Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Avec du vieux, on fait du neuf (en Suisse)


capelanbrest

Messages recommandés

http://www.ferrovie....tvp.php?id=2822

Trenta Re 420 rinnovate per Zurigo di David Campione BELLINZONA (Svizzera) - Seconda giovinezza per trenta locomotive elettriche Re 420 delle Ferrovie Federali Svizzere. Nell'ambito del progetto "Lion" di ammodernamento della S-Bahn di Zurigo, è stato pianificata un'importante ristrutturazione per trenta unità del gruppo Re 420, affidata alle Officine FFS di Bellinzona e da effettuarsi sulle macchine in concomitanza con la scadenza revisione.

Ogni anno e fino al 2016 circa sei esemplari saranno sottoposti alla riqualificazione, che consentirà di impiegare queste macchine (con circa quarant'anni di vita) per altri 20 anni. Anche dopo questi interventi, la Re 420 resterà comunque una locomotiva universale. I lavori sono ampi e spaziano dall'istallazione del sistema d'informazione per la clientela e alla videosorveglianza, fino alla sostituzione della fanaleria con illuminazione a LED.

Nella lavorazione sono previsti anche i seguenti interventi:

- adattamento del comando multiplo per le Re 420 con interfacce alle estremità dei veicoli;

- revisione delle componenti principali e dei sistemi;

- sostituzione del cablaggio elettrico dell'alta tensione e di comando;

- sostituzione dell'impianto di misurazione della velocità e registrazione;

- equipaggiamento aggiuntivo del compressore con separatore dell'acqua/dell'olio

e essiccatore d'aria;

- nuovi banchi di manovra.

- equipaggiamento con tutte le funzioni per il comando e la gestione delle carrozze

a due piani, in particolare per la manovra dei freni, il comando delle porte, la

domanda di fermata d'emergenza, la sorveglianza e la visualizzazione di

perturbazione dei sistemi tecnici.

Le prime due locomotive già rinnovate hanno lasciato oggi le Officine FFS di Bellinzona il 27 luglio.

Le Re 420 in composizione con carrozze doppio piano anch'esse rinnovate, andranno ad aumentare l'offerta di treni sulla rete della S-Bahn di Zurigo, dove ogni giorno 430.000 passeggeri si spostano in treno. Tutto questo in attesa dei nuovi treni a pianale ribassato, ordinati all'industria ferroviaria.

Modifié par capelanbrest
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu la "réussite" que sont les Dominos, on se réjouit grandement d'avoir des Lions pour continuer dans le grand n'importe quoi au niveau de l'électro-mécanique geré par électronique via une commande informatique.

Et la livrée, mon dieu ...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Vu la "réussite" que sont les Dominos, on se réjouit grandement d'avoir des Lions pour continuer dans le grand n'importe quoi au niveau de l'électro-mécanique geré par électronique via une commande informatique.

Et la livrée, mon dieu ...

les informaticiens vont se vexer, à force de leur dire que leur M***, ils devraient se la mettre quelque part, de préférence ailleurs que sur du matériel qui fonctionnait très bien sans...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vu la "réussite" que sont les Dominos, on se réjouit grandement d'avoir des Lions pour continuer dans le grand n'importe quoi au niveau de l'électro-mécanique geré par électronique via une commande informatique.

Aïe ! Ca fait penser aux 9700/16100 attelées aux V2N, une grande réussite ferroviaire française !

Si les CFF se mettent à copier la SNCF.....

Et la livrée, mon dieu ...

Pas déplaisante, mais ce qu'on connait de ce côté-çi du Jura nous entraine à l'indulgence.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bin le gros sigle à la façon 460 je trouve ça particulièrement lourd, et je me réjouis déjà de voir ça à l'usage, quand ça finira par devenir gris. Faut pas rêver, ce n'est pas de la peinture, mais du pelliculage, alors la résistance hein...

