kerguel

Les autoroutes ferroviaires

182 messages dans ce sujet

Un article de WK-Transport-Logistique :

Les autoroutes ferroviaires souffrent des annulations de trains

Les autoroutes ferroviaires souffrent des annulations de trains

Le président de Modahlor, Philippe Mangeard, défend les autoroutes ferroviaires et assure que les clients sont là. Il souligne toutefois que 20% à 40% des trains sont annulés "pour des raisons exogènes", ce qui en compromet la fiabilité.

L'Officiel des Transporteurs : Vous insistez sur une idée force : les autoroutes ferroviaires sont l’illustration d’une démarche industrielle innovante ? Que voulez-vous dire ?

Philippe Mangeard : "À l’heure où l’on ne sait pas comment pourra être financé le Schéma national des infrastructures de transport (SNIT), on peut observer que les autoroutes ferroviaires se développent sur le réseau existant et ont déjà permis de mettre en évidence et régler des absurdités ferroviaires : la réglementation actuelle pointilleuse et obsolète d’usage de l’infrastructure et des matériels fait perdre 30% de performance sur la capacité d’emport. C’est vrai tant sur le gabarit ferroviaire où 30 cm sont perdus que sur la traction des locomotives (la même locomotive est autorisée à tracter 2 200 tonnes au Luxembourg contre 1 800 t en France).

Pour quelles raisons l’opérateur Lorry-Rail n'a-t-il pas encore gagné d'argent sur la liaison Perpignan-Bettembourg depuis 2007 ?

Le raisonnement est simple. Au plan économique, l’acheminement en navette Modahlor est plus de 20% moins cher que la route et s’effectue en 15 heures au lieu de 22 heures par la route, 7jours/7, en totale sécurité (ni vol, ni accident). La marge brute d’exploitation par train est supérieure à 20%. Au plan commercial, lorsque les trains existent, les clients sont nombreux.

La raison principale tient à l’annulation des trains. Suivant les mois, ce sont de 20% à 40% de ses trains qui sont annulés pour des raisons exogènes (travaux de régénération du réseau, grèves, pannes des locomotives, cafouillage de la SNCF).

Quelles sont les marges de progrès possibles ?

Pour répondre, il faut aller directement aux conclusions du rapport annuel de la Cour des comptes qui tracent des perspectives pour une troisième autoroute ferroviaire attendue sur la façade atlantique et même une quatrième, interconnectant les différents services vers nos pays voisins. Et insister sur les conditions de réussite : la distance parcourue, la fiabilité, la régularité du service et l’utilisation au mieux des ressources nouvelles permises par l’innovation technique.

En clair, des sillons mieux remplis par des trains longs de 1 000 m et des précieux centimètres "existants" sur le gabarit ferroviaire".

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Questions : déjà, les pentes sont elles comparables au Luxembourg et en France, et enfin, le dévers autorisé est-il lui aussi comparable ?

Ensuite, il me semblait que les trains de 1 km avaient été autorisés ? Ce n'était pas pour les mêmes motrices ?

Merci d'avance pour les réponses :sleep:

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Questions : déjà, les pentes sont elles comparables au Luxembourg et en France, et enfin, le dévers autorisé est-il lui aussi comparable ?

Ensuite, il me semblait que les trains de 1 km avaient été autorisés ? Ce n'était pas pour les mêmes motrices ?

tu as raison, évidemment !!!

ça ne fait rien, les décideurs décident .. en toute méconnaissance de cause !!! :Smiley_53:

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci :Smiley_62: Mais, je ne suis pas si affirmatif que mes questions le laissent entendre à la deuxième lecture...

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs des autoroutes roulantes de 2200t, je demande à voir, rien que simplement en matière de freinage...

Le discours fait hélas excessivement réactionnaire, trés "libre entreprise" ( laissez-nous faire, NOUS on Gére des boites, donc on est fin connaisseur en matière de rail..).. J'ai vu tout ça à l'oeuvre, hélas..!!!

Allez, "vive" la nouvelle société, celle où plus rien n'est reglementé...

Fabrice

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu .... c'est pas pour dire, mais déjà le Luxembourg est pas bien grand : avec un train long, la loc est en France, le train au Lux et les lanternes en Belgique ... :tongue: .

Comme le dit Gensac, depuis Bettembourg, ça descend jusque Thionville. Bettembourg-Thionville en 27000 : masse limite 3020 T, Thionville-Bettembourg : 1475 T. Ceci explique cela.

Concernant le cafouillage de la Sncf, elle est bien bonne, mais l'autoroute ferroviaire est prioritaire sur presque tout : combien de fois je suis tôlé à Thionville car elle passe Hétange-Grande qui se trouve à 10 minutes, alors que je vais prendre les bis et elle les "rapides" .... Mais bon ceci est une autre histoire ....

Et puis les pannes de loc, c'est pas pour dire, mais bon depuis que je roule, c'est pas souvent que j'ai fais des demandes de secours ou pas réussi à dépanner :sleep: .

