Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Et un TGV dans le ballast !


MGO

Messages recommandés

Bonjour,

Aujourd'hui je souhaiterai vous raconter une petite anecdote que certains d'entre-vous connaissent peut-être déjà, mais qui vaut le détour cependant...

Il y a quelques temps de cela déjà (environ 2/3 ans), un agent qui avait en charge le passage d'une rame TGV au lavage de l'AMPSE s'est endormis derrière le manipulateur. Cela se passe tard en soirée et peut expliquer l'incident. Le train passant à la machine à laver, la VACMA ne s'est pas déclenchée à cause de la vitesse trop faible. Résultat : le heurtoir du bout du faisceau de l'AMPSE couché et la motrice déraille en labourant le ballast...

Voilà, je n'ai pas plus de détails, mais c'est assez amusant (sauf pour le mécano qui a du se faire sacrément remonté les bretelles...).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

Concernant la VACMA, normalement pour le passage à la MAL, il y a un commutateur à tourner (qui active la VACMA) même à faible vitesse...

c'est quoi ce commutateur ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité steakfrites

c'est quoi ce commutateur ???

Sur réseau et pos tu mets le "programme machine à laver" (BP-Q-ML) qui active la VA même à l'arrêt.

Modifié par steakfrites
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Aujourd'hui je souhaiterai vous raconter une petite anecdote que certains d'entre-vous connaissent peut-être déjà, mais qui vaut le détour cependant...

Il y a quelques temps de cela déjà (environ 2/3 ans), un agent qui avait en charge le passage d'une rame TGV au lavage de l'AMPSE s'est endormis derrière le manipulateur. Cela se passe tard en soirée et peut expliquer l'incident. Le train passant à la machine à laver, la VACMA ne s'est pas déclenchée à cause de la vitesse trop faible. Résultat : le heurtoir du bout du faisceau de l'AMPSE couché et la motrice déraille en labourant le ballast...

Voilà, je n'ai pas plus de détails, mais c'est assez amusant (sauf pour le mécano qui a du se faire sacrément remonté les bretelles...).

Il y a quelques années une histoire similaire a eu lieu au chantier Des Ardoines .Une Z2n à la machine à laver , l'ADC pour un motif assez flou n'était plus en cabine de conduite.Un carré fut franchi puis un taquet fit son office .

Sur le parcours hors rail il y eu une bouteille de gaz d'un réchauffeur d'aiguille qui fut écrasée sans exploser .

C'est un poteau caténaire qui arrêta la rame .Le poteau se coucha sous le choc et la potence supportant la caténaire fini sa course dans le poste d'aiguillage en défonçant la porte au passage .

Hormis une grosse frayeur et pas mal d'ennui, pas de bobo à déclarer heureusement.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité steakfrites

Et en mettant sur "essai vacma", ça marche aussi?

ca marche mais le programme machine à laver en plus d'activer la VA verrouille les portes et sur POS ouvre les auxiliaires.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Sur nos petits trains des montagnes, la VA s'active dès que le train se déplace !!!! Et pas que sur les modernes Z 850 Stadler ... aussi sur les (déjà) moins jeunes Z 800 Vevey. J'en suis déjà à deux prises en charge VA sur les derniers mètres d'un arrêt à quai dont un qui m'a tout posé pile au moment ou j'ouvrais les portes (on a des foutus tapis de pieds qui réagissent quand ils veulent). Et en plus on a l'anti-recul !!! Nous v'la bien protégés de ce genre d'aléas.

Modifié par mikado74
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...