Aller au contenu
Le Web des Cheminots

autorisation de départ


Messages recommandés

voila quelque mois que plusieurs agent de circulation ne nous donne plus d'autorisation de départ, mais nous donne (pas tout le temps) l'autorisation d'acceder au réseau... sauf que nous n'avons jamais reçu de rectifs à ce sujet, et notament les détails de cette nouvelle autorisation (quand la faut il?, comment doit on la recevoir?). cela seme la confusion sur les faisceaux et entraine (à mon humble avis) des risques d'accidents. que doit on faire...? ne pas partir sans AD, partir à l'arrache, si on est deux ECR ça devient vite compliqué...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

"train n°xxxxx départ, le signal xxx est ouvert pour toi".......en ce moment ça se fait beaucoup.....

Mais c'est vrai qu'il n'y a pas de rectif pour ça, juste des bruits de couloir disant que c'est règlementaire (et qu'un rectif est en cours d'élaboration)

Très sécuritaire sur un faisceau avec un signal de groupe et 2 trains avec presque le même numéro....

Encore un truc pour supprimer des postes......plus besoin de personne pour faire la palette....snif

cestachier

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

lol j'espère que ce n'est pas partir sans être sûr que c'est pour toi!!!!!

Salut ,

Pour nous conducteurs , " l'accès au réseau ferré national t'es accordé " c'est exactement la même chose que "départ..". La seule différence concerne l' AC car il ne sait pas si toutes les opérations avant départ ont été effectuées par l'agent formation (EF privées) du train (frein ,...) donc il se " couvre ". cestachier

Donc ça ne change absolument rien!!

Pour les numéros de train qui se ressemblent ,le meilleur moyen d'éviter les soucis c'est de collationner!!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Les autorisations de départ sont du ressort des entreprises ferroviaires.

Pourquoi ?

L'INFRA doit, depuis l'ouverture du réseau ferré national RFN à la concurrence, gérer le réseau de manière impartiale et intègre. Les entreprises ferroviaires EF (La SNCF et ses activités: SNCF voyages, Transilien, Proximité -c'est TER-, Fret SNCF; ECR; Veolia . . .) gèrent seules la formation des trains, les essais de frein et la conformité de leurs circulations vis à vis de la règlementation.

A la SNCF par exemple, l'INFRA (représenté par l'aiguilleur ou son chef de poste) donne l'autorisation d'accès au RFN à l'agent de manœuvre qui, lui, donne l'autorisation de départ au conducteur SNCF.

L'époque où l'aiguilleur assurait également la fonction de chef de service fret en établissant les bulletins de freinage est révolue.

Chez ECR ou Véolia, vous n'avez pas ou peu de personnel au sol donc l'INFRA vous donne directement l'autorisation d'accès au RFN.

Évidemment dans les cas où l'autorisation de départ est obligatoire (Problème de DAAT en VU par exemple) l'INFRA donne directement l'autorisation de départ au conducteur (Avec la palette, feu vert, par écrit) conformément à la règlementation.

Si une EF souhaite obtenir une autorisation de départ de l'INFRA, il faut commander (et payer) cette prestation à l'INFRA.

Les règlements conducteur devraient, je pense, évoluer sous peu.

Je rajouterai que si ton règlement ne traite pas de cette autorisation d'accès au RFN, tu ne dois partir qu'avec une autorisation de départ en bonne et due forme ! Je suis SNCF, je ne connais pas le discours de votre entreprise à ce sujet.

Modifié par Christophe
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Peut-etre qui veut dire comme a la sncf avec un "a l'ouverture c'est pour toi" ............

Je vois bien l'attaque sur les cheminots SNCF et là je devrais faire l'effort de chercher mon smiley "baillement" mais je n'ai pas envie.

Et un message constructif ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si c'est une nouvelle procédure en vigueur chez les AC, comment se fait-il que les conducteurs, qui sont quand même un petit peu concernés, ne soient pas au courant ?

Pour ma part, et sans vouloir faire de mauvais esprit ou d'anti-jeu, l'AC qui va "m'accorder l'accès au réseau ferré national" pourra attendre un moment avant de me voir bouger.

On nous bombarde en permanence de fiches REX fustigeant les accomodements supposés des uns et des autres avec la réglementation, on nous noie sous des montagnes de com' "Sécurité d'abord", et là on change un truc important sans rien dire ! :Smiley_39::biggrin:

Est-ce à dire qu'en Transilie, pays du test-frein et du Scharfenberg, on va recevoir des "accords d'accès au réseau" puisqu'aucun agent sédentaire (Infra) ne participe à la formation et à la préparation des trains ?

