Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Port du gilet orange (EPI) et spotters, externes, ...


Invité radiosoltrains

Messages recommandés

Invité radiosoltrains

Y'a aussi des gens qui prennent des vidéos en se mettant un gilet orange EPI à un PN et en faisant des signes aux trains qui passent! J'ai eu écho d'un BP FU enfoncé à cause de ça près de L'Arbresle...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Y'a aussi des gens qui prennent des vidéos en se mettant un gilet orange EPI à un PN et en faisant des signes aux trains qui passent! J'ai eu écho d'un BP FU enfoncé à cause de ça près de L'Arbresle...

C'est l'application du réglement, pourtant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

C'est l'application du réglement, pourtant.

Débattu sur ce sujet avec la SUGE, et confirmé par un ami cheminot bossant à la DCF: totalement interdit de porter un EPI SNCF si l'on est pas habilités... Puisque c'est destiné à progresser sur ou aux abords des voies et à se faire identifier comme une personne ayant des missions sur le RFN.

Des histoires comme ça, j'en ai une dizaine en stock...

Mais hélas peu de cheminots le savent et beaucoup en refilent à des amis. C'est, par ailleurs, à cause de ça si on doit se battre pour avoir un gilet EPI quand on égare le sien (faut signer un reçu etc... limite si faut pas payer une caution)

Je me bats auprès de passionnés pour qu'ils prennent les bonnes habitudes, je suis en colère quand je vois des cheminots en train de leur faire faire tout le contraire aux risques et périls de tous.

Mais c'est un autre débat... que je n'aborderais pas ici.. :Smiley_28:

Modifié par radiosoltrains
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Débattu sur ce sujet avec la SUGE, et confirmé par un ami cheminot bossant à la DCF: totalement interdit de porter un EPI SNCF si l'on est pas habilités... Puisque c'est destiné à progresser sur ou aux abords des voies et à se faire identifier comme une personne ayant des missions sur le RFN.

Des histoires comme ça, j'en ai une dizaine en stock...

Mais hélas peu de cheminots le savent et beaucoup en refilent à des amis. C'est, par ailleurs, à cause de ça si on doit se battre pour avoir un gilet EPI quand on égare le sien (faut signer un reçu etc... limite si faut pas payer une caution)

Je me bats auprès de passionnés pour qu'ils prennent les bonnes habitudes, je suis en colère quand je vois des cheminots en train de leur faire faire tout le contraire aux risques et périls de tous.

Mais c'est un autre débat... que je n'aborderais pas ici.. :Smiley_28:

N'importe qui peut se procurer un EPI orange fluo non siglé SNCF certes, mais de loin c'est pareil !

Travaillant occasionnellement sur des chantiers en milieu ferroviaire, j'en ai quelque uns en stock...

De plus, je vois souvent des ouvriers utiliser des EPI orange sur des chantiers qui n'ont rien de ferroviaire, et même des chauffeurs routiers !

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

En effet tu ne parles pas des EPI SNCF répondant à des normes d'identifications... Mais même si c'est pas un EPI siglé SNCF, faut être gratiné pour en porter un ET faire des signes aux trains qui passent... Mais comme je l'ai dit... C'est un autre débat.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les gilets hautes visibilitées oranges sont en vente libre dans le commerce et il n'est précisé nul part que les oranges sont réservés au domaine ferroviaire, on peut en porter sur la route car pour les automobiliste il n'est pas fait obligation qu'il soit jaune.Voir http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000019277073&cidTexte=LEGITEXT000006074228&dateTexte=20121006&fastPos=4&fastReqId=453454511&oldAction=rechCodeArticle

Article R416-19

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Moi, j'ai réussi à avoir un avis mais je n'en ai jamais eu confirmation dans aucun texte de loi...

Le gilet jaune serait pour tout le monde, sans plus d'indication...

Le pompier et le flic à qui je posais la question pendant une intervention secouriste où j'avais un EPI SNCF (ben oui, vu mes occupations de loisirs, j'en ai en permanence une dizaine dans mes voitures pour les faire porter aux autres membres de l'association-mes hiérachiques sont au courant et ceux que j'ai sont en fin de vie ayant atteint les 10 lavages préconisés...).

