Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Quand y'a pas de place ...


Nipou

Messages recommandés

Micro anecdote :

Un parking plein à côté d'un gros PN.

Où se garer ? ... ba oui, sur le PN, logique.

On arrive à faible vitesse car on repart juste d'une gare.

Arrêt avant le PN mais PN déjà fermé.

Déjà les conducteurs ouvrent leurs fenêtres et semble nous féliciter : "**** de cheminots *** sncf *** tous des *** ..."

Bon, tel gare qui tel police. CRL va en gare afin de se rencarder sur la suite et obtenir un ordre pour ce PN qui va pas tarder à être en dérangement. Il a pris soin de noter la plaque de la voiture.

Annonce faite par ASCT ... situation calme dans le train. Calme pour les clients, pas pour le retraité cheminot qui nous saute dessus afin de se plaindre de sa correspondance qui s'annonce mal, que lui il a des trucs à faire, que nous non, que c'est pas normal, que ... ASCT monte en pression : "monsieur, vous savez très bien qu'elles sont nos procédures donc vous retournez vous asseoir et vous faites comme ceux qui payent : vous patienter !"

Bon, redevenu calme ... quelques minutes.

Je descends, j'explique aux personnes les plus proches ... les autres qui n'entendent rien sont ravis de trouver un interlocuteur et redoublent d'efforts pour me montrer leur satisfaction.

.... et attente. Attente ... attente ...

Retour dans le train ... notre retraité revient à l'attaque, en faisant un foin afin d'ameuter les autres clients "rendez vous compte, on va tous rater nos correspondances ...pas possible de voir ça ... " L'ASCT vient vers moi et je vois que ça va mal finir. Je fais signe au retraité de venir vers moi. Il est content car il pense que je vais lui demander comment faire mon métier. Erreur, je lui explique comment il devrait faire sa retraite, c'est à dire ne pas faire chier ceux qui bossent ! Et si je l'entends encore, rapport direct avec ses facilités. Il se calme, définitivement.

Je regarde le PN, un vrai chantier. Et là, je vois un gars qui vient en courant : c'est sa voiture !

Il la bouge sa voiture et revient à pied.

"Je vais avoir des problème ? Je vais devoir payer ? Il vont me mettre une prune ? ..." La police n'est pas encore là et j'ai beau lui dire que ce qui arrivera ou pas n'est pas de mon ressort, il semble vouloir négocier.

Il vient de bloquer un train pendant 35 minutes, sur une voie banalisée (donc il a flingué les circulations qui devaient passer à l'autre sens aussi) et il commence a se dire que ça risque de faire cher en stationnement.

Et là, la phrase qui tue : "mais dis moi (on est soudainement amis ?), y'a pas moyen de s'arranger ?"

Il me lache plus, et par dessus son épaule je vois mon CRL revenir avec un ordre à la main ... ouf.

Je regarde une dernière fois le propriétaire de la voiture qui sens que la négo s'arrête là ... je remonte, on repart.

Pour un cheminot, le "y'a pas moyen de s'arranger" donne cette douce impression d'être plongé dans un monde étrange qu'on souhaite bien vite quitter pour retourner dans notre règlement bien carré.

Mince, je partais pour faire court ... désolé lol

Modifié par Nipou
  • J'adore 5
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Vous ne pouviez pas etre en grêve non mais ???? :Smiley_04:

Concernant le retraité, ce n'etait pas un gars avec des cheveux blancs, qui autrefois avait une GS et qui manoeuvrait les PN manuels a son début de carrière ???

nonmais

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous ne pouviez pas etre en grêve non mais ???? :Smiley_04:

Concernant le retraité, ce n'etait pas un gars avec des cheveux blancs, qui autrefois avait une GS et qui manoeuvrait les PN manuels a son début de carrière ???

nonmais

A noter que il y avait un papy d'environ 80 ans qui m'a proposé de m'aider pour pousser la voiture (une grosse mercedes) mais que le cheminot casse bonbons lui non ... logique.

Il a plein de retraités cheminots qui ne font pas de vagues, qui savent quel comportement adopter à bord d'un train. Ceux là, on ne les remarque pas. Mais celui là, je l'aurai bouffé.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Jusqu'ou va la bétise humaine....

Se garer sur un passage a niveau, la ou en plus il y a des circulations, hallucinant....

La bêtise humaine ne me surprend plus depuis un moment.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Non pas sur LCC.

Bien entendu le gars a commencer par argumenter sur le thème "mais j'étais pas sur le PN ...".

"Ah si monsiuer, quand la moitié de la voiture est de l'autre côté de l'axe de la barrière, c'est que vous êtes sur le PN. Et estimé vous heureux car si on arrivait plus vite, vous n'auriez plus que la partie avant de votre voiture, qui elle serait en effet pas sur le PN."

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous ne pouviez pas etre en grêve non mais ???? :Smiley_04:

Concernant le retraité, ce n'etait pas un gars avec des cheveux blancs, qui autrefois avait une GS et qui manoeuvrait les PN manuels a son début de carrière ???

nonmais

Le retraité auquel tu penses est plutôt du style à se lever et donner un coup de main à l'ASCT à virer du train une bande de branleurs qui font ch..r . Vindiou :Smiley_19:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Micro anecdote :

Un parking plein à côté d'un gros PN.

Où se garer ? ... ba oui, sur le PN, logique.

On arrive à faible vitesse car on repart juste d'une gare.

Arrêt avant le PN mais PN déjà fermé.

Déjà les conducteurs ouvrent leurs fenêtres et semble nous féliciter : "**** de cheminots *** sncf *** tous des *** ..."

Bon, tel gare qui tel police. CRL va en gare afin de se rencarder sur la suite et obtenir un ordre pour ce PN qui va pas tarder à être en dérangement. Il a pris soin de noter la plaque de la voiture.

Annonce faite par ASCT ... situation calme dans le train. Calme pour les clients, pas pour le retraité cheminot qui nous saute dessus afin de se plaindre de sa correspondance qui s'annonce mal, que lui il a des trucs à faire, que nous non, que c'est pas normal, que ... ASCT monte en pression : "monsieur, vous savez très bien qu'elles sont nos procédures donc vous retournez vous asseoir et vous faites comme ceux qui payent : vous patienter !"

Bon, redevenu calme ... quelques minutes.

Je descends, j'explique aux personnes les plus proches ... les autres qui n'entendent rien sont ravis de trouver un interlocuteur et redoublent d'efforts pour me montrer leur satisfaction.

.... et attente. Attente ... attente ...

Retour dans le train ... notre retraité revient à l'attaque, en faisant un foin afin d'ameuter les autres clients "rendez vous compte, on va tous rater nos correspondances ...pas possible de voir ça ... " L'ASCT vient vers moi et je vois que ça va mal finir. Je fais signe au retraité de venir vers moi. Il est content car il pense que je vais lui demander comment faire mon métier. Erreur, je lui explique comment il devrait faire sa retraite, c'est à dire ne pas faire chier ceux qui bossent ! Et si je l'entends encore, rapport direct avec ses facilités. Il se calme, définitivement.

Je regarde le PN, un vrai chantier. Et là, je vois un gars qui vient en courant : c'est sa voiture !

Il la bouge sa voiture et revient à pied.

"Je vais avoir des problème ? Je vais devoir payer ? Il vont me mettre une prune ? ..." La police n'est pas encore là et j'ai beau lui dire que ce qui arrivera ou pas n'est pas de mon ressort, il semble vouloir négocier.

Il vient de bloquer un train pendant 35 minutes, sur une voie banalisée (donc il a flingué les circulations qui devaient passer à l'autre sens aussi) et il commence a se dire que ça risque de faire cher en stationnement.

Et là, la phrase qui tue : "mais dis moi (on est soudainement amis ?), y'a pas moyen de s'arranger ?"

Il me lache plus, et par dessus son épaule je vois mon CRL revenir avec un ordre à la main ... ouf.

Je regarde une dernière fois le propriétaire de la voiture qui sens que la négo s'arrête là ... je remonte, on repart.

Pour un cheminot, le "y'a pas moyen de s'arranger" donne cette douce impression d'être plongé dans un monde étrange qu'on souhaite bien vite quitter pour retourner dans notre règlement bien carré.

Mince, je partais pour faire court ... désolé lol

Juste 2 questions c'est quoi un CRL?

Vous étiez chef de bord?

Modifié par cytrilon
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour LCC en revanche, c'est pas grave, z'avez raison de continuer à parler en abréviations. Tant pis si tout le monde ne comprend pas (et je ne vais certainement pas m'amuser à aller chercher dans la TT machin pour faire plaisir).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pour prévenir la prochaine question : CTT = cadre (transport ?) traction = dirigeant de proximité de conducteurs...

Enfin de proximité si on veut car quand je suis à Hendaye et que mon Dirigeant de Proximité se trouve par exemplle à Lille, bref ...............
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

J'avoue que c'est l'abréviation de mon coeur donc je n'ai pas réagi, pardon Gom'...

LCC.... Le Croisic... (savez le truc de la prochaine revoyure après la montagne : D )

Il y a de grandes chance qu'elle le soit AVANT la montagne :Smiley_04:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité technicentre

Et si qu'on déménageait Le Crosic du côté du Lac Du Bourget? Ou les 2 Savoies du côté de la Loire Atlantique... Avant, elle s'appelait la Loire Inférieure, non? Ou alors, on déplace les fruits de mer et de la neige à Bruère-Allichamps...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et si on faisait çà au milieu entre Le Croisic et Aix??? Cà fait du coté de Montargis..... (environ 500 km de chaque)

Par contre, niveau resto sympa..... ben.... C'est pas çà qu'est çà.....

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

tu n'as pas essayer de voir si le gabarit était vraiment en gagé , après tu aurais fait un constat a l'amiable..

Obligatoire depuis peu dans toute sacoche de mécano circulant sur les lignes ou se trouvent des PN :

Evidemment, les collègues mécanos vont être un peu emm... pour réaliser le croquis de la rame sur le petit rectangle en bas de page !!!

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.