquer sur une affabulation.

Il y'a aussi eu un problème avec un agent qui a contracté une infection alors qu'il a été envoyé d'office en découché au foyer de PAZ par la CPST il y'a un peu plus d'un an; je ne sais pas où en est le dossier mais l'ASCT a été à deux doigts de se suicider. D'autres, sur la région de Chambéry, sont malheureusement passé à l'acte comme vous le savez peut être, ce qui signifie que le problème ne vient pas que de l'ECT. Cependant, la direction fout la pression sur l'ECT pour régler ce problème au plus vite. 13 jours de grève, AG demain matin et moi, je ne peux pas rentrer chez moi pendant mes jours de repos parce que peu de trains circulent...

Je tiens aussi à préciser que ça fait des années qu'il est question de fusionner Chambéry à Lyon.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

SAVOIE

SNCF: 12 jours de grève pour les contrôleurs

Douzième jour de grève pour les contrôleurs de la région de Chambéry. Le mouvement a

débuté le 30 octobre. Les syndicats -CGT, Sud-rail et CFDT exigent de la part de la direction

locale le "respect des accords nationaux", "l'amélioration des conditions de travail et de vie

des contrôleurs" et l'arrêt de "toutes les réorganisations prévues pour le mois de décembre,

qui détériorent les roulements".

Ils déplorent, "la séparation entre les contrôleurs TGV et les contrôleurs TER".

Et ils craignent "l'éclatement en plusieurs filiales de l'entreprise SNCF", pour

"certaines activités une transformation en sociétés privées".

Aujourd'hui, une délégation de l'intersyndicale devrait être reçue à Grenoble par

Bernard Soulage, vice-président de la Région Rhône-Alpes en charge des transports.

Le trafic SNCF reste donc perturbé. 75 % est assuré par trains et autocars.

Les perturbations concernent seulement les TER sur les axes de grenoble, Chambéry

et Bourg-en-Bresse. Le mouvement de grève des contrôleurs n'affecte pas les TGV

http://www.ledauphine.com

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai enfin reçu un tract a distribuer aux usager sur ma boite mail. C'est dommage qu'il n'arrive que maintenant on a perdu 2 semaines bêtement. Enfin dès demain matin je le distribuerai aux clients mécontent.

En tout cas j'espère que tout ça se règlera vite car avec l'ouverture des stations, les touristes commencent à arriver en tarentaise, et sont beaucoup moins patients que les habitués de la ligne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai enfin reçu un tract a distribuer aux usager sur ma boite mail. C'est dommage qu'il n'arrive que maintenant on a perdu 2 semaines bêtement. Enfin dès demain matin je le distribuerai aux clients mécontent.

En tout cas j'espère que tout ça se règlera vite car avec l'ouverture des stations, les touristes commencent à arriver en tarentaise, et sont beaucoup moins patients que les habitués de la ligne.

C'est étonnant :blink: . En général, l'entreprise ne souhaite pas communiquer au sujet des failles qu'il y'a en interne. pascontent

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu peux le mettre sur le forum ou en MP s'il te plait ?

Merci

@+ Marc

Voila le tract a destination des usagers

LES CONTROLEURS

S’ADRESSENT A VOUS !

Mesdames, messieurs,

Les Agents Commerciaux du Service des Trains de la région de Chambéry que

vous connaissez mieux sous le nom de «contrôleurs » viennent à votre rencontre.

Nous aurions aimé pouvoir vous entretenir d’une amélioration sensible de vos

conditions de transport, de la régularité des trains, de vos attentes en matière de

Service Public. Mais malheureusement, du fait de notre Direction, la circulation

des trains est fortement perturbée.

Pourquoi ne sommes-nous pas présents à bord

des trains ?

L’entreprise SNCF vit de très fortes restructurations qui vont très certainement la

conduire à son éclatement en plusieurs filiales et, pour certaines activités une

transformation en sociétés privées (comme EUROSTAR par exemple).

En ce qui nous concerne, la Direction de l’Etablissement Commercial Trains

entend mettre en place, dans un premier temps, une séparation de notre activité

d’un point de vue métier à savoir :

· une catégorie d’agents sera dédiée UNIQUEMENT à l’accompagnement de

trains TER.

· une catégorie d’agents sera dédiée UNIQUEMENT à l’accompagnement de

trains Grande Ligne et d’autres au TGV.

La polyvalence de notre métier permet que nous assurions tous types de trains

et ainsi de pouvoir mieux vous renseigner.

Et vous dans tout cela ?

· Des guichets sont fermés pour laisser la place à des machines complexes.

· Des gares sont vidées de toute présence humaine quand elles ne sont pas

tout simplement abandonnées car jugées non rentables.