Les deux ont été formels et catégoriques... Jaune ou orange, le principal, c'est d'en avoir un...

Autre point de réponse pour eux deux, le gilet orange signale plus généralement un professionnel... Professionnel de quoi, peu importe, ce qui compte, c'est qu'on a affaire à quelqu'un qui a plus conscience des risques, à priori... (valeur tout à fait symbolique, je vous l'accorde...).

Autre détail pour ceux qui utilisent une remorque ou caravane...

Le code de la route est formel... Un triangle pour le tracteur, un triangle pour la remorque...

Dernier point aussi à savoir...

Les articles haute visibilité, quels qu'ils soient, même intégrés à un autre vêtement, sont hautement inflammables... La première chose à faire lorsqu'on arrive sur un départ de feu, c'est de retirer ces derniers... Regardez comment font les pompiers dans ce cas... Certains les retirent et s'occupent du sinistres, pendant que les autres protègent leurs petits collègues. Leurs dernières tenues leur permettent de consillier les deux risques, mais je ne vous dis pas le prix de ces tenues...).

Modifié par technicentre
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Débattu sur ce sujet avec la SUGE, et confirmé par un ami cheminot bossant à la DCF: totalement interdit de porter un EPI SNCF si l'on est pas habilités... Puisque c'est destiné à progresser sur ou aux abords des voies et à se faire identifier comme une personne ayant des missions sur le RFN.

Des histoires comme ça, j'en ai une dizaine en stock...

Mais hélas peu de cheminots le savent et beaucoup en refilent à des amis. C'est, par ailleurs, à cause de ça si on doit se battre pour avoir un gilet EPI quand on égare le sien (faut signer un reçu etc... limite si faut pas payer une caution)

Je me bats auprès de passionnés pour qu'ils prennent les bonnes habitudes, je suis en colère quand je vois des cheminots en train de leur faire faire tout le contraire aux risques et périls de tous.

Mais c'est un autre débat... que je n'aborderais pas ici.. :Smiley_28:

Cela me fait bondir quand je vois des spotteurs avec un gilet haute visibilité, s'ils sont dans les emprises ferroviaires, ils n'ont rien à foutre là et le port de ce gilet les fait passer pour ce qu'ils ne sont pas, à savoir des personnels conscients et formés aux risques ferroviaires et s'ils sont en dehors , ils n'ont pas besoin de ce déguisement.CQFD.

Modifié par ADC01
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Tout à fait! Et quelle nécessité d'avoir un gilet pour faire des photos dans la mesure ou y'a pas à se trouver dans une zone dangereuse?

Quant aux gilets, ceux qui sont sigles SNCF sont bien réservés aux personnes habilitées risques ferroviaires. Ils répondent à des obligations de visibilités précis et permettent d'identifier une personne ayant une mission sur le RFN et qui est donc en mesure d'intervenir rapidement en cas d'incident.

Certains ont peut être entendu parler d'un incident de la sorte dans une gare du midi...

Un "spotteur" non cheminot portant l'EPI sigle SNCF sur un quai de gare. Un TER qui heurte un obstacle juste avant la gare (voiture sur le PN) Le mécano s'apperçoit de la présence du type et lui demande de contribuer à la couverture d'obstacle pendant qu'il part faire une reconnaissance. Problème: le type était pas cheminot et n'a rien pu faire. Les gendarmes l'ont embarqué...

Comme m'a dit un Sugiste, l'EPI sigle SNCF s'apparente à un uniforme.

(Edit, désolé pour les fautes et pour la mise en page, j'écrivais avec mon Galaxy..) okok

Modifié par radiosoltrains
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et quelle nécessité d'avoir un gilet pour faire des photos dans la mesure ou y'a pas à se trouver dans une zone dangereuse?

Certains arguent que cela peut rassurer l'ADC qui voit un type en bout de quai alors que le train ne s'arrête pas dans la gare. Il est a priori peu fréquent que les suicidaires portent un gilet de sécurité.