Ca serait gentil de nous le dire.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vois bien l'attaque sur les cheminots SNCF et là je devrais faire l'effort de chercher mon smiley "baillement" mais je n'ai pas envie.

Et un message constructif ?

Je n'attaque personne, je me contente de relater les faits ! Après tout c'est bien les cheminots SNCF qui parle de non respect des règles de sécurité chez les EF privé, non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ceci dit, le problème ne se pose qu'au départ des trains. Dans la plupart des cas, l'AD sert juste d'autorisation à l'accès aux voies principales depuis les voies de service.

On peut aussi parler des cas où le poste n'est pas tenu par des agents de l'Infra, mais du Fret ou du Matériel.

Bref une belle usine à gaz si on veut être bien carré dans le domaine... :/

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

Ceci dit, le problème ne se pose qu'au départ des trains. Dans la plupart des cas, l'AD sert juste d'autorisation à l'accès aux voies principales depuis les voies de service.

On peut aussi parler des cas où le poste n'est pas tenu par des agents de l'Infra, mais du Fret ou du Matériel.

Bref une belle usine à gaz si on veut être bien carré dans le domaine... :/

Ben oui, encore une fois on a mis la charrue avant les bœufs!

Moralité personne ne sait plus qui fait quoi, ni ce qui se pratique sur le tas est "règlementaire" ou pas... à la voile, c'est normal: la SNCF montre l'exemple avec ses frégates. C'est du grand n'importe quoi, mais méfions nous la chance a des limites et elles sont franchies plein pot depuis longtemps.

Il me semblait qu'il y avait des organismes chargés de chapeauter tout çà, mais il est vrai que je reste encore très naïf. Quoique si l'on compare au fiasco de l'aérien français... je suis de plus en plus, disons, réservé!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

pour information, j'ai déja eu ce type d'autorisation alors que je suis conducteur SNCF. A Longueau le poste 5 'disparu depuis qq jours) procédait de telle façon.

Il s'agissait de train au garge pour remise à l'heur eou autre (sans inetrvention sur le train). Voies non équipées de carré, juste un signal de groupe

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Salut,

Loin de moi l'idée et la prétention de vous apprendre la règlementation mais...

L'autorisation de départ (ADD) sous la forme verbale (train numéro xxxxxx départ) ne peut etre donnée que dans ces cas la:

*Train arreté devant un signal qui comporte une pancarte DD (munie ou non d'un Voyant d'Appel Téléphonique) au telephone.

*Par radio,les lieux sont précisés dans les RT.

*Par haut parleur sur certains faisceaux désignés aux RT

*En cas de disfonctionnement du dispositif de correspondance,l'ASCT peut donner verbalement le départ en disant au conducteur "départ".

ET C'EST TOUT.

La règle c'est:

*Le signal à main de départ(palette mi blanche mi verte ou feu vert de la lanterne)

*Par SLD

*Par ouverture du signal pour une catégorie de train et désignés au paragraphe 5 des RT comme "signal dont l'ouverture constitue l'autorisation de départ"

Elle peut etre donnée sous la forme manuelle,par écrit ,par radio ou par telephone.

Les termes "quand ça s'ouvre c'est pour toi",ou "Mécano,départ à l'ouverture" et les actions qui les suivent sont à proscrire et règlementairement interdits.

Quite à passer pour un chieur.(mais ça,j'ai l'habitude)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité JLChauvin

La loi:

http://www.securite-ferroviaire.fr/fr/modu...Fichier_218.pdf

Chapitre 2 Départ des trains.

Tout le reste n'est que fadaise et billevesée! cartonrouge

Si vous avez des doutes sur quelque question règlementaire que se soit, il suffit de consulter la Bible:

http://www.securite-ferroviaire.fr/fr/inde...od=3&id=233

On ne peut pas faire plus officiel que çà... :Smiley_74:

PS: quand vous saurez tout çà par cœur, intérogation générale! :Smiley_63:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si c'est une nouvelle procédure en vigueur chez les AC, comment se fait-il que les conducteurs, qui sont quand même un petit peu concernés, ne soient pas au courant ?

Pour ma part, et sans vouloir faire de mauvais esprit ou d'anti-jeu, l'AC qui va "m'accorder l'accès au réseau ferré national" pourra attendre un moment avant de me voir bouger.

On nous bombarde en permanence de fiches REX fustigeant les accomodements supposés des uns et des autres avec la réglementation, on nous noie sous des montagnes de com' "Sécurité d'abord", et là on change un truc important sans rien dire ! :Smiley_63::Smiley_74:

Est-ce à dire qu'en Transilie, pays du test-frein et du Scharfenberg, on va recevoir des "accords d'accès au réseau" puisqu'aucun agent sédentaire (Infra) ne participe à la formation et à la préparation des trains ?

