Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Hello !

Je vais peut etre vous paraitre inculte, mais comment ça marche la caténaire ?

Comme le dit la pub, pour moi le courant c'est le + et le - nonmais

Par contre on m'a toujours expliqué que pour qu'il y ait une circulation et donc alimentation en courant, il fallait 2 fils.

Or la catènaire c'est un seul fil de contact. Je ne comprends pas comment on peut donc distribuer du courant avec un seul fil ... helpsoso helpsoso helpsoso

Merci de vos explications (simples mdrmdr )

David

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Hello !

Je vais peut etre vous paraitre inculte, mais comment ça marche la caténaire ?

Comme le dit la pub, pour moi le courant c'est le + et le - nonmais

Par contre on m'a toujours expliqué que pour qu'il y ait une circulation et donc alimentation en courant, il fallait 2 fils.

Or la catènaire c'est un seul fil de contact. Je ne comprends pas comment on peut donc distribuer du courant avec un seul fil ... helpsoso helpsoso helpsoso

Merci de vos explications (simples mdrmdr )

David

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

d'autres seront plus à même e trouver des explications.

moi j'ai compris que le principe que tu énonce est toujours valable même dans la situation des trains alimentés par caténaire.

le courant est dans la caténaires qui passe par le pantographe qui s'évacue par le so, comme le rail par exemple et retourne à la station électrique qui fournit le courant à la caténaire.

et ce courant passant par le rail est "trié" pour ne pas être un problème pour le courant qui joue son rôle pour la signalisation.

le circuit électrique lui est assuré...

j'ai bon ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Tu as raison dans les grandes lignes... Seul truc, pas trop besoin de "trier" les différentes tensions... Elles se dirigent ers où elles doivent aller toutes seules sauf les parasites mais je ne vais pas être méchant, donc les oublier...

Donc, SNCF et RER RATP, 2 systèmes, un tu as du 1500V continu entre les rails et la caténaire et l'autre 25 000 V alternatif 50Hz entre rails et caténaire...

Quésaquo les Hz? Rien de plus simple au départ: 50 hertz signifie que 50 par seconde, le + se trouve à la caténaire et qu'il passe au rail ensuite. Pour dire autrement, la tension s'inverse 50 fois par seconde...

ça te parait plus simple maintenant? Attention par contre, même si la classification internationale met le 1500V continu dans la basse tension, cette norme précise que dans le cas des entreprises de transport, le 1500V continu passe dans le domaine haute tension (on a une puissance quasi infinie de disponible).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le 1500V continu passe dans le domaine haute tension (on a une puissance quasi infinie de disponible).

Dis pas trop ça à ceux du SO qui ont connu les CC 6500, machines racées du dernier millénaire qui se faisaient un plaisir de faire tomber l'aiguille du voltmetre ligne.. et pour les plus en forme, un gros "chtaccc.." dans la sous stat la plus proche...mdrmdr

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dis pas trop ça à ceux du SO qui ont connu les CC 6500, machines racées du dernier millénaire qui se faisaient un plaisir de faire tomber l'aiguille du voltmetre ligne.. et pour les plus en forme, un gros "chtaccc.." dans la sous stat la plus proche...mdrmdr

Fabrice

Exact,quand j'étais garé avec un patache pour laisser passer un rapaace fait par une 6500, il me suffisai de regarder le voltemétre ligne pour savoir si la 6500 arrivait car cela tombait souvent aux alentours de 1300 ou 1400 volts et au redémarrage, il fallait faire gaffe de ne pas faire péter le sous station en tirant trop fort alors le 1500 volt qui dispose d'une puissance infinie, à d'autres.

maintenant, c'est la même chose avec les TGV , avec un UM on arrive facilement à 1100 volt à la caténaire et parfois si un collégue se met en marche à ce moment, la sous station n'apprécie pas.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ne pas croire qu'il n'y a pas de danger à toucher le rail, surtout à proximité d'une locomotive electrique sous tension, et un rail qui aurait une mauvaise mise à la terre...

Normalement le rail est au même potentiel que la terre, ...normalement.....!!!