Comme m'a dit un Sugiste, l'EPI sigle SNCF s'apparente à un uniforme.

Logique puisque ce matériel appartient à la SNCF et n'a pas à être cédé ou revendu. Si quelqu'un récupère un gilet tombé du camion, il peut au moins masquer le sigle au marqueur.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Certains arguent que cela peut rassurer l'ADC qui voit un type en bout de quai alors que le train ne s'arrête pas dans la gare. Il est a priori peu fréquent que les suicidaires portent un gilet de sécurité.

Logique puisque ce matériel appartient à la SNCF et n'a pas à être cédé ou revendu. Si quelqu'un récupère un gilet tombé du camion, il peut au moins masquer le sigle au marqueur.

Donc dans ce cas la personne n'est pas identifiable comme appartenant à la SNCF :Smiley_04:

Mais bon apparemment y'a un peu trop de gilets EPI SNCF qui tombent du camion (ou plutôt, du placard) C'est comme les clefs de berne, les clef dény et les stocks de textes internes... qui sont de moins en moins accessibles... (je reconnais qu'on tombe dans le hors sujet :Smiley_20: )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Etant "spotter", je mes un gillet jaune quand je suis à proximité des emprises ferroviaires mais en aucun cas je film à partir des emprises sncf. Après il y a des abrutis partout qui croient qu'ils sont hors de danger et je me demande même si certains savent qu'il risque d'avoir des poursuites judiciares. Le fait de porter un gillet jaune à proximité des emprises sert uniquement a être vu au loin par l'adc, car une personne au bord des voies sans gillet et en plein champs à généralement une toute autre intention.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

Etant "spotter", je mes un gillet jaune quand je suis à proximité des emprises ferroviaires mais en aucun cas je film à partir des emprises sncf. Après il y a des abrutis partout qui croient qu'ils sont hors de danger et je me demande même si certains savent qu'il risque d'avoir des poursuites judiciares. Le fait de porter un gillet jaune à proximité des emprises sert uniquement a être vu au loin par l'adc, car une personne au bord des voies sans gillet et en plein champs à généralement une toute autre intention.

Ha bon ! Quelle genre d'intention ?

Faut arrêter la parano. Si à chaque fois qu'on voit quelqu'un sur un chemin de champ ou sur un quai où l'on ne s'arrête on pense qu'il va se jeter dessous, ben on est pas prêt d'avancer ...

Quant au port du gilet, on en voit tellement partout (pas qu'au chemin de fer), que ça en devient presque banal et que ça n'attire plus l'oeil.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec la multitude de travaux qu il y a actuellement ,j ai remarque que le personnel portant le gilet orange http://www.google.fr...29,r:5,s:0,i:83

dans les zones ou il y a ce genre de "balises" de chantier n etait plus reperable de loin!

http://www.google.fr...r:16,s:48,i:276

c est quand meme paradoxal de porter un epi qui te confond dans un chantier ,alors que son but est quand meme un peu le contraire ...

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ha bon ! Quelle genre d'intention ?

Faut arrêter la parano. Si à chaque fois qu'on voit quelqu'un sur un chemin de champ ou sur un quai où l'on ne s'arrête on pense qu'il va se jeter dessous, ben on est pas prêt d'avancer ...

Quant au port du gilet, on en voit tellement partout (pas qu'au chemin de fer), que ça en devient presque banal et que ça n'attire plus l'oeil.

Je te parlais en plein champ, maintenant comme tu dis sur un chemin, les joggeurs ou cyclistes portent de plus en plus des gillets hautes visibilités. N'étant pas cheminot je ne peut pas me mettre à ta place dans la cabine, mais je pense que si une personne est seule a l'autre bout du quai cela dois te faire posez des questions.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité SNCF 21

mais je pense que si une personne est seule a l'autre bout du quai cela dois te faire posez des questions.

Franchement non.

C'est quand même bizarre ce comportement français où faut toujours suspecter les autres ... Si une personne veut trainer sur un quai ben qu'elle le fasse.