Ca serait gentil de nous le dire.

L'autorisation de départ au sens strict du terme doit répondre à 4 conditions pour pouvoir être donnée :

- Heure de départ

- Formation (au sens large qui comprend entre autre l'essai de frein, la rédaction du bulletin de freinage,...) / Service voyageur (le cas échéant) terminé

- Équipement en personnel conforme

- Que rien ne s'oppose au départ (en particulier signal de sortie ouvert)

L'Infra (aujourd'hui encore dans le giron de la SNCF) peut s'assurer de la traçabilité de ces opérations pour les trains SNCF et donc délivrer une AD en bonne et due forme.

Pour ce qui est des autres EF, qui donne l'assurance à l'agent circulation que la formation est réalisée et ce correctement, que l'équipement en personnel est conforme... ?

Comme ces infos ne nous sont pas transmises, il ne peut y avoir d'AD, mais juste une autorisation d'accès au RFN. Cela revient au même, c'est juste que l'Infra dégage sa responsabilité pour ce qui est des opérations qui imcombent à l'EF. En gros l'Infra donne son accord et l'assurance que l'accès au réseau eut se faire en toute sécurité d'un point de vue installations (itinéraire convenablement tracé, signal ouvert,...).

D'un point de vue sortie de faisceau, cela ne change rien, car l'autorisation d'accès au RFN doit être "nominative" à un seul train. Il n'ya dnc pas plus de risque qu'avec un "coup de palette".

Sinon pour rebondir sur ta première phrase, 2 choses :

- Les conducteurs SNCF n'ont pas de rectifs car ça ne change rien pour eux pour le moment. Ils bénéficient d'une AD comme avant.

- D'autre part, le règlement de sécurité applicable sur le RFN est celui "source" utilisé par l'Infra. C'est aux activités et domaines (dont la traction) de s'y adapter.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

L'autorisation de départ au sens strict du terme doit répondre à 4 conditions pour pouvoir être donnée :

- Heure de départ

- Formation (au sens large qui comprend entre autre l'essai de frein, la rédaction du bulletin de freinage,...) / Service voyageur (le cas échéant) terminé

- Équipement en personnel conforme

- Que rien ne s'oppose au départ (en particulier signal de sortie ouvert)

L'Infra (aujourd'hui encore dans le giron de la SNCF) peut s'assurer de la traçabilité de ces opérations pour les trains SNCF et donc délivrer une AD en bonne et due forme.

Pour ce qui est des autres EF, qui donne l'assurance à l'agent circulation que la formation est réalisée et ce correctement, que l'équipement en personnel est conforme... ?

Comme ces infos ne nous sont pas transmises, il ne peut y avoir d'AD, mais juste une autorisation d'accès au RFN. Cela revient au même, c'est juste que l'Infra dégage sa responsabilité pour ce qui est des opérations qui imcombent à l'EF. En gros l'Infra donne son accord et l'assurance que l'accès au réseau eut se faire en toute sécurité d'un point de vue installations (itinéraire convenablement tracé, signal ouvert,...).

D'un point de vue sortie de faisceau, cela ne change rien, car l'autorisation d'accès au RFN doit être "nominative" à un seul train. Il n'ya dnc pas plus de risque qu'avec un "coup de palette".

Sinon pour rebondir sur ta première phrase, 2 choses :

- Les conducteurs SNCF n'ont pas de rectifs car ça ne change rien pour eux pour le moment. Ils bénéficient d'une AD comme avant.

- D'autre part, le règlement de sécurité applicable sur le RFN est celui "source" utilisé par l'Infra. C'est aux activités et domaines (dont la traction) de s'y adapter.

On sent qu'il y en a qui veulent étaler le peu de confiture en leur possession pour au final se sentir existant...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

On sent qu'il y en a qui veulent étaler le peu de confiture en leur possession pour au final se sentir existant...

sans commentaires, sinon, on va encore se faire remonter les bretelles .......

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si, je ferai un commentaire au sujet de ce qu'a ajouté Dalla et du lien sur le reglement

trouvable sur le site de l'EPSF : tout est dit et clairement expliqué .

Quand aux remarques de Mr Mammouth , je rappellerai que le post initial est issu de quelqu'un

de sa société , et que une petite discussion sur les procedures vu par les 2 cotés de la lorgnettes ( Infra SNCF et EF )

est toujours interressant pour tout le monde , quelque soit le logo sur la machine , puisque tout le monde

circule sur le meme réseau . :Smiley_63:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.