Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Autorails tractant des wagons


Messages recommandés

Invité Gnafron 1er

Dans le passé, des autorails tractaient des wagons et même des voitures voyageurs. pourquoi ce n'est plus possible ?

Déjà , les Ater et Xter ne sont pas équipés des traditionnels crochets d'attelage !

Après "en théorie " , pas sûr que ce soit devenu totalement interdit ?(avec du matos adapté )

Place aux jeune pour la suite !

Modifié par Gnafron 1er
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

parce qu'il n'y a plus d'autorail (ou presque plus) maintenant ce sont des automoteurs qui ont déjà une remorque..et rarement un attelage unifié ...même les caravelles avaient un attelage allégé

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La dernière fois que je l'ai fait ....c'était avec une X2800 et un wagon avec des fûts de bière ...hic ?

et bien sur tu avais le doigt dans le trou du fut! :Smiley_39: :Smiley_39: :Smiley_39:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Pour les voitures, je peux te répondre très facilement

Il ne reste que des corails en voitures isolées et des rames de voitures attelées (RIB, RIO, RRR, puis surement d'autres...).

Ces véhicules ont au moins le chauffage pris sur la ligne de chauffage de la loc.

Un autorail n'est pas équipé pour le chauffage HT au sens voiture...

Si en plus du chauffage, tu rajoutes le fonctionnement d'un convertisseur statique (CVS) pour alimenter entre autres choses la charge batterie, tu ne peux tirer une voiture en service commercial avec un autorail ou un locotracteur...

Pour les wagons, je module un peu ma réponse en te demandant quel(s) type(s) d'autorail sont encore aptes à la remorques de véhicule(s)... Hormis les X 2100/2200, je n'en connais pas d'autres depuis la fin des 2800... Tu as donc ta réponse technique...

Puis, enfin, depuis le temps que tout le monde casse tout ce qui est messagerie ferroviaire et wagon isolé, il ne doit plus rester grand chose de disponible réellement...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les trafics communs marchandises/voyageurs sont finis depuis lurette.... les derniers représenatnts étaient sur Thouars Bressuire vers 1986 et le "train des Pucelles" sur Vallorbe Dole vers 1992.

Avec la séparation des activités, maintenant, on aurait deux trains..... au delà même des problèmes d'attelage évoqués à juste titre par Gnafron....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité Gnafron 1er

C'était du temps du Far West ....

En fait ,l'AC arrivait :

" J'ai un wagon d'allumettes , ou de futs de biere ou de je ne sais quoi , tu veux bien le monter ? "

" Heu , oui .....mais la marche ...retard etc..."

" ça passera ..."

Et manoeuvre , frein et parti !

Arrivé au dépôt ....BS direct au chef . Sa question :

" Tu as roulé à combien ? "

"MA 80 "

" C'est bien "

Et le tour était joué .....Le client content , moi = c'est mon boulot , l'AC = ouf ,son wagon était arrivé et j'avais droit au café gratuit la fois d'après ...

Et , 2 jours après , une bricolette de prime de 50 francs dans le casier !

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'avais droit au café gratuit la fois d'après ...

Et , 2 jours après , une bricolette de prime de 50 francs dans le casier !

Sans carte gratuite le café en plus, hi, hi.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le train des pucelles a été le dernier MV de France (assurant une relation internationale !!!)

Une voiture voyageur se trouvait entre la locomotive (BB25500, BB26000, CC21000) et les wagons de fret assurant la desserte fret SNCF de Vallorbe. Le matin, le convoi allait à vallorbe et revenait le soir permettant ainsi à quelques frontaliers d'aller en Suisse en train

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

un exemple de traction de voitures, mais là, c'était prévu. Par contre, quelqu'un m'expliquera comment les voitures pouvaient être chauffées ou même éclairées, les 2800 ayant une transmission hydro

Modifié par 5121
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Eéclairées : pas de problèmes ces voitures ont une statodyne et des batteries 72v

Chauffées : pas de problèmes, généralement l'acheminement par autorail ou locotracteur concernait les derniers kilomètres par exemple Paris Chatel Guyon : juste Riom Chatel Guyon.

Donc pour le chauffage c'était comme dans le métro: y'en avait pas !

parce qu'il n'y a plus d'autorail (ou presque plus) maintenant ce sont des automoteurs qui ont déjà une remorque..et rarement un attelage unifié ...même les caravelles avaient un attelage allégé

Au passage les 2800 ont le même attelage allégé que les 4300 et comme on peut le voir sur la photo de 5121 ça ne les empêche pas de tracter des véhicules du parc ordinaire !

Modifié par Mak
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

statodyne peut-être pas, mais une dynamo avec longues courroies, c'est vrai ...

Si probablement une statodyne !

Elles ont très tôt été utilisées, y compris il y a très longtemps, car leur entretien est simplifié par rapport aux autres dynamos.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

A ce sujet, les X2100 sont encore autorisées à tracter un matériel du parc ordinaire sans dépasser 62 tonnes, par chez nous.

Mais je n'ai jamais eu l'occasion de pratiquer ni de voir.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Au sujet de ces autorails pouvant remorquer, n'oublions pas que de nombreux RT (tous ?) indiquent au §4 les limites maximales des 2100/2200 (62t.) et 2800 (124t.).

En l'absence d'indications plus précises, on peut supposer que ces limites concernent tout type de materiel remorqué (parc spécialisé ou parc ordinaire).

Donc, une image comme celle de 5121 (avec un 2100 remplaçant le 2800, évidemment) pourrait se rencontrer dans la vraie vie de 2012.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La photo de 5121 montre un Montréjeau - Luchon.

Ce type de circulation n'a circulé qu'à titre exceptionnel (problème d'alimentation électrique).

Par contre, en service régulier il y a eu l'acheminement des voitures Paris - Albi au départ de Tessonnières.

A l'origine assuré par un 2400 il ne pouvait y avoir qu'une seule voiture. L'arrivée des 2800 a permis l'acheminement de 2 voitures.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'était du temps du Far West ....

En fait ,l'AC arrivait :

" J'ai un wagon d'allumettes , ou de futs de biere ou de je ne sais quoi , tu veux bien le monter ? "

" Heu , oui .....mais la marche ...retard etc..."

" ça passera ..."

Et manoeuvre , frein et parti !

Arrivé au dépôt ....BS direct au chef . Sa question :

" Tu as roulé à combien ? "

"MA 80 "

" C'est bien "

Et le tour était joué .....Le client content , moi = c'est mon boulot , l'AC = ouf ,son wagon était arrivé et j'avais droit au café gratuit la fois d'après ...

Et , 2 jours après , une bricolette de prime de 50 francs dans le casier !

Inimaginable de nos jours...... Sillon, qui fait l'attelage et le frein, etc etc...... Parapluie réglementaire avec 7P1 à la clé garanti!!

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si probablement une statodyne !

Elles ont très tôt été utilisées, y compris il y a très longtemps, car leur entretien est simplifié par rapport aux autres dynamos.

1ere statodyne sur x 4500 donc en 1964/5 et sur les voiture SI même années je crois

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Par contre, en service régulier il y a eu l'acheminement des voitures Paris - Albi au départ de Tessonnières.

Dans le même genre, je me souviens avoir vu une photo d'un autorail à deux caisses du genre RGP remorquant une voiture postale, ailleurs en France.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Effectivement la statodyne a été brevetée en 1963...

Cependant, sans doute à cause de ses avantages, un grand nombre de voitures d'avant guerre étaient équipées de statodyne dans les années 70...

Modifié par Mak
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.