Faire des photos ou trainer sur un quai en Suisse ou Allemagne, ça ne choque personne. Et personne qui vient poser des questions débiles du genre "vous prenez quoi en photo, "c'est pour qui les photos", "faut faire attention", etc etc.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec la multitude de travaux qu il y a actuellement ,j ai remarque que le personnel portant le gilet orange http://www.google.fr...29,r:5,s:0,i:83

dans les zones ou il y a ce genre de "balises" de chantier n etait plus reperable de loin!

http://www.google.fr...r:16,s:48,i:276

c est quand meme paradoxal de porter un epi qui te confond dans un chantier ,alors que son but est quand meme un peu le contraire ...

Suis assez d'accord avec toi (comme quoi hihi) : y'a un truc qui ne va pas....

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Moi, je suis désolé, mais le port d'un EPI HV permet d'être repèrable de loin et souligne le caractère "normal" de la personne qui le porte...

Une personne qui se ballade sans peut avoir des intentions moins avouables... Traduction, taggers ou récupérateurs de métaux sauvages (le qudam, pas le métal) sont rarement pourvu de ce genre d'articles...

Je me rappelle m'être fait "surpendre" en haut de mes échaffaudages sur le toît de la cinéma par une patrouille de la SUGE au printemps dernier... Je me suis immédiatement dirigé vers eux en leur parlant dès que nous avons été à portée de voix, bras écartés en montrant bien mes mains où il y avait mon badge carmillon bien en évidance... Je sais, ça fait très ostensible, mais je me suis immédiatement mis à leur place en pensant qu'ils ne savaient pas à qui ils avaient à faire et qu'ils pouvaient avoir la trouille de se retrouver au milieu d'un truc bien glauque...

Comme par hasard, après que nous ayons fait connaissance, le ton est très vite devenu plus sympatique, moins style intervention de police...

Du coup, moi, une personne qui porte un EPI qu'il soit SNCF ou non, dans les emprises SNCF, moi, je n'y voit pas un collègue, j'y vois une personne clean, un point c'est tout...

Et le témoin d'un accident ou incident de chemin de fer embarqué par les forces de l'ordre car portant un EPI SNCF alors qu'il ne faisait pas partie de la maison me semble bien disproportionné...

Puis, regardez ces photos de cette association qui n'en était pas à des pratiques sécuritaires de tel ordre... http://x2800-hd.com/21.html

Alors, moi, le port des EPI qu'ils soient SNCF ou non, moi, je suis pour, intégralement pour...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Ha bon ! Quelle genre d'intention ?

Faut arrêter la parano. Si à chaque fois qu'on voit quelqu'un sur un chemin de champ ou sur un quai où l'on ne s'arrête on pense qu'il va se jeter dessous, ben on est pas prêt d'avancer ...

Quant au port du gilet, on en voit tellement partout (pas qu'au chemin de fer), que ça en devient presque banal et que ça n'attire plus l'oeil.

Exactement...

D'autre part, les personnes qui s'introduisent dans des zones de travaux pour voler du cuivre portent souvent un EPI SNCF (ou pas SNCF...) J'ai lu l'histoire d'un spotteur qui a eu la visite des gendarmes avec saisie du matériel photographique, de l'EPI et une convocation à la brigade pour expliquer sa présence dans cette tenue et ce, proche d'une zone de travaux... Il était supçonné de faire un repérage pour un vol.

Je fais plus ou moins souvent des photos au bord des voies ou en gare (et non pas devant un PN tout en masquant, par la même occasion, le signal lumineux...) tout en restant dans les limites même en étant habilité sécurité. J'ai jamais porté d'EPI qu'il soit jaune, orange, vert, violet ou bleu. Et je n'ai eu aucun problème, aucun conducteur n'a tapé l'urgence, je n'ai jamais eu la visite des gendarmes, aucun agriculteur m'a tiré dessus et mes photos sont plutôt réussies.

Par contre, j'ai deux histoires pour lesquelles ça a dégénéré...

1 spotteur non SNCF portant un EPI siglé SNCF à un PN près de L'Arbresle qui a levé les deux bras de façon confuse ce qui a donné lieu à un BP FU = montée d'adrénaline du conducteur = retard du train.

2 spotteurs non SNCF (et pour ce cas, l'ASCT était alors une amie qui se souviendra longtemps de cette histoire) dans un champ entre Toulon et Les Arcs qui prenaient des photos avec un EPI SNCF, un trépied ce qui leur permettait aussi de faire des signes aux trains qui passent, et y'a un TER qui a pris ça pour un signe d'arrêt d'urgence... Mêmes conséquences, les gendarmes sont aussi venus...

Alors à part frimer en faisant genre et à s'attirer des ennuis, je vois pas à quoi ça sert. Quand je prend un monument ou un bâtiment en photo (ça m'arrive aussi), je met pas de gilet pour pas qu'on me rentre dedans ou qu'on me prenne pour un illuminé ou je sais quoi.

Modifié par radiosoltrains
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

En plus, pour ce qui concerne purement le gilet EPI avec les normes SNCF, c'est aussi destiné à identifier, à recenser une personne habilitée à intervenir sur le RFN en cas d'incident et qui saura donc en faire un minium (comme utiliser un téléphone de voie...)

Qui parmi vous aurait l'idée de mettre un EPI avec marqué SAPEURS POMPIERS si il est en panne? :Smiley_23:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Exactement...

D'autre part, les personnes qui s'introduisent dans des zones de travaux pour voler du cuivre portent souvent un EPI SNCF (ou pas SNCF...) J'ai lu l'histoire d'un spotteur qui a eu la visite des gendarmes avec saisie du matériel photographique, de l'EPI et une convocation à la brigade pour expliquer sa présence dans cette tenue et ce, proche d'une zone de travaux... Il était supçonné de faire un repérage pour un vol.

Je fais plus ou moins souvent des photos au bord des voies ou en gare (et non pas devant un PN tout en masquant, par la même occasion, le signal lumineux...) tout en restant dans les limites même en étant habilité sécurité. J'ai jamais porté d'EPI qu'il soit jaune, orange, vert, violet ou bleu. Et je n'ai eu aucun problème, aucun conducteur n'a tapé l'urgence, je n'ai jamais eu la visite des gendarmes, aucun agriculteur m'a tiré dessus et mes photos sont plutôt réussies.

Par contre, j'ai deux histoires pour lesquelles ça a dégénéré...

1 spotteur non SNCF portant un EPI siglé SNCF à un PN près de L'Arbresle qui a levé les deux bras de façon confuse ce qui a donné lieu à un BP FU = montée d'adrénaline du conducteur = retard du train.

2 spotteurs non SNCF (et pour ce cas, l'ASCT était alors une amie qui se souviendra longtemps de cette histoire) dans un champ entre Toulon et Les Arcs qui prenaient des photos avec un EPI SNCF, un trépied ce qui leur permettait aussi de faire des signes aux trains qui passent, et y'a un TER qui a pris ça pour un signe d'arrêt d'urgence... Mêmes conséquences, les gendarmes sont aussi venus...

Alors à part frimer en faisant genre et à s'attirer des ennuis, je vois pas à quoi ça sert. Quand je prend un monument ou un bâtiment en photo (ça m'arrive aussi), je met pas de gilet pour pas qu'on me rentre dedans ou qu'on me prenne pour un illuminé ou je sais quoi.

Je "frime" surement, mais lorsque j'interviens le week end sur du matériel confié à une association, le ne suis pas couvert par mon entreprise pour les éventuels risques et leurs conséquences... Du coup, je "frime" en portant les EPIS que je porte le reste de la semaine...

Par contre, moi, je ne firme pas en prenant des photos de trains...

Tu vois, il est facile de dénigrer quelqu'un, de prendre un exemple, de le sortir du contexte et de le condamner...

Et pourtant, moi, je n'appelle pas les gendarmes parce que je me suis planté...

Il est obligatoire de porter un EPI de signalisation auprès d'une voie ferrée...

Si un jour, en cabine je tombais sur une personne faisant des gestes qui ressemblent à des gestes d'alerte, je me poserais la question pour savoir si une vicitme d'un accident ou un témoin d'une situation nécessitant un arrêt d'urgence pense en premier à mettre un EPI...

Faut être un peu moins parano certaines fois...

A chaque fois qu'un gamin me fait coucou au bord d'une route, je ne pile pas aussitot en prévenant les forces de l'ordre...

Modifié par technicentre
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

D'autre part, les personnes qui s'introduisent dans des zones de travaux pour voler du cuivre portent souvent un EPI SNCF (ou pas SNCF...) J'ai lu l'histoire d'un spotteur qui a eu la visite des gendarmes avec saisie du matériel photographique, de l'EPI et une convocation à la brigade pour expliquer sa présence dans cette tenue et ce, proche d'une zone de travaux... Il était supçonné de faire un repérage pour un vol.

Et s'il ne portait pas d'EPI, qu'est-ce que ça aurait changé ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité radiosoltrains

Je "frime" surement, mais lorsque j'interviens le week end sur du matériel confié à une association, le ne suis pas couvert par mon entreprise pour les éventuels risques et leurs conséquences... Du coup, je "frime" en portant les EPIS que je porte le reste de la semaine...

Par contre, moi, je ne firme pas en prenant des photos de trains...

Tu vois, il est facile de dénigrer quelqu'un, de prendre un exemple, de le sortir du contexte et de le condamner...

Et pourtant, moi, je n'appelle pas les gendarmes parce que je me suis planté...

Il est obligatoire de porter un EPI de signalisation auprès d'une voie ferrée...

Si un jour, en cabine je tombais sur une personne faisant des gestes qui ressemblent à des gestes d'alerte, je me poserais la question pour savoir si une vicitme d'un accident ou un témoin d'une situation nécessitant un arrêt d'urgence pense en premier à mettre un EPI...

Faut être un peu moins parano certaines fois...

A chaque fois qu'un gamin me fait coucou au bord d'une route, je ne pile pas aussitot en prévenant les forces de l'ordre...

Apparament tu n'as pas compris mon point de vue ni même ce que je voulais dire. J'arrête là, si c'est pour tomber dans un dialogue de sourd, c'est pas la peine :Smiley_28: En plus, tu es cheminot, non? Donc tu es certainement habilité à intervenir un minimum sur le RFN. De plus est dans le cadre d'une association...

Pour finir sur une touche d'humour, je relève les propos que j'ai mis en gras. Pourquoi les gens qui prennent le train n'ont pas d'EPI? Pourtant ils se trouvent près d'une voie ferrée logiquement? okok

Et s'il ne portait pas d'EPI, qu'est-ce que ça aurait changé ?

Tu n'as pas non plus compris :Smiley_41:

Je vais pas en faire un fromage surtout qu'on est hors sujet... ==> la suite en MP si vous le souhaitez :Smiley_20:

J'ai mon point de vue sur le sujet. Il est conforté par ce qui m'a été dit par deux collègues de la SUGE et quelques autres connaissances qui sont bien placées pour savoir ce qui est à faire ou pas, puis aussi par des rapports d'incidents plutôt insolites et que j'ai évoqué (pour le cas de L'Arbresle et du Var) Logiquement dans les deux cas le mécano a constaté qu'il s'agissait de personnes n'ayant aucun rapport avec l'entreprise mais qui portaient un équipement destiné à les identifier comme tels.

Sur ce, je vais revêtir un uniforme de la police nationale et me balader avec (oups non, la police est pas bien vue grrrrr) :Smiley_04:

Modifié par radiosoltrains
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

avec la multitude de travaux qu il y a actuellement ,j ai remarque que le personnel portant le gilet orange http://www.google.fr...29,r:5,s:0,i:83

dans les zones ou il y a ce genre de "balises" de chantier n etait plus reperable de loin!

http://www.google.fr...r:16,s:48,i:276

c est quand meme paradoxal de porter un epi qui te confond dans un chantier ,alors que son but est quand meme un peu le contraire ...

tu as entierement raison, ça me fait le coup à chaque foi qu'il y a un chantier!

Du coup je siffle à chaque foi, comme ça je suis sur de pas surprendre les collegues!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.