Tram21, note que je suis informaticien de formation, et lorsque je pratiquais je ne me vexait pas lorsque l'on me disait que ce que je faisais était inutile, j'en avais parfois cruellement conscience et c'est une des nombreuses raisons qui m'a poussé à changer de métier. Il y a clairement des gens qui demandent de l'informatique uniquement pour pouvoir faire apparaître ce mot dans un concept marketing, c'est malheureux.

Enfin, l'immense bonne nouvelle c'est que c'est pour le S-Bahn de Zurich et notre équivalent V2N (ouaip, on vous copie apparemment), je ne risque donc pas d'en voir ni même d'être formé.

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une trentaine de machines devraient être modifiées, et les Re450 devraient rester en service, il y a encore un peu de flou concernant quelles machines tireront quoi par contre.

Rigolo, la livrée chocolat? Sur une Re420? Tu confonds pas avec les Re4/4 voir Ae4/4 du BLS?

Re 4/4 du BLS

Ae 4/4 du BLS toujours

Les CFF ont assez vite délaissé cette couleur, il me semble dès les Ae3/6

Notons une particularité des engins moteurs du BLS de l'époque, avec un poste de conduite à ... droite!

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

N'empêche, c'est de très bonne machine, très nerveuse, très agréable à rouler pour leur âge grâce à leur limitation automatique de l'ampérage de traction et de freinage. Elles datent des années 60, et pourtant font déjà 4700Kw avec une Vmax à 140km/h pour un poids de 80 tonnes.

Personnellement, j'aime beaucoup les rouler, et il est exceptionnel d'avoir un dérangement nécessitant un arrêt du train, sans parler de suppression, increvable ces bêtes là.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

N'empêche, c'est de très bonne machine, très nerveuse, très agréable à rouler pour leur âge grâce à leur limitation automatique de l'ampérage de traction et de freinage. Elles datent des années 60, et pourtant font déjà 4700Kw avec une Vmax à 140km/h pour un poids de 80 tonnes.

Personnellement, j'aime beaucoup les rouler, et il est exceptionnel d'avoir un dérangement nécessitant un arrêt du train, sans parler de suppression, increvable ces bêtes là.

comment se comportent les Re 6/6 à VL 140 ? on m'a souvent dit que la tenue de voie était "perfectible" !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

Tu as raison c'est les Re 4/4 du BLS !

Mais tu sais moi et votre système de numérotation ça fait deux je ne connais que les Dosto, ICN, Colibri/Domino, Re460 et Flirt !

R : VL sup à 105

A : VL égale ou inf à 105

T : Tracteur

E : Engin de manœuvre

e : électrique

h : crémaillère

m : là, j'ai un doute => motorisation mécanique (diesel) ?

x/x : premier chiffre = essieux moteurs ; deuxième chiffre = nombre total d'essieux

une Ae 8/14 devient une 1B1B1 + 1B1B1 en système SNCF

une Ae 4/7 devient une 2D1 en système SNCF

une Re 6/6 devient une BBB (ou une CC) en système SNCF

une Ee 6/6 devient une CC de manœuvre, comme les CC 1100

un Tm 2/2 devient un Y en système SNCF (comme un Y 8000)

une 2D2 9100 SNCF devient une Re 4/8

une CC 6500 devient une Re 6/6

une 2CC2 3400 devient une Re 6/10

une UM de BB 7200 (PV VL 100) devient une Ae 8/8

une Z2 devient une RABDe 4/8

un 68000 devient une Rm 4/6 (?? pas sûr !)

etc.

likorn saura corriger si j'ai dit une bêtise

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

une Z2 devient une RABDe 4/8

Les Z 9500/9600 et les Z 11500, dont les motrices ne peuvent pas rouler seules puisque les remorques embarquent une partie de l'appareillage (transfo et panto mono, entre autres), deviendraient de RABDe 4/8.

En revanche, les Z 7300/7500 seraient des RABDe 4/4 + Bt, comme les rames Colibri, puisque tout l'appareillage se trouve dans les motrices.