Après avoir cassé le fonctionnement des gares, cette même direction entend

s’attaquer à l’accompagnement des trains.

Inutile de nous demander des renseignements sur des horaires, sur des tarifs,

sur des réductions, nous ne serons plus en mesure de vous répondre.

Concevez-vous l’avenir du service public de cette

façon ? Non bien entendu ! Et nous non plus !!

Peu importe votre avis, peu importe le mécontentement des contrôleurs : la

Direction nationale de la SNCF n’a que faire de votre opinion et de nos attentes.

Plus de rentabilité, plus de financier, plus, plus et encore plus … et à la fin moins

pour les usagers et les cheminots.

Nous sommes en grève depuis le vendredi 30 octobre 2009 pour combattre ces

projets qui sont à l’opposé d’un service public de qualité vanté, par la publicité

interposée du Président Pépy et du ministre de tutelle.

Aujourd’hui, l’immobilisme calculé de cette Direction et son refus catégorique de

répondre à nos revendications font que les contrôleurs reconduisent leur

mouvement de grève.

La Direction de la SNCF plutôt que de

répondre à nos revendications a décidé

d’engager un bras de fer.

Dans le même temps, elle ne vous informe

pas correctement, espérant que vous vous

retournerez contre nous.

Nous remercions les nombreux messages de soutien,

qu’ils viennent d’usagers, de leurs associations,

d’élus, de formations politiques…

Les organisations syndicales CGT, SUD-Rail

et CFDT condamnent l’attitude totalement

irresponsable de la direction.

Chambéry, le mardi 10 novembre 2009

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Douzième jour de grève pour les contrôleurs de la région de Chambéry

Les réactions "à chaud" des lecteurs du Dauphiné libéré . . .

Le 11 novembre à 8.42

(Par 4cran) Je suis femme et mère de cheminot. Je peux vous dire que mon mari, contrôleur

depuis 33 ans, aime son boulot actuellement, il n'a plus la motivation (merci la SNCF).

La SNCF veut casser ses agents, elle fait tout pour les écoeurer (conditions de travail,

roulements, division des agents, etc...). Mon fils est cheminot sur Grenoble, trouvez-vous

normal, que lorsqu'il arrive pour prendre son service, on lui dise "tu peux retourner chez toi,

on n'a pas de train (Frêt) à te faire faire", c'est pas démotiver les gens, ça ?

La SNCF, ce n'est plus ce que c'était, hélas !

Le 11 novembre à 11.28

(Par ed73) @4cran, si votre mari est contrôleur depuis 33 ans, il ne doit pas être loin de la

retraite, alors qu'il arrête de se plaindre, car dans le privé un salarié qui a travaillé 33 ans a

encore 10 ans à faire pour avoir une retraite bien moins intéressante que celle des agents SNCF.

Quant à votre fils, je ne vais pas le plaindre non plus, car on ne peut vraiment pas affirmer que

les cheminots ont des cadences inernales. Ils feraient mieux d'assurer le service pour lequel ils

sont payés plutôt que faire des grèves sans arrêt

Le 11 novembre à 18.16

(Par ECT38) @ed73 : Vous dites des bêtises.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les réactions "à chaud" des lecteurs du Dauphiné libéré . . .

Le 11 novembre à 8.42

(Par 4cran) Je suis femme et mère de cheminot. Je peux vous dire que mon mari, contrôleur

depuis 33 ans, aime son boulot actuellement, il n'a plus la motivation (merci la SNCF).

La SNCF veut casser ses agents, elle fait tout pour les écoeurer (conditions de travail,

roulements, division des agents, etc...). Mon fils est cheminot sur Grenoble, trouvez-vous

normal, que lorsqu'il arrive pour prendre son service, on lui dise "tu peux retourner chez toi,

on n'a pas de train (Frêt) à te faire faire", c'est pas démotiver les gens, ça ?

La SNCF, ce n'est plus ce que c'était, hélas !

Le 11 novembre à 11.28

(Par ed73) @4cran, si votre mari est contrôleur depuis 33 ans, il ne doit pas être loin de la

retraite, alors qu'il arrête de se plaindre, car dans le privé un salarié qui a travaillé 33 ans a

encore 10 ans à faire pour avoir une retraite bien moins intéressante que celle des agents SNCF.

Quant à votre fils, je ne vais pas le plaindre non plus, car on ne peut vraiment pas affirmer que

les cheminots ont des cadences inernales. Ils feraient mieux d'assurer le service pour lequel ils

sont payés plutôt que faire des grèves sans arrêt

Le 11 novembre à 18.16

(Par ECT38) @ed73 : Vous dites des bêtises.

:Smiley_32:

bien le genre de réponses qui parraissent dans ce journal.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.