Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Agression d'un ADC de l'ETOF sur la GCO


Messages recommandés

Je viens de recevoir un sms d'un collègue, un collègue s'est fait agresser sur la GCO mais je n'ai pas plus d'infos à part que le trafic est très perturbé sur les lignes L/J/A suite au droit de retrait de certains ADC.

J'espère que ce n'est pas grave pour le collègue.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Info reprise sur le site Transilien.

Agression d'un agent SNCF à Saint-Nom la Bretèche : le trafic est interrompu sur les lignes J, L, U (entre La Défense et Saint-Cloud) ainsi que sur la ligne A du RER ( axes Nanterre Préfecture / Poissy et Nanterre Préfecture / Cergy le Haut).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

3 adho qui ont agressé un conducteur qui leur disait de ne pas traverser les voies..les adho ont été arrêtés

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/saint-lazare-trafic-perturbe-apres-l-agression-d-un-chauffeur-sncf-03-04-2013-2693943.php

A la suite de l'agression, les syndicats ont demandé aux machinistes de la gare Saint-Lazare d'exercer leur droit de retrait. Selon la SNCF, «le trafic est très fortement perturbé à Saint-Lazare, au départ comme à l'arrivée». Dans le détail, «toutes les destinations» sont touchées, a-t-elle expliqué. Les lignes Transilien J (vers Ermont, Gisors et Mantes-la-Jolie) et L (vers Saint-Nom-la-Bretèche, Versailles rive droite et Cergy le Haut) sont totalement interrompues, tout comme la ligne A du RER entre Nanterre, Cergy et Poissy. La ligne U, un moment paralysée entre La Défense et La Verrière par Saint-Cloud, roule à nouveau.

Modifié par jackv
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si l'agression est un acte déplorable et condamnable, en tant que personne extérieure à la SNCF, je n'ai toujours pas compris la notion de droit de retrait qui s'y exerce au moindre incident.

D'après le droit français (article L4131-1 du Code du Travail), le droit de retrait s'applique lorsque le salarié a un motif raisonnable de penser la situation présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.. Dans le cas d'aujourd'hui, il ne me semble pas qu'il y ait eu un danger pour les autres personnes de la SNCF.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Si l'agression est un acte déplorable et condamnable, en tant que personne extérieure à la SNCF, je n'ai toujours pas compris la notion de droit de retrait qui s'y exerce au moindre incident.

D'après le droit français (article L4131-1 du Code du Travail), le droit de retrait s'applique lorsque le salarié a un motif raisonnable de penser la situation présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.. Dans le cas d'aujourd'hui, il ne me semble pas qu'il y ait eu un danger pour les autres personnes de la SNCF.

On peut se dire que les conducteurs ont peur de se faire agresser dans la foulée ou que leurs agressions précédentes remontent et qu'ils ne se sentent pas en capacité de conduire sereinement, idem pour les contrôleurs et par ricochet les agents d'accueil qui se feront incendier par les clients...

Je ne suis pas super à l'aise avec le droit de retrait même si je comprends l'émotion forte qui peut toucher les collègues.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah, et j'ai rien compris au titre...ETOF ? GCO ?

Etablissement Traction de l'Ouest Francilien et Grande Ceinture Ouest.

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Audrey: Je comprends que les collègues puissent être marqués par un tel acte. Mais, pour autant, y a-t-il un danger grave et imminent pour eux ?

On ne va pas refaire le débat, cette question reveient à chaque fois qu'undroit de retrait est déposé pour une agression d'un agent SNCF.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ce qui m'énerve, ce sont ces voyageurs, certes qui ont fait leur journée et qui sont pressés de rentrer chez eux qui tirent à boulet rouge contre les cheminots qui font valoir leur droit de retrait à juste titre.

Quand est-ce que ces voyageurs comprendront qu'il n'est jamais agréable de se faire agresser dans l'exercice de ses fonctions ?

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Audrey: Je comprends que les collègues puissent être marqués par un tel acte. Mais, pour autant, y a-t-il un danger grave et imminent pour eux ?

Excuse-moi ADC mais je vais répondre encore un peu. J'ai vécu de nombreuses situations pas agréables suite à des agressions et les clients sont extrêmement agressifs. Comment expliquer ce qui est de l'ordre du sentiment, du cercle vicieux qui peut se mettre en place ? L'agent qui bosse avec une sorte de trouille au bide et qui n'est donc pas en bonne disposition pour travailler donc risque d'énerver les voyageurs qui vont l'agresser.

Et puis ce droit de retrait, même si on n'est pas en danger grave et imminent, c'est l'imminence qui coince, c'est aussi une façon de dire qu'on est super mal dans notre travail.