Et Môssieur oublie également de préciser que les Lulus ne voient pas tout à fait le chemin de fer comme les autres. Je n'ai rien contre personne, bien au contraire, mais les minutes françaises et les minutes luxembourgeoises ne sont pas exactement les mêmes ... :rolleyes: .

2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voici un homme bien occupé, peut-être ne dort-il jamais...

http://www.mangeard.fr/mangeard.fr/Activites_Professionnelles.html

Ensuite des cafouillage à la sncf çà oui il y en a! Des travaux... çà on y peut rien, mais c'est un gros handicap et çà ne va pas s'arranger... Des grèves, oui mais on ne peut pas dire que se soit le problème principale, et enfin les problèmes de loc il y en a quand même de temps en temps, c'est peut-être transparent pour ceux qui font les relèves en ligne mais souvent les soucis sont décelés lors de la PC, donc obliger de changer de loc quand c'est possible: retard au départ ou parfois annulation...

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une bien belle invention que ce nom "autoroute ferroviaire" qui ne veut absolument rien dire.

6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ministre Frédéric Cuvillier se saisit du sujet !

Feu vert pour l’autoroute ferroviaire atlantique

Alors que les deux premières autoroutes ferroviaires affichent un bilan mitigé, le ministre des Transports vient d’annoncer le lancement de l’axe Atlantique. Un moyen de sortir quelques milliers de camions d’un axe routier surchargé.

La nouvelle autoroute ferroviaire, sans cesse retardée, reliera Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) à la plate-forme intermodale de Dourges (Pas-de-Calais) via Bordeaux (Gironde) et Longueau (Somme). Frédéric Cuvillier souhaite avant tout qu’elle soit dans le futur reliée aux ports. "Que la mer ne tourne pas le dos à la terre et vice et versa".

La date du lancement de l’exploitation n’est pas encore connue, mais au ministère des Transports, on évoque "l'horizon 2015". Elle permettra le report de 100 000 camions par an, selon les objectifs du Grenelle de l’environnement.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais non d'une pipe, en quoi la création de cette soi disant "autoroute" va inciter les chargeurs à la préférer aux vrais autoroutes ?

Il y a quelques années, le transport combiné transportait pas mal de marchandises sur cet axe et sans autoroute ferroviaire, alors on veut encore réinventer l'eau chaude avec ce terme, on nous prend vraiment pour des demeurés

Modifié par ADC01
2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le ministre Frédéric Cuvillier se saisit du sujet !

Feu vert pour l’autoroute ferroviaire atlantique

Alors que les deux premières autoroutes ferroviaires affichent un bilan mitigé, le ministre des Transports vient d’annoncer le lancement de l’axe Atlantique. Un moyen de sortir quelques milliers de camions d’un axe routier surchargé.

La nouvelle autoroute ferroviaire, sans cesse retardée, reliera Bayonne (Pyrénées-Atlantiques) à la plate-forme intermodale de Dourges (Pas-de-Calais) via Bordeaux (Gironde) et Longueau (Somme). Frédéric Cuvillier souhaite avant tout qu’elle soit dans le futur reliée aux ports. "Que la mer ne tourne pas le dos à la terre et vice et versa".

La date du lancement de l’exploitation n’est pas encore connue, mais au ministère des Transports, on évoque "l'horizon 2015". Elle permettra le report de 100 000 camions par an, selon les objectifs du Grenelle de l’environnement.

Fin 2007, on nous parlait déjà à Villeneuve de ce projet dans le cadre du roulement EPOC.... Cà devait rouler pour 2009, 2010 au plus tard...... Maintenant, on en est à l'horizon 2015..... Allez... avec l'ouverture de la LGV SEA jusqu'à BX en 2017, on finira par avoir droit à un p'tit quelquechose pour 2020..... Si rien ne s'y oppose!!!

Récemment, j'ai pris l'A10 jusqu'à Poitiers et la N10 jusqu'à Libourne..... Incroyable, pour un samedi le nombre de poids lourds que j'ai pu doubler. Notamment des espagnols et portugais. Largement de quoi faire 6 ou 7 trains bien chargés (25 caisses ou remorques)...... On rejoint toujours le sujet sensible du lobby routier et des taxes perçues par l'état sur les carburants et la TVA des péages et autres....

Bref, l'autoroute ferroviaire sur Dourges-Bayonne, j'attends de voir pour y croire.

5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Apparemment, l'autoroute ferrovaire Luxembourg-Perpignan fonctionne bien et prévoit d'augmenter ses capacités.

L’autoroute ferroviaire Perpignan-Luxembourg devrait mettre cette année sur les rails près de 50 000 camions. Le projet d’un deuxième terminal à Bettembourg permettra de doubler le nombre de camions en 2015.

http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/09/12/l-autoroute-ferroviaire-va-doubler-sa-capacite-en-2015

http://www.republicain-lorrain.fr/moselle/2013/09/12/un-reseau-en-plein-developpement

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et l'autoroute , la vraie, celle en bitume marche très, très fort mais personne en parle, c'est encore de l'autosatisfaction d'avoir réinventer un système qui avait fait ses preuves depuis pas mal de temps mais que certains ont sabordés afin de mieux le réinventer. Ils n'ont pas la moindre honte

Modifié par ADC01
3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A quand la "voie ferrée routière"?

