Aller au contenu
Le Web des Cheminots

Mobilisations des 26 mai et 13 juin 2009


Bandaa Bono

Messages recommandés

En lien avec la déclaration unitaire issue de la réunion inter fédérale du 4 mai que vous trouverez ici :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?showtopic=19096

j'ouvre un débat sur le sujet car des mobilisations décentralisées et sous des formes laissées à l'appréciation de chacun pour le 26 mai suivit de manifestations nationales le 13 juin qui est un samedi me laissent pour le peu dubitatif, j'aimerais avoir votre avis.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 52
  • Création
  • Dernière réponse

Les plus actifs dans ce sujet

Grêve à la SNCF le 26??? J'voudrai bien savoir!!! :Smiley_33:lotrela (Pour m'organiser) lotrela

Et puis les grêves de 24h00, il y a longtemps que sa me gave. lotrela

A QUAND LA RECONDUCTIBLE, STYLE NOVEMBRE 2007 ET SURTOUT AVEC DES AVANCES AU BOUT POUR LES CHEMINOTS? lotrela

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut

Dubitatif ? Oui on peut l'être. L'unité syndicale n'est que de façade car l'un des seuls objectifs communs est "plus de pognon". Aux oubliettes l'amélioration des conditions de travail, "la réforme" du capitalisme ou encore un véritable pouvoir de vie. Les Organisations syndicales ne sont pas là pour changer le système de l'intérieur même si cela semble une évidence mais bien là pour tempérer la base et faire le lien entre celle ci et la classe dirigeante. Noua avons en nous tous, intégrer la logique du système qui pourtant nous maltraite et tant que cette logique trop souvent inconsciente gouvernera nos destinées, nous ne seront que des esclaves volontaires.

Cette crise même si elle est globale porte en elle, les symptômes d'un système à bout de souffle. Elle permet de légitimer des délocalisations massives qui n'auraient pas pu se faire sans elle. Caterpillar et Continental en sont les meilleurs exemples. Les médias s'insurgent contre l'indignité des séquestrations de patrons, jamais contre l'indignité des licenciements et des conséquences sur la vie de milliers de famille. Pourquoi donc demander une moralisation du capitalisme quand tout ce qu'il se passe actuellement fait intégralement partie de sa morale.

Moi je n'attend rien de ces journées organisées par les organisations syndicales. Elle ne sont que des miroirs aux alouettes.

Bonne journée

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tient on est pas content on va marcher marcher marcher marcher et encore marcher !!!!! Tout en geulant geulant geulant et encore geulant !!!! On va user nos pompes et puis comme d'hab il n y aura que les pauvres con de cheminots en grève ( et encore je voie large j aurais pu dire les ADC et ASCT + les delegues des autres services .... et encore ce n est pas sur !!!)

Il y aura les chomeurs, les exclus de la societe les retraites les futurs chomeurs (je compatie pour eux) les enseignants, les etudiants le restant du peu de fonctiuonnaire et les anarchistes.

Mais les autres ILS SERONT OU ? comme d hab en foutre plein la geule aux cheminots en grève autour de leur pause cafe pendant leur heures de travaille.

Et Sarko lui il rigolera !!!!

Donc y en à marre de nous prendre pour des cons et des moutons ce coup ci je serais au boulot comme les autres car la crise me touche aussi et perdre du fric pour rien à marcher en geulant dans la rue pour rien ce n est plus pour moi.

Qu attendent les OS pour faire la revolution allez vite à la greve generale qu 'on en finisse une fois pour toute

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors, juillet, août....on fait rien et on laisse le gouvernement passer plein de lois puis en septembre, on se dira qu'on est pas content okok , on va se mobiliser en septembre, puis novembre, un peu décembre, janvier, mars, mai et juin. Ah qu'on est pas contents! pascontentpascontent

Ben...sans moi

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

En lien avec la déclaration unitaire issue de la réunion inter fédérale du 4 mai que vous trouverez ici :

http://www.cheminots.net/forum/index.php?showtopic=19096

j'ouvre un débat sur le sujet car des mobilisations décentralisées et sous des formes laissées à l'appréciation de chacun pour le 26 mai suivit de manifestations nationales le 13 juin qui est un samedi me laissent pour le peu dubitatif, j'aimerais avoir votre avis.

Enfin , qlq'un d'autre qui ouvre les hostilités...je croyais que çaroupillais sur le forum ! .....

J'avais déjà soulevé le problème suite au 1er mai et vsiblement , cela n'a pas plu à tout le monde!

Perso , c'est navrant .Maintenant , à moins d'être naif et/ou avoir un siège moelleux à sauvegarder dans une des tour d'ivoire conféférée ,il devrait paraitre clair à tout le monde que nos chères OS ne veulent pas d'un conflit de plus grande ampleur (exception de FO et Sud)! re- !

Perso , il est incompréhensible :

- qu'aucun meeting n'ait été organisé dans les localités où des salairé(e)s se battent depuis des semaines...Je pense à

cater , Mollex ,continental .Imaginons des meeting en fin de journée à l'appel de toutes les OS dans les régions

concernées ......avec la présence sur chacun de ces meetings des "grands pontifs nationaux "....

Putain ,j'aurais envie de gueuler : "Krazu revient " .Au moins , il ne rechignais pas à aller serrer les paluches des salarié(e)s en grève.....et quelle decente et coup de fourchette (humour pour détendre ... )

-qu'il n'y ait aucune tentative de coordination entre ces mouvements en cours ...qui défendent la même cause

- et pourquoi pas lancer (même à minima = 1 h par exemple ) une grève générale dans tous le pays .Même jour , même heure , toutes entrerpises (enfin là où il y a des syndicats )

Bref entre une grève générale illimitée et ce qui nous est proposé depuis le début de l'année , il y a des possibilités d'actions intermédiaires ....Tous ensemble .

Mais comme , ça va démobiliser , il leur sera facile de dire :

"Ce n'est pas nous , ce sont les autres et les salairés qui n'ont rien compris ...."

Bref , ça me gonfle.....;; !

Ci dessous la déclaration commune ::

Communiqué des organisations syndicales

CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, SOLIDAIRES, UNSA

Le 1er Mai 2009 a été une journée historique tant en raison de l'unité des huit

organisations syndicales, qu'en raison de l'ampleur de la mobilisation au travers de plus de

280 rassemblements dans toute la France.

Troisième mobilisation à l’appel des huit organisations syndicales en quatre mois, ce 1er

mai témoigne d’un enracinement de la mobilisation et de la détermination des salariés,

demandeurs d’emploi et retraités à exprimer leurs revendications et à obtenir des réponses.

Le gouvernement et le patronat auraient tort de les traiter par le déni et le mépris,

Au contraire ,je pense que le gvt peut attendre tranquillou ...

alors que

la crise, le chômage, les licenciements, les suppressions d'emploi et les politiques de

fragilisation des services publics les percutent de plein fouet.

C’est pourquoi les organisations syndicales appellent solennellement le gouvernement et le

patronat à prendre en compte l'ampleur de ces rassemblements qui expriment inquiétude,

désarroi et profond sentiment d'injustice. Sur la base de leur déclaration commune du 5

janvier, elles préciseront, dans les prochains jours, des propositions sur lesquelles elles

attendent des réponses rapides du gouvernement et du patronat.

Elles ne savent pas encore ce que veulent ceux qu'elles sont sensées représenter . !

Les huit organisations syndicales appellent les salariés à faire du 26 mai 2009 une journée

de mobilisations décentralisées dans des modalités diverses en fonction des réalités locales

et visant à la participation du plus grand nombre.

Comment tout dire et ne rien faire ....

Elles soutiennent les manifestations syndicales européennes de la mi-mai.

Quand on voit la déclaration du secrétaire de la CES... okok !

Les huit organisations syndicales appellent aussi à une grande journée de manifestations

dans toute la France le 13 juin 2009.

Donc ,cela s'adresse à ceux qui ne bossent pas ou ceux qui auront des DD et AY ...re-woaurf !

Paris, le 4 mai 2009.

Modifié par MarcM
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J'ai l'impression que plus grand monde ne croit à ce genre d'action. Je ne comprend d'ailleurs pas les OS qui s'en doutent bien!! Pourraient-elles avoir le courage de donner leurs avis sur le sujet??

Je crains aussi que la mobilisation ne s'obtiendra que dans un mouvement "dur"! Et ce type de mouvement n'est jamais bien bon. Mais n'aurait-on pas trop attendu?

Dans ce qu'on peut lire dans la presse, les "spécialistes" de l'ambiance sociale ne croient pas en un embrasement général, mais plutôt à des conflits isolés mais plus radicaux.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Vous êtes au courant qu'il y a une échéance électorale le dimanche 7 juin prochain... ?

A lire les sondages, j'ai comme l'impression que nous ne sommes pas prêts de faire la révolution...

Irez-vous seulement voter

au moins anti-sarko, anti Ump ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Vous êtes au courant qu'il y a une échéance électorale le dimanche 7 juin prochain... ?

A lire les sondages, j'ai comme l'impression que nous ne sommes pas prêts de faire la révolution...

Irez-vous seulement voter

au moins anti-sarko, anti Ump ?

ha bon .....la campagne est menée tambour battant ... !

Moi qui croyait que le 7 juin , ça allait la fête du string ....re- !

J'irai voter Huguette Bouchardeau ...à condition qu'elle enlève ses bgoudis ... okok

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous, ouaip! ils ont pas fini de nous faire tourner en rond? bordel. Même pas envi d'organiser la mobilistaion dans mon bled cheminot tant tant ça pu l'accompagnisme le doigt sur la coûture.

Comme dit Marc, ce n'est pas les sujets qui manquent pour intervenir syndicalement, et un meeting dans toutes les entreprises où les salariés sont en naufrage, ça aurait de la geule. Et là j'veux bien participer à la mobilisation.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Salut à tous, ouaip! ils ont pas fini de nous faire tourner en rond? bordel. Même pas envi d'organiser la mobilistaion dans mon bled cheminot tant tant ça pu l'accompagnisme le doigt sur la coûture.

Comme dit Marc, ce n'est pas les sujets qui manquent pour intervenir syndicalement, et un meeting dans toutes les entreprises où les salariés sont en naufrage, ça aurait de la geule. Et là j'veux bien participer à la mobilisation.

Voici ce que nous propose la très grande Maison...E.T ferait d'y retourner ... !

Comme dans la déclaration commune , il y a des actions européennes .....Attention , Bruxelle va trembler .re !

Priorité aux citoyens : le mouvement syndical européen organise des journées d’action en mai afin de lutter contre la crise

Du 14 au 16 mai 2009, la Confédération européenne des syndicats (CES) organise quatre Euro-manifestations dans des capitales européennes – Berlin, Bruxelles, Madrid et Prague – afin de lutter contre la crise, en plaçant les citoyens au cœur des priorités. Les syndicats européens participeront massivement à ces Euro-manifestations afin de promouvoir un nouveau Deal social pour l’Europe.

Il est inacceptable pour les travailleurs et les citoyens de supporter le poids d’une crise qu’ils n’ont pas causée. Le mouvement syndical européen a averti les autorités européennes que, sans mesures européennes coordonnées destinées à enrayer et à inverser la récession de l’économie européenne, les troubles sociaux se développeraient et s’intensifieraient. Les droits européens fondamentaux – notamment les libertés, y compris la libre circulation des travailleurs, l’égalité et la solidarité – sont profondément remises en question par la crise.

Les citoyens ne tolèreront pas que le sauvetage des banques aille de pair avec un appauvrissement de nombre d’entre eux. Pour canaliser une partie de cette détresse ainsi que la colère que suscite le manque d’ambition des mesures destinées à combattre la crise, les syndicats européens se mobilisent du 14 au 16 mai prochain Berlin (16 mai), Bruxelles (15 mai), Madrid (14 mai) et Prague (16 mai) en accordant la priorité aux citoyens.

Toutes les organisations syndicales affiliées à la CES enverront des délégations à Berlin, Bruxelles, Madrid et Prague.

Les informations pratiques sont maintenant en ligne sur le site web de la CES, ainsi que sur ceux de ses affiliés organisant les Euro-manifestations dans les quatre villes européennes.

14 mai 2009 : Madrid -

15 mai 2009 : Bruxelles -

16 mai 2009 : Berlin -

16 mai 2009 : Prague -

En plus , ça sent le foutage de gueule car cette décision de la CES date du 24/04/09 ...et nos OS attendent ce communiqué du 4 Mai pour l'annoncer ...Ils ont si peu de chose à écrire ...?

je crois que je vais avoir piscine et après j'irai faire pisser le chien en forêt ...

Ou bien , comme cette décision a été prise sans leurs avis ...ils sont coinçés .Bref , ils meublent le calendrier....... !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Voici ce que nous propose la très grande Maison...E.T ferait d'y retourner ... !

Comme dans la déclaration commune , il y a des actions européennes .....Attention , Bruxelle va trembler .re !

Priorité aux citoyens : le mouvement syndical européen organise des journées d'action en mai afin de lutter contre la crise

Du 14 au 16 mai 2009, la Confédération européenne des syndicats (CES) organise quatre Euro-manifestations dans des capitales européennes – Berlin, Bruxelles, Madrid et Prague – afin de lutter contre la crise, en plaçant les citoyens au cœur des priorités. Les syndicats européens participeront massivement à ces Euro-manifestations afin de promouvoir un nouveau Deal social pour l'Europe.

Il est inacceptable pour les travailleurs et les citoyens de supporter le poids d'une crise qu'ils n'ont pas causée. Le mouvement syndical européen a averti les autorités européennes que, sans mesures européennes coordonnées destinées à enrayer et à inverser la récession de l'économie européenne, les troubles sociaux se développeraient et s'intensifieraient. Les droits européens fondamentaux – notamment les libertés, y compris la libre circulation des travailleurs, l'égalité et la solidarité – sont profondément remises en question par la crise.

Les citoyens ne tolèreront pas que le sauvetage des banques aille de pair avec un appauvrissement de nombre d'entre eux. Pour canaliser une partie de cette détresse ainsi que la colère que suscite le manque d'ambition des mesures destinées à combattre la crise, les syndicats européens se mobilisent du 14 au 16 mai prochain Berlin (16 mai), Bruxelles (15 mai), Madrid (14 mai) et Prague (16 mai) en accordant la priorité aux citoyens.

Toutes les organisations syndicales affiliées à la CES enverront des délégations à Berlin, Bruxelles, Madrid et Prague.

Les informations pratiques sont maintenant en ligne sur le site web de la CES, ainsi que sur ceux de ses affiliés organisant les Euro-manifestations dans les quatre villes européennes.

14 mai 2009 : Madrid -

15 mai 2009 : Bruxelles -

16 mai 2009 : Berlin -

16 mai 2009 : Prague -

En plus , ça sent le foutage de gueule car cette décision de la CES date du 24/04/09 ...et nos OS attendent ce communiqué du 4 Mai pour l'annoncer ...Ils ont si peu de chose à écrire ...?

je crois que je vais avoir piscine et après j'irai faire pisser le chien en forêt ...

Ou bien , comme cette décision a été prise sans leurs avis ...ils sont coinçés .Bref , ils meublent le calendrier....... !

Py c'est dure à meubler un calandrier élastique.

Py pour le chien, ne te trompe pas, Non le chien pas pipi dans la piscine ! okok

Pour ma part, le 26, se sera en famille que je resterais, c'est les 7 ans de ma p'tite dernière. Et elle passe avant tout! ( eh! oui, papa gâteux aussi ).

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bah, au Fret, vu la charge de travail actuelle, ceux qui vont faire grève rendront service à la boite, et lui permettront de faire des économies.

Gom

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Salut à tous, ouaip! ils ont pas fini de nous faire tourner en rond? bordel. Même pas envi d'organiser la mobilistaion dans mon bled cheminot tant tant ça pu l'accompagnisme le doigt sur la coûture.

Comme dit Marc, ce n'est pas les sujets qui manquent pour intervenir syndicalement, et un meeting dans toutes les entreprises où les salariés sont en naufrage, ça aurait de la geule. Et là j'veux bien participer à la mobilisation.

Ecris donc aux secrétaire généraux ou Président des confédés : on verra les réponses...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Et bien je ne suis pas le seul à penser ça!!

Allez les OS suivez Sud et partons en grève tournante comme à SLZ.

Bien sur que je vote le 7 juin et anti UMP plutot 2x qu 1

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

excellent marcm la référence à huguette.

A mon humble avis personne ne veut lancer la grève illimitée, pas plus SUD que la CFTC car ils savent tous bien qu'au moins à la SNCF personne ne veut plus dans ce cas là de grèves de 24h.

Pourquoi il y en a pas un qui est les c.... de lancer les hostilités ??? et bien car au fond : qui se ressemble s'assemble

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • 2 semaines plus tard...

Vous êtes au courant qu'il y a une échéance électorale le dimanche 7 juin prochain... ?

A lire les sondages, j'ai comme l'impression que nous ne sommes pas prêts de faire la révolution...

Irez-vous seulement voter

au moins anti-sarko, anti Ump ?

Dom comme tu es loin d'etre un imbecile et que tu n'as pas la mémoire qui flanche, je ne te ferais pas l'affront de te rappeler qui a torpillé la révolution de mai 68...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Invité MarcM

Dom comme tu es loin d'etre un imbecile et que tu n'as pas la mémoire qui flanche, je ne te ferais pas l'affront de te rappeler qui a torpillé la révolution de mai 68...

Heu , révolution ...un bien grand mot car Pompon a ét réélu les doigts dans le nez...re re !

De Gaulle , j'ai tout bon ? ...! et pis re !

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Quelqu'un qui n'est pas content des promenades sans volonté d'aboutir :

Lettre_ouverte___Bernard_Thibault.pdf

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Marcel COLLET qui est dans la même organisation syndicale que moi, fait de nombreuses critiques justes que je partage vis-à-vis des directions syndicales.

En revanche, il ne se trompe pas d'ennemi et ne perd pas de vue l'intérêt de l'ensemble du monde du Travail.

Malgré l'évidente limite de ces journées d'actions, Marcel COLLET est présent dans toutes ces manifestations et initiatives aux côtés de ses camarades, tout en poussant de toutes ces forces pour qu'on n'en ne reste pas la. Il répondra présent le 26 mai et le 13 juin.

Il a raison d'agir ainsi.

Il n'est pas dans l'intérêt du monde du Travail que le 26 mai ou le 13 juin soit un échec. Un échec ne profiterait que à Sarkozy et aux directions syndicales qui y verraient une excuse supplémentaire, un point d'appui en plus, pour démobiliser les salariés.

Le préavis déposé par les OS à la SNCF porte entre autres revendications sur :

1. La non-augmentation des prix des réservations pour cheminots et ayants-droits

2. Une relance des recrutements au statut

3. Une augmentation de la valeur du point de grille pour augmenter le pouvoir d'achat des cheminots

4. Le maintien des agents circulation dans les EEX et le maintien d'une filière Transport - Mouvement unique

Que ceux qui chez les cheminots se reconnaissent dans ces revendications s'y inscrivent! Le personnel soumis au DII doit se déclarer 48H avant le début de la grève.

Et s'ils veulent aller plus loin, qu'ils se bougent le popotin dans leurs chantiers pour qu'il en soit ainsi, il n'en dépend que d'eux. Le type de mouvement qu'appelle Marcel COLLET de ses voeux ne viendra que de la base, pas des sommets syndicaux!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Grêve à la SNCF le 26??? J'voudrai bien savoir!!! okokhelpsoso (Pour m'organiser) :blush:

Et puis les grêves de 24h00, il y a longtemps que sa me gave. lotrela

A QUAND LA RECONDUCTIBLE, STYLE NOVEMBRE 2007 ET SURTOUT AVEC DES AVANCES AU BOUT POUR LES CHEMINOTS? :Smiley_26:

je suis d'accord a 100% et puis de toute facon les gens font qd mm nous critiquer alors que c'est eux qui sont le plus toucher non?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il n'est pas dans l'intérêt du monde du Travail que le 26 mai ou le 13 juin soit un échec. Un échec ne profiterait que à Sarkozy et aux directions syndicales qui y verraient une excuse supplémentaire, un point d'appui en plus, pour démobiliser les salariés.

Il est dans l'intérêt des organisations syndicales que la mobilisation se réduise à ces 2 jours. J'en ai marre de perdre une journée de salaire pour aboyer quand on me dit d'aboyer et remettre ma muselière parce que là haut ça négocie.

Des années que je vois faire et que j'ai vu les instances nationales étouffer les mouvements de la base (par exemple 2003 et les retraites qu'on s'est repris en pleine face quand on était bien affaiblis parce que seuls dans la lutte, ayant lâché les fonctionnaires) et je commence à perdre sincèrement espoir...surtout quand on lit que Sarkozy serait réélu si on revotait aujourd'hui...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Dom comme tu es loin d'etre un imbecile et que tu n'as pas la mémoire qui flanche, je ne te ferais pas l'affront de te rappeler qui a torpillé la révolution de mai 68...

De Gaulle et la France profonde... ???

(La manif des Champs Elysée fin mai...)

La peur de la Révolution ???

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant



×
×
  • Créer...