Je le redis, je ne suis pas super à l'aise avec ce type de procédé, je pense aux gens qui veulent rentrer chez eux, mais je comprends.

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité necroshine

Le droit de retrait suite a une agression comme celle de ce jour, est souvent une alerte pour la direction, afin qu'elle mette quelques moyens humains de protection (suge), mais également par soutien envers le / les collègues agressés....

  • J'adore 4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

@Audrey: Je comprends que les collègues puissent être marqués par un tel acte. Mais, pour autant, y a-t-il un danger grave et imminent pour eux ?

Salut Eric, je suis conducteur sur Saint Lazare, je ne sais pas ce que tu fait comme métier mais je doute que tu apprécierais de te faire taper dessus, insulter et j'en passe pendant tes heures de boulots.

Quand tu te lève le matin tu met quoi dans ton sac ? dans le miens y a du règlement et autres documents que je doit avoir pour faire ma journée je pense pas y mettre une gazeuse ou un gilet par balle....

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

j'espère que comme on le dit le camarade agressé remonte la pente.

mes premières pensées et réactions sont pour lui et ses proches (famille, amis, camarades de travail...)

on remarque que les dysfonctionnements des circulations sont des occasions de rencontrer une agressivité hors de contexte de quelques voyageurs.

l'expression de l'émotion, de la solidarité, de la crainte de vivre une situation similaire ce jour sont clairement aisément compréhensible. d'autant qu'il y a des revendications de suretés, d'accompagnements.

bien des gares ne comptes plus de cheminots dans leurs murs !

bien des trains se font avec un seul cheminot à bord !

demain il y a une rencontre entre des représentants syndicaux et des représentants de la direction....à suivre

  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toutes et à tous,

Je suis assez partagé quand même...

Il est vrai que vous (les ADC bien majoritairement, mais aussi ASCT quand on a pas d'EAS) avez une sacrée tâche sur Paris Saint Lazare (Transilien L, A, J), celle de transporter en tout près d'un million de personne (hey ! C'est pas rien)...

Vous les avez transporté le matin, ils sont au boulot comme prévu , bien joué les cheminots! Mais peut être faut-il qu'ils rentrent chez eux aussi non ? Tout le monde ne peut pas forcément se permettre de financer 2h de nounou en plus (bah oui, quand on a un budget serré, 40 ça peut vous mettre un mois en l'air), ou bien repousser dans 7 mois le RDV chez le spécialiste qu'on a mis 1 an a avoir... Ça non plus, c'est pas une raison "futile" de vouloir arriver a l'heure, ou presque.

Quand je suis en retard le vendredi soir, je m'en fiche royalement --> personne ne m'attend, personne ne compte sur moi. C'est pas le cas d'une très grande majorité de gens. Nous, on compte sur vous.

Un de vos collègues Cheminot a été agressé : c'est pas normal ! Et on est de tout côté avec vous, car vos conditions de sûreté sont aussi les nôtres.

Certains parlent de gazeuse --> de usagers en ont sur eux ! Doit-on trouver ça normal ? NON ! Toujours est-il que je les comprends ... Je suis sur que certains de vos collègues aussi en ont sur eux...

Comme dit plus haut, en fait, ce "combat" que vous menez en appliquant votre droit de retrait, on aurait tout a fait raison de vous soutenir, sauf que , sauf que, bah là on va pas se mentir, vous êtes pas remontés dans l'estime ni des usagers (mais bon), ni des gens du Stif entre autre (or c'est un peu lui qui fait le chèque au final)...

Aussi, l'application d'un droit de retrait

-pour soutenir le collègue : je trouve pas ça normal ! Si chacun fait ça dans sa profession , la Pays ne tournera plus du tout !!!!

-Pour montrer a la direction que vous êtes mobilisés : pourquoi pas , mais , par respect pour le million de voyageurs qui compte sur vous, un mouvement de grève prévu (--> on peut s'organiser autrement et ne pas être pris au dépourvu) aurait été déjà bien mieux accepté.

Alors oui, ce ne serait plus un mouvement d'arrêt du travail "à chaud" (au moins 1 petite semaine de délais pour mettre ça en place), mais cela change-t-il la chose sur les causes de la revendication au final ?

Car je suis désolé : les trois agresseurs ont été arrêté par la Police . En conséquence, non, à 16h ce jour, bien que votre collègue se soit fait injustement et violement aggressé, pour les autres cheminots de PSL, il n'y avait pas plus de risques que d'habitude de se faire agresser... Ce droit de retrait ne me semble vraiment pas justifié.

Bonne soirée à tous,

PS : je suis tout à fait conscient que ça va faire du débat ;-) !

