Aller au contenu

NEMO94

Membre
  • Compteur de contenus

    2 048
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    1

NEMO94 a gagné pour la dernière fois le 23 mars 2018

NEMO94 a eu le contenu le plus aimé !

Réputation sur la communauté

806 Explosif

À propos de NEMO94

  • Rang
    Turbotrain
  • Date de naissance 13/02/1972

Infos Métier

  • Entreprise
    -
  • Service
    non

Visiteurs récents du profil

17 196 visualisations du profil
  1. Beaucoup de choses (très) intéressantes en IDF, malheureusement tout est souvent déjà complet...
  2. Les grandes gares (celles qui rapportent des €€€) sont devenues des centres commerciaux, où l'on peut accessoirement croiser un cheminot pour un renseignement ou acheter un billet à l'un des derniers guichets encore ouverts. Les petites gares en région ou en banlieue sont progressivement transformées en gares fantômes, la fermeture définitive du guichet s'accompagnant souvent de celle de l'espace chauffé et éclairé dénommé salle d'attente, et il ne reste plus sur le quai qu'une veille affiche délavée indiquant les horaires de passage des trains, et un distributeur de billets TER souvent vandalisé ou hors service... 2 mondes ferroviaires qui s'ignorent !
  3. Y a-t-il obligation d'assurer les trains des axes estampillés inOUI avec des rames en livrée Carmillon inOUI ? Quelle que soit la rame, donc ça peut être 200 Néo-Duplex, 700, 800 3UF, voire 4700 Lyria ! A terme j'ai l'impression que le parc 200 sera réparti en 2 lots, les rames 200 Néo-Duplex avec tronçons ex-700 au Sud-Est et les rames 200 Océane, avec tronçons d'origine passés en aménagement Océane, sur l'Atlantique, pour y chasser les dernières rames TGV A.
  4. Ah si seulement Marseille était en Suisse !!! Je me demande si l'axe Paris/Lyon/Saint-Etienne a toujours son lot de rames 700 dédiées (celles qui portaient les marquages spécifiques, disparus lors du passage en Carmillon) on peut en voir souvent sur des missions Nice ou Marseille. Le nombre de rames Ouigo continue d'augmenter, on va bientôt manquer de rames Dasye à sacrifier, et la numérotation va se compliquer après 799 !!!
  5. Tu fais allusion a quel matériel ? Les RRR ?
  6. Jolie bête qui reste exotique dans nos contrées ! Au prochain voyage tu fais signe en MP ?
  7. Et combien ça coûte le retrofit d'un AGC ou d'un Régiolis pour lui greffer une pile à combustible ? Les Régiolis (toutes versions) sont d'ailleurs bien loin d'être à mi-vie ! A voir d'ailleurs ce que ça donnera ces trains à hydrogène sur des lignes de montagne ou au profil difficile. La fausse bonne idée, comme tous les exercices de style onéreux que constituent les autobus à batteries, alors qu'une solution simple et techniquement éprouvée existe depuis des dizaines d'années, le trolleybus...
  8. Quand le Cévenol en rame tractée était encore assuré sur le parcours complet Paris/Marseille, il était proposé au guichet les jours de grands départs quand les TGV étaient tous tous complets ou hors de prix ! Mis à part quelques ferrovipathes pervers, personne ne fera Paris/Marseille en enchaînant les 2 segments TER avec une correspondance longue à Lyon, en passant plus de 8h dans un Corail, quand Ouigo le fera en 3h30 pour le même prix ou pour moins cher... TER Lyon - Marseille en AGC/BGC, j'aimerais bien savoir sur quels trains, jamais vu autre chose que du Corail (RCR) ou du TER 2N NG.
  9. Ca serait quoi le niveau de confort intermédiaire entre la 2nde actuelle et Ouigo ? Et une vraie 1re Business qui occuperait la salle supérieure de la R1 pas sûr qu'elle se remplisse facilement sur certaines relations !
  10. Ouigreen franchement, ils fallait la voir venir celle là....
  11. Dans les rames TGV 2N, il serait difficile à mon avis de proposer 4 classes de confort différentes. Et il sera toujours plus facile de remplir des rames densifiées Ouigo que de retenir (ou faire revenir) la petite niche de la vraie clientèle Business...
  12. Au début des Ouigo, le discours officiel était un peu différent, l'offre Ouigo était présentée comme complémentaire de l'offre TGV classique, les contraintes spécifiques de Ouigo (départs des gares périphériques IDF, embarquement à H-30, bagages payants, confort moindre) étant la contrepartie de tarifs moins élevés... Mais quand les Ouigo ont commencé à desservir les grandes gares parisiennes, changement brutal de stratégie, et Ouigoïsation forcée de TGV et pas que des TGV circulant en heures creuses. Ouigo n'est plus complémentaire du TGV, mais vient lui piquer des sillons....
  13. TER est une marque SNCF il me semble, donc avec l'ouverture à la concurrence et l'arrivée de nouveaux opérateurs, ça devient sans doute compliqué. Donc on fait bosser des cogiteurs qui vont bien (et on les paye sans doute assez cher) pour inventer de nouvelles appellations garanties 0 % SNCF, et surgissent les Fluo, REMI, ZOU, et sans doute d'autres, avec des argumentaires poétiques pour vendre le nouveau diminutif, et nouvelles livrées à apposer. Pour le voyageur qui prend le train au quotidien pour aller au boulot et revenir à la maison, je pense que la ponctualité et le confort ça compte plus que la dénomination ou la nouvelle livrée qui remplace la précédente à peine sèche....
  14. Ah, Estrosi a décroché son téléphone pour appeler son pote Manu à l'Elysée ? J'aimerais bien connaître le taux d'occupation du Ouigo Paris/Nice en semaine, et plus particulièrement du 1er départ Nice (7858) à 5h57 La tendance serait identique sur l'axe Paris/Marseille, si qqn en sait plus ?
×
×
  • Créer...