Ca existe deja

Viens par chez moi, tu te mets au bord de l'A31 et tu observes les trains de camions, tellement serrés les uns aux autres que l'on a vraiment du mal à prendre les sorties

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca existe deja

Viens par chez moi, tu te mets au bord de l'A31 et tu observes les trains de camions, tellement serrés les uns aux autres que l'on a vraiment du mal à prendre les sorties

D'ailleurs ç s'étend beaucoup plus vite que les Modalohr, l'A35 par exemple en est victime depuis plusieurs années. Vraiment pas rassurant ! Et je ne parle pas de l'A1 (que je contemple en rigolant depuis le TGV :Smiley_06: )

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

D'ailleurs ç s'étend beaucoup plus vite que les Modalohr, l'A35 par exemple en est victime depuis plusieurs années. Vraiment pas rassurant ! Et je ne parle pas de l'A1 (que je contemple en rigolant depuis le TGV :Smiley_06: )

Les A31 et A 35, depuis la mise en place de la taxe poids lourds en Allemagne

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un changement de titre serait bien non ?

C'est pas faux

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Viens par chez moi, tu te mets au bord de l'A31 et tu observes les trains de camions, tellement serrés les uns aux autres que l'on a vraiment du mal à prendre les sorties

mode technocrate ON:

- J'ai une idée! et si on accrochait ces camions ensemble, qu'on les tirait par un seul tracteur plus puissant, qu'on remplaçait les roues en caoutchouc et le bitume par des roues et une surface métalliques, on aurait un mode transports plus sûr, plus rapide et plus propre! Hein, que, quoi???? ça existe déjà ????

4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lancement de deux nouvelles autoroutes ferroviaires:

Face aux problèmes de santé environnementale quengendre le trafic routier, et dans le cadre de la transition énergétique, Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, a annoncé la création de deux nouvelles autoroutes ferroviaires.

Ces nouvelles autoroutes ferroviaires seront confiées à lopérateur Lorry-Rail, société de SNCF Geodis. La première, qui doit relier Lille à Bayonne devrait voir le jour en 2016. Cette ligne nécessite un investissement de 400 millions deuros (adaptation de linfrastructure, terminaux). A terme, grâce à ce projet, 85 000 camions par an pourraient basculer vers le rail.

Le 2e projet concerne le prolongement de lautoroute ferroviaire déjà existante entre Le Boulou (Pyrénées orientales) et Bettembourg (au Luxembourg) vers Calais. Ainsi, les ports de la côte dOpale pourront bénéficier dune nouvelle desserte ferroviaire.

Par ailleurs, une commande de 102 wagons spéciaux, permettant dembarquer les camions, a été signée entre Alain Picard, directeur général de SNCF Geodis et Robert Lohr, président du groupe Lohr Industrie, pour un montant de 40 millions deuros. Une nouvelle commande de 278 wagons devrait intervenir au printemps prochain.

0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lancement de deux nouvelles autoroutes ferroviaires:

Face aux problèmes de santé environnementale quengendre le trafic routier, et dans le cadre de la transition énergétique, Frédéric Cuvillier, ministre des Transports, a annoncé la création de deux nouvelles autoroutes ferroviaires.

Ces nouvelles autoroutes ferroviaires seront confiées à lopérateur Lorry-Rail, société de SNCF Geodis. La première, qui doit relier Lille à Bayonne devrait voir le jour en 2016. Cette ligne nécessite un investissement de 400 millions deuros (adaptation de linfrastructure, terminaux). A terme, grâce à ce projet, 85 000 camions par an pourraient basculer vers le rail.

Le 2e projet concerne le prolongement de lautoroute ferroviaire déjà existante entre Le Boulou (Pyrénées orientales) et Bettembourg (au Luxembourg) vers Calais. Ainsi, les ports de la côte dOpale pourront bénéficier dune nouvelle desserte ferroviaire.

Par ailleurs, une commande de 102 wagons spéciaux, permettant dembarquer les camions, a été signée entre Alain Picard, directeur général de SNCF Geodis et Robert Lohr, président du groupe Lohr Industrie, pour un montant de 40 millions deuros. Une nouvelle commande de 278 wagons devrait intervenir au printemps prochain

Du conditionnel, rien que du conditionnel.

Modifié par ADC01
3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On apprend quand même qu'une entreprise ferroviaire (SNCF) à une filiale routière (Géodis)

Ah bah non!!!! Ca, c'est pas nouveau. Et d'ailleurs, au rythme ou ça va, bientot, C'est Fret SNCF qui sera une filiale de Géodis.... le plus gros transporteur routier français au passage

1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant