Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Taxe carbone : estimez ce qu'il aurait pu vous en couter


Nipou

Messages recommandés

Salut, garde bien le simulateur dans tes favoris, il te faudra recompter chaques années, les augmentations pour te plumer ne feront que quelques % au début , mais ensuite. Tu te rappel la mise en place du forfait hospitalier? on en est où maintenant? du moins à combien?

Moi leur donner 70 euros, ça me fais chier, quand d'autres vont en négocier l'abstension alors qu'ils nous enrhument de leurs méga merdes polutions.

Ne crois tu pas que cette taxe ne va t'elle pas se transformer en " je payes, donc je pollus" ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Avec la taxe carbone ,on achète tout simplement le droit de polluer ou autrement dit, je paye donc j'ai le droit de rouler et avec ce système on ne résoudra en rien le problème de la pollution

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut, garde bien le simulateur dans tes favoris, il te faudra recompter chaques années, les augmentations pour te plumer ne feront que quelques % au début , mais ensuite. Tu te rappel la mise en place du forfait hospitalier? on en est où maintenant? du moins à combien?

Moi leur donner 70 euros, ça me fais chier, quand d'autres vont en négocier l'abstension alors qu'ils nous enrhument de leurs méga merdes polutions.

Ne crois tu pas que cette taxe ne va t'elle pas se transformer en " je payes, donc je pollus" ?

Je vais te donner mon avis : non seulement je trouve que c'est pas beaucoup mais je trouve surtout que c'est d'une part très mal mis en place (voir les trop nombreuse exonérations type "routiers") et pas assez cher.

C'est comme les taxes sur les clopes (et pourtant je suis fumeur) : soit on veut lutter contre la clope et alors on met des super hausses, soit on veut juste faire du pognon et alors on fait ce qu'a fait le gouvernement récemment : des hausses minimes.

Là c'est pareil, on dit qu'on veut faire évoluer les comportements mais on taxe sans taxer.

Alors oui ça va augmenter et d'ailleurs c'était annoncé dès la création, mais trop tard à mon goût. Car je dis pas que c'est al bonne solution mais si on fait le choix de le faire, alors on le fait franchement. Sinon comment peut on évaluer après coup l'impact ? On trouvera toujours des gens pour dire que c'était une connerie et d'autres pour dire l'inverse et les deux auront raison vu qu'on sera pas capable d'attribuer un changement de comportement ou un immobilisme à cette taxe.

C'est peut être un connerie mais au moins faisons la à fond pour s'en rendre compte et pas dans 15 ans, tout de suite, comme ça on peut aussi l'arrêter rapidement.

Je hais ce gouvernement qui fait sans faire depuis le début, sur ça comme le reste. Même ce qui me déplais, je préfère qu'ils y aillent à fond, qu'au moins les gens se rendent compte du truc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et dans 15 ans, se sera peut être pour s'apercevoir que l'on en est toujours au même point, mais entre temps, les profiteurs du système se seront enrichies encore un peu plus sur notre dos.

Des taxes, surtous faites pour " les srupules du peuples ", mais la bonne aubène pour les maîtres du monde.

On a pas fini de tourner en rond.

Perso, ces 70 euros, je préfèrerais les investir dans du solaire ou la récup de l'eau de pluie plutôt que de les donner à ces escrocs.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et dans 15 ans, se sera peut être pour s'apercevoir que l'on en est toujours au même point, mais entre temps, les profiteurs du système se seront enrichies encore un peu plus sur notre dos.

Des taxes, surtous faites pour " les srupules du peuples ", mais la bonne aubène pour les maîtres du monde.

On a pas fini de tourner en rond.

Perso, ces 70 euros, je préfèrerais les investir dans du solaire ou la récup de l'eau de pluie plutôt que de les donner à ces escrocs.

Je suis parfaitement d'accord avec toi : cette taxe est très mal mise en place, on pourrait presque croire que c'est fait exprès ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je suis parfaitement d'accord avec toi : cette taxe est très mal mise en place, on pourrait presque croire que c'est fait exprès ...

Expres pour plumer la vache à lait bigbisous Ca ne fonctionnera pas, et les dérives qu'engendrons les futurs modifications de cette loi ne feront qu'empirer la chose.

En attendant les donneurs de leçons sur l'écologie s'en donnent à coeur joie.

Jouer sur les peurs ou les scrupules du peuple n'a jamais donné rien de bon.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Puis pour revenir au titre du sujet " estimez ce qu'il va vous en couter ", j'estime que je ne leur doit rien.

Me faire payer pour l'utilisation de tel ou tel objet de la vie courante dit " poluant " alors que la modernité fait qu'ils peuvent êtres utilisés et construit autrement qu'avec du pétrol, j'estime que l'on ne me laisse pas le choix par exemple de choisir.

Qu'ils changent leurs méthodes, j'aviserais après.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je vais te donner mon avis : non seulement je trouve que c'est pas beaucoup mais je trouve surtout que c'est d'une part très mal mis en place (voir les trop nombreuse exonérations type "routiers") et pas assez cher.

Tout dépend du niveau de salaire .....70 euros pour un smicard et pour qlq 'un à 2500 euros , ce n'est pas la même chose.

Et pour un patron du cac 40 ....il va pouvoir polluer comme il veut .

C'est comme les taxes sur les clopes (et pourtant je suis fumeur) : soit on veut lutter contre la clope et alors on met des super hausses, soit on veut juste faire du pognon et alors on fait ce qu'a fait le gouvernement récemment : des hausses minimes.

Là c'est pareil, on dit qu'on veut faire évoluer les comportements mais on taxe sans taxer.

dans ton exemple , en plus , on a crée le marché noir ....

Alors oui ça va augmenter et d'ailleurs c'était annoncé dès la création, mais trop tard à mon goût. Car je dis pas que c'est al bonne solution mais si on fait le choix de le faire, alors on le fait franchement. Sinon comment peut on évaluer après coup l'impact ? On trouvera toujours des gens pour dire que c'était une connerie et d'autres pour dire l'inverse et les deux auront raison vu qu'on sera pas capable d'attribuer un changement de comportement ou un immobilisme à cette taxe.

C'est peut être un connerie mais au moins faisons la à fond pour s'en rendre compte et pas dans 15 ans, tout de suite, comme ça on peut aussi l'arrêter rapidement.

Sauf que ceux qui habitent (prix de l'immobilier) à 50 bornes de leur boulot , ils font quoi ?Ils font quoi ?

Je hais ce gouvernement qui fait sans faire depuis le début, sur ça comme le reste. Même ce qui me déplais, je préfère qu'ils y aillent à fond, qu'au moins les gens se rendent compte du truc.

vrai sans l'être vraiment car quand qlq chose est enquillé , il n'y a jamais de machine arrière .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et de toute façon c'est le citoyen (consommateur, client, usager, utilisateur...) qui paye la taxe

donc pourquoi se priver d'une taxe supplémentaire ?

D'après je ne sais plus qui...

Sarko a créer une dizaine de taxes depuis qu'il est notre Très Cher Président...

Taxer les entreprise, les routiers etc etc...

De toute façon ils répercuteront les taxes dans les prix...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

vrai sans l'être vraiment car quand qlq chose est enquillé , il n'y a jamais de machine arrière .

Bien entendu et l'histoire le prouve, malheureusement. Mais au moins, que le peuple se rende compte de la connerie faite dans l'urne.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien entendu et l'histoire le prouve, malheureusement. Mais au moins, que le peuple se rende compte de la connerie faite dans l'urne.

Le peuple a le fion " surdilaté " à force de " collioscopie journalière depuis 3 ans ", le peuple doit aimer se faire empapaouter de la sorte. Le peuple avait de quoi réagir depuis longtemps, les gémissements entendus ici ou là doivent être du au plaisir bigbisous .

I

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien entendu et l'histoire le prouve, malheureusement. Mais au moins, que le peuple se rende compte de la connerie faite dans l'urne.

Comme pour la CSG ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bien entendu et l'histoire le prouve, malheureusement. Mais au moins, que le peuple se rende compte de la connerie faite dans l'urne.

Le Peuple a la mémoire courte .

De Gaulle ne disait-il pas que les Français étaient des veaux ?

.

Dans ce que tu expliques , il n'en sera rien pour la simple et bonne raison qu'ils ne savent même pas pour quoi , ils ont fait ce vote .....

Essaie de savoir ce que ton meilleur pote a voté lors de la consultation européenne du début des années 90 ?

Il va te répondre = ha bon , on a voté ?

Si il se souvient de ce vote , il ne souviendra pas de ce qu'il a voté .

Si il s'en souvient , garde le comme pote ................... !

Les Français sont frappés d'Alzheimer , malheureusement !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai en principe cela

------------------ CE QUE CELA VOUS COUTERA : ------------------

- La taxe carbone annuelle (pour votre vehicule) sera de : 54 euros

- La taxe carbone annuelle (pour le fioul) sera de : 45 euros

- La taxe carbone annuelle (pour le gaz) sera de : 0 euros

==> Le montant total payé sera de : 99 euros

---------------------- CE QUE VOUS RECEVREZ -----------------------

==> Le montant sera de 132 euros

-------------------------------- SOLDE --------------------------------

33 euros

Mais en réalité ce sera

------------------ CE QUE CELA VOUS COUTERA : ------------------

- La taxe carbone annuelle (pour votre vehicule) sera de : 0 euros

- La taxe carbone annuelle (pour le fioul) sera de : 45 euros

- La taxe carbone annuelle (pour le gaz) sera de : 0 euros

==> Le montant total payé sera de : 45 euros

---------------------- CE QUE VOUS RECEVREZ -----------------------

==> Le montant sera de 132 euros

-------------------------------- SOLDE --------------------------------

87 euros

Enfin, je suis contre quand meme

Comme pour la CSG ?

La CSG est autre chose , elle est venu en remplacement des cotisations sociales pour la secu. Dont seul les salariés supportés le cout avant 1992

L'assiette a été élargit pour permettre à tous de participer au financement de la CPAM

Modifié par fabrice
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec mes 245Cv et mes 18cv fiscaux

ils vont quand même me donner des sous

bigbisous:)

bon 18 euros

mais faut qu'on m'explique mdrmdr mdrmdr mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone

(AFP) PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé mardi avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d'exemptions, ce qui est "contraire à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l'impôt.

Les juges constitutionnels avaient été saisis le 22 décembre par les parlementaires socialistes sur le projet de budget pour 2010 instituant cette nouvelle taxe verte.

Ils ont considéré, selon un communiqué publié mardi soir, que "l'importance des exemptions totales de contribution carbone étaient contraires à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique et créaient une rupture d'égalité devant les charges publiques".

"Moins de la moitié des émissions de gaz à effet de serre aurait été soumise à la contribution carbone", en raison de ces multiples exemptions, selon les sages du Palais Royal.

Ainsi, relèvent-ils, "étaient totalement exonérées de contribution carbone les émissions des centrales thermiques produisant de l'électricité, les émissions des 1.018 sites industriels les plus polluants" (raffineries, cimenteries, cokeries...), "les émissions du transport aérien et celles du transport public routier de voyageurs".

"Ces exemptions auraient conduit à ce que 93 % des émissions d'origine industrielle, hors carburant, soient exonérées de contribution carbone", selon le texte.

La taxe aurait donc "porté essentiellement sur les carburants et les produits de chauffage qui ne sont que l'une des sources d'émission de dioxyde de carbone".

Le conseil présidé par Jean-Louis Debré a donc "censuré l'ensemble du régime relatif à cette contribution".

Voulue par Nicolas Sarkozy, la taxe, rebaptisée "contribution carbone" par le Sénat, était une mesure phare du projet de budget 2010.

Elle visait à inciter les Français à réduire leurs émissions de CO2 en s'appliquant à la consommation d'énergie des ménages et des entreprises, avec une compensation pour les particuliers.

Fixée à 17 euros la tonne de dioxyde de carbone (CO2), elle avait soulevé d'importantes contestations à gauche - en premier lieu de la part de la socialiste Ségolène Royal - qui la jugeait "écologiquement inefficace et socialement injuste", mais aussi à droite où certains dénonçaient l'instauration d'un nouvel impôt.

Les Verts pour leur part en approuvaient le principe mais jugeaient son taux largement insuffisant pour inciter à des comportements vertueux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone

(AFP) PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé mardi avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d'exemptions, ce qui est "contraire à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l'impôt.

Les juges constitutionnels avaient été saisis le 22 décembre par les parlementaires socialistes sur le projet de budget pour 2010 instituant cette nouvelle taxe verte.

Ils ont considéré, selon un communiqué publié mardi soir, que "l'importance des exemptions totales de contribution carbone étaient contraires à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique et créaient une rupture d'égalité devant les charges publiques".

"Moins de la moitié des émissions de gaz à effet de serre aurait été soumise à la contribution carbone", en raison de ces multiples exemptions, selon les sages du Palais Royal.

Ainsi, relèvent-ils, "étaient totalement exonérées de contribution carbone les émissions des centrales thermiques produisant de l'électricité, les émissions des 1.018 sites industriels les plus polluants" (raffineries, cimenteries, cokeries...), "les émissions du transport aérien et celles du transport public routier de voyageurs".

"Ces exemptions auraient conduit à ce que 93 % des émissions d'origine industrielle, hors carburant, soient exonérées de contribution carbone", selon le texte.

La taxe aurait donc "porté essentiellement sur les carburants et les produits de chauffage qui ne sont que l'une des sources d'émission de dioxyde de carbone".

Le conseil présidé par Jean-Louis Debré a donc "censuré l'ensemble du régime relatif à cette contribution".

Voulue par Nicolas Sarkozy, la taxe, rebaptisée "contribution carbone" par le Sénat, était une mesure phare du projet de budget 2010.

Elle visait à inciter les Français à réduire leurs émissions de CO2 en s'appliquant à la consommation d'énergie des ménages et des entreprises, avec une compensation pour les particuliers.

Fixée à 17 euros la tonne de dioxyde de carbone (CO2), elle avait soulevé d'importantes contestations à gauche - en premier lieu de la part de la socialiste Ségolène Royal - qui la jugeait "écologiquement inefficace et socialement injuste", mais aussi à droite où certains dénonçaient l'instauration d'un nouvel impôt.

Les Verts pour leur part en approuvaient le principe mais jugeaient son taux largement insuffisant pour inciter à des comportements vertueux.

Gag ?

Les verts vont devenir jaunes de rage .....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et la réponse n'a pas trainé

http://www.20minutes.fr/article/373020/A-l...-20-janvier.php

REACTION - François Fillon a pris acte des recommandations du Conseil constitutionnel...

La riposte s’organise. François Fillon présentera le 20 janvier en conseil des ministres un nouveau dispositif de taxe carbone tenant «pleinement compte des observations du Conseil constitutionnel», qui a invalidé mardi cette contribution, a annoncé Matignon dans un communiqué.

Le chef du gouvernement qui, le premier, avait annoncé en août la volonté du gouvernement d'instaurer cette taxe, «prend acte de l'invalidation du mécanisme envisagé pour la contribution carbone, en raison des exemptions au paiement de cette contribution que le Conseil juge excessives.»

«Une priorité du Président de la république»

«Certaines de ces exemptions avaient été prévues par le gouvernement en raison de la situation particulière de certains secteurs économiques, notamment ceux les plus exposés à la concurrence internationale, déjà assujettis à un mécanisme de quotas qui les incite à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre», précise François Fillon.

«D'autres exemptions avaient été ajoutées au texte à l'initiative du Parlement», ajoute-t-il avaant de rappeller «que la mise en place d'une contribution carbone est une priorité du président de la République et du gouvernement.»

«Cette contribution est nécessaire pour orienter les comportements des entreprises et des ménages en matière de consommation d'énergie et pour réduire les émissions de gaz à effet de serre», a affirmé le chef du gouvernement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est bien normal et on peut se demander si c'est pas espérer par le gouvernement qui veut faire du vert sans en faire.

On fait le choix d'un traitement mais au lieu de prendre deux cachets comme il est recommandé, on annonce d'entrée qu'on en prendra qu'un.

On laisse à penser à tout le monde que ce cachet sera très mauvais.

On explique à certains que vu qu'il grogne, ils auront droit de pas prendre de cachet du tout.

On voudrait loupé un truc qu'on s'y prendrait pas autrement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone

(AFP) PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé mardi avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d'exemptions, ce qui est "contraire à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l'impôt.

(...)

Pour une fois que cela est juste, j'espère que tout le monde applaudira !

On voulait tout de même faire porter aux "petits" le prix d'une pollution essentiellement produite par les "gros".

Alors tout le monde met la main à la poche, ou personne, ou - encore mieux - chacun à hauteur de sa pollution non ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le Conseil constitutionnel annule la taxe carbone

(AFP) PARIS — Le Conseil constitutionnel a annoncé mardi avoir annulé la taxe carbone qui devait entrer en vigueur le 1er janvier, estimant que la loi crée trop d'exemptions, ce qui est "contraire à l'objectif de lutte contre le réchauffement climatique" et crée une inégalité face à l'impôt.

Je ne comprends pas : le CC s'est positionné en fonction du droit constitutionnel ou selon le fait qu'il trouvait cette loi "inefficace" ?

Modifié par Roukmoute
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le communiqué du conseil constitutionnel et l'accès à tous les textes et documents...

http://www.conseil-constitutionnel.fr/cons...esse.46805.html

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...