Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Le réseau français en perte de vitesse


Invité Gnafron 1er

Messages recommandés

Invité Gnafron 1er

http://www.leparisien.fr/espace-premium/actu/le-reseau-francais-en-perte-de-vitesse-29-12-2012-2441019.php

Si notre TGV national demeure le plus rapide du monde, d’autres pays sont désormais équipés d’un réseau plus important de lignes à grande vitesse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ils sont bien rigolo au Parisien, comparer un pays tel que la Chine avec des pays comme la France, l'Espagne ou l'Italie.

Modifié par ADC01
  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Madrid-Séville (14 avril 1992) 2h 15'

Madrid-Saragosse-Barcelone 2h 20' (300 km/h avec ERTMS 2)

phase Madrid-Saragosse - Lérida (10 octobre 2003)

phase Lérida-Camp de Tarragone - Roda de Barà (18 décembre 2006)

phase Roda de Barà - Barcelone (20 février 2008)

Madrid-Tolède (15 novembre 2005) 25'

phase Madrid-La Sagra (14 avril 1992)

phase La Sagra-Tolède (15 novembre 2005)

Madrid-Ségovie-Valladolid (22 décembre 2007)

Madrid-Malaga (23 décembre 2007) 2h 15'

phase Madrid-Cordoue (14 avril 1992)

phase Cordoue-Antequera (16 décembre 2006)

phase Antequera-Malaga (23 décembre 2007)

Madrid-Cuenca-Albacete : 314 km mis en service le 15 décembre 2010

Cuenca (Motilla del Palancar) -Valence: 124 km mis en service le 15 décembre 2010

CORRIDOR SUD

LGV Madrid-Séville : Madrid - Ciudad Real - Puertollano - Cordoue - Séville ouverte en 1992 pour l'Exposition de 92 ; Ligne nouvelle.

LGV Madrid-Tolède : Madrid - Tolède ; Branche de la LGV Madrid-Séville à La Sagra. Ouvert en 2001

LGV Cordoue-Malaga : Cordoue - Puente Genil-Herrera - Antequera-Santa Ana - Malaga ; Raccordement depuis la LGV Madrid-Séville au niveau de Cordoue : Ligne nouvelle mise en service en décembre 2007

LGV Séville-Cadix : Séville - Utrera/Jerez de la Frontera - Puerto Real/San Fernando - Cadix ; Ligne modernisée à écartement ibérique et dont l'écartement sera réduit au standard UIC en 2012.

CORRIDOR NORD-EST

LGV Madrid-Barcelone : Madrid - Guadalajara - Calatayud - Saragosse - Lérida - Camp de Tarragone - Barcelone ; Ligne nouvelle mise en service jusqu'à Barcelone en février 2008 permettant de relier les 2 villes en 2h38 environ.

Saragosse-Huesca : Saragosse - Tardienta - Huesca ; Ligne modernisée pour vitesse maximale de 200km/h avec un 3e rails entre Saragosse et Tardienta et à voie unique à écartement UIC jusqu'à Huesca en 2003

CORRIDOR NORD-OUEST

LGV Madrid-Segovie-Valladolid : Madrid - Ségovie - Valladolid ; Ligne nouvelle mise en service en décembre 2007 comprenant le Tunnel de Guadarrama de 28 km de long.

CORRIDOR MÉDITERRANÉEN

LGV Méditerranée : Vandellos - Castellón de la Plana/Xàtiva - La Encina ; Ligne modernisée à écartement ibérique permettant aux trains de circuler à une vitesse de 220 km/h et où il est prévu de réduire l'écartement au standard UIC en 2013. (Euromed).

CORRIDOR EST

LGV Madrid - Levant : La nouvelle ligne Madrid - Valence (par Cuenca) inaugurée en 2010. Une bifurcation à Cuenca pour relier Albacete, Alicante, Elche et Murcie est également en cours de construction et permettra ainsi de relier à grande vitesse Alicante à Madrid vers fin 2011-2012.

Madrid - Cuenca - Motilla Del Palancar- Valence : Ligne nouvelle

Madrid - Cuenca - Albacete  : Ligne nouvelle

La Encina - Monforte del Cid - Alicante  : Ligne nouvelle

Monforte del Cid - Elche - Murcie - Carthagène

Xàtiva - Valence : Ligne nouvelle

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la dette des chemins de fer chinois est de 257 milliards d'euros, les tarifs sont jusqu'à 10 fois supérieurs aux trains classiques, proches de l'aérien, des taux d'occupation assez bas à ce qu'on raconte.

Faut toujours se méfier "de ce que l'on raconte" ça ne constitue pas une source fiable.... :Smiley_04:

La dette des chemins de fer chinois ça veut dire quoi dans un état ou toutes les grandes structures sont d'état et voulues par l'état, au non de l'état ?

On a un peu trop tendance de nos jours à "conjuguer" le mot dette à toutes les sauces... :Smiley_41:

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Faut toujours se méfier "de ce que l'on raconte" ça ne constitue pas une source fiable.... :Smiley_04:

La dette des chemins de fer chinois ça veut dire quoi dans un état ou toutes les grandes structures sont d'état et voulues par l'état, au non de l'état ?

On a un peu trop tendance de nos jours à "conjuguer" le mot dette à toutes les sauces... :Smiley_41:

La dette des chemins de fer français ça veut dire quoi dans un état ou toutes les grandes structures sont d'état et voulues par l'état, au nom de l'état ?

Ainsi Paris-Lyon, Paris-Le Mans, Paris-Lille-Calais pour Eurotunnel, Paris-Marseille, Paris-Strasbourg

On a un peu trop tendance de nos jours à "conjuguer" le mot dette à toutes les sauces...

:Smiley_40: :Smiley_40: :Smiley_40:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Madrid-Séville (14 avril 1992) 2h 15'

Madrid-Saragosse-Barcelone 2h 20' (300 km/h avec ERTMS 2)

phase Madrid-Saragosse - Lérida (10 octobre 2003)

phase Lérida-Camp de Tarragone - Roda de Barà (18 décembre 2006)

phase Roda de Barà - Barcelone (20 février 2008)

Madrid-Tolède (15 novembre 2005) 25'

phase Madrid-La Sagra (14 avril 1992)

phase La Sagra-Tolède (15 novembre 2005)

Madrid-Ségovie-Valladolid (22 décembre 2007)

Madrid-Malaga (23 décembre 2007) 2h 15'

phase Madrid-Cordoue (14 avril 1992)

phase Cordoue-Antequera (16 décembre 2006)

phase Antequera-Malaga (23 décembre 2007)

Madrid-Cuenca-Albacete : 314 km mis en service le 15 décembre 2010

Cuenca (Motilla del Palancar) -Valence: 124 km mis en service le 15 décembre 2010

CORRIDOR SUD

LGV Madrid-Séville : Madrid - Ciudad Real - Puertollano - Cordoue - Séville ouverte en 1992 pour l'Exposition de 92 ; Ligne nouvelle.

LGV Madrid-Tolède : Madrid - Tolède ; Branche de la LGV Madrid-Séville à La Sagra. Ouvert en 2001

LGV Cordoue-Malaga : Cordoue - Puente Genil-Herrera - Antequera-Santa Ana - Malaga ; Raccordement depuis la LGV Madrid-Séville au niveau de Cordoue : Ligne nouvelle mise en service en décembre 2007

LGV Séville-Cadix : Séville - Utrera/Jerez de la Frontera - Puerto Real/San Fernando - Cadix ; Ligne modernisée à écartement ibérique et dont l'écartement sera réduit au standard UIC en 2012.

CORRIDOR NORD-EST

LGV Madrid-Barcelone : Madrid - Guadalajara - Calatayud - Saragosse - Lérida - Camp de Tarragone - Barcelone ; Ligne nouvelle mise en service jusqu'à Barcelone en février 2008 permettant de relier les 2 villes en 2h38 environ.

Saragosse-Huesca : Saragosse - Tardienta - Huesca ; Ligne modernisée pour vitesse maximale de 200km/h avec un 3e rails entre Saragosse et Tardienta et à voie unique à écartement UIC jusqu'à Huesca en 2003

CORRIDOR NORD-OUEST

LGV Madrid-Segovie-Valladolid : Madrid - Ségovie - Valladolid ; Ligne nouvelle mise en service en décembre 2007 comprenant le Tunnel de Guadarrama de 28 km de long.

CORRIDOR MÉDITERRANÉEN

LGV Méditerranée : Vandellos - Castellón de la Plana/Xàtiva - La Encina ; Ligne modernisée à écartement ibérique permettant aux trains de circuler à une vitesse de 220 km/h et où il est prévu de réduire l'écartement au standard UIC en 2013. (Euromed).

CORRIDOR EST

LGV Madrid - Levant : La nouvelle ligne Madrid - Valence (par Cuenca) inaugurée en 2010. Une bifurcation à Cuenca pour relier Albacete, Alicante, Elche et Murcie est également en cours de construction et permettra ainsi de relier à grande vitesse Alicante à Madrid vers fin 2011-2012.

Madrid - Cuenca - Motilla Del Palancar- Valence : Ligne nouvelle

Madrid - Cuenca - Albacete : Ligne nouvelle

La Encina - Monforte del Cid - Alicante : Ligne nouvelle

Monforte del Cid - Elche - Murcie - Carthagène

Xàtiva - Valence : Ligne nouvelle

Merci l'Europe

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour

Merci je ne savais pas qu il y avait autant de lgv en Espagne l Espagne est un modèle au niveau des lgv par rapport a la taille ca doit être le pays qui a le plus de lgv au monde

Pas mal de lgv espagnoles ont été construites apres 2000

je suis quand même surpris du coup de ce que m a dit an aux 24 heures de Barcelone que le train est lent en Espagne et que les espagnols prennet plus le car que le train pour la longues distances . Ou alors j ai mal compris

Bonne journée

Franck derrien

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le taux d'occupation des TGV en Espagne est très préoccupant.

Avec la crise, cela ne m'étonnerai pas de voir l'offre grande vitesse diminué sur les OD quasi vide.

(En Espagne, les abonnements téléphoniques sont en chute).

Sans la recette de cuisine Yield à la française, la rentabilité d'un train à grand vitesse n'est pas assuré.

Et on critique la SNCF en France !

Décourageant.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

le taux d'occupation des TGV en Espagne est très préoccupant.

Avec la crise, cela ne m'étonnerai pas de voir l'offre grande vitesse diminué sur les OD quasi vide.

(En Espagne, les abonnements téléphoniques sont en chute).

Sans la recette de cuisine Yield à la française, la rentabilité d'un train à grand vitesse n'est pas assuré.

Et on critique la SNCF en France !

Décourageant.

Le Yield à la française ne rentabilise aucunement le TGV. La SNCF l'a fait croire car la dette due aux LGV étaient sous le tapis RFF. Ce n'est plus le cas et RFF augmente ses péages pour rembourser sa dette. Le TGV n'est rentable, quelque soit le mode de commercialisation, que sur un nombre restreint de LGV.

Je n'ai pas la religion de la dette, chinoise ou française. Si l'Etat décide que développer le TGV est une bonne solution pour le pays, ce qui est mon avis, alors qu'il le finance. Mais le drame que vit le système ferroviaire, c'est qu'aider par le Pépy circus et d'autres avant lui, on a fait croire que le TGV était rentable. Or c'est faux et il faut maintenant vivre avec un endettement qui fait plonger le rail. il faut augmenter les tarifs et on manque de ressources pour investir.

L'Espagne, la Chine, le Maroc, notre pays et bien d'autres ont succombé au mirage du TGV et tous risque de le payer. car comme en France, il n' y a pas la clientèle pour en payer le vrai prix. soit elle n'en a pas les moyens, soit l'avion est moins cher.

J'insiste, je suis favorable au TGV qui est un bon moyen d'évincer l'avion trop polluant et partiellement la voiture. mais contrairement aux illusions répandues par le pépycircus, il est définitivement hors marché.

Le TGV aurait dû être uniquement du ressort de la seule la puissance publique et du financement qui aurait du venir avec.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et maintenant, c'est clair qu'à part les coups déja partis et pour lesquels il est impossible de reculer, aucun projet de LGV ne risque de se faire à échéance 10 à 15 ans...

Il y avait 2 choix possibles pour la grande vitesse, soit du transport de masse dans des grands paquebots 2N de 600 places sous YM, soit du haut de gamme à prix élevés pour une clientèle de niche avec le service qui va avec et une alternative hors LGV pour tous ceux qui ne peuvent, et/ou ne veulent se payer la GV.

Modifié par NEMO94
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Dès qu'il faut taper sur la SNCF, Jean Pierre Pernaud, l'IFRAP, le Figaro et le Parisien sont les 1ers sur les rangs....

On a parlé ici maintes et maintes fois des faiblesses, mais également des forces du ferroviaire Français...

On a aussi parlé mais pas assez des gouvernants Français et de leur haine de la SNCF :

- De Villepin qui a libéralisé avant l'heure sans aucun cadre....

- Sarko qui a fait de la lèche au Landy pour sa réforme de 2007, et quelques heures après le démenti officiel,

- Fillon qui a saboté l'inauguration du TGV est,

- Fillon qui n'a jamais voulu légiférer un socle commun entre les EF entrante et la vieille SNCF qu'il dégueulait du plus profond de ses tripes....

Et la je ne parle que des 6 dernières années, mais en remontant plus en amont, on trouvera tout autant d'exemples..... Ce n'est pas Juppé qui me contredira !!

Comment ensuite, avoir un chemin de fer mort fort en France ???

Modifié par necroshine
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce n'est plus le cas et RFF augmente ses péages pour rembourser sa dette. Le TGV n'est rentable, quelque soit le mode de commercialisation, que sur un nombre restreint de LGV.....

Le TGV aurait dû être uniquement du ressort de la seule la puissance publique et du financement qui aurait du venir avec.

Il existe tout de même de belles variations de tarifs entre LGV pures, et extensions sur le reseau classique.....ces "derniers kilometres", comme en fret, couteraient donc plus qu'ils ne rapporteraient..??? pourquoi pas, des fermetures de dessertes TGV se sont déjà vues par le passé...

Fabrice

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

La relation Brive - Paris je crois également.

Non couronnée de succès...

Brive -Paris n'a jamais été supprimée dans la mesure où cette desserte n'a jamais existée.
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tu es sur ADC ??? C'etait une décision de la région limousin je crois....

Edit : tu as raison, c'etait Lille - Brive.

Les Brive-Lille existent encore du Jeudi au dimanche avec les retours du vendredi au lundi.
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les Brive-Lille existent encore du Jeudi au dimanche avec les retours du vendredi au lundi.

....avec relève de mécano à Juvisy, du moins dans le sens pair, sur le coup de 10h00.

Modifié par Ae 8/14
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

....avec relève de mécano à Juvisy, du moins dans le sens pair, sur le coup de 10h00.

Que non, les reléves se font à Roissy à 12h07.Voir journées A891, 895, 896 et 897 du 100 de PMP

Modifié par ADC01
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme le Lille - Brive existe toujours avec des dessertes à Charles de gaule, Marne la vallée, Juvisy, les Aubrais Orléans, vierzon, châteauroux et Limoges.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme le Lille - Brive existe toujours avec des dessertes à Charles de gaule, Marne la vallée, Juvisy, les Aubrais Orléans, vierzon, châteauroux et Limoges.

On paye bien assez cher la SeNeCeFe pour cela... :tongue::Smiley_12::rolleyes:

Je serais bien plus fan d'un IC quotidien assurant la même desserte jusqu'à Vierzon, et braquant vers SPDC pour récupérer les TGVs IS bordelais. Mais ça ne provoque pas l'extase de nos amis Lemovices, fans de Poitiers... :Smiley_04:

Modifié par dyonisos
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je confirme le Lille - Brive existe toujours avec des dessertes à Charles de gaule, Marne la vallée, Juvisy, les Aubrais Orléans, vierzon, châteauroux et Limoges.

Sans oublier la grande gare de la Soute.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.