Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

il y a 1 minute, SEV1977 a dit :

Voici les infos:

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chemins_de_fer_de_Provence

L'exploitant est la CFTA depuis 1952, sur délégation des pouvoirs publics locaux (SYMA, Syndicat mixte Méditerranée-Alpes)

Non, ce n'est plus les CFTA, c'est repris en régie par la région PACA. http://tourisme.trainprovence.com/qui-sommes-nous/

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 8 mois plus tard...

Le Chemin de fer de PROVENCE est exploité par une REGIE REGIONALE DE TRANSPORTS de la région PACA.

 

La ligne n' a jamais été PLM, donc, jamais entré dans le giron de la SNCF en 1938.

C'est PACA qui décide tout. Et les conseillers régionaux font tout pour améliorer ce train, comme en Corse( nouveaux autorails, et même un projet d' électrification peri-urbaine Niçoise, est dans les cartons, il ne reste qu' à le budgetiser, dans un contrat de plan état-région ), l' infrastructure ne dépend PAS de SNCF Réseau( il suffit d' aller à DIGNE, et comparer la voie CFP métrique bien entretenue, et la voie normale SNCF Réseau qui ressemble à une JUNGLE ! )

 

En Italie, FS TRENITALIA a abandonné la ligne régionale MERANO/MERAN-MALS( Alto Adige/Süd Tirol ), mais cette province bilingue a récupéré toute l' infrastructure, la voie, les gares, et exploite la ligne( VINSCHGAUERBAHN ), de manière TOTALEMENT INDEPENDANTE de RFI, sans lui payer des péages. Et le système marche bien.

C'est la REGIE REGIONALE de la province qui exploite la ligne totalement, et a réussi à rétablir des trains régionaux avec des horaires ADAPTES à la clientèle, et c'est rentable, avec très peu de sièges vides. Cette région a le niveau de vie le plus élevé d' Italie( ex autrichienne, devenue Italienne voila 100 ans après la 1ere guerre mondiale ), et la province passe à la vitesse supérieure:

-Electrification en 25 KV AC 50 Hz

-Automotrices STADLER TRITENSION, autorisées RFI et OBB pour faire des trains régionaux directs entre MALS, MERANO/MERAN et INNSBRUCK, en remplacement des autorails diesel.

RFI TRENITALIA et OBB sont d' accord, et se sont mis d' accord avec la province pour les péages sur la ligne du BRENNER, pour aller jusqu' à INNSBRUCK. Eh oui, c' est le TYROL !

  • J'aime 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...

Ligne de Nice à Digne

Chemins de Fer de Provence : les grands travaux ont commencé

Des travaux de restauration des voies ont été lancés sur la ligne Digne-Nice.

Pas de doute, les travaux de restauration des voies de chemin de fer de Provence dans l’espace de 16 gares implantées tout au long de la ligne Nice-Digne ont bien commencé. En effet, depuis 48 heures, de lourds engins ont dans un premier temps extrait tous les anciens rails, cassé l’ensemble des quais d’accueil des voyageurs ainsi que les abris vétustes où les passagers attendaient l’arrivée de leur correspondance.

Les chemins de fer de Provence ont lancé les travaux de modernisation des gares (Puget-Théniers, Entrevaux et Annot) permettant ainsi la pause de rails neufs. Les quais vont être entièrement refaits et mis aux normes d’accueil des personnes à mobilité réduite. Des abris modernes amélioreront encore plus le confort des usagers de ce train ô combien utile et indispensable pour la vie économique du haut pays. Les travaux devront être terminés pour le 14 juillet prochain et en attendant un service de car a été mis en place pour les zones où les travaux sont en cours.

La suite dans Haute-Provence info du jeudi 19 avril.

chemin11.jpg

Travaux de rénovation à Annot. HAUTE-PROVENCE INFO/Louis BOURGUE.

  • J'adore 3
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 3 semaines plus tard...
Gare de Saint-Martin-du-Var (PK 20,7)
 
Mercredi 9 mai.
 
Le train des Pignes déraille en gare de Saint-Martin-du-Var
 
Un incident s'est produit ce mercredi matin sur la ligne Nice-Digne. Le train des Pignes a déraillé à son arrivée en gare de Saint-Martin-du-Var. Ce problème technique serait lié à un aiguillage.
 
L'incident était sans conséquence pour les passagers. "Ce problème est survenu alors que le train roulait à très faible allure, indique Sylvain, un passager. Nous sommes une vingtaine et nous attendons d'être acheminés en bus."
 
La circulation des trains est pour l'instant interrompue dans les deux sens. "L'opération de remorquage du train vers l'atelier pour vérifier d'éventuels dégâts est en cours", précise Vincent Guillaume, directeur général des Chemins de Fer de Provence. "Nous menons des investigations sur l'appareil de voies. Nous n'autoriserons pas la circulation des trains avant les premiers retours."
 
La suite dans Nice Matin de ce jour.
 
derail10.jpg
 
Déraillement de la micheline Nice-Digne à l'aiguillage à l'entrée de la gare sans aucune gravité pour les personnes transportaient transférées par car plus de peur que de mal. Photo H.I.
  • J'adore 1
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 1 mois plus tard...

Chemins de fer de la Provence : arrivée d’une deuxième rame CAF

En 2015, la Région Paca a acheté en Espagne six rames (à voie métrique) doubles diesels CAF, datant de 1995-2002. Munies de deux moteurs Cummins de 500 ch, elles sont aptes à rouler à 100 km/h. Ce matériel circulait à Majorque sur une ligne qui a été électrifiée. L’une des rames est arrivée directement à Lingostière dans les ateliers des CP, tandis que les autres furent dirigées sur Lille (société Arterail) pour y recevoir des aménagements divers. La rame arrivée à Nice aurait dû circuler pour tester son comportement sur le parcours total afin de déterminer d’éventuelles modifications à apporter sur les cinq autres. Il s’agissait notamment de problèmes de gabarit par rapport, par exemple, aux quais, aux ouvrages d’art et autres obstacles éventuels.

 Mais ces essais n’ont jamais pu être entrepris car il s’est avéré qu’engager la rame en ligne aurait pu être compliqué. C’est un autorail CFD du service normal qui s’est, en définitive, chargé de ces tests et qui, équipé d’un dispositif spécialement conçu et reproduisant le gabarit de la rame CAF, a révélé que des points à corriger existaient concernant l’infrastructure. À présent, une autre motrice est arrivée le 26 mars et des essais commenceront probablement au printemps en vue d’une mise en service en novembre-décembre prochains entre Nice et La Vésubie (Plan-du-Var), et sur Annot – Digne ensuite.

La suite dans Rail Passion de ce jour.

10-caf10.jpg

Une rame CAF ex-Majorque en stationnement sur les CP.

  • J'adore 2
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 4 mois plus tard...
  • katamiaw changed the title to CFP : Chemins de fer de Provence

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...