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

donc le courant part de la caténaire, est utilisée dans la loco et repart dans le rail... Mais pourquoi il n'y a donc pas de danger à toucher le rail, alors que la caténaire si ... helpsoso helpsoso

David

je vais peut-être dire une ânerie mais le courant, ce n'est pas forcément un plus et un moins, ça peut-être aussi une phase et un neutre.

Technicentre, s'il te plait, ne te moque pas de moi, je fais ce que je peux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

je vais peut-être dire une ânerie mais le courant, ce n'est pas forcément un plus et un moins, ça peut-être aussi une phase et un neutre.

Technicentre, s'il te plait, ne te moque pas de moi, je fais ce que je peux. Smiley_30.gif

voire pire : dans un même rail peut cohabiter un courant continu négatif de 1500 v et une phase de courant triphasé en 3600 V 16,7 Hz, ce qui a existé en gare de Modane pendant quelques décennies... le tout relié à la terre !

bon courage a celui qui voudra expliquer une telle coexistence pacifique avec des mots simples ! lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tu as dans le rail du rajoute de courant du circuit de voie ( pour du cantonnement BAL ou BAPR par circuit de voies )

tu as aussi les zones courtes des passages a niveau .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et tu as dans le rail du rajoute de courant du circuit de voie ( pour du cantonnement BAL ou BAPR par circuit de voies )

tu as aussi les zones courtes des passages a niveau .

C'est pour toutes ces raisons que les taupiers ils prennent bien soin du rail. :blush:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Tout à fait d'accord avec vous pour les 6500 qui pompaient tout ce qu'elles pouvaient... Mais vu ce qu'un corps humain supporte, c'est considéré comme l'infini...

Pour le système de ragarder le voltmètre ligne pour savoir si un de ces monstres approchait, sur les TGVA, on avait un autre indice: La LSDJ... On disjonctait pas manque de tension ligne sur le sud ouest lorsqu'une 6500 arrivait dans le même canton énergie... c'est ce qui les a fait interdire de jour sur Bordeaux... Mais même la plus petite soussta continu délivre pas mal de kW...

Pour Kerguel, comme tu m'attaques sur d'autres sujets :Smiley_76: :Smiley_76: :Smiley_76: Eh! Puis, c'est peut-être pas la prof qui m'intéresse, mais plutôt susciter des embauches pour me payer ma retraite à moi: :cool: :cool: :cool: NA!

Modifié par technicentre
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

donc le courant part de la caténaire, est utilisée dans la loco et repart dans le rail... Mais pourquoi il n'y a donc pas de danger à toucher le rail, alors que la caténaire si ... helpsoso helpsoso

David

Il n'y a aucun risque à toucher la caténaire, tant que tu ne touche rien d'autre :) regarde les pigeons et les moigneaux sur les fils électrique, ils n'explosent pas dans un nuage de plumes :D

Ce qui est dangereux c'est d'avoir une différence de tension entre un point et un autre ( image avec un barrage ) la quantité d'électrons d'un coté ( la rivière en haut) une résistance : les engins moteurs ( le barrage avec les turbines) et la quantité d'électrons au point de sortie (la rivière en bas).

en fait si tu prends un voltmètre et que tu mesure une caténaire ( en continu pour faire simple) à 10cm d'écart tu véras 0v ! alors que tu tu mets un pique sur la caténaire et l'autre sur le rail il y aura 1500v :)

Je sais pas si ca aide, mais je vais me coucher heureux en repensant à mon bac STI GEL à l'époque où notre prof nous disait que l'image du barrage allait servir :^^

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

voire pire : dans un même rail peut cohabiter un courant continu négatif de 1500 v et une phase de courant triphasé en 3600 V 16,7 Hz, ce qui a existé en gare de Modane pendant quelques décennies... le tout relié à la terre !

bon courage a celui qui voudra expliquer une telle coexistence pacifique avec des mots simples ! lotrela

la coexistence est rendue possible par le fait qu'un conducteur commun n'est qu'une portion de chaque circuit bouclé : generateur, consommateurs, retour generateur...

Zut, j'oubliais "simple "...lotrela

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

en fait si tu prends un voltmètre et que tu mesure une caténaire ( en continu pour faire simple) à 10cm d'écart tu véras 0v ! alors que tu tu mets un pique sur la caténaire et l'autre sur le rail il y aura 1500v :)

Mais biensur . Va leurs donner des idées folles à ces savents fou. Je pense que même si tu t'approche a 10 cm d'une caténaire en charge ( des Engins moteur electrique dans le secteur sous tensions , voir même en plein traction ) Tu va te prend un jolie arc , qui te rendra poussière toi et ton testeur ....

Modifié par Essentiel
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais biensur . Va leurs donner des idées folles à ces savents fou. Je pense que même si tu t'approche a 10 cm d'une caténaire en charge ( des Engins moteur electrique dans le secteur sous tensions , voir même en plein traction ) Tu va te prend un jolie arc , qui te rendra poussière toi et ton testeur ....

Nan mais j'ai pas dit d'aller le faire, j'explique juste une théorie électrique .... de toute façon si qqn est asser con pour d'approcher d'une caténaire, que j'écrive ca ou pas il ira quand même la toucher ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Mais biensur . Va leurs donner des idées folles à ces savents fou. Je pense que même si tu t'approche a 10 cm d'une caténaire en charge ( des Engins moteur electrique dans le secteur sous tensions , voir même en plein traction ) Tu va te prend un jolie arc , qui te rendra poussière toi et ton testeur ....

25 000 volts en alternatif = arc à 25 cm. Tas de cendre de quelques cm, cela dépend de ta taille.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

25 000 volts en alternatif = arc à 25 cm. Tas de cendre de quelques cm, cela dépend de ta taille.

la règle du "1 cm par 1000 V", je ne sais plus si c'est juste pour la distance d'amorçage, ou pour la distance de maintien de l'arc ?

il suffit de voir la distance entre les deux becs de l'éclateur, sur une toiture d'engin monophasé ou bicourant, pour avoir un doute : la distance paraît bien inférieure aux 25 cms annoncés...

si un dépanneur ou un gars de l'atelier pouvait nous donner la valeur exacte de la distance entre les becs de l'éclateur ? helpsoso

un lien intéressant : champ disruptif de l'air

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il suffit de voir la distance entre les deux becs de l'éclateur, sur une toiture d'engin monophasé ou bicourant, pour avoir un doute : la distance paraît bien inférieure aux 25 cms annoncés...

De mémoire, le gabarit dynamique (donc entre engin moteur ou véhicule et la caténaire, en 25kV) est de 18cm mini.

Heureusement, parce que sinon je ne prends plus le duplex. :blink:

Modifié par Soupeaulait
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

25 000 volts en alternatif = arc à 25 cm. Tas de cendre de quelques cm, cela dépend de ta taille.

Oui mais si tu touches une partie neutre ou une partie terre ( ou pouvant être relié à la terre) .... sinon aucun passage de courant ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

la règle du "1 cm par 1000 V", je ne sais plus si c'est juste pour la distance d'amorçage, ou pour la distance de maintien de l'arc ?

il suffit de voir la distance entre les deux becs de l'éclateur, sur une toiture d'engin monophasé ou bicourant, pour avoir un doute : la distance paraît bien inférieure aux 25 cms annoncés...

si un dépanneur ou un gars de l'atelier pouvait nous donner la valeur exacte de la distance entre les becs de l'éclateur ? helpsoso

un lien intéressant : champ disruptif de l'air

L'éclateur monophasé (25kV alternatif) est règlé à 105 mm.

Par contre, avant d'avoir amorçage, ou arc, vous avez déjà des effets de l'électrisation bine avant ça: Les vaisseaux sanguins se comportent comme des conducteurs électriques et le sang est détruit par effet d'électrolyse. Puis les muscles, coeur et diaphragme en particulier, se contractent provoquant souvent la mort avant même l'arc. Mais j'ai rencontré un survivant qui s'était pris une décharge de 63 000 V et qui était vivant... Il en était à plus de 30 opérations pour garder la main qui a lancé la perchedans le jeu de barres sous THT pour faire disjoncter le poste de transformateur EDF suite à erreur de mise à la terre d'un de ses adjoints... Les vaisseaux de la main se sclérosaient au fur et à mesure et il fallait lui faire des pontages pour garder une circulation sanguine dans le bout du bras... Impressionant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.