Mais effectivement, Likorn nous expliquera tout ça.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

pour les vapeurs, c'est encore plus simple...

notre 230 G 353 devient une A 3/5

une 141 R devient une A 4/6

une 231 E devient une R 3/6

dans le genre recyclage, pendant la seconde guerre mondiale, les CFF avaient "électrifié" deux E 3/3 (des 030 "Tigerli"), similaire à celle du Conifer...

Ee%203_3%20Tigerli%20elec%208521.jpg

Modifié par TRAM21
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais on est assez bon en recyclage .

Cela dit, Tram a très bien résumé l'ancien système de numérotation suisse. Au passage, m correspond bien à des engins diesels, il existe d'ailleurs des Am pour Cargo, mais pas encore de Rm à ma connaissance.

Au niveau des automotrices, notons juste que qu'un RABDe signifierait, R=VL supérieure à 105, A compartiment 1ère classe, B compartiment seconde classe, D compartiment fourgon/de service. Il y a un tas de possibilité, je ne les connais pas toutes.

Lorsque je parle de Re420, j'utilise simplement la numérotation compatible UIC des Re4/4, simplement parce qu'elle est plus courante car permettant une meilleure différenciation.

Concernant les Re6/6 en ligne, aucune idée, je n'ai pas l'instruction pour ces véhicules puisque je travaille pour Voyageur et que seul Cargo en dispose. Néanmoins j'imagine qu'il y a les mêmes soucis qu'avec la 420, à savoir que c'est effectivement perfectible même si ce n'est pas l'horreur non plus. Mais je n'ose pas imaginer comment c'était lorsqu'il y avait encore les blocs en caoutchouc qui devaient assurer la suspension, blocs heureusement remplacés par des ressorts hélicoïdaux métalliques tout ce qu'il y a de plus raisonnable et efficace.

Disons que le truc qui frappe le plus, ce n'est pas tant la suspension, mais la tendance assez impressionnante parfois de la machine à partir en butée sur les aiguillages à 90km/h. La diagonale de Châtelaine (à côté de la voie SNCF Bellegarde-Genève) en est un assez bon exemple, t'as l'impression que la machine va se coucher, avant d'entendre un gros "Tang".

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité TRAM21

si je ne dis pas de bêtises :

Re 4/4 II = Re 420

Re 4/4 III = Re 430

Re 4/4 V = Re 450

les Re 460 auraient dû être des Re 4/4 VI ?

les quatre Re 4/4 IV ont été revendues au "privé", je crois ?

CFF_Re_4_4_IV_10102_Boudry.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais enfin bon, le SOB c'est:

36% à la Confédération.

31% à des Cantons (Saint-Gall notamment, mais y a aussi Schwyz et quelques autres)

14% à des communes

et seulement 19% à des actionnaires privés.

Donc "privés", non, pas vraiment. D'ailleurs l'histoire du SOB, sous l'égide de son ancêtre le BT, remonte à 1870, soit avant les CFF.

Sinon, il semblerait que ce sera de l'ancien matériel qui sera tirée par les Re420 en question, concernant les Re450, je ne sais pas très bien ce qu'elles tireront alors.

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ouais enfin bon, le SOB c'est:

36% à la Confédération.

31% à des Cantons (Saint-Gall notamment, mais y a aussi Schwyz et quelques autres)

14% à des communes

et seulement 19% à des actionnaires privés.

comme beaucoup de "réseaux" souvent limités à une ligne et qu'on ferait mieux d'appeler "locaux" parce que "pas CFF", il me semble

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

comme beaucoup de "réseaux" souvent limités à une ligne et qu'on ferait mieux d'appeler "locaux" parce que "pas CFF", il me semble

Oui, c'est clair. En général les compagnies tel que le BLS et le SOB sont simplement des émanations des cantons ou de région(ou de citoyens des-dits cantons ou région) qui souhaitaient voir leur territoire mieux desservis. C'est très clairement du transport local, même si le SOB fait quand même près de 150km de ligne, et exploite des trains grandes lignes et dispose de trafic marchandise.

Seulement, ils sont restés en activités.

Modifié par likorn
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...