Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Messages recommandés

Bonjour,

Concernant les les gares sur les lignes à voie unique, je souhaiterai connaitre les différences, dues certaines expressions employées à leur sujet :

- gare type voie de gauche, voie de droite

- gare accès par voie directe etc etc...

-à quoi correspondent ces expressions ou plutôt à quels schémas répondent ces installations.

-y avait il une "tradition" d'établir en ligne une gare, selon tel ou tel type de configuration, en fonction des anciens réseaux? (qui utilisait telle ou telle configuration...)

-la normalisation est elle venue avec la sncf ?

y a t'il aujourd'hui une norme pour les reprises, transformation, comme c'est le cas sur la ligne des Carpates ?...et si oui quelle est la norme pour cette ligne?

nb : j'ai bien cherché sur le net mais les explications sont un peu confuses ...!

si quelqu'un a un schéma des différents types je suis preneur.

merci __________________

Jean-Marc à Brest .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Concernant les les gares sur les lignes à voie unique, je souhaiterai connaitre les différences, dues certaines expressions employées à leur sujet :

- gare type voie de gauche, voie de droite

- gare accès par voie directe etc etc...

En fait , ça date du temps où il y avait des chefs de gare .Donc quand celui-ci votait à droite (gare de droite ) , quand il votait à gauche (gare de gauche ) ;Ainsi , on savait si les trains allaient circuler en cas de grève ....

Bon , ok jesors ........;;; !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Gare à voie de gauche : gare où les trains roulent normalement sur la voie de gauche en entrant (les 2 voies étant symétriques : on rentre à la même vitesse sur chaque voie 30 ou 40 la plupart du temps); par opposition à

la gare de voie directe où les trains roulent normalement toujours sur la même voie (directe) plein balle et parfois rentrent sur l'autre (déviée) à vitesse réduite (30 ou 40, pour croisement en général).

La gare à voie de droite est le pendant AL des gares à voie de gauche "de l'intérieur".

C'est en gros, je ne vais pas recopier l'histoire de la signalisation ! mdrmdr

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Gare à voie de gauche : gare où les trains roulent normalement sur la voie de gauche en entrant (les 2 voies étant symétriques : on rentre à la même vitesse sur chaque voie 30 ou 40 la plupart du temps); par opposition à

la gare de voie directe où les trains roulent normalement toujours sur la même voie (directe) plein balle et parfois rentrent sur l'autre (déviée) à vitesse réduite (30 ou 40, pour croisement en général).

La gare à voie de droite est le pendant AL des gares à voie de gauche "de l'intérieur".

C'est en gros, je ne vais pas recopier l'histoire de la signalisation ! :blush:

Salut

c'est un peu ce que je pensais....merci

je vais essayer de me documenter d'avantage.

Je pense que sur la fameuse ligne des Carpates, aprés renovation, les gares doivent être équipée de voie directe?

kenavo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

c'est un peu ce que je pensais....merci

je vais essayer de me documenter d'avantage.

Je pense que sur la fameuse ligne des Carpates, aprés renovation, les gares doivent être équipée de voie directe?

kenavo

la ligne des carpates sera une voie banalisée donc que de la voie directe .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

la ligne des carpates sera une voie banalisée donc que de la voie directe .

Sur sa longueur, il y aura bien quelques voies de croisement? Sinon, bonjour le casse tête d'exploitation

Oui ! Ce sont les points de croisements (évitements télécommandés il me semble) qui sont de type "voie directe".

C'est même le sujet...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Sur sa longueur, il y aura bien quelques voies de croisement? Sinon, bonjour le casse tête d'exploitation

On trouvera des évitements a : Céyzeriat,Villereversure,Cize-Bolozon,Nurieux-Volognat,Chatillon-en-Michaille,Charix-Lalleyriat et Bellegarde-sur-Valserine :blush:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelques types de gares de voie unique . . . . .

Gares de voie directe type SNCF avec signal unique de sortie

Gares de voie directe type ancien Ouest (sans signal de sortie)

Gares de voie de gauche type SNCF avec signal unique de sortie (1)

(1) Sur les sections de ligne où les signaux sont normalement implantés à

droite de la voie à laquelle ils s'adressent, les gares analogues sont désignées

"Gares de voie de droite type SNCF" et font l'objet d'une Consigne Régionale

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui ! Ce sont les points de croisements (évitements télécommandés il me semble) qui sont de type "voie directe"

Sur le parcours, le croisement ou le dépassement sera assuré dans cinq gares équipées

de PIPC (Poste Informatique de technologie PC), espacés de 6 à 14 Km au plus:

Ceyzériat, Villereversure, Cize-Bolozon, Charix-Lalleyriat et Châtillon-en-Michaille,

avec évitement de 440 m accessible à 60 Km/h, auxquelles s'ajoutent celle de Bellegarde

et l'îlot à double voie de Nurieux (ajourné ?)

Le cantonnement retenu fera appel au BAL (Block Automatique Lumineux),

assorti d'un contrôle de vitesse (KVB) et de liaisons RST (Radio Sol Train),

l'ensemble étant télécommandé par une commande centralisée de voie directe

installée en gare de Bellegarde

Source: www.ligneduhautbugey.fr (Menu: projet puis la sécurité)

Modifié par IGS4
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Les différentes signalisation . . . . .

Gares de voie directe type SNCF avec signal unique de sortie

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un disque et d'un avertissement groupés et combinés

Lorsque ces signaux sont lumineux, ils sont portés par un panneau à plaque D

Elles comportent de plus, au droit de chaque aiguille d'entrée, un TIV de rappel 40 (ou 30) solidaire

du verrou de l'aiguille, fermé lorsque l'aiguille est déverrouillée et annoncé alors par l'avertissement correspondant

Elles comportent en général, pour chaque sens de circulation,

un sémaphore de sortie commun à la voie directe et à la voie d'évitement

Les manœuvres doivent être effectuées sur sémaphore fermé

Gares de voie directe type ancien Ouest (sans signal de sortie)

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un disque complété,

lorsqu il y a lieu, par un signal d'arrêt à main (SAM)

Gares de voie de gauche type SNCF avec signal unique de sortie

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un panneau à plaque D

pouvant présenter les indications "disque", "avertissement" et "voie libre"

Elles comportent en outre, pour chacun des sens de circulation:

- un sémaphore de sortie commun aux deux voies principales

annoncé automatiquement par l'avertissement correspondant

- deux chevrons pointe en haut , en talon de chacune des aiguilles de sortie

Les manœuvres doivent être effectuées sur sémaphore fermé

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Les différentes signalisation . . . . .

Gares de voie directe type SNCF avec signal unique de sortie

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un disque et d'un avertissement groupés et combinés

Lorsque ces signaux sont lumineux, ils sont portés par un panneau à plaque D

Elles comportent de plus, au droit de chaque aiguille d'entrée, un TIV de rappel 40 (ou 30) solidaire

du verrou de l'aiguille, fermé lorsque l'aiguille est déverrouillée et annoncé alors par l'avertissement correspondant

Elles comportent en général, pour chaque sens de circulation,

un sémaphore de sortie commun à la voie directe et à la voie d'évitement

Les manœuvres doivent être effectuées sur sémaphore fermé

Gares de voie directe type ancien Ouest (sans signal de sortie)

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un disque complété,

lorsqu il y a lieu, par un signal d'arrêt à main (SAM)

Gares de voie de gauche type SNCF avec signal unique de sortie

Les gares sont, de chaque côté, précédées d'un panneau à plaque D

pouvant présenter les indications "disque", "avertissement" et "voie libre"

Elles comportent en outre, pour chacun des sens de circulation:

- un sémaphore de sortie commun aux deux voies principales

annoncé automatiquement par l'avertissement correspondant

- deux chevrons pointe en haut , en talon de chacune des aiguilles de sortie

Les manœuvres doivent être effectuées sur sémaphore fermé

salut

et merci pour des renseignements.

faut maintenant que je visualise "graphiquement" pour voir les différences entre les 3 systèmes.

kenavo

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bonsoir Jean-Marc,

Concernant à présent les aiguilles d'entrée . . . . .

Gares de voie directe type SNCF avec signal unique de sortie

Elles sont normalement disposées pour assurer la continuité de la voie directe et verrouillée dans cette position

Elles sont talonnables non renversables (TNR) dans leurs deux positions et:

- soit seulement manœuvrées et verrouillées à pied d'œuvre

- soit manœuvrées et verrouillées à distance

Elles peuvent alors, après déverrouillage, être manœuvrées également à pied d'œuvre

A chaque aiguille d'entrée est associé un "contrôle d'itinéraire aiguille" constitué par un dispositif à trois voyants:

"voie directe", "voie déviée" ou "discordance"

Gares de voie directe type ancien Ouest (sans signal de sortie)

Elles sont manœuvrées à pied d'œuvre, normalement disposées pour assurer la

continuité de la voie directe et verrouillées à pied d'œuvre dans cette position

Elles sont talonnables non renversables (TNR) dans leurs deux position

La transmission du verrou est solidaire d'un porte-pétards dont les pétards sont

présentés sur la voie d 'évitement en talon de l'aiguille lorsque celle-ci est verrouillée

L'écrasement des pétards est donc l'indice d'un talonnage intempestif de l'aiguille verrouillée

En conséquence, sauf assurance formelle que l'aiguille n'est pas intéressée,

celle-ci doit alors être considérée en dérangement jusqu'à l'intervention de l'agent d'entretien

Gares de voie de gauche type SNCF avec signal unique de sortie

Elles sont normalement disposées pour la voie de gauche

Elles sont manœuvrées à pied d'œuvre, talonnables, non renversables (TNR) dans leurs

deux positions et franchissables à la vitesse maximale de 40 (ou 30) kilomètres à l'heure

Cette vitesse est mentionnée au L.M.Tr.

Et éventuellement rappelée sur le terrain par un TIV à distance

A chaque aiguille d'entrée est associé un contrôle de position constitué

par un dispositif à trois voyants "G", "D" et "discordance"

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Oui , mais l' évitement ne sera pas reposé de suite lotrela

Bonsoir Jean-Marc,

Ce qui est normalement prévu . . . . .

Sur le parcours, le croisement ou le dépassement sera assuré dans cinq gares équipées

de PIPC (Poste Informatique de technologie PC), espacés de 6 à 14 Km au plus:

Ceyzériat, Villereversure, Cize-Bolozon, Charix-Lalleyriat et Châtillon-en-Michaille,

avec évitement de 440 m accessible à 60 Km/h, auxquelles s'ajoutent celle de Bellegarde

et l'îlot à double voie de Nurieux (ajourné ?)

Le cantonnement retenu fera appel au BAL (Block Automatique Lumineux),

assorti d'un contrôle de vitesse (KVB) et de liaisons RST (Radio Sol Train),

l'ensemble étant télécommandé par une commande centralisée de voie directe

installée en gare de Bellegarde

Source: www.ligneduhautbugey.fr (Menu: projet puis la sécurité)

Le mieux encore est de visiter ce site de référence "incontournable" de la ligne des Carpates

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant
×
×
  • Créer...

L'extension "AdBlock" anti-pub... on en parle ?

Vous avez installé un outil pour bloquer la publicité sur internet...hors c'est la publicité qui permet à cheminots.net d'exister et de vous permettre d'avoir la meilleure expérience utilisateur possible.

Alors pourquoi ne pas désactiver votre bloqueur de pub pour ce site et ainsi participer à sa pérennité ?

Si vous ne souhaitez pas désactiver Adblock, vous pouvez quand même accéder au site,
et on vous souhaite une bonne visite !

 

Comment désactiver Adblock pour cheminots.net ?

Repérez l'icône Adblock sur votre navigateur internet (Mozilla Firefox, Google Chrome etc.). 
Généralement elle se situe à droite de la barre d'adresse, ou tout en bas à droite de la fenêtre.
adblock.png.b5362a440eebda16ea382664cb9b629f.png

Cliquez sur l'icône puis.. (en fonction du navigateur) :

Mozilla Firefox 
Cliquez sur « Désactiver partout ».

Google Chrome et autres 
Cliquez sur « Ne rien bloquer sur les pages de ce domaine » ou décochez « Activé pour ce site ».

 

Si je n'arrive pas à désactiver Adblock...

Si vous ne trouvez pas le bouton Adblock ou si vous n'arrivez pas à désactiver Adblock, vous pouvez essayer de désinstaller complètement le logiciel dans les options de votre navigateur web:

Mozilla Firefox 
Cliquez sur Firefox, puis Modules complémentaires. Dans Extensions, désactivez/désinstallez Adblock.

Google Chrome 
Cliquez sur la clé à outil en haut à droite, puis Outils et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

Apple Safari 
Cliquez Safari, puis Préférences et enfin Extensions. Désactivez/désinstallez Adblock.

 

FREEBOX
Se connecter à l’interface de gestion mafreebox.freebox.fr puis « Connexion Internet > Configuration > Blocage de la publicité »
Désactiver l’option et cliquer sur Modifier.

Antivirus
Certains antivirus bloquent les bannières, essayez en le désactivant. Si c'est lui qui bloque les pubs, vous pouvez désactiver cette fonctionnalité, ou mettre le site cheminots.net en liste blanche.