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toutes et à tous,

Je suis assez partagé quand même...

Il est vrai que vous (les ADC bien majoritairement, mais aussi ASCT quand on a pas d'EAS) avez une sacrée tâche sur Paris Saint Lazare (Transilien L, A, J), celle de transporter en tout près d'un million de personne (hey ! C'est pas rien)...

Un de vos collègues Cheminot a été agressé : c'est pas normal ! Et on est de tout côté avec vous, car vos conditions de sûreté sont aussi les nôtres.

Certains parlent de gazeuse --> de usagers en ont sur eux ! Doit-on trouver ça normal ? NON ! Toujours est-il que je les comprends ... Je suis sur que certains de vos collègues aussi en ont sur eux...

Aussi, l'application d'un droit de retrait

-pour soutenir le collègue : je trouve pas ça normal ! Si chacun fait ça dans sa profession , la Pays ne tournera plus du tout !!!!

-Pour montrer a la direction que vous êtes mobilisés : pourquoi pas , mais , par respect pour le million de voyageurs qui compte sur vous, un mouvement de grève prévu (--> on peut s'organiser autrement et ne pas être pris au dépourvu) aurait été déjà bien mieux accepté.

. Ce droit de retrait ne me semble vraiment pas justifié.

Bonne soirée à tous,

PS : je suis tout à fait conscient que ça va faire du débat ;-) !

est oui certain usager , voyageurs ne sont pas contant lorsque des agents appliquent leur droit de retrait...mais les cheminots vont ils au boulots pour se faire taper dessus et agresser verbalement ?

ces braves usagers voyageurs, que font ils en temps que citoyen lorsqu'ils sont dans les trains?? font ils preuve de civisme pour faire remarquer a ceux qui emmerdent le monde qu'ils feraient bien d’arrêter , qu'il ne faut pas tirer les signaux d'alarme ect...non , ils ne font même pas d'observation à ceux qui mettent les pieds sur les banquettes..car certain le font eux même...

Alors allez faire des leçons de morale aux casseurs, comportez vous en citoyen qui respectent et font respecter le bien de la communauté, cela évitera les droits de retrait et les agressions de cheminot..le gars agressait aurait surement préféré faire sa journée de travail normale..

on ne peut pas mette des flics dans chaque train ce serait anormal,.mais un minimum de civisme pour tous aiderait surement :Smiley_11:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tout d'abord bon rétablissement à votre collègue, j'espère qu'il n'a rien de grave.

Pour répondre au message de X72683, non, je ne trouve pas non plus que ce genre de droit de retrait soit "techniquement" justifié puisqu'il n'y a pas plus de danger immédiat que d'habitude.
Par contre, je comprends tout à fait que les collègues ne puissent pas rester sans réagir spontanément, c'est pour ça que ne blâme pas ceux qui ont débrayé quelques heures pour exprimer leur solidarité et leur crainte.

Ce qui m'inquiète en fait, c'est que ces interruptions inopinées de trafic suite à une "grève spontanée" ne peuvent que renforcer l'animosité envers les cheminots, donc potentiellement augmenter le nombre d'agressions verbales voire physiques.
Et dans ce cas précis, même avec des agents de la SUGE en plus, je doute que la GCO soit le genre d'endroit où ces effectifs auraient été déployés.
J'ai bien peur que ces droits de retraits soient contre-productifs.

Modifié par Alexis60
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

on ne peut pas mette des flics dans chaque train ce serait anormal,.mais un minimum de civisme pour tous aiderait surement :Smiley_11:

Nous somme tous d'accord, mais je ne pense pas que laisser des gens attendre des heures dans des gares soit générateur de civisme... Bien au contraire non ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Personne ne va au boulot pour se faire taper (sauf les boxeurs!!!), maintenant, si on va par là :

-est ce que je prends le RER D pour me faire poursuivre par un obsédé sexuel ? NON ! Pourtant ça arrive... Je n'ai pas l'équivalent du droit de retrait bien sûr, mais bon...

Tu parles d'incivilité (pied sur banquette, crachats...), ne sont-ce pas des broutilles par rapport aux personnes qui agressent Cheminots comme Voyageur ? D'ailleurs, ces agresseurs en question, ce ne sont généralement pas des utilisateurs des transports en commun ... Ou alors, pas pour le même usage que le commun des mortels...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir à toutes et à tous,

Je suis assez partagé quand même...

Il est vrai que vous (les ADC bien majoritairement, mais aussi ASCT quand on a pas d'EAS) avez une sacrée tâche sur Paris Saint Lazare (Transilien L, A, J), celle de transporter en tout près d'un million de personne (hey ! C'est pas rien)...

Vous les avez transporté le matin, ils sont au boulot comme prévu , bien joué les cheminots! Mais peut être faut-il qu'ils rentrent chez eux aussi non ? Tout le monde ne peut pas forcément se permettre de financer 2h de nounou en plus (bah oui, quand on a un budget serré, 40 ça peut vous mettre un mois en l'air), ou bien repousser dans 7 mois le RDV chez le spécialiste qu'on a mis 1 an a avoir... Ça non plus, c'est pas une raison "futile" de vouloir arriver a l'heure, ou presque.

Quand je suis en retard le vendredi soir, je m'en fiche royalement --> personne ne m'attend, personne ne compte sur moi. C'est pas le cas d'une très grande majorité de gens. Nous, on compte sur vous.

Un de vos collègues Cheminot a été agressé : c'est pas normal ! Et on est de tout côté avec vous, car vos conditions de sûreté sont aussi les nôtres.

Certains parlent de gazeuse --> de usagers en ont sur eux ! Doit-on trouver ça normal ? NON ! Toujours est-il que je les comprends ... Je suis sur que certains de vos collègues aussi en ont sur eux...

Comme dit plus haut, en fait, ce "combat" que vous menez en appliquant votre droit de retrait, on aurait tout a fait raison de vous soutenir, sauf que , sauf que, bah là on va pas se mentir, vous êtes pas remontés dans l'estime ni des usagers (mais bon), ni des gens du Stif entre autre (or c'est un peu lui qui fait le chèque au final)...

Aussi, l'application d'un droit de retrait

-pour soutenir le collègue : je trouve pas ça normal ! Si chacun fait ça dans sa profession , la Pays ne tournera plus du tout !!!!

-Pour montrer a la direction que vous êtes mobilisés : pourquoi pas , mais , par respect pour le million de voyageurs qui compte sur vous, un mouvement de grève prévu (--> on peut s'organiser autrement et ne pas être pris au dépourvu) aurait été déjà bien mieux accepté.

Alors oui, ce ne serait plus un mouvement d'arrêt du travail "à chaud" (au moins 1 petite semaine de délais pour mettre ça en place), mais cela change-t-il la chose sur les causes de la revendication au final ?

Car je suis désolé : les trois agresseurs ont été arrêté par la Police . En conséquence, non, à 16h ce jour, bien que votre collègue se soit fait injustement et violement aggressé, pour les autres cheminots de PSL, il n'y avait pas plus de risques que d'habitude de se faire agresser... Ce droit de retrait ne me semble vraiment pas justifié.

Bonne soirée à tous,

PS : je suis tout à fait conscient que ça va faire du débat ;-) !

Et bien moi je comprends complètement ce discours, que ce soit en tant que conducteur ligne D, usager de train et citoyen. Et personne ne doit être sectaire, d'aucun coté ...

Rappelons qu'il y a 20 ans, les cheminots posaient le sac "à l'arrache". Maintenant c'est réprimé par une poursuite pour absence irrégulière qui constitue une faute grave .... donc les cheminots ont trouvé une alternative "légale ". Mais cela reste un prétexte pour rappeler 2 choses primordiales:

- Solidarité envers le collègue

- Gravité des faits

Modifié par juv5345
corrections de balises
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et bien moi je comprends complètement ce discours, que ce soit en tant que conducteur ligne D, usager de train et citoyen. Et personne ne doit être sectaire, d'aucun coté ...

Rappelons qu'il y a 20 ans, les cheminots posaient le sac "à l'arrache". Maintenant c'est réprimé par une poursuite pour absence irrégulière qui constitue une faute grave .... donc les cheminots ont trouvé une alternative "légale ". Mais cela reste un prétexte pour rappeler 2 choses primordiales:

- Solidarité envers le collègue

- Gravité des faits

J'ai du mal a comprendre ce que tu veux dire, notemment je ne comprends pas ton point de vue (et il commence a se faire tard mais neurones ne sont plus tout frais...).

Je me permet jute de rappeler ce chiffre : un demi million de voyageur comptent chaque soir pour rentrer chez eux et mener une vie.

Je suis plus que d'accord sur le fond de tout ce que vous dites puisque je le vis aussi très très régulièrement : je dis juste que "l'avantage" d'un mouvement de grève, c'est que ça peut être expliqué à l'usager et ça permet aux usagers D'ANTICIPER leur déplacement ...

Voilà tout.

Car bien sur le fond , des agressions ce n'est pas normal, au contraire .

Mais des usagers qui se font agresser dans les trains, c'est aussi plutôt courant (racket , insulte